theses T H E S E S



2000, 1999, 1998, 1997, 1996, 1995, 1994, 1993, 1991, 1990, 1989, 1988, 1987, 1986, 1985, 1984, 1983, 1982, 1981, 1980, 1979, 1978, 1977


THESES 2000


Microdélection du chromosome Y chez les sujets azoospermiques et oligospermiques sévères à Cotonou ( Etude pilote à propos de 20 cas ) /Aboubakar, M. - 2000, 70 p. - N° 867. - Dir : Darboux, R.
Résumé
L'inaptitude à procréer est difficilement vécue par le couple, sa famille et la communauté à laquelle il appartient. Des études tentent de résoudre le problème de la stérilité. Parmi celles-ci , on peut mentionner les travaux récents qui ont montré une grande prévalence des microdélétions du chromosome Y chez les hommes stériles.Dans ce travail prospectif mené sur 20 patients répondant à nos critères de sélection, nous avons recherché des microdélétions du chromosome Y en utilisant la technique de Réaction en Chaîne de la Polymérase ( PCR). Cette recherche a mis en évidence une microdélétion de la séquence SY84 de la sous-région AZFa chez un patient azoospermique. Notre travail est introductif ; il sera poursuivi pour apprécier à sa juste valeur la prévalence des microdélétions du chromosome Y dans les stérilités masculines à Cotonou.

Contribution à l'étude épidémiologique des cancers en République du Bénin à propos d'une étude rétrospective sur 2 ans du 1er janvier 1992 au 31 Décembre 1999 / ADJAGBA, M. P. D. - 2000, 112 p. - N° 868. - Dir : Houngbé, F.
Résumé
La surveillance épidémiologique en cancérologie reste le meilleur moyen pour réduire tant la morbidité que la mortalité liées au cancer par le biais d'un programme cohérent de lutte. L'enregistrement des cancers en est une étape primordiale. Au Bénin, un premier essai de recensement des cas de cancers , pour servir d'étude pilote à la mise en place d'un registre de cancer a été fait en 1989.L'objectif de notre travail est de refaire le point sur la pathologie cancéreuse au Bénin afin de disposer de données actuelles pour la création du registre de cancers. 1064 cas de cancers ont été répertoriés sur les 2 dernières années. 273 ( 24,0% ) cas ont été observés chez la femme et 488 ( 46,0 % ) chez l'homme. La répartition de ces cancers est l'objet d'importantes fluctuations selon le sexe, l'âge et surtout les localisations. Cette étude suggère que les cancers les plus fréquents sont : Chez la femme le cancer du sein ( 31,2%), le cancer du col utérin ( 16,9 % ), les hémopathies malignes ( 6,8 % ) chez l'homme - le cancer de la prostate ( 18,2 % ), les hémopathies malignes ( 12,4 % ), le cancer primitif du foie ( 13 ,9%), chez l'enfant les hémopathies malignes ( 38,0%), le néphroblastome ( 21,1%), le rétinoblastome ( 16,9%)

Contribution à l'étude des séquelles du paludisme cérébral et de leur prise en charge reéducative chez l'enfant en milieu Africain ( A propos de 46 cas observés au CNHU de Cotonou) / Affoukou, C. D. - 2000, 110 p. - N° 869. - Dir : Ayivi, B. S.
Résumé
Longtemps contestées par les premiers auteurs, les séquelles du paludisme cérébral donnent un cachet spécial au paludisme par leur manifestations neuropsychomotrices variées et invalidantes. Elles représentent une charge médico-sociale pour des familles souvent démunies. Dans le but de répertorier les séquelles du paludisme cérébral et de déterminer l'apport de la rééducation fonctionnelle dans leur récupération éventuelle, nous avons mené la présente étude qui a porté sur 46 cas de séquelles secondaires au paludisme cérébral. Il s'agit d'une étude descriptive à visée analytique, basée sur des enquêtes rétrospective et prospective et réalisée sur une période de 5 ans et demi au CNHU de Cotonou. Il résulte que : les séquelles constituent un problème médico-social en Afrique et en particulier au Bénin. La prévalence est de 11% des cas de paludisme cérébral ; et le profil de l'enfant à risque est de sexe féminin, la tranche d'âge de 1 à 3 ans de la couche défavorisée. Les manifestations cliniques des séquelles sont souvent dominées par les troubles du tonus à type d'hypertonies ( 45,7 %) et d'hypotonies ( 37 % ), auxquels s'associent les aphasies ( 34,8 % ) handicapant lourdement la psychomotricité de l'enfant ; les troubles moteurs, sensoriels, comportementaux, et ceux de l'équilibre et de la coordination sont fréquemment rencontrés. - Les attitudes thérapeutiques sont, la rééducation hospitalière pratiquée par les spécialistes au CNHU, la rééducation à domicile assurée généralement par les parents et la rééducation à base Communautaire utilisant des techniques aussi variées que la kinésithérapie, la rééducation psychomotrice, etc, L'évolution est satisfaisante dans 62,6 % avec un recul de 6 mois - Le résultat est influencé par les facteurs tels que le délai avant le démarrage de la rééducation, le nombre de séances effectuées, la durée du suivi et la qualité des acteurs assurant le relais - Le degré de récupération des séquelles sous rééducation hospitalière est significativement meilleur par rapport à la rééducation à domicile. Certaines séquelles persistent après un recul de 5 ans, malgré une rééducation bien suivie ; Ce qui atteste que les séquelles du paludisme cérébral ne sont pas toujours transitoires. Des efforts restent à faire certes, cette étude ouvre la porte à la prise en charge rééducative des enfants atteints de séquelles liées au paludisme cérébral.


Adénopathies tuberculeuses cervicales : aspects épidémiologiques, cliniques, paracliniques, diagnostiques et thérapeutiques. ( A propos de 29 cas colligés dans le service d'ORL et de CCF du CNHU de Cotonou du 1er Janvier au 31 Décembre 1999/ Agbokanzo, A. - 2000, 109 p. - N° 870. - Dir : Médji, L. A. - Vodouhè, S. J.

Résumé
La tuberculose ganglionnaire est la première localisation extrapulmonaire du bacille tuberculeux. Sa forme cervicale est la plus fréquente. A partir de 29 cas colligés dans le service d'ORL et de CCF du CNHU de Cotonou dans une étude rétrospective sur 11 ans ( 1989-1999 ), il ressort que : la fréquence des adénopathies tuberculeuses cervicales a diminué en ORL. Les adultes jeunes de 16 à 40 ans sont les plus atteints avec une prévalence de 58,62 % ( 17/29). Les femmes sont plus à risque avec un sexe ratio de 0,81. Les sujets de sexe masculin sont prédominants uniquement chez les moins de 15 ans. 58, 62 % ( 17/29) de nos malades vivaient en zones périurbaine et rurale. Aucun d'eux n'était cadre supérieur. Tous nos patients ont consulté pour tuméfaction cervicale chronique. La toux est le signe associé le plus fréquent soit 10,34 % ( 3/29). 24,14 % (7/29) de nos milades ont présenté une fistule cervicale ganglionnaire traînante. 86 ,21 % (13/29 de localisation jugulo-carotidienne. La maladie est isolée dans 74,41 % ( 21/29) des cas. L'IDR était positive et la VS accélérée chez tous les malades qui en ont bénéficié ( 14/14 et 11/11). La lymphocytose a été retrouvée chez 33,33 % ( 3/9 ) de nos malades qui ont bénéficié de la numération globulaire. L'histologie a permis d'affirmer le diagnostic chez 92,3 % (24/26 ) des malades biopsiés. Le diagnostic a été basé sur le traitement d'épreuve dans 17,24 % ( 5/29 ) des cas. 65,51 % ( 19/29) de nos malades ont bénéficié du traitement médical spécifique avec 78,95 % ( 15/19) de protocole long de 12 mois et 21,05 % ( 4/19 ) de protocole court de 8 mois. Le traitement chirurgical a été associé à la chimiothérapie chez 6,90 % ( 2/29) des malades. L'évolution a été favorable chez 41,37 % ( 12/29) des malades ( 60 % 12/20 des malades traités) avec 24,13 % ( 7/29 ) d'abandons et 31 % ( 9/29) de disparus avant le traitement spécifique.

Apport de la biopsie pleurale au diagnostic des épanchements liquidiens non purulents de la plèvre : étude rétrospective à propos de 50 ponctions-biopsies pleurales réalisées dans le service de Médecine Interne " A " du CNHU de Cotonou / Aglin, F. M. - 2000, 76 p. - N° 871. - Dir : Gnimafon, M. - Houngbé, F.
Résumé
Le présent travail a été entrepris, pour faire le point sur l'apport de la biopsie pleurale dans le diagnostic des pleurésies de cause inconnue, en vue d'une plus large utilisation de la pratique dans le service de Médecine Interne " A " du CNHU de Cotonou. Il s'agit d'une étude rétrospective portant sur 50 cas de biopsies pleurales effectuées de Février 1995 à Janvier 2000, chez les patients qui présentent une pleurésie isolée de cause inconnue. De cette étude il se dégage, les conclusions suivantes : la technique de prélèvement est aisée et n'expose pas à de complication majeure. La biopsie pleurale peut être pratiquée au lit du malade, sous anesthésie locale. Son innocuité permet de la retenir comme examen complémentaire intéressant. La rentabilité de la technique est de 92 %. Sur un total de 50 cas de pleurésies non purulentes de cause inconnue que compte notre série, la biopsie pleurale a permis d'identifier un diagnostic de certitude dans 27 cas, soit 54 % des cas. Au vue de ces constats, la biopsie pleurale mérite de prendre une place importante dans l'exploitation étiologique des pleurésies non purulentes. Elle doit être pratiquée toutes les fois que les données de la clinique, et de l'examen du liquide pleural, n'orientent pas vers une origine certaine de la pleurésie.

Contribution à l'étude des récidives d'ulcère de Buruli à Lalo dans le Département du Couffo / Ahodéhou Gandji F. U. - 2000, 71 p. - N° 872. Dir : Anagonou, S. Y. - Guédénon, A.
Résumé
L'ulcère de Buruli est une pathologie émergente assez fréquente au Bénin. Pour améliorer les connaissances sur cette mycobactériose encore peu connue par le personnel de santé, nous avons étudié la fréquence et les facteurs pouvant influencer l'apparition des récidives. Ainsi, sur 151 patients, traités et guéris de cette affection au Centre de Dépistage et de Traitement de l'Ulcère de Buruli de Lalo de Mai 1998 à Février 2000, notre étude nous a permis de donner une définiton opérationnelle au mot récidive dont les limites se confondent parfois avec celles de récurrence et de rechute. Sur la base de cette définition, nous avons trouvé un taux de récidive estimé à 9,27 % à LALO et les caractéristiques de ces récidives ont été dégagées. La taille réduite de l'échantillon ne nous a certainement pas permis de caractériser les facteurs pouvant influencer les récidives et il est souhaitable de compléter ultérieurement cette étude.

La corticothérapie dans le service d'ORL et de CCF du CNHU de Cotonou. Bilan de 5 ans de pratique / Aïfa, J. G. - 2000, 103 p. - N° 873. - Dir : Médji, L. A. - Hounkpè, C. Y.Y.
Résumé
La corticothérapie fut la panacée dans sa classe thérapeutique à la découverte et la mise sur le marché des premiers corticoïdes. Puis progressivement l'engouement inhérent à tout nouveau produit est ramené à sa juste valeur, notamment en regard des inconvénients. Cependant , dans la pratique médicale, il n'existe pas de spécialités où les corticoïdes n'ont pas leurs indications. Dans le service d'ORL et de Chirurgie Cervico Faciale au CNHU de Cotonou, une étude rétrospective menée sur 5 ans concernant 964 cas recensés a permis de retenir ce qui suit : la prescription des corticoïdes est de pratique courante ; la fréquence de prescription des corticoïdes est de 18,79 % par rapport à l'arsenal thérapeutique en ORL ; la moyenne d'âge des malades est de 27 ans ; les pathologies infectieuses et ou inflammatoires sont les meilleures indications de la corticothérapie ( 90,87 %). Les corticoïdes les plus prescrits sont : la dexaméthasone 55,00% ; la bêtaméthasone 17,63 % ; la prednisolone 8,30 % ; la triamcinolone 6,63 %. La voie locale ( 65 ,77 %) est plus utilisée que la voie générale ( 34,23 %). La durée moyenne de traitement est de huit (8) jours ; les résultats de la cure de courte durée sont satisfaisants.

Aspects diagnostique et thérapeutique du Cancer du sein chez la femme au CNHU de Cotonou à propos d'une étude rétrospective sur 10 ans du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1999 / Aïgbè N. - 2000, 122 p. - N° 874. - Dir : Houngbé, F.
Résumé
Le cancer du sein compte parmi les cancers les plus fréquents et les plus redoutables chez la femme. Dans cette étude rétrospective portant sur une population de 184 femmes traitées pour le cancer du sein au CNHU de Cotonou du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1999, nous avons étudié les facteurs de risque, les aspects clinique, anatomopathologique, thérapeutique et évolutif de cette pathologie. Il ressort de cette étude que la plupart des malades consultent tardivement. Les femmes âgées de 40 à 49 ans sont les plus fréquentes : stade III + stade IV = 59,8 % Pev2 + Pev3 = 61,9 % ; carcinome canalaire infiltrant = 73,2 % ; SBRII + SBRIII = 91,7 % ; N + = 65,2 %. Les taux de survie observés sont faibles surtout avant 2 ans, à cause du stade avancé de la maladie à l'admission et le traitement souvent non suivi par défaut de moyens financiers. Malgré les multiples progrès observés dans le domaine de la thérapeutique, le pronostic du cancer reste encore très sombre au Bénin. L'information des populations sur cette pathologie et la nécessité de son diagnostic précoce restent la meilleure arme pour lutter contre la maladie.

SIDA et manifestations ophtalmologiques / Akpamoli G. C. - 2000, 84 p. - N° 876. - Dir : Bassabi, S. K.
Résumé
C'est une étude prospective des manifestations oculaires du SIDA dans le service d'ophtalmologie du CNHU-C. Elle porte sur 93 patients atteints du sida et qui ont subi un bilan ophtalmologique systématique. Au plan épidémiologique La fréquence est de 3,3% L'âge des patients varie de 9 à 75 ans, avec une moyenne de 36 ans - Une nette prédominance masculine avec un ratio de 1,8. Le mode de contamination est hétérosexuel dans 95,7 % des cas. Toutes les catégories professionnelles sont concernées mais en grande partie les ouvriers ( 39,8 %). Les mariés et les célibataires font respectivement 2/3 et 1/5 de l'échantillon. Au plan clinique, les manifestations ophtalmologiques ont été observées avec une fréquence de 50,5 %. Ces lésions sont par ordre décroissant ; les kératites ponctuées superficielles ( 23,5 % ),les nodules cotonneux ( 22% ), l'hémorragie rétinienne ( 10,3 %), l'uvéite et le zona palpébral ( 8,8 % pour chaque lésion), la choriorétinite toxoplasmique et l'atrophie optique ( 5,9 % pour chaque lésion), la panophtalmie ( 4,7 % ), la hyalite ( 2,9 %). La blépharite, la paralysie faciale, l'œdème papillaire, le décollement rétinien et la rétinite à cytomégalovirus font 1,5 % pour chaque type de lésions. Ces lésions sont superposables à celles retrouvées dans la sous-région mais la rétinite à CMV est rare dans cette étude.

Recherche de la mutation bs par la PCR dans le liquide amniotique des lestantes drépanocytaires ( Une étude pilote à propos de 10 cas) Akpovo, E. D. - 2000, 66 p. - N° 877. - Dir : Darboux, B. R.
Résumé
La drépanocytose est une maladie héréditaire autosomique récessive. Elle est due à un gène muté qui code pour une chaîne b anormale de l'hémoglobine, la chaîne bs. Cette mutation détermine l'hémoglobine S qui est responsable de la drépanocytose. Cette maladie handicape les familles par les souffrances physiques et morales, les dépenses énormes pour les soins, l'absentéisme à l'école ou au travail etc. La drépanocytose est très répandue au Bénin, puisqu'un béninois sur quatre porte l'hémoglobine S ( I. ZOHOUN). Actuellement, il est possible de connaître très précocement le type d'hémoglobine fœtale chez les lestantes à risque drépanocytaire en procédant à l'analyse de l'ADN du liquide amniotique. Pour réaliser ce diagnostic anténatal, l'Unité de Biologie Humaine de la faculté des Sciences de la Santé a recherché la mutation bs dans le liquide amniotique par la méthode de PCR clivage. Dix gestantes à risque drépanocytaire ont participé à cette étude. Les résultats du profil de l'hémoglobine fœtale sont les suivants : 3AA, 3AS, 2SS et 2 échecs d'amplification. Ce travail est une étude pilote qui vise à introduire dans la pratique courante, la recherche du profil de l'hémoglobine fœtale chez les gestantes drépanocytaires.

Le cancer du rectum : A propos de 23 cas observés dans la clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale au C.N.H.U. de Cotonou de 1990 à 1999 / Amétonou Adjagboni, F. A. - 2000, 86 p. - N° 878. - Dir : Padonou, N.
Résumé
Pendant une période de 10 ans, du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1999, 23 cas de cancer du rectum ont été observés à la clinique universitaire de chirurgie viscérale du C.N.H.U. Cette pathologie a une fréquence hospitalière de 0,22% et occupe le 4ème rang des cancers digestifs après le cancer de l'œsophage, le cancer de l'estomac et le cancer du côlon. Nous l'observons chez les adultes jeunes ( âge moyen : 46,21 ans)avec une légère prédominance féminine ( sex-ratio : 0,91). La rareté de cette pathologie, par rapport aux pays développés, pourrait s'expliquer par notre alimentation, riche en fifres et en graisse végétale. La clinique, dominée par la rectorragie, ( 95,65 %) rejoint les données de la littérature. L'endoscopie, examen paraclinique indispensable, n'est pas toujours disponible, vu son coût qui n'est pas à la portée de tous les patients. Tous les cancers répertoriés sont ulcéro-infiltrants, et la mojorité est de type intestinal( 92,30 %) et bien différencié ( 30,44%). Les consultations tardives expliquent le taux important de stades avancés ( DUKES C : 56,52%) et la nécessité d'une amputation abdomino-périnéale, technique chirurgicale, la plus souvent utilisée ( 82,60%). Cette technique nécessitant une colostomie définitive cause le plus souvent un préjudice moral et un problème d'ordre matériel lié au coût de l'appareillage et à son approvisionnement. L'évolution est marquée par des taux de mortalité et de récidives élevés ( respectivement 73,91 % et 36,36 %). Le fort taux de mortalité ( 60,87%) avec une espérance de vie faible est certainement lié à la prise en charge tardive des patients. Le dépistage du cancer du rectum n'étant pas développé dans nos contrées, il faut insister sur la prévention, en luttant contre l'appauvrissement de notre alimentation en fibres et en graisse végétale, observé dans nos villes. Une aide psychologique et matérielle doit être apportée aux colostomisés pour leur permettre une réinsertion socio-profectionnelle et une meilleure qualité de vie.

Contribution à l'étude de certains aspects immunologiques de l'ulcère de Buruli en République du Bénin / Aïssan, C. J. - 2000, 87 p. - N° 875. - Dir : Bigot, A.
Résumé
Nous avons effectué une étude qui s'est déroulé de Février à Mai 2000 dans la commune ( ex Sous-préfecture) de Lalo dans le département du Couffo. Elle a été consacrée à l'exploration de certains aspects immunologiques de l'infection à Mycobacterium ulcerans chez 108 patients âgés de 5 à 14 ans aux différents stades cliniques de la maladie. Les principaux résultats obtenus sont les suivants : l'infection à VIH ne semble pas prédisposer à l'infection à mycobacterium ulcerans. En effet, seulement 4,6 % des sujets atteints de l'ulcère de buruli sont porteurs d'anticorps anti-VIH. La plupart des sujets de la phase active ( stade préulcéreux et ulcéreux) de l'ulcère de Buruli sont anergiques vis -à -vis du BK alors qu'à la phase inactive ( stade cicatriciel), c'est le phénomène inverse qui s'observe. Ainsi 87,8% des sujets préulcéreux et ulcéreux ont une Intra-Dermo-Réaction ( I.D.R.) à la tuberculine positive dans 93,5 % des cas. Mots clés : ulcère de Buruli- IDR - Tuberculine - VIH

Diarrhés parasitaires au cours de l'immunodépression acquise sévère à Yaoundé à propos de 37 cas / Assé Assé, P. F. G.- 2000, 57 p. - N° 879. - Dir : Samé - Emoko, A.
Résumé
Les parasitoses intestinales sont très fréquentes chez les patients infectés par le VIH avec une immunodépression sévère (7) ont été rapportés ici les parasitoses chez 37 sujets immunodéprimés se plaignant de diarrhée chronique, et autres symptômes sévères ont fait parti de notre étude. L'examen sérologique a été effectué pour confirmer le diagnostic, sans distinction de sexe, d'âges de plus de 6 mois à plus de 50 ans, acceptant de fournir les selles et dont le consentement éclairé a été obtenu d'eux-mêmes ou de leurs représentants légaux. L 'étude a été effectuée à la période de janvier à mai 2000 dans les hôpitaux de Djoungolo ( Yaoundé) et Enongal ( Ebolowa), et le laboratoire de Médecine et de Sciences Biomédicales de Yaoundé. Chaque sujet a été soumis à un interrogatoire, à un examen physique et bénéficie d'un test de dépistage du VIH par les techniques ELISA et LIA. Des examens coprologiques ont fait appel à des techniques de routine et aux techniques spécifiques suivantes : Examen direct des selles, le KATO, Technique de RITCHIE, coloration de ZIEHL. 9 espèces parasitaires ont été identifiées réparties entre les protozoaires ( 4 espèces), les helminthes ( 4 espèces) et les éléments levurniformes qui n'ont pas fait parti de notre étude. Un taux de prévalence de 83,7 % ? La classe d'âges la plus représentée est 23-25 ans. L'espèce la plus fréquente est l'Entamoeba histolytica, l'Endolimax nana et Strongyloïdes strercolaris sont les moins fréquentes. Les différents parasites identifiés ont été regroupés en espèces opportunistes : cryptosporidium, strongyloïdes, T. trichura. La digestion coprologique a été suffisante pour 13 cas et insuffisante pour 24 cas. En fonction du type de selles, on a observé des selles liquides pour des diarrhées cholériformes, les selles glaireuses et/ou sanguinolentes pour les diarrhées dysentériformes, les selles molles pour les diarrhées subaiguës. L'analyse des données cliniques a distingué 2 catégories de patients : soit 17 cas hospitalisés pour diarrhée comme symptôme majeur et 20 cas en plus de la diarrhée d'autres symptômes sévères. Les douleurs abdominales 72,97 % prédominent , ensuite un amaigrissement de 70,3 % du poids corporel et un état de déshydratation de 54,1%. Les autres sont une asthénie chez 28 personnes 75,7 % une perte d'appétit chez 22 personnes 59,4%. L'association des données cliniques et biologiques a permis d'observer un parasitisme plus important chez les sujets hospitalisés pour diarrhée et autres symptômes sévères soit 75% contre 57% un polyparasitisme élevé chez les 20 personnes soit 10 personnes contre 6 personnes chez les 17 personnes. Une digestion suffisante pour 13 cas chez les 17 personnes et insuffisante pour 20 cas chez les 20 personnes. La diarrhée est de selles molles chez les 17 personnes et liquides chez les 20 personnes hospitalisées. Ce qui a permis de constater que les patients présentant un parasitisme et un polyparasitisme élevés ont une digestion insuffisante et de type diarrhée cholériforme plus responsable de l'atteinte générale.

Pathologie tumorale bénigne des fosses nasales des sinus et du cavum : Bilan de dix ans dans le service d'ORL et de CCF du CNHU de Cotonou ( A propos de 32 cas) / Assou, F. P. - 2000, 97 p. - N° 880.- Dir : Médji, L. A. P.
Résumé
Sur une période de 10 ans, du 1er janvier 1990 au décembre 1999, nous avons recensé 32 cas de tumeurs bénignes des fosses nasales, des sinus de la face et du cavum dans le service d'ORL et du CCF du CNHU de Cotonou. Ce qui fait 17,02 % de toutes les tumeurs de ces régions. Les deux sexes sont également atteints avec une légère prédominance masculine. L' affection prédomine chez les sujets jeunes de 20 à 30 ans mais les âges extrêmes sont 7 et 78 ans. Les caractéristiques cliniques présentent des particularités suivantes : la banalité, la latence, l'unilatéralité et la persistance des symptômes. Sur le plan histologique, 13 cas sur les 32 cas histologiquement confirmés sont des pseudotumeurs ( 40,62%) . Sur le plan thérapeutique, Le traitement adéquat est la chirurgie mais l'association chirurgie-corticothérapie semble donner de bons résultats. Le suivi de nos patients est difficile car la plupart sont perdus de vue après l'hospitalisation.

Les pseudarthroses diaphisaires du fémur après enclouage centromédullaire à la Clinique Universitaire de Traumatologie d'Orthopédie et de Chirurgie Réparatrice du CNHU de cotonou durant la période de 1994 à 1999. Attolou, S. G. R. - 2000, 93 p. - N° 881. - Dir : Odoulami, H. - Padonou, J. L.
Résumé
Il s'agit d'une étude rétrospective portant sur 6 ans ( 1er Janvier 1994 au 31 Décembre 1999) et prenant en compte tous les cas de pseudarthroses daphysaires du fémur après enclouage Centromédullaire à la CUTO-CR du CNHU de cotonou. Ainsi 15 cas de pseudarthroses diaphysaires du fémur après enclouage centromédullaire ont été recensés. Sur le plan épidémiologique la fréquence des pseudarthroses diaphysaires du fémur après enclouage centromédullaire demeure toutes fois faible : 4,24% par rapport au nombre d'enclouage réalisés pour les fractures diaphysaires du fémur et 2,96% par rapport aux nombres de fractures diaphysaires du fémur recensés. Neuf patients sur dix ont un âge compris entre 21 et 50 ans Deux patients sur trois sont de sexe masculin. Sur le plan clinique du foyer de La mobilité anormale fracture associée parfois à la douleur sont les principaux signes retrouvés. Sur le plan étiologique* La défaillance de l'immobilisation, ceci à la suite de la mise en place d'un clou intramédullaire de calibre insuffisant et l'infection sont les principaux facteurs favorisant la pseudarthrose diaphysaire du fémur. Sur le plan thérapeutique l'enclouage centromédullaire à foyer fermé avec un gros clou remplissant le canal médullaire semble donner de meilleurs résultats ( 6 cas sur 6). L'enclouage à foyer ouvert garde toute sa place lorsque l'on ne dispose pas d'un amplificateur de brillance.

Tendance évolutive et prise en charge des accidents du travail à l'Office Béninois de Sécurité Sociale de Cotonou : Etude rétrospective et prospective / Ayelo, P. A. - 2000, 81 p. - N° 882. - Dir : Fayomi, B. - Tossou, F.
Résumé
Les accidents de travail constituent une préoccupation d'actualité quel que soit le pays, développé ou non. Malgré tous les efforts et moyens déployés dans la prévention, le risque d'accident de travail ne cesse de s'accroître au Bénin. Pour contribuer à une meilleure connaissance du phénomène et à l'amélioration de la sécurité et la santé au travail des salariés béninois, nous avons mené deux enquêtes différentes. Au cours de l'enquête rétrospective, nous avons procédé à une étude documentaire en dépouillant les dossiers de tous les accidents du travail déclarés à l'OBSS de 1990 à 1999. L'enquête prospective a comporté des entretiens directifs avec les travailleurs de cotonou victimes d'un accident du travail dans la période de janvier à avril 2000. De cette étude, il se dégage les principaux points suivants : De 1990 à 1999, le nombre des accidents du travail déclarés chaque année a évolué en dent de scie, tournant autour de 677 cas avec un taux de fréquence moyenne de 4,8 %. Dans la période de janvier à avril 2000, 185 cas d'accidents du travail ont été déclarés, dont 3 décès. Parmi les 105 cas étudiés, il y a eu 37 cas d'accident de trajet, 85 accidents avec arrêt de travail. Une perte de 1985 jours de travail a été enrégistrée suite à ces accidents. Les conditions de travail dans les entreprises sont peu ergonomiques. Les dispositions sociales et l'utilisation des équipements de protection individuelle sont défaillantes. Pour les victimes, les contraintes administratives représentent les principales difficultés rencontrées par rapport à la prise en charge. Devant cette situation, il apparaît opportun de réactualiser les techniques et méthodes de prévention existantes afin d'offrir de bonnes conditions de travail à tous les salariés béninois.

Profil de référence de la lacticodeshydrogénase et de ses isoenzymes chez le béninois vivant à Cotonneux / Bachabi M. - 2000, 81 p. - N° 883. - Dir : Akpona, A. S.
Résumé
Nous avons réalisé un travail préliminaire sur la lacticodéshydrogénase ( LDH). Il s'agit d'une étude transversale s'étalant sur six mois ( Décembre 1999-Mai 2000) et portant sur un échantillon de 267 sujets apparemment sains. Elle nous a permis de retenir les valeurs suivantes comme étant celles de la fourchette des taux normaux de la LDH, de ses isoenzymes et du rapport LDH1/LDH2 : LDH- T = 592 UI/I ± 138, LDH1 = 24 %, LDH2 = 25%, LDH3 = 35%, LDH4 = 9%, LDH5 = 7%, LDH1/LDH2 = 0,8 ± 0,2. Ces valeurs sont utilisables pour apprécier désormais les différentes situations pathologiques. Cette étude a été réalisée dans la ville de Cotonou et mérite d'être complétée par une autre qui concerne les différents groupes sociaux culturels du Bénin avant d'être généralisable.

Morbidité et mortalité chez l'enfant en ORL ( Une étude rétrospective de 1995 à 1999) Bagnan L. - 2000, 117 p. - N° 884. - Dir : Médji, P. A. L. - Hounkpè, C. Y.Y.
Résumé
A travers cette étude rétrospective de 1438 dossiers de malades âgés de 0 à 5 ans admis dans le Service d'ORL et de CCF du CNHU de cotonou du 1er janvier au 31 décembre 1999, il ressort que : les enfants âgés de 0 à 5 ans représentant les 38 % d'enfants vus en consultation externe et les 12 % l'ensemble des consultant ; 1912 plaintes ont été enregistrées chez les 1438 enfants ; les otorrhées sont les signes les plus fréquents ( 16,42 %), suivies des rhinorrhées ( 16,11 %) ; les pathologies infectieuses et inflammatoires viennent largement en tête, suivies des corps étrangers ( 20%) et des pathologies malformatives (9,30 %) ; les otites sont les plus fréquentes ( 19,24 % ), suivies des corps étrangers auriculaires ( 17,82 %) et des rhinites ( 16,64 %) ; 86 enfants (6%) seulement ont été hospitalisés ; 81% des enfants ont bénéficié d'un traitement médical exclusif, et 16,41 % d'un traitement médico-chirurgical ; l'évolution a été appréciée et est favorable chez 43,95% revus aux rendez-vous de contrôle, alors que 50,68% de nos petits malades n'ont pas été revus ; au plan de la mortalité, 4 enfants sur 86 hospitalisés sont décédés ; les facteurs de létalité sont le sexe masculin et la maladie de BURKITT est la plus meurtrière.

Les adénopathies cervicales chroniques à propos de 111 cas colligés au service ORL et CCF du CNHU de Cotonou. Etude rétrospective de 1989 à 1999 / Bassabi, N. M. A.- 2000, 149 p. - N°885. - Dir : Médji, P. A. L. - Hounkpè, C. Y.Y.
Résumé
Au terme de cette rétrospective allant du 1er janvier 1989 au 31 décembre 1999 ( 11 ans) , 111 cas d'adénopathies cervicales chroniques ont été recensés. Des résultats obtenus, il ressort que : en ORL au CNHU de cotonou, 11cas en moyenne d'adénopathies cervicales chroniques sont vus par an ; les adénopathies cervicales chroniques malignes prédominent (55,8 %) ; les adénopathies s'observent à tout âge, avec une prédominance masculine ; les métastases viennent en tête avec 30,6 %, suivies de la tuberculose ganglionnaire ( 25,8%), des lymphomes malins ( 16,2 %) des adénopathies apparemment primitives ( 9 % ), des adénopathies spécifiques ( 8 %) et des adénopathies du SIDA 5 (4,5 %). Au plan thérapeutique, les résultats sont les suivants : guérison chez 23 patients, soit 20,8 %, décès chez 36 patients, soit 32,4 %, 45 patients perdus de vue, soit 40,5 %, traitement en cours chez 4 patients, soit 3,6 %, récidive chez 3 patients, soit 2,7 %. Le problème essentiel devant les adénopathies cervicales chroniques est le manque de prise en charge thérapeutique précoce par le spécialiste ORL et d'observance thérapeutique par les patients.

es cervicales Les kystes du tractus thyréoglosse : Aspects épidémiologique, diagnostique, et thérapeutique de 1989 à 1999 / Bédié, S. F.V.S. - 2000, 68 p. - N° 886. - Dir : Médji, A. L. - Vodouhè, J. S.
Résumé
Les kytes du tractus thyréoglosse trouvent leur origine dans le défaut d'involution du canal thyréoglosse. Nous avons revu les dossiers de trente (30 ) patients porteurs de cette pathologie vestigiale et opérés dans le service d'ORL et de CCF du CNHU de cotonou, de 1989 à 1999. Dans la présente série, les kystes du tractus thyréoglosse s'expriment volontiers au cours des deux premières décades de la vie ( 53,3%) et prédominent dans le sexe masculin ( 60%). Nos patients sont, dans la majorité des cas ( 70%), venus consulter pour une tuméfaction cervicale antérieure, en moyenne cinq ( 5 ) ans après les premières manifestations cliniques. Certains fistules sur kystes du tractus thyréoglosse sont provoquées d'une manière malencontreuse par les praticiens et tradipraticiens non avertis ( par ponction et incision intempestives). Au plan thérapeutique, la technique de SISTRUNK est restée depuis 1920, la méthode de choix. Nos patients (73,7 %) ayant été opérés selon cette technique n'ont pas présenté de récidive après onze (11) ans de recul. Quant à la dégénérescence maligne des kystes du tractus thyréoglosse, la revue de la littérature montre que les risques sont réels( 1%), mais, nous n'avons pas observé une telle évolution dans la présente étude.

Impact de l'utilisation des moustiquaires imprégnées sur la morbidité palustre des enfants de moins de cinq ans dans la commune d'AGBADO sous - préfecture de SAVALOU / Dadjo K. A. - 2000, 79 p. - N° 887. - Dir : Zohoun, T. - Fourn, L. - Flénon, J.
Résumé
Le paludisme reste dans notre pays un défi pour le développement humain durable. Après l'échec prouvé de la chimioprophylaxie antipalustre chez les enfants de moins de cinq ans, l'utilisation de la moustiquaire imprégnée apparaît dans l'état actuel de nos connaiss ances comme le moyen le plus indiqué pour prévenir cette maladie. Au Bénin, une expérience d'utilisation de moustiquaire imprégnée est réalisée à Agbado, sous- préfecture de Savalou. Dans le but d'évaluer l'impact de l'utilisation des moustiquaires imprégnées sur la morbidité du paludisme chez l'enfants de moins de cinq ans, la présente thèse a déterminé l'incidence des accès fébriles, l'incidence du paludisme, l'indice splénique, et l'indice plasmodique des enfants sous moustiquaire non imprégnée et ceux des enfants qui dorment sans moustiquaire. De plus une étude des connaissances , attitudes et pratiques ( CAP) des mères de ces enfants a été effectuée. Les résultats révèlent : Un taux effectif d'utilisation bas ( 19,8 % ), de la moustiquaire imprégnée dans la commune d'Agbado. Un taux effectif d'utilisation de la moustiquaire non imprégnée de 20,5% à GOBADA et DJALLOUKOU. Une réduction de la morbidité liée au paludisme chez les enfants qui dorment sous moustiquaire imprégnée. Ainsi : Un taux d'incidence des accès fébriles de 15,6 % est observé chez les enfants qui dorment sous moustiquaire imprégnée contre 30,4 % chez les enfants qui dorment sous moustiquaire non imprégnée et 39,7 % chez les enfants dormant sans moustiquaire. Un taux d'incidence du paludisme de 6,7 % est trouvé chez les enfants sous moustiquaire imprégnée contre 15,8 % chez les enfants sous moustiquaire non imprégné et 25,9 % chez les enfants sans moustiquaire. L'indice splénique est de 2,7 % chez les enfants sous moustiquaire imprégnée contre 4,5 % chez les enfants sous moustiquaire non imprégnée et 11 % chez les enfants sans moustiquaire. L'indice plasmodique moyen est de 15,6 % chez les enfants sous moustiquaire imprégnée contre 29,5% chez les enfants sous moustiquaire non imprégnée et 45 % chez les enfants sans moustiquaire. En outre 42% des cas de fièvre chez les enfants sous moustiquaire imprégnée sont liés au paludisme, contre 54% des cas chez les enfants sous moustiquaire non imprégnée et 65 % des cas chez les enfants sans moustiquaire. Certains facteurs influencent l'utilisation de la moustiquaire imprégnée à savoir : le niveau de scolarisation des mères : 82,2 % des mères de niveau secondaire utilisent la moustiquaire imprégnée contre 30 % des mères non scolarisées. Le niveau économique des mères : 64,5 % des mères de niveau économique élevé font usage de la moustiquaire imprégnée contre 23 % des mères de niveau économique faible. Le niveau de Cap des mères : 60 % des mères de niveau de CAP élevé ( classe1) utilisent la moustiquaire imprégnée contre 14,7% chez les mères de niveau CAP bas ( classe4) Au vue de ces résultats, des recommandations ont été formulées pour améliorer l'utilisation des moustiquaires imprégnées comme la meilleure stratégie préventive actuelle de la lutte antipaludique.

Evaluation de la qualité des soins dans le service de pédiatrie du CNHU de Cotonou : " cas de l'Unité de réception des urgences pédiatriques " / Dèdèwanou, M. F. E. L. - 2000, 107 p. - N° 888. - Dir : Ayivi, B. S. - Testa, J.
Résumé
Issue du domaine de l'industrie, l'évaluation de la qualité des soins s'est développée dans le domaine médical et hospitalier en Amérique du Nord avant de se généraliser à l'Europe. Elle est encore absente dans les hôpitaux africaines. Dans le but d'améliorer la qualité et la performance des soins, de réduire les dépenses liées à la maladie au CNHU de Cotonou, hôpital national de référence, la présente étude prospective a été initié et a porté sur 400 enfants admis dans l'unité de réception des urgences de service pédiatrique du CNHU. Elle a permis d'évaluer les structures, les procédures, les résultats des soins et la satisfaction des parents. Au terme de cette étude, il ressort que : Au niveau des structures : Les locaux de réception des urgences pédiatriques sont exigus, le matériel est très insuffisant pour la prise en charge des détresses vitales, et le personnel soignant est en nombre insuffisant. Au niveau des procédures : La procédure diagnostique théorique a été correcte dans 75,3 % des cas, mais la procédure diagnostisue pratique l'a été seulement dans 67 % des cas, du fait en particulier, de la non-réalisation des examens complémentaires ( 59 % des cas). La procédure Thérapeutique n'est pas appropriée dans 50,8% de détresse vitale du fait de l'absence de matériel de réanimation. Au niveau des résultats : le taux de mortalité de 7 % est dû à l'absence d'unité de réanimation à la réception des urgences pédiatriques. Si la qualité des soins est appréciée par les parents ( 87,5%), les conditions d 'hébergement et le manque d'information ont fait des insatisfaits. Les résultats de cette étude ont permis d'identifier des indicateurs de qualité qui peuvent être intégrés au système d'information médicale, afin de disposer d'un tableau spécifique pour l'évaluation continue de la qualité des soins.

Etude comparative de la tuberculose chez les malades infectés ou non par le VIH : aspects épidémiologiques, cliniques, bactériologiques et thérapeutiques. ( A propos de 583 cas dépistés du 1er janvier 1999 au 31 décembre 1999 au CNHPP de Cotonou) / Djeumo Tchakounté A. M. - 2000, 103 p. N° 890. - Dir : Anagonou, S. Y.
Résumé
Aujourd'hui, l'association VIH-Tuberculose est très fréquente, et on ne peut correctement prendre en charge ni la tuberculose ni l'infection au VIH/SIDA sans une meilleure connaissance des caractéristiques cliniques, bactériologiques et évolutives de la tuberculose associée ou non à l'infection au VIH. C'est pour étudier ces différents aspects que la présente étude rétrospective a été menée au CNHPP de Cotonou du 03 février 2000 au 03 Avril 2000. Elle a abouti aux principales conclusions suivantes : la séroprévalence de l'infection VIH est de 12,9 % ( sur les 583 patients tuberculeux, 75 sont infectés par le VIH) ; les caractéristisues générales des malades tuberculeux infectés ou non par le VIH ( âge, sexe ) sont comparables ; sur le plan clinique, la fièvre semble être plus fréquente chez les patients tuberculeux infectés au VIH que les autres ( 52 % contre 38,4 % ) ; sur le plan bactériologique, on note une plus grande fréquence de bacilloscopie positive chez les malades non infectés au VIH ( 91,0% ) que chez les malades co-infectés ( 78,1 %) ; le taux de guérison sous chimiothérapie est plus faible chez les tuberculeux co-infectés que chez les tuberculeux non infectés par le VIH ( 43,5% contre 78,0%) - le taux décès est plus élevé chez les co-infectés que chez les tuberculeux non infectés par le VIH ( 10,9% contre 2,9%). L'analyse de ces différents résultats, a abouti à des recommandations dont la mise en application pourrait contribuer à l'amélioration du diagnostic et de la prise en charge de la tuberculose associée à l'infection VIH.

La grossesse et l'accouchement chez l'adolescente ( A propos de 464 cas recensés à la Maternité Lagune de Cotonou) / Eyendja, D. A. C. - 2000, 94 p. - N° 892. - Dir : Perrin, X. R. - Fourn, E.
Résumé
A l'issue de notre étude rétrospective cas témoins réalisée sur un an du 1er janvier au 31 décembre 1999 à la maternité lagune de Cotonou couplée à une étude prospective de type FOCUS GOUP DISCUSSION effectuée pendant la période du 1 au 30 Avril 2000. 586 adolescentes ont été recensées pendant la période d'étude, parmi lesquelles 464 ont terminé leur grossesse à la maternité lagune. Nous avons eu les résultats suivants : les accouchements des adolescentes représentent 7,14 % de l'ensemble des accouchements. Les consultations prénatales sont moins fréquentées par les adolescentes avec une proportion de 43,10 %. La grossesse chez l'adolescente ne présente pas de risque particulier en dehors des avortements provoqués : 28,22 %, proportion 7 fois plus élevée que dans le groupe témoins ( 4,4 %). Néanmoins, les déchirures du périnée et du vagin chez les adolescentes ont des proportions respectives de 8,95 % et 1,85 % . Ces taux sont significativement plus élevés que ceux rencontrés chez les femmes adultes ( 3,92 % et 0,17 % ) L'épisiotomie est beaucoup plus pratiquée chez les adolescentes avec une proportion de 27,16 %. Le taux de césarienne est de 20,19 %. Ce taux n'est pas significativement plus élevé par rapport à la population témoin ( 18,38 %). Le pronostic maternel plus sévère chez les adolescentes avec 3 cas de décès contre aucun dans le groupe témoin, est lié avant tout au manque de suivi de la grossesse et aux difficultés socio-économiques comme attesté par l'enquête qualitative. Face à ce drame social, il est nécessaire de créer des centre de planification familiale réservés uniquement aux adolescentes, relever le niveau socio-économique des adolescentes, favoriser l'éducation sexuelle au collège.

Contribution à l'étude des formes disséminées de l'infection à mycobactérium ulcérant à propos de 77 cas. / Emapi, H. De Balzac. - 2000, 127 p. - N° 891. - Dir : Yedomon, H. G. - Guedénon, A.
Résumé
De nombreux travaux ont été réalisés sur les infections à mycobacterium ulcerans, notamment sur l'ulcère de Burili. Cependant, rares sont les publications sur ses formes disséminées. Celles-ci sont de plus en plus fréquemment observées ces dix dernières années. De 1989 à 1999, leur fréquence est passée de 3,8% au Bénin à plus de 7% . Ces formes sont caractérisées par des ulcérations multiples, simultanées ou consécutives, parfois associées à des atteintes extra cutanées, notamment osseuses. Notre étude rétrospective et prospective porte sur 77 malades recrutés au Centre Sanitaire et nutritionnel de Zagnanado et au Centre de Santé de la commune de Lalo. Il ressort de celle-ci que : La fréquence des formes disséminées de l'infection à M. ulcérans est de 8,5% en 1999. Sur le plan clinique, l'incurbation est très variable allant de 6 à 12 semaines. Dans notre étude sur les formes disséminées, nous avons observé un cas dont la durée d'incurbation est très courte inférieure à 25 jours chez un nourrisson. Les 77 formes disséminées sont réparties en deux groupes : les formes cutanées multiples ( 23,4 %) et les formes cutanées osseuses ( 76,6 %). Concernant les formes cutanéo-osseuses, nous insistons sur 3 aspects topographiques : les ostéomyélites en regard de l'ulcère, les ostéomyélites isolées avec ulcère à distance - les ostéomyélites isolées. Le taux d'anergie tuberculinique est particulièrement élevé atteignant dans notre étude prospective 69,2 %. 23,4 % de nos malades présentent des antécédents personnels d'infection à M. ulcerans. Sur le plan paraclinique, le ziehl est positif dans 80 % des cas. La charge bacillaire est élevée : elle est de 3+ chez 40 % des malades, 1 + chez 25 %. L'étude histologique des formes disséminées permet de noter le taux élevé de positivité au Ziehl allant de 69,2% dans les histologies cutanées à 100 % dans les histologies osseuses. Sur le plan thérapeutique, l 'association d'une poly chimiothérapie paraît être la meilleure indication au cours de ces formes disséminées.

L'épilepsie en milieu professionnel au Sud du Bénin. / Houézé, S. C. M. F. - 2000, 137 p - N° 894. - Dir : Avodé, D. G. - Houinato, D.
Résumé
L'épilepsie est une maladie neurologique ubiquitaire plus fréquente dans les pays en développement (PED) que dans les pays industgrialisés ( PI). C'est une maladie dont les considérations socioculturelles entraînent une discrimination socioprofessionnelle de la personne qui en souffre. Une importante fraction de la force productrice des PED est ainsi réduite au chômage, ce qui pose dans ces pays un véritable problème de santé et d'insertion sociale. L'objectif de ce travail est d'étudier les caractéristiques générales de l'épilepsie en milieu professionnel. Il s'agit d'une enquête transversale à viser descriptive menée dans 5 entreprises béninoises du 1er novembre 1999 au 30 mai 2000. Sur les 4585 sujets qui travaillaient dans ces entreprises, 1232 ont répondu aux questions des enquêteurs. C'est ainsi que 13 des 46 sujets suspects ont été confirmés épileptiques par un neurologue. La saisie et l'analyse des données ont été faites à l'aide du logiciel Epi-info 6.04c, les comparaisons de fréquence ont été faites avec le test du chi carré ou le test de fisher. La prévalante de l'épilepsie dans notre étude est estimée à 10,6 %0 ( IC 95% : 5,9 %0 à 18,5%0). Elle ne varie pas significativement en fonction de l'âge, du sexe, de l'entreprise d'origine, de la catégorie professionnelle et de l'activité menée au poste de travail. La prévalante diffère significativement en fonction de l'horaire de travail ( p< 10-4 ) et selon que le sujet manipulait ou non des substances chimiques ( p= 0,03). Parmi les 13 sujets épileptiques identifiés : - 11( 84,6%) ont présenté des crises généralisées tonico-cloniques ; - 9 ( 69,2% ) ont eu au moins une crise dans les 5 dernières années ; - 5 (38,4 % ) menaient une activité à dominance physique ; - 6 (41,1 % ) n'avaient aucun traitement antiépileptique. Ces résultats suggèrent que la prévalante de l'épilepsie dans le milieu professionnel béninois est plus faible que dans la population générale ; et que sa prise en charge est médiocre.

Les otites moyennes chroniques du nourrisson et de l'enfant de 0 à 15 ans de 1988 à 1999 : aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques. / Houndjo, H. E. W. - 2000, 115 p. - N° 895. - Dir : Médji, A. L. P. - Vodouhè, S. J.
Résumé
Notre étude rétrospective sur les " otites moyennes chroniques " chez les sujets âgés de 0 à 15 ans, est faite dans ses aspects épidémiologiques, clinniques et thérapeutiques dans le service d'ORL et de CCF du CNHU de Cotonou. De cette étude réalisée sur une période de 12 ans, entre 1988 et 1999, il ressort que : 363 cas d'otites moyennes chroniques sont admis en ORL sur les 29850 malades consultant dans cette période. Ce sont les enfants de 0 à 5 ans qui en souffrent beaucoup, particulièrement les sujets de sexe masculin. La maladie est révélée souvent par une otorrhée, une otalgie, une hypoacousie et l'examen clinique objective le plus souvent une perforation tympanique. Du point de vue thérapeutique, le traitement est médical dans notre série et les résultats thérapeutiques sont passables car le traitement d'otite moyenne chronique est aussi chirurgical surtout en cas d'otite cholestéatomateuse et d'échec du traitement médical.

Les cancers du tube digestif : Aspects épidémiologiques, anatomo-cliniques, thérapeutiques et évolutifs à propos de 136 cas observés en chirurgie viscérale au CNHU de Cotonou de 1990 à 1999./ Hounkponou, N. F. M. - 2000, 99 p. - N° 896. - Dir : Padonou, N. - Houngbé, F. - Olory-Togbé, J. L.

Résumé
Dans une étude rétrospective sur une période de dix ans allant du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1999, nous avons procédé à l'étude des aspects épidémiologiques, anatomo-cliniques, thérapeutiques et évolutifs des cancers du tube digestif à la clinique universitaire de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou. Durant cette période, sur 10.561 patients admis dans le service, 226 présentaient un cancer du tube digestif soit 2,14 %. Seulement 136 dossiers ont été expliotables pour notre étude. Il a été étudié pour ces 136 patients : l'âge, le sexe, la localisation tumorale, l'oparabilité, la résécabilité, la mortalité post-opératoire, la variété anatomo-pathologique de la tumeur. Il s 'agissait de 96 hommes soit 70,59 % et de 40 femmes soit 29,41 %. L'âge moyen était de 54,72 ans. Les localisations néoplasiques étaient, par ordre de fréquence décroissante, l'œsophage ( 41,18 %), estomac ( 31,62 %), rectum ( 16,18), le côlon ( 8,08 %) et l'anus ( 2,94%). L'âge moyen en fonction des localisations variait de 46,63 ans ( rectum) à 58,25 ans ( anus). La sex-ratio variait de 1 (rectum) à 4,09 ( œsophage ). L'opérabilité variait de 58,93 % ( œsophage ) à 90,90 % ( côlon). La résécabilité ( l'extirpabilité ) variait de 30,03 % ( œsophage ) à 82,35 % ( rectum). La mortalité post-opératoire globale était de 21 % ( 21 patients). Elle a été de 16,21 % après chirurgie d'éxérèse et de 19,23 après chirurgie palliative. La survie post-opératoire est basse : 10 % à 1 an, 7 % à plus de 5 ans.

Sensibilité des germes aux antibiotiques dans les infections urinaires de l'enfant à Cotonou ( Etude préliminaire à propos de 213 sourches bactériennes) Hounton, N. W. N. - 2000, 116 p. - N° 897. - Dir : Adéothy, K. S. - Angonou, S. - Padonou, C.
Résumé
L'infection urinaire pose un problème fréquent en pédiatrie. En effet, les souches bactériennes isolées résistantes aux antibiotiques usuels mais sensibles aux quinolones. Or ces nouvelles molécules sont intracrânienne. Le but de cette étude est de faire le point sur les niveaux de sensibilité aux antibiotiques des germes. Il s'agit d'une étude rétrospective et prospective portant sur 213 souches bactériennes isolées chez les enfants âgés de moins de 15 ans, hospitalisés dans le service de pédiatrie du CNHU de Cotonou, au centre Pédiatrique d'Akpakpa et à l'hôpital St Luc. Au terme de cette étude, il ressort que : L'infection urinaire représente 1,1 % de l'ensemble des pathologies observées chez l'enfant dans le service de Pédiatrie du CNHU de Cotonou. Les nourrissons âgés de 1mois à 24 mois sont les plus infectées ( 52,4 %). Il existe une prédominance du sexe masculin chez les enfants de moins d'un an (5/3). Quatre (4) principaux germes ont été mise en cause indépendamment du sexe à savoir : Eschérichia colo ( 42,2 %), Klebsiella pneumoniae ( 28,3 %), Acinétobacter spp ( 7,1 %), Klebsiella oxytoca ( 4,4 %). Il faut noter toutefois que 60 % des enfants ont déjà consommé d'antibiotiques avant l'examen cytobactériologique des urines : Bêta-lactamines ( 51,7%), aminosides (22,2%) Cotrimoxazole ( 9,6 %) et autres. 88 ?5 % des antibiotiques consommés ont été prescrits par un médecin, 3,1 % par un autre agent de santé. L'automédication a été retrouvée dans 8,4 % des cas. Le test de leucocyte-estérase sensible à 70,9% avec une bonne spécificité ( 96,2 % ) peut permettre au clinicien de réduire les frais des examens cytobactériologiques des urines en n'envoyant au laboratoire que les urines suspectes. Nous avons noté une résistance à l'ampicilline, à l'amoxicilline, à l'amoxicilline plus acide clavulanique et au cotrimoxazole sur quatre ( 04 ) principaux germes isolés. Les souches d'Eschérichia Coli présentent une bonne sensibilité ( > 90 %) aux céphalosporines de 3ème génération, aux aminosides et aux quinolones. Les souches de Klébsiella pneumoniae présentent une sensibilité moyenne aux céphalosporines de 3ème génération et aux aminosides. Les quinolones restent très actives sur ces souches. L'antibiorésistance dans les infections urinaires chez l'enfants est une réalité qui est surtout liée à l'utilisation anarchique des antibiotiques à large spectre. Ces résultats nous amènent à suggérer : la mise en place d'un Comité National de Prescription et de Surveillance de la Sensibilité des bactéries aux antibiotiques. Un recyclage du personnel de santé en vue d'une prescription rationnelle des antibiotiques chez les enfants. Une extension de l'étude à plusieurs souches bactériennes.

Contribution à l'étude des comportements favorisant l'aggravation du paludisme chez les enfants de 6 à 59 mois. ( A propos de 107 cas suivis au centre de santé de circonscription urbaine de cotonou II et au centre hospitalier départemental de l'Ouémé ). / Kana, J.M. - 2000, 75p. - N° 898. - Dir : Ayivi, B. S. - Quenum, A.
Résumé
Le paludisme continue de provoquer de nombreux décès parmi les enfants de moins de 5 ans. L'initiative " Faire Reculer le Paludisme " lancée en 1998, recommande des interventions antipaludiques au niveau communautaire et au premier niveau des services de santé. Une telle approche est justifiée par de nombreux décès à domicile d'enfants malades du paludisme. Certains comportementset attitudes des parents et tuteurs favorisent le passage des formes simple du paludisme aux formes graves pourvoyeuses de décès. La présente thèse a été réalisée dans le but de documenter ces comportements et pratiques. Elle est basée sur l'observatin entre septembre 1999 et juin 2000 de 107 enfants âgés de 6 à 59 mois hospitalisés dans le service de pédiatrie de l'hôpital de Porto-Novo et au centre de santé de circonscription urbaine de cotonou II. Les résultats montrent que : - 77,4 % des parents n'accordent pas de valeur de gravité à la fièvre, premier symptôme du paludisme. Dans l'itinéraire thérapeutique des parents : En première intention 74,8 % des parents choisissent le traitement à domicile. Dans 12,1 % des cas, la décision thérapeutique de première intention est erronée ( administration de tisanes, prières à l'église). La moitié des parents envisage le recours à une formation compétente en troisième intention. 73,2 % des parents utilisent la chloroquine comme antipaludique de première intention. L'utilisation de la chloroquine est inadéquate par excès ou par défaut dans 63,2 % des cas. Les sources d'approvisionnement en médicaments sont peu fiables ( marché, vendeur ambulant). Le choix du médicament et de sa posologie est fait par la mère dans 70,5% des cas et la réanimation traditionnelle dans 19 % des cas. Les délais de recours à la consultation sont longs et de 4,29 jours en moyenne. Les dépenses effectuées pour la prise en charge des cas de paludisme graves avant l'hospitalisation sont estimées à 4570 F CFA en moyenne au CHDO et 730 F CFA au CSCU de cotonou II. Ces attitudes et pratiques des parents et tuteurs chez les enfants de 6 à 59 mois souffrant de paludisme sont dangereuses. Connaissant l'intérêt de la sensibilisation communautaire, ces comportements peuvent âtre améliorés par la promotion des activités bien ciblées d'éducation et d'information de la communauté dans le but de réduire la morbidité et la mortalité liées au paludisme.

Besoins en contraception non couverts ( BCNC) : Préliminaire pour une approche en information éducation ( IE) en matière de contraception, ( à propos de 5.307 cas recensés à la maternité du CNHU de Cotonou du 1er janvier 1998 au décembre 1999 ) / Klikpézo, R. - 2000, 85 p. - N° 899. - Dir : Alihonou, E. - Takpara, I. - Guédou, F.
Résumé
Introduction : Le lien entre un état morbide ou un décès maternel ( motif d'admission dans une structure de santé ) et le besoin de contraception non couvert ( BCNC ) n'est pas toujours mis en évidence par le personnel de santé pour les patients. Les objectifs de l'étude sont : 1 - Identifier parmi les femmes admises dans le service ( CUGO ) , celles qui ont besoin d'une contraception ( besoin de contraception potentiels ) 2 - Déterminer le taux de ces besoins potentiels qui ne sont pas couverts dans le service 3 - Dénombrer les patientes admises dans le service pour un état morbide ou non pouvant être la conséquence d'un besoin de contraception non couvert 4 - Etudier les aspects cliniques somatiques des conséquences dans les BCNC 5 - Suggérer une stratégie de plaidoyer et /ou d'information - éducation ( IE) utilisant la conscientisation des patientes, de leur famille et/ou celle de la population sur la relation entre un état morbide ou mortel et une occasion de contraception manquée, toutes les fois que l'évidence d'une telle relation est établie. Méthode d'étude : Il s'agit d'une étude rétrospective ayant couvert une période de deux ans ( du 1er janvier 1998 au 31 décembre 1999). Elle a été menée à la maternité du CNHU ( CUGO ). Les dossiers de toutes les patientes admises pendant la période d'étude ont été dépouillés. Des critères ont permis d'identifier : · d'une part les cas d'admission, la situation de besoin de contraception ( besoin potentiels ); · et d'autre part ceux pouvant être la conséquence immédiate ( complication ) ou éloignée ( séquelle) d'un besoin de contraception non couvert ( BCNC) ou occasion de contraception manquée. · Les fréquences et les aspects cliniques de ces différentes situations ont été étudiés. Résultats : Les besins potentiels en contraception représentent 41,6 % des admissions. Par rapport aux services offerts par la CUGO, 64,8 % de ces besoins ne sont pas couverts. Par ailleurs, 1213 cas soit 12,3 % des admissions sont des conséquences ( morbides ou non ) de besoins non couverts en contraception ( occasions manquées de contraception ). Elles comprennent : 552 cas de grossesses non souhaitées soit 5,6 % des admissions. 350 cas d'avortements provoqués ( AVP) soit 3,5 % des admissions. 311 cas de séquelles d'avortements provoqués soit 3,1 % des admissions. 139 des 552 grossesses non souhaitées soit 25,2 % sont compliquées. Ce taux de complication est de 92,3 % lorsqu'un AVP est retrouvé dans les antécédents de la patiente et de 14,2 % dans le cas contraire. 7 cas de décès ont été enregistrés soit 1,3 % , septicémie 6,8 % pelvi-péritonite 7,3 %. 9 cas de décès ont été enregistrés soit 2,6 %. Les 311 cas de séquelles d'AVP comprennent : stérilité secondaire 49,5 % ( hydrosalpinx 31,2 %, obstruction tubaire 8,7 % , synéchie utérine 3,9 %, béance cervo-isthmique 0,6 % etc ), infections génitales chroniques 25,4 % et troubles des règles 25,1 %. Conclusion : Il ressort de cette étude que bon nombre des motifs d'admission à la CUGO sont des conséquences immédiates ou lointaines de besoins non couverts en contraception. Elle nous a également permis d'estimer les besoins non couverts en contraception. Une stratégie de plaidoyer a été proposée à la lumière de ces résultats.

La schistosomose en milieu scolaire dans le département du COUFFO, profil parasitaire coprologique, urinaire et malacologique ; morbidité urinaire. / Napo, K. B. - 2000, 85 p. - N° 901. - Dir : Massougbodji, A. - Gazard, D. - Garba, A.
Résumé
L'objectif principal de cette étude est de procéder à une évaluation préliminaire de la morbidité liée aux schistosomoses dans la zone du projet de barrage d'Adjarala dans le département du COUFFO au sude du BENIN. Pour y parvenir nous avons tiré au sort 412 enfants scolarisés dans 5 villages situés en amont et en aval du site du barrage. L'âge moyen des enfants est de 9,4 ¹12,3 ans et la sex-ratio de 0,94. Ces enfants ont subi un examen échographique de l'arbre urinaire, un examen microscopique des urines, un test des urines à la bandelette réactive à la recherche de l'hématurie microscopique, un examen parasitologique après filtration des urines, un examen parasitologique des selles par technique de KATO et par la technique MIF. Nous avons par ailleurs procédé à une enquête prospective malacologique au niveau des points de transmission de tous les villages visités en vue de l'identification des différents hôtes intermédiaires des Schistosomes dans la zone. Les deux espèces de bilharzioses à Schistosomes haematobium et à schistosma haematobium se présente sur un mode méso-endémique ( 19,7 % de prévalante) tandis que la bilharziose intestinale à Schistosoma mansoni se présente sur un mode hypoendémique ( 3,9 % de prévalante ). L'échographie a révélé que 28 % des enfants examinés avaient des lésions vésicales tandis que 2,5 % étaient porteurs d'hydronéphrose. L'étude des perfomances diagnostiques des indicateurs indirects de morbidité a prouvé que la rechrche d'antécédent d'hématurie avait la meilleure sensibilité ( 88 % ) mais avec une différence significative selon le sexe. La présence d'hématurie ³ 1+ est le test ayant la meilleure efficience. La prospection malacologique bien que conduite pendant une période inadaptée ( saison des grandes pluies ) a permis d'identifier formellement bulinus globosus hôte intermédiaire de Schistosoma haematobün et Biomphalaria pfeifferi hôte intermédiaire de Schistosoma mansoni

Evaluation de l'exposition des conducteurs de taxi-moto de cotonou au monoxyde de carbone ( co). / Kouchadé, V.- 2000, 67 p. - N° 902. - Dir : Fayomi, B. - Tossou, F.
Résumé
La pollution atmosphérique par les gaz d'échappement est devenue un problème de santé publique qui menace actuellement toutes les couches de la population de cotonou. En effet, les fumées d'échappement renferment beaucoup de gaz irritants, asphyxiants voire toxiques parmi lesquels se trouve le monoxyde de carbone ( CO) Pour apprécier l'ampleur du danger, nous avons mené une enquête prospective visant à évaluer l'exposition auprès de 150 conducteurs de taxi motos dont 30 ont bénéficié du dosage du taux de carboxyhémoglobine. 30 agents des services du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou sont pris comme sujets non exposés. Il ressort de cette étude les principaux points suivants : · Le taux moyen de la carboxyhémoglobine est globalement faible chez les conducteurs. Il est de 1,2 % contre 0,9 % chez les sujets non exposés. En outre, des pertubations sont relevées au niveau de la saturation en oxygène chez les conducteurs. Du point de vue du profil socio-démographique, les conducteurs de taxi-moto sont en majorité jeunes. Ils travaillent plus de 8 heures par jour et 10,7 % d'entre eux sont fumeurs. Ces conditions aggravent sans doute progressivement l'impact de la pollution sur leur état de santé. · S'agissant des manifestations cliniques, nous avons noté une nette prédominance des symptômes chez les conducteurs par rapport aux sujets non exposés. Ces symptômes sont : Les troubles neurologiques tels que : Les céphalées, les nausées et les troubles du sommeil dans les pourcentages respectifs de 36,7 % ; 26,6 % et 20 %. Les troubles respiratoires tels que la toux et la gène respir atoiez signalés chez 4 personnes sur 10. Les moyens utilisés pour lutter contre la pollution de l'air pendant le travail sont dérisoires. Après le travail, les conducteurs s'intoxiquent davantage en absorbant des médicaments, de l'olcool ou du lait pour se prémunir contre les effets de la pollution. Il est évident que ces produits n'auront aucun effet sur les risques liés à la pollution atmosphérique. Face à ce danger public, il s'avère indispensable de mettre en place une véritable politique de prévention environnementale basée sur des interventions des spécialistes de différents secteurs.

Les sinusites maxillaires de l'enfant : Etude rétrospective de janvier 1990 à décembre 1999, à propos de 216 cas colligés dans le service d'ORL et du CCF du CNHU de Cotonneux. / Kounnouho B. S. - 2000, 132 p. - N° 903. - Dir : Médji, L. A. - Vodouhè, J. S.
Résumé
L'étude des sinusites maxillaires chez l'enfant de 0 à 5 ans en ORL et CCF au CNHU de Cotonou en République du Bénin est préoccupante du fait des impacts sur l'occupation des malades. L'affection semble plus fréquente chez le garçon ( 57,9 %) et après 8 ans ( 82,4 %). Elle serait influencée par les saisons dans l'apparition de ses épisodes. L'antécédent dominant est l'allergie nasosinusienne ( 79,3 %) et quatre symptômes fonctionnels sont cardinaux : rhinorrhée mucopurulente,céphalée , éternuement et obstruction nasale.L'examen physique retrouve souvent une série de cinq signes principaux : mucopus sur la paroi pharyngée postérieure, pus au méat moyen, hypertrophie des cornets, hypertrophie des formations lymphoïdes de la paroi pharyngée postérieure, pâleur des muqueuses nasales. La radiographie des sinus est de règle pour un diagnotic correct de sinusite maxillaire de l'enfant. Les sinusites maxillaires chroniques dominent la série ( 61,6 %) et surtout après 4 ans. Les formes unilatérales dominent relativement ( 53,2 %) et les formes blaterales concernent surtout les sinusites maxillaires chroniques ( 61,4 %). L'évolution sous traitement se fait vers la guérison dans 65 % des cas en moyenne et les complications sont dominées par la chronicité ( 45,5 % ) suivie par les atteintes orbito-oculaires ( 31,8 %). Le traitement médical est le choix de première intention et est basé surtout sur l'antibiothérapie ( 86,6 % ) dominée par les b-lactamines ( 65,8 %). Les échecs thérapeutiques seraient l'apanage des sécréteurs de b-lactamase et des anaérobies, dont les prévalences ne sont pas négligeables dans la flore classique du liquide de ponction sinusien dans les sinusites maxillaires chroniques selon la littérature. Enfin la recommandation des auteurs qui est de se faire aider par l' examen cytobactériologique avec antibiogramme pour le traitement des sinusites maxillaires chroniques est à prendre en compte.

Evaluation de la qualité des soins dans le service de pédiatrie du CNHU de Cotonou : Cas du secteur de pédiatrie générale./ Ladipo, O. O. A. - 2000, 99 p. - N° 904. - Dir : Ayivi, B. - Testa, J.
Résumé
L'évaluation de la qualité des soins à l'hôpital est une notion assez récente. Rapidement développée dans les pays d'Amérique du Nord et d'Europe elle demeure rare en Afrique. Nous avons réalisé une étude pilote dans le secteur de pédiatrie générale du service de Pédiatrie du CNHU de Cotonou afin de contribuer à la mise en place d'un système d'évaluation continu des soins. Il s'agit d'une étude prospective, descriptive à visée analytique qui s'est déroulée en deux volets ( suivi des enfants et enquête d'opinion ) précédés de l'élaboration de protocoles hospitaliers en consensus avec tous les médecins. De cette étude il résulte : au niveau des structures, une insuffisance de personnel marquée en infirmier et aides-soignants essentiellement mais aussi en pédiatres surtout lors des gardes, des infrastructures peu satisfaisantes avec mauvais état des matelas, absence de moustiquaire, de sanitaires et de point d'eau réservés aux patients. Au niveau des procédures, une procédure diagnostique satisfaisante dans 73,7 % des cas, un important tux de non réalisatin des examens complémentaires de 17,4 %, une influencedu niveau socio-économique et de la possession ou non de bulletin de prise en charge sur la demande et la réalisation des examens complémentaires, une procédure thérapeutique correcte à 96,4 %, au niveau des résultats et de la satisfaction des parents, un taux de mortalité de 2,2 %, une satisfaction des parents pour la qualité des soins reçus par leurs enfants et une opinion mitigée voire mauvaise concernant les conditions d'hospitalisation. Des indicateurs de qualité ont été dégagé dans le but de permettre le suivi des dysfonctionnements relevés.

Rupture prématurée des membranes et antibiothérapie ( A propos de 191 cas à la Maternité Lagune de Cotonou )./ Lobé, W. F. - 2000, 103 p. - N° 905. - Dir : Pérrin, R. X. - Agboton Dankoro, A.
Résumé
Il s'agit d'une étude prospective réalisée à la Maternité Lagune de Cotonou du 24 Décembre 1999 au 23 Avril 2000 soit une période quatre (4 ) mois avec pour objectif principal de préciser la place de l'antibiothérapie dans le traitement de la gestante présentant une rupture prématurée des membranes ( R.P.M. ). 191 cas de R.P.M. ont été recensés donnant une fréquence de 11,63 % par rapport à l'ensemble des accouchements de la période. 70 % de ces R.P.M. sont survenues à terme. Conformément aux données de la littérature, le risque infectieux a été évalué, définissant deux populations : l'une à bas risque représentant 60,2 % et l'autre à haut risque ( 39,8 %). 39 malades sur 191 soit 20,4 % ont bénéficié d'une antibiothérapie curative devant des signes patents d'infection amniotique. 22 malades soit 11,5 % ont bénéficié d'une antibiothérapie prophylactique par ampicilline ou par céfapirine. Les 130 restantes n'ont eu aucun antibiotique avant l'accouchement. Il a été constaté que : le temps de latence entre R.P.M. et accouchement est plus long : 4,8 jours dans le groupe avec antibioprophylaxie que le groupe sans antibiothérapie = 1,5 jour. Le taux d'infection ovulaire n'est pas significativement réduit 9,09 % contre 9,23 %. Les suites des couches sont meilleures après antibioprophylaxie de même que le pronostic néonatal (absence de décès dans ce groupe). Ces résultats gagneraient à être validés par une étude plus longue. Cette étude permet cependant de recommander l'antibioprophylaxie en cas R.P.M surtout avant terme en insistant sur les règles d'hygiène et d'asepsie qui sont le facteur déterminant des infections ovulaires.

Les soins post-abortum à la Maternité Lagune de Cotonneux, à propos de 485 cas d'avortements recensés à la Maternité Lagune de Cotonou. / Lombat Diback, S. A. - 2000, 114 p. - N°906. - Dir : Pérrin, R. X. - Lokossou, A.
Résumé
Les soins Post-Abortum sont par définition une stratégie de prestation de servce reposant sur trois éléments à savoir : les services médicaux d'urgence, les conseils, orientations et services de planification post-abortum et enfin les liens avec d'autres services de soins de la reproduction. A l'issue de cette étude transversale rétrospective sur huit mois et prospective sur trois mois à la Maternité Lagune, nous constatons que l'avortement est un phénomène fréquent : 8,76 % des grossesses se terminent par un avortement qu'il soit spontané ( 6,40 %) ou provoqué ( 2,36 %). Ces avortements sont souvent émaillés de complications hémorragiques, infectieuses et traumatiques ; mais aussi dralatiques ( 2 décès dus à l'avortement provoqué clandestin ). Les insuffisances ont été relevées dans le traitement on peut citer : la quasi absence de l'aspiration endo-utérine ( 2 cas sur 485 soit 0,41 % ) qui est pourtant l'élément moteur actuel du traitement de l'avortement incomplet. Le traitement est dominé par le curetage utérin ( 77,73 % des cas ), alors qu'il est pourvoyeur de complications graves elles que les synéchies. Une absence de counseling, d'orientation des patientes vers les services de planification familiale et de référence des avortement spontanés à des services spécialisés de santé reproductive pour le bilan étiologique. Le reste du traitement ( antibiothérapie, transfusion sanguine, prescription d'utérotoniques … ) est acceptable. De ces insuffisances découlent la nécessité de mettre en place un protocole standardisé pour la prise en charge des cas d'avortements sur la base de la stratégie universelle des " Soins Post-Abortum " définis ci-dessus. C'est dans ce sens qu'on pourra améliorer la qualité des Soins Post-Abortum à la Maternité Lagune.

Grossesse et accouchement après 40 ans. ( A propos de 308 cas à la Maternité Lagune de Cotonou ). / Mama Cissé, I. - 2000, 96 p. - N° 907. - Dir : Pérrin, R. X. - Lokossou, A.
Résumé
La grossesse et l'accouchement après 40 ans sont réputés a risque. Notre étude, la première du genre sur ce thème a été réalisée à la Maternité Lagune de Cotonou. Il s'agit d'une étude rétrospective cas-témoins qui a portée sur 5 années. Elle a intéressé 308 lestantes âgées de plus de 40 ans, comparées au même nombre de témoins d'âge compris entre 20 et 29 ans. Les objectifs de cette étude étaient essentiellement : d'établir la fréquence des grossesses après 40 ans - d'indentifier les différents facteurs de risque, d'apprécier le pronostic de ces grossesses. Les résultats ont été analysés à l'aide du logiciel EPI 6-INFO. Cette étude montre que les complications de la grossesse sont plus fréquentes chez les lestantes après 40 ans que dans le groupe témoins, il s'agit en particulier de la menace d'accouchement prématuré, du placenta praevia et des morts fœtales in utero. Le taux de césarienne chez les gestantes de plus de 40 ans : 25,7 % est le double de celui du groupe témoin : 12,3 %. Les ruptures utérines liées à la grande multiparité sont beaucoup plus fréquentes : 3,6 % contre 0,6 % dans le groupe témoin. Cette étude confirme donc les risques élevés liés à la grossesse après 40 ans ; mais ces risques sont davantage liés à la grande multiparité qu'aux grossesses tardives, d'où l'intérêt d'un développement des méthodes contraceptives, incluant la stérilisation tubaire.

Contribution à l'étude des fractures des plateaux tibiaux à la Clinique Universitaire de Traumatologie - Orthopédie et de Chirurgie Réparatrice ( C.U.T.O.- C.R ) De 1990 - 1999. Aspect épidémiologique et thérapeutique ( A propos de 169 cas ) / Mutako, L. - 2000, 148 p. - N° 909. - Dir : Odoulami, H. - Padonou, J. L.
Résumé
Le tibia est un os long qui suporte tout le poids de l'organimes. Les fractures des plateaux tibiaux méritent une attention particulière car elles menacent la stabilité articulaire et par là tout le squelette humain. Au terme de notre travail nous retenons :Sur le plan épidémiologique Les fractures des plateaux tibiaux sont rares : une moyenne de 17 fractures environ par an et s'observent dans : 6 % de toutes les fractures du squelette humain, 6,2 % des fractures du membres inférieur, 13,2 % de toutes les fractures de la jambe, 20,3 % des fractures tibiales, les fractures des plateaux sont inexistante chez les enfants, rares chez les adolescents et fréquentes entre 26 et 55 ans avec une prédominance masculine, le côte gauche est le plus atteint Les accidents de la voie publique sont les plus incriminés ( 95 % ), faisant intervenir le plus souvent 2 roues et 4 roues ( 32 %) au delà de 18 heures (( 28 %) et dans la circonscription urbaine de COTONOU ( 78 %). Sur le plan anatomo-pathologiqueLes fractures unitubérositaires sont légèrement les plus fréquentes : 51 % dont 79 % de fractures unitubérositaires externes dominées par les fractures mixtes 52 %. Les fractures spinotubérositaires sont rares 4 % de toutes les fractures. 1 fois sur 4 la fracture est bitubérositaires complexes. La fracture est ouverte une fois sur 10. Les lésions méniscales ne sont pas rares ( 10 cas ) secondées par les lésions ligamentaires ( 8 cas ).

Contribution à l'étude de l'urticaire au Bénin : à propos de 116 cas observés dans le service de Dermatologie - Vénérologie du CNHU de Cotonou / Miyigbéna, D. P. - 2000, 112 p. - N° 908. - Dir : do Ango Padonou, F. H. L.
Résumé
L'urticaire a fait l'objet d'une étude rétrospective et prospective à propos de 116 cas observés dans le service de Dermotologie - Vénérologie du CNHU de Cotonou durant la période allant du 1er janvier 1990 au 31 mars 2000. Les résultats de cette étude se présentent comme suit : l'incidence de l'urticaire est de 0,79 % ; la tranche d'âge la plus touchée est celle de 20 à 39 ans ; le sex-ratio est de 1,57 en faveur des femmes ; le groupe socio-profectionnel le plus atteint est celui des écoliers - élèves - étudiants ( 24,14 % ) ; le prurit est présent chez tous les patients ; l'urticaire est : aiguë dans 29,31 % des cas ; aiguë récidivante dans 41,38 % des cas ; chronique dans 29,31 % des cas. Dans 54,31 % des cas, l'étiologie reste inconnue. Les étiologies retrouvées sont physiques ( 14,66 % ), alimentaires ( 11,21 % ), médicamenteuses ( 8,62 % ), parasitaires ( 6,03 ) et autres ( 5,17 % ) ; Le suivi thérapeutique a été seulement réalisé chez 63 patients, une guérison stable a été obtenue dans 20,69 %. Au terme de cette étude des suggestions ont été formulées en vue de l'amélioration de la prise en charge des patients reçus pour urticaire.

Contribution à l'étude des alopécies acquises au Bénin : à propos de 432 cas observés en consultation dans le service de Dermatologie - Vénérologie du CNHU de Cotonou / Ngayap, E. O. - 2000, 65 p. - N° 910. - Dir : Padonou, F.
Résumé
Notre étude est réalisée dans le service de Dermatologie - Vénérologie du CNHU de Cotonou. Elle porte sur la période du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1999 et concerne 432 cas d'alopécie acquise. Elle aboutit aux résultats suivants : les alopécies acquises représentent 1,32 % des motifs de consultation en Dermatologie - Vénérologie. Près de 50 % des patients vus en consultation pour alopécie acquise sont des enfants en âge scolaire et des adultes jeunes. Toutes les catégories socio-professionnelles sont représentées, en majorité le groupe des étudiants-élèves et séminaristes. La prédominance masculine est observée avec 56,02 % des patients de sexe masculin. Les alopécies acquises non cicatricielles sont dominantes avec 95,85 % des cas. L'étiologie majoritaire est le pelade ( 59,31 % ), parfois associée à une atopie ( 15 %). La prise en charge thérapeutique de ces alopécies acquises repose le plus souvent sur un traitement local et général associé ou non à un traitement psychiatrique. L'évaluation du traitement institué est mal aisée en raison de la déperdition d'un grand nombre de patients.

L'aérosolthérapie en ORL ( Bilan de cinq ans de pratique au CNHU de Cotonou ) /Obolli, E. J. - 2000, 85 p. - N° 911. - Dir : Hounkpè, Y.Y. C. - Médji, L. A.
Résumé
Au terme de cette étude rétrospective portant sur cinq ( 5 ) ans ( de janvier 1995 au 31 décembre 1999 ), 663 patients ont été recensés et ont fait des séances d'aérosols. Il en ressort que : l'aérosolthérapie est une arme thérapeutique utilisée dans 5,43 % des moyens thérapeutiques ; dans 86,42 % des cas, les sujets utilisateurs ont entre 11 ans et 50 ans avec une moyenne d'âge de 32 ans ; les sujets de sexe fémininn font les 50,68 % contre 49,32 % pour les sujets de sexe masculin ; la sinusite d'origine rhinogène constitue la principale indication de l'aérosolthérapie en ORL avec 62,74 % des cas ; la classe sociale la plus touchée est faite d'écoliers, d'élèves et d'étudiants ; seuls 663 patients sur 1299 patients ont pu observer le traitement prescrit ; les résultats ont été favorables dans 69 % des cas et 12 % des cas ont été décevants.

Contribution à l'étude des détresses respiratoires néonatales au CNHU de Cotonou : aspects diagnostiques, thérapeutiques et évolutifs à propos de 68 nouveaux - nés / Osseni Assani, H. A. - 2000, 92 p. - N° 912. - Dir : Ayivi, B.
Résumé
Les détresses respiratoires sont une pathologie fr&quente dans les unités de néonatologie. Dans le but de contribuer à l'amélioratin de la prise en charge des nouveaux- nés en détresse respiratoire, nous avons entrepris une étude au cours de laquelle 68 nouveaux - nés présentant une détresse respiratoire et hospitalisés dans les unités de néonatologie du CNHU de Cotonou ont été enquêtés. Il ressort de cette étude que : la fréquence des détresses respiratoires dans les unités de néonatologie de CNHU est de 12,1 % ; Les enfants âgés de moins de 7 jours sont les plus atteints ; La détresse respiratoire est survenue chez 50 % des enfants en période néonatale précoce après une réanimation à la naissance et chez 62,5 % des enfants en période néonatale tardive dans un contexte fébrile ; Les moyens diagnostiques ( examens complémentaires ) sont insuffisants pour apprécier le retentissement de la détresse respiratoire sur l'organisme et faire un diagnostic étiologique précis ; L'infection néonatale est la cause la plus retrouvée ( plus des quatre cinquièmes des nouveaux-nés ) ; les conditions matérielles pour la prise en charge sont précaires ; le taux de mortalité est de 50 %. Ces résultats montrent que la prise en charge des détresses respiratoires néonatales au CNHU reste encore préoccupante. Ils permettent de recommander l'équipement des unités de néonatologie en matériel de ventilation assistée et la plus grande accessibilité aux examens paracliniques et aux médicaments de première nécessité.

Perception des adolescents apprentis artisans de Cotonou de leurs besoins en santé / Sintondji, S. M. - 2000,147 p. - N° 913. - Dir : Agossou, A. - Fiossi-Padonou, E. - Flenon, J.
Résumé
32,5 % de nos enquêtes ont déjà consommé un médicament pour mieux travailler. Ce taux est nettement plus élevé que celui trouvé par Hountondji chez les élèves et étudiants en 1997 ( 9 ) et qui était de 14,3 %. On se demande alors si c'est l'intensité du travail à faire qu justifie ce taux élevé chez les adolescents apprentis. Le risque pour eux est de s'intoxiquer, et d'être dépendants des médicaments consommés. En ce qui concerne la consommation des boissons alcoolisées, 76,72 % de nos enquêtes en consomment contre 52,7 % rapportés par l'étude de Hountondji sur les élèves et étudiants béninois et 52,2 % rapportés par celle de M. Choquet et S. Ledoux ( 29 ) sur les élèves français. On se rend compte que les adolescents apprentis sont plus nombreux à consommer des boissons alcoolisées que les élèves et étudiants. Quant au type d'alcool consommé, le vin de palme ( sodabi ) qui est un alcool fort, est consommé par 44,83 % des consommateurs de boissons alcoolisées. Ce qui est également inquiétant. Ce qui par contre est un peu plus réconfortant, est que 79,31 % des consommateurs de boissons alcoolisées, n'en consomment qu'occasionnellement. Concernant la consommation de cigarette, 2,5 % seulement de nos enquêtes en fument. Durant l'étude faite par B. Camara et collaborateurs au Sénégal en 1994 ( 43 ), plus d'un adolescent enquêté sur dix, consomment du tabac, et le groupe à risque était celui des adolescents en apprentissage d'un métier artisan. Il est important de retrouver les facteurs permettant au Bénin cette limitation de la consommation de tabac par les adolescents. Une fois identifiés, ces facteurs pourront être encore plus exploités pour , sinon enrayer, du moins réduire davantage la consommation de tabac par les adolescents apprentis artisans d'aujourd'hui, adultes de demain. Concernant l'usage de drogues, 3 % de nos enquêtes ont avoué avoir consommé de la drogue. Dans l'étude de Houngbédji ils sont 4,9 %. L'étude faite par B. Seck et collaborateurs ( 45 ) au Sénégal en 1994 a retrouvé 14 % de jeunes ayant expérimenté une drogue illicite. Même si taux retrouvé dans notre étude est faible, il y a lieu de se demander si les 34 % et les 38 % de nos adolescents, qui ont reconnu avoir respectivement déjà vu une drogue, et connaître des personnes qui en consomment, n'en ont pas eux même déjà consommé sans vouloir l'avouer. La fugue comme les autres comportements à risque traduit un mal-être des adolescents. 23 % des adolescents enquêtes ont déjà fait au moins une fugue. Le viol qu'ont déjà commis 7 % des enquêtes traduit également un mal-être des adolescents. A partir de tous ces comportements à risque et au viol, on perçoit pour les adolescents, d'une part un besoin d'information et d'éducation à propos des principaux comportements à risque décrits, d'autre part le besoin 'un soutien psychologique du fait du mal-être qui les pousse à avoir ces comportements à risques.

Contribution à l'étude des cancers des maxillaires et des sinus de la face : aspects épidémiologiques, étiopathogéniques, cliniques, paracliniques et thérapeutiques / Sissoko, O. A. - 2000, 132 p. - N° 914. - Dir : Médji, A. L. P. - Vodouhè S. J.
Résumé
Il nous a été donné de réaliser au CNHU de Cotonou ( service d'ORL et de CCF ), sur une période de 20 ans, une étude rétrospective sur les cancers des maxillaires et des sinus de la face. Cette étude, a révélé 146 cancers confirmés histologiquement, ce qui donne un taux annuel de 7 à 8 cas. Du point de vue épidémiologique, il faut retenir que : toutes les tranches d'âge sont touchées par cette affection, même si ,un pic de réalise chez les sujts adultes ( 60 % des cas au delà de 50 ans ), il existe une prédominance masculine ( sex-ratio = 2,04 ). Divers facteurs peuvent être incriminés dans la survenue de ces cancers : Le mauvais état bucco-dentaire ( 45,20 % de la série ). L'éthylo-tabagisme ( 33,56 % de la série ). Les patients consultent en général pour déformation de l'hémiface ( 63 % des cas ). Les consultations sont tardives ( le delai moyen est de 6 mois ). Sur le plan local, l'aspect ulcéro-bourgeonnant est le plus fréquent ( 88 %). L'atteinte du massif facial supérieur représente la forme topographique la plus fréquente ( 76 % des cas ). Les aspects histologiques sont variés et sont dominés par les carcinomes épidermoïdes ( 60 % de notre série ). L'arme thérapeutique la plus souvent utilisée est une résection modélante, variant selon l'étendue de la tumeur. Pour les lymphomes de BURKITT, il n'a été nécessaire qu'une monochimiothérapie au cyclophosphamide. Malheureusement, les réponses thérapeutiques sont bien loin de nos attentes avec leur corollaire de rechutes avec persistance de la symptomatologie initiale. Nous retiendrons que, pour améliorer nos compétences, l'association chirurgie-chimiothérapie ou l'utilisation de nouvelles armes thérapeutiques ( polychimiothérapie, radiothérapie ) s'avère nécessaire.

Contribution à l'étude de besoins non couverts pour les interventions obstétricales majeures dans les départements du Borgou et de l'Alibori ( République du Bénin ) Année 1999 / Tambékou, J. L. - 2000, 146 p. - N° 915. - Dir : Alihonou, E. - Houéto, J. Résumé
A l'évalution en 1997 de l'initiative de la Maternité sans risque, il est apparu que le taux de mortalité maternelle, indicateur d'impact, est peu commode d'emploi. Durant les dix ( 10 ) années qui ont suivi le lancement de cette initiative, des recherches ont permis de mettre au point les indicateurs de processus. De ceux-ci d écoulent les besoins non couverts en interventions obstétricales majeures ( IOM ) pour indications maternelles absolues ( IMA ). Dans cette étude menée de mars à mai 2000, il a été évalué la siruation dans les départements du Borgou et de l'Alibori. Au terme de ce travail, nous avons abouti aux conclusions suivantes : le taux de référence des IOM pour IMA pour les départements du Borgou et de l'Alibori est de 1,3 %, l'IOM la plus fréquente est l'opération césarienne. Elle représente 87,1 % des IOM réalisées dans le Borgou et l'Alibori. Parmi les sept zones sanitaires où l'étude a été réalisée, six présentent un déficit en IOM pour IMA. Le déficit est plus accentué dans la zone sanitaire de Malanville-Karimama : 70,4 %, soit 100 IOM pour IMA sur 138 IOM pour IMA attendues. Au plan du personnel, 40 % des Gynécologues-Obstétriciens et du Personnel M&dical à Compétence Chirurgicale ( 8 sur 20 ), 46,9 % des sages-femmes ( 30 sur 64 ) et 40 % des hôpitaux du Borgou et de l'Alibori ( 4 sur 10 ) sont installés dans la zone sanitraire de Parakou-N'dali. Au vu de ces résultats, nous suggérons : une répartition des résources humaines et des infrastructures sanitaires dans le Borgou et l'Alibori qui permette de combler les déficits et d'améliorer la disponibilité et l'accessibilité des services. Amener les communautés grâce à des séances d'information et d'éducation en matière de santé maternelle et infantile et sur les causes de la mortalité maternelle en particulier, à utiliser les services mis à leur disposition. Que les résultats et les suggestions qui découlent de notre étude soient portés à la connaissance des décideurs du niveau central et du niveau intermédiaire et que les communautés concernées en soit informées.

Epilepsie en milieu scolaire : à propos d'une étude épidémiologique dans la VI è zone administrative de cotonou ( BENIN ) / Tévoedjrè, D. M. - 2000, 91 p. - N° 916. - Dir : Avodé, D. G. - Houinato, D.
Résumé
L'épilepsie est une des affections neurologiques les plus répandues à travers le monde. Malgré d'importants progrès réalisés dans la connaissance et le traitement de cette maladie, elle reste encore chargée de nombreuses croyances et pesanteurs séculaires dans les pays en développement. Toutes ces considérations font de l'épileptique un exclu de la société ; avec de nombreuses difficultés d'intégration sociale, et d'accès à l'éducation, à la formation, aux soins de santé et au travail. L'objectif de cette étude est d'étudier la prévalante de l'épilepsie en milieu scolaire à Cotonou. Il s'agit d'une étude transversale à visée descriptive, portant sur 1400 sujets, pendant la période du 1er janvier 2000 au 31 Mai 2000, dans la VI è zone administrative de cotonou. La saisie et l'analyse des données ont été faites à l'aide du logiciel Epi-info version 6.04 c. Les comparaisons de fréquence ont été faites par le test de X² ( chi carré ) de Pearson ou le test exact de Fisher lorsque cela était nécessaire. La prévalante de l'épilepsie en milieu scolaire a été estimée à 7,9 % ( IC 95 %, 4,1%0-14,5 %0 ) ; avec une prédominance chez les sujets de sexe féminin ( p< 0,02 ), et une augmentation en fonction de l'âge ( p< 0,03 ). La prévalence ne variait pas significativement avec l'ethnie, la religion, le lieu de défécation et le niveau d'instruction. Les crises généralisées tonico-cloniques ont été les plus fréquentes. Du point de vue thérapeutique, seuls 36,4 % ( 4 sujets sur 11 ) des épileptiques bénéficient d'un traitement. Parmi ces derniers, 75 % avaient un traitement traditionnel. Ces résultats suggèrent une faible prévalence de l'épilepsie en milieu scolaire dans la VI è zone administrative de cotonou et une prise en charge thérapeutique médiocre.

Contribution à l'étude de certains aspects génétiques de l'ulcère de Burili en République du Bénin / Toboé, D. - 2000, 75 p. - N° 917. - Dir :Guedénon, A. - Flénon, J.
Résumé
L'ulcère de Buruli ( UB ) est l'affection humaine à mycobactérie la plus fréquemment rencontrée en zone intretropitale après la lèpre et la tuberculose. Bien connu depuis plusieurs années, l'UB présente encore de nombreux mystères. En effet, jusqu'aujourd'hui, on connaît peu de choses sur les mécanismes de transmission et de développement de la maladie. C'est dans ce cadre que nous avons réalisé cette étude prospective transversale qui s'étant de juin 1999 à juin 2000. Elle vise à étudier l'existence éventuelle d'une liaison directe entre l'ulcère de Buruli et les antigènes du système HLA, à évaluer l'existence d'une association éventuelle entre la drépanocytose et l'UB, et à comparer sa prévalante à celle des témoins et à celle de la population en général au Bénin. Pour l'étude de la liaison directe entre HLA et UB nous avons examiné 4 familles dont 2 monogames et 2 polygames avec au moins un malade par famille. Nous avons par la suite étudié le profil électrophorétique de 146 patients et de 40 témoins vivant dans le même biotope. De cette étude, il se dégage les points essentiels ci-après : la détermination des gènes du système HLA dans les 4 familles nous permet d'affirmer que la transmission de l' UB ne peut s'expliquer par une liaison directe à un gène de ce système. La prévalence de la drépanocytose chez les malades d'UB est de 20,55 % . Celle du génotype AS seul est de 17,12 % ; les malades drépanocytaires ne représentent que 3,43 % des patents d'UB ( 1,37 % pour les formes SS et 2,06 % pour les formes SC ). Ces résultats sont proches de ceux de la population béninoise. Il n'existe donc pas une association entre l'UB et la drépanocytose.

Contribution à l'étude du développement pubertaire et des comportements sexuels, chez 515 garçons et 563 filles recensés à Cotonou du 1er mars au 30 avril 2000 / Togo, E. - 2000, 134 p. - N° 889. - Dir : Alihonou, E. - Teguete, I.
Résumé
Il s'agit d'une étude transversale avec un échantillonnage multiphasique : stratifié puis en grappe. L'étude s'est déroulée ans la ville de Cotonou du 1er Mars au 30 Avril 2000. 515 garçons et 563 filles scolarisés ont été enquêtes. L'étude a porté sur des mesures anthropométriques, les stades de développement pubertaire selon la classification de Tanner et sur les comportements sexuels. Il ressort de cette étude que : le poids et la taille dans les deux sexes sont inférieurs aux normes de l'OMS ( 22,74 ) : le poids des garçons varie de 21,29 Kg à 41,86 Kg à 16 ans alors que selon les normes de l'OMS il est respectivement de 25,3 à 62,1 Kg. Chez les garçons, le développement pubertaire débute à 11,45 ans par l'augmentation du volume des testicules. Les pilosités pubienne et axillaire ont suivi à 13,92 ans et 14,72 ans respectivement. La taille moyenne du pénis varie de 46,17 mm au stade 1 du développement pubertaire à 89,75 mm au stade 5. 5 cas de développement pubertaire précoce et 20 cas de retard ont été enregistrés. Chez les filles, la puberté débute à 11,6 ans par le bourgeon mammaire. Les pilosités pubienne et axillaire viennent ensuite à 12,14 ans et de 13,8 ans respectivement. L'âge moyen à la ménarche est de 13,6 ans. Cinq cas de développement pubertaire précoce et 13 cas de retard à la ménarche ont été notés. Concernant les comportements sexuels, 63 garçons sur 515 soit 12,23 % et 69 filles sur 563 soit 12,25 % ont eu des rapports sexuels. L'âge moyen au premier rapport sexuel est de 12,01 ans chez les garçons et de 13,8 chez les filles. 22 garçons sur 515 soit 4,3 % et 33 filles sur 563 soit 5,9 % ont entendu parler de contraception. 8 garçons sur les 63 qui ont eu des rapports sexuels soit 12,68 % et 4 filles sur 69 soit 5,79 % ont usé du préservatif. Par rapport au SIDA, 415 garçons soit 80,6 % et 389 filles soit 69,1 % ont entendu parler de cette maladie. 111 garçons sur les 415 qui ont entendu parler du SIDA et 80 filles sur 389 savent qu'on peut l'éviter par le préservatif. Ces données montrent que la plupart des garçons et filles s'exposent au risque de grossesse non désirée et aux maladies sexuellement transmissibles dont le SIDA.

Contribution à l'étude de la hernie discale lombaire à la Clinique universitaire de traumatologie orthopédie et chirurgie réparatrice : Aspects épidémiologiques, cliniques, paracliniques, et thérapeutiques ( Du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1999 ) / Tsoungi Akoa, M. A. - 2000, 118 p. - N° 918. - Dir : Odoulami, H. - Padonou, J. L.
Résumé
Pathologie peu connue, pourtant fréquente dans notre milieu, la hernie discale correspond à l'expulsion du Nucleus Pulposus à travers l'annulus non rompu : protrusion discale, ou fissuré : hernie discale vraie. Sa manifestation clinique est la sciatique qui témoigne d'un conflit disco-radiculaire. Notre travail a porté sur 71 patients. 53,52 % étaient des hommes et 46,48 % étaient des femmes. L'âge moyen était de 44,68 ans pour les hommes et de 45,07 ans pour les femmes. Le plus jeune patient avait 29 ans et le plus âgé 76 ans. La sciatique, par hernie discale a été plus fréquente chez les travailleurs de force 53,52 % ensuite venaient les sédentaires 35,21 %. 69 ?02 % des patients ont présenté une irradiation typique de la douleur sciatique. 30 ?98 % avaient une douleur de topographie imprécise. 74,5 % ont eu une sciatique vertébrale dans sa forme commune, 12,67 % une hernie discale associée à un canal lombaire étroit. 4,23 % une sciatique hyperalgique, 5,63 % une sciatique paralysante et 2,82 % une sciatique associée à un syndrome de la queue de cheval. Les disques les plus touchés ont été dans l'ordre : L4-L5, L3-L4, L5-S1, L2-L3, L1-L2. Tous les patients ont été soumis à un traitement médical avant l'intervention chirurgicale. 33,81 % de patients ont eu une nette amélioration des symptômes après la mise en route d'un traitement médical. Ils ont continué le traitement à titre externe. 66,19 % ont eu un échec au traitement médical et ont été opérés parmi eux : 29 patients ( 61,70 % ) ont bénéficié d'une laminectomie. 11 patients ( 23,40 % ) ont bénéficié d'une lamanectomie + discectomie. 2 patients ( 4,26 % ) ont bénéficié d'une discectomie. 5 patients ( 10,64 % ) ont bénéficié d'une laminectomie + arthrodèse. En post-opératoire, nous avons obtenus : à un mois 74,07 % de bons résultats, à trois mois 69,56 % de bons résultats, à 6 mois et plus 43,75 % de bons résultats. De même, nous avons noté l'apparition étalée de plusieurs complications à type d'infection de la plaie opératoire ; de paraparésies ; d'écoulements du liquide céphalo-rachidien ; d'érections molles ; persistances de paresthésies ; d'instabilités du rachis, ou réapparition de tableaux de lombo-sciatiques avec des douleurs chroniques. Au total, notre travail montre que la hernie discale est bien présente dans notre milieu et que les signes cliniques et radioologiques ne sont pas différents de ceux décrits dans la littérature. Sur le plan thérapeutique, en dehors des formes d'emblée chirurgicale, toutes les autres formes devraient être soumises à un traitement médical pendant un temps relativement long, et l'indication opératoire ne se posera qu'après échec de celui-ci.

Evaluation du risque infectieux résiduel de l'infection à VIH lié à la transfusion sanguine au Bénin / Zohoun, A. G. C. - 2000, 68 p. - N° 919.- Dir : Anagonou, S
Résumé
En Afrique subsaharienne, le risque infectieux résiduel de transmission transfusionnelle de l'infection à VIH est encore mal connu. Ce risque résiduel est essentiellement lié à un don réalisé pendant la fenêtre de séroconversion silencieuse. Dans le but d'évaluer ce risque, la présente étude prospective a été menée. Elle est basée sur le dépistage de l'antigène p24 ( utilisation de deux tests de détection de spécificité différente ). Elle s'est déroulée dans trois structures transfusionnelles de la République du BENIN et a porté sur un échantillon de 821 donneurs de sang séronégatifs pour la recherche d'anticorps anti-VIH à l'ELISA. Il en résulte que : 47,38 % des donneurs proviennent du département de l'Atlantique. Plus de 90 % des donneurs testés ont un âge < 40 ans. Ce sont essentiellement des élèves et étudiants ( 54,9 %) et dans la majorité des cas des sujets de sexe masculin ( 82,2 % ). 67,5 % des donneurs ont eu à réaliser au moins un don de sang par le passé. Les prévalences de l'antigène HBs et de la tréponématose au sein de l'échantillon sont respectivement de 4,4 % et 1,8 %. Enfin, le prévalante de l'antigène p24 est de 1/821 soit, un risque infectieux résiduel de transmission de l'infection à VIH par la transfusion sanguine au sein de notre échantillon de 1,2 pour 1000 dons de sang. Cette étude confirme l'existence d'un risque infectieux résiduel de transmission de l'infection à VIH par la transfusion sanguine, justifiant les efforts à entreprendre ou à poursuivre à divers niveaux pour sa réduction et une amélioration significative de la sécurité transfusionnelle.

THESES 1999
haut

Gravido-puerpéralité et drépanocytose ss et sc : pronostics maternel et fœtal , étude comparative de deux (2) périodes du premier janvier 1989 au 31 décembre 1993 et du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1997 / Adononsi, E. - 1999, 95 p. - N° 806
Résumé
:Dans ce travail nous avons comparé deux (2) études portant sur deux séries de gestantes et accouchées atteintes de drépanocytose SS ou de double hétérozygotie SC recrutées à la CUGO. Les unes du 1er Janvier 1989 au 31 Décembre 1993, 5 ans et les autres, du 1er Janvier 1994 au 31 Décembre 1997, 4ans. La différence fondamentale entre les deux périodes au plan de la prise en charge est celle-ci : au cours de la première période ces gestantes sont prises en charge au même titre que les gestantes non drépanocytaires, c'est à dire par le même personnel et bénéficient de la même organisation de service. Au cours de la deuxième période dans le souci d'améliorer le pronostic de ces gestantes et accouchées, elles sont prise en charge par un programme spécifique (personnel, organisation de la prise en charge). 91 gestantes furent recrutées pendant la première période et 108 pendant la deuxième. En comparant les résultats de ces deux périodes, il ressort que la prise en charge spécifique améliore le pronostic maternel et fœtal, n'empêche pas la survenue des complications liées à la drépanocytose (anémie sévère, crise vaso-acculusive douloureuse) et n'influence pas le poids de naissance des enfants vivants. En effet à la première période, la fréquence des hospitalisations liées à des complications est de 79% avec une durée moyenne de 19 jours, le taux de létalité des enfants est de 23,8%, l'incidence de l'anémie sévère 39,5%, celle de la crise vaso-occlusive douloureuse 38,5%, et le poids moyen des naissances vivantes 2241g chez les enfants de mère SS et 2781g chez ceux de mères SC. A la deuxième période ces taux sont respectivement de 5,5% avec une durée moyenne de 3.5 jours, 11.9%, 41.6% , 52.7% et le poids moyen est de 2500g chez les enfants de mères SS et 2700g chez ceux de mères SC. Il est suggéré qu'une étude évalue le coût de l'intervention du programme spécifique afin d'établir une prise en charge au meilleur rapport coût/ efficacité.

Contribution à l'étude des dermatophyties au Bénin à propos de 372 cas observés dans le service de Dermatologie-Vénérologie du CNHU de Cotonou / Ajassa-Abeni, S. - 1999, 101 p. - N° 806
Résumé
Les dermatophytes sont des mycoses de la couche cornée de la peau dues à des champignons appelés dermatophytes. A travers, une étude rétrospective et prospective effectuée sur une période de 5ans ½ allant du Janvier 1994 au Juin 1999, nous avons étudiés les aspects épidémiologique, clinique, étiologique et thérapeutique de 372 cas de dermatophyties de la peau glabre et ou inguino-crurale observés dans le service de DermatologieVénérologie du CNHU de Cotonou. Le taux d'incidence de ces dermatophyties est de 04.99%. Les pics de consultation sont observés en grande saison des pluies ; période d'humidité. Une prédominance masculine est notée avec un sex-ratio de 1.24.Les âges les plus concernés se situent entre 20 et 39ans. Les écoliers, élèves et étudiants sont plus rencontrés. Les lésions prédominent aux plis inguinaux, fesses, cuisses et pli inter-fessier ; et sont en placards masculeux, hyperpigmentés , à surface squameuse ou non, à bordure microvésiculeuse bien limitée. Les dermatophyties de la peau glabre sont les formes cliniques les plus fréquentes. L'espèce Tr. Rubrum est la plus en cause avec un taux de 64.28%. Les antifungiques locaux et / ou généraux habituels ont été prescrits et les malades revus ont tous guéri. Au terme de cette étude, nous avons formulé quelques suggestions pour une meilleure prise en charge de la pathologie.

Prise en charge anesthésiologique des urgences chirurgicales et gynéco-obstétricales et gynéco-obstétricales dans les hôpitaux départementaux en République du Bénin : expérience du centre Hospitalier Départemental du Zou à Abomey / Adjovi, J. A. - 1999, 112 p. - N° 861
Résumé
Une double étude retrospective et prospective sur une période de 08 mois a évalué au CHDZ d'Abomey la qualité de la prise en charge anesthésiologique des urgences opératoires en chirurgie générale et à la maternité. Elle a concerné 716 patients représentant 34.16% des 2096 patients admis en chirurgie générale et en gynéco-obstétrique. En chirurgie générale : 279 cas d'urgence (dont 204 opérés) sur un totalde 973 admissions. Les interventions les plus courantes concernent l'appendicectomie (95 cas) et les laparatomies pour péritonite (42 cas). A la maternité : 437 cas d'urgence ( dont 416 opérés) pour un total de 1123 admissions. La césarienne (229 cas), le curetage hémostatique (84 cas ) et les grossesses extra-utérunes (58 cas) constituent les 3 premières causes d'interventions chirurgicales. Dans notre étude, sur 620 opérés, 356 ont subi une anesthésie locoregionale (57,42%) dont 247 cas de rachianesthésie ; 89 cas d'anesthésie péridurale et 20 cas d'anesthésie locoregionale intra veineuse. L'anesthésie générale réalisée chez 264 patients (42.58%) a utilé essentiellement thiopental ou Ketamine, Gallamine ou N'allyl nortoxiférine, Péthidine, oxygène et parfois halothane. L'intubation trachéale a été pratiquée chez 216 patients ( 81.81%). L'anesthésie utilise un circuit ventilatoire ouvert avec ventilation manuelle assistée. La réanimation est essentiellement hydroélectrolytique et transfusionnelle avec prévention ou traitement des infections et analgésie post opératoire. Dans notre collectif, 91 cas de décès ont été notés soit 12.70% dont 35 à la maternité et 56 en chirurgie générale.

Niveau de l'activité cholinesterasique et état de santé des enfants exposés aux pesticides à Aplahoué au Bénin : résultats préliminaires / Affédjou, B. S. - 1999, 84 p. - N° N° 809
Résumé
Au bénin, les enfants travaillent en agriculture soit aux côtés de leurs parents ou pour de la main d'œuvre agricole. Nous avons réalisé une étude transversale descriptive de décembre 1998 à septembre 1999 dans la sous- préfecture d'Aplahoué. Elle vise à déterminer la proportion des enfants commis au traitement phytosanitaire, identifier les pesticides auxquels les enfants sont exposés, analyser leurs conditions de travail et évaluer leur état de santé. Nous avons recensé dans les 27 groupements villageois parcourus, 1888 enfants en agriculture dont 885 participent au traitement phytosanitaire. Nous avons ensuite mené une enquête par questionnaire auprès de 313 enfants participant à la pulvérisation des cotonniers. Parmi eux , 50 ont bénéficié du dosage du taux d'hémoglobine et de l'acétylcholinestérase. De cette étude, il se dégage les points essentiels ci-après : L'âge de mise au travail des enfants est précoce. Les plus jeunes ont 7 ans. Les pesticides manipulés par les enfants sont essentiellement ds insecticides constitués de mélanges d'organophosphorés et de pyréthrinoïdes. 10% d'entre eux pensent que les produits qu'ils manipulent ne sont pas dangereux. 20.45% des enfants n'ont jamais été initiés à la manipulation d'un appareil de pulvérisation ; 57.2% utilisent un pulvérisateur non adapté et 52% ne tiennent pas compte de la direction du vent. Aucun enfant ne possède un équipement adéquat de protection, 46% d'entre eux s'alimentent au travail. Par rapport à leur état de santé, les enfants ont signalé des symptômes cliniques, dominés par des manifestations cutanées (92%) , neurologiques (57%) et respiratoires (40%). 42% de ceux qui ont été prélevés ont un taux d'hémoglobine inférieur à 12 g par décilitre. La moyenne des taux d'acétylcholinestérase en période de repos est de 26 unités par gramme d'hémoglobine, ce qui est inférieur au seuil de référence utilisé. Les conditions climatiques ne nous ont pas permis de faire des dosages en période de pulvérisation. Face aux symptômes, 36% des enfants s'adonnent à l'automédication avec des produits dangereux ( Antalgiques, drogues et autres) et 14% prennent du lait ou de l'huile dans un but de désintoxication. Face à ces réalités, il importe de mettre en place des mesures de prévention susceptibles de protéger les enfants afin que les produits qu'ils manipulent ne continuent d'affecter leur développement physique, voire mental à long terme.

Pathologies ORL et CCF et le statut de la sérologie VIH : aspect pathogénétiques étiologiques épidémiologiques cliniques et évolutifs à propos de 21 cas colligés dans le service d'ORL et de CCF du C.N.H.U. de Cotonou / Agnila, J. C. - 1999, 89 p. - N° 809
Résumé Au terme de notre étude rétrospective et prospective du 1er janvier 1989 au 30 juin 1999, 84 patients ont présLenté de manifestations ORL suspectes faisant imposer la demande systématique d'une sérologie VIH. 21 patients ont une sérologie VIH positive : la fréquence est de 25% Comparativement au 24.968 nouveaux consultants elle est de 0,084%. 95,2% de l'ensemble de la série de 21 patients sont âgés de 23 ans à 51 ans. La prédominance est masculine 57% avec un sexe ratio de 1,3 hommes pour femme. La couche socio-profectionnelle à revenu modique est la grande cible. Cliniquement 28,6% des patients de paralysie faciale périphérique, 23 ,8 % présentent de sinusite, 19% ont le zona, 4,8% présentent une polypose endonasale 4,8% présentent la maladie de Hodgkin , 4,8% présentent le goître simple. Sur le plan étiologique, le VIH1 est isolé chez 2 patients .Sur le plan évolutif, 95,2% de l'ensemble de notre série de 21 patients disparaissent une fois imformés du résultats de leur sérologie.

Les ictères retentionnels au CNHU de Cotonou à propos de 29 cas / Agossou, H. S. - 1999, 106 p. - N° 810 . - Dir : Padonou, N.
Résumé
A la clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale du C.N.H.U. de cotonou , sur une période de 10 ans allant du 1er janvier au 31 décembre 1998, 29 cas d'ictère rétentionnel sont traités chirurgicalement. Sur le plan épidémiologique, l'ictère rétentionnel chirurgicale est une affection rare (prévalence= 4%), le sexe masculin est le plus concerné avec une sex -ratio de 1,41, les tranches d'âge de 30 à 49 ans sont les plus touchées avec respectivement 41% et 38% des cas. Sur le plan diagnostique, le diagnostic d'ictère rétentionnel est clinique et biologique, le diagnostic étiologique reposant essentiellement sur l'échographie abdominale, l'exploration chirurgicale et l'anatomie pathologique s'établit comme suit : en tête la pathologie tumorale (24 cas) avec le cancer de la tête du pancréas (17 cas) comme chef de file, les tumeurs de la voie biliaire (3 cas , les tumeurs de la papille ( 3cs ) et 1 lymphome. Puis la lithiase de la voie biliaire principale (4 cas), et enfin, une sténose cholédocienne non tumorale. Sur le plan thérapeutique, les différentes pathologies ont bénéficié d'un traitement chirurgical par laparatomie. A cause du stade avancé des lésions aucune exérèse n'est faite. la mortalité globale à un mois est de 7cas (24,13%) dont 6 patients opérés d'un cancer de la tête du pancréas (25,29%). La morbidité précoce est de 30%. Les patients opérés d'un cancer de la tête du pancréas sont concernés dans 13,79% des cas. La survie était variable : à 6 mois pour les cancers de la tête du pancréas, à 5ans pour les tumeurs de la papille. Eu égard à ce qui précède, il convient d'équiper le C.N.H.U. de ctonou de moyen modernes d'explorations morphologiques ( Scanner, IRM, Echo-endoscopie), afin de permettre le diagnostic précoce des tumeurs.

Les fistules entéro-cutanées post-opératoires : aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques à propos de 62 cas observés en chirurgie viscérale au C.N.H.U. de Cotonou / Akpitti, A. F. M. - 1999, 125 p. - N° 812. - Dir : Padonou, N.
Résumé
Cette étude contribue à étudier les aspects épidémiologiques cliniques et thérapeutiques de la fistule entéro-cutanée. Il s'agit d'une retrospective réalisé à partir de 62 dossiers colligés à la clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale du C.N.H.U. de Cotonou sur une période de 10 ans allant du 1er janvier 1989 au 31 décembre 1998. De cette étude il ressort que les deux sexes sont touchés par cette affection avec une légère prédominance masculine ( sex-ratio=1,30), les sujets de 20 à 30 ans sont plus concernés par cette affection 30,5% des cas), parmi les affections ayant nécéssité l'intervention chirurgicale initiale, les péritonites sont les plus fréquentes (42% ), les malades ayant subi une suture du grêle lors de l'intervention initiale font plus de fistule dans les suites opératoires (51,5%), les patients opérés en urgence font plus de fistule entéro-cutanée post-opératoire (76%) le drainage est le facteur de risque mécanique le plus souvent rencontré avec 48 cas, la mojorité des fistules apparaissent entre le 6ème et le 10ème jour post-opératoire (37% ), la plupart des fistules sont profondes (82 % ) et s'extériorisent au niveau de la plaie opératoire généralement médiane (76% ), la mojorité des fistules siègent sur l'iléon (48%) et sont uniques (46,75%), des facteurs de gravité recensés la précocité de fistusation arrive en tête avec (20,5%) des cas, le taux de guérison est de 71,6%, la mortalité globale est de 27%, la fistule a récidivé chez un patient. Ces résultats nous amènent à faire les propositions suivantes : Sur le plan préventif , éviter les anastomoses en milieu septique, s'assurer de la bonne vascularisation des segments intestinaux soumis aux anastomoses, éviter les adhésiolyses laborieuses, et retirer les drains en temps opportun. Sur le plan curatif : protéger les tissus contre l'action corrosive des sucs digestifs, compenser les pertes hydro-électrolytiques et corriger la dénutrition, lutter contre l'infection, respecter le délai du traitement médical (45 jours) et réduire les indications de la chirurgie première, sauf en cas d'urgence et enfin, préférer la méthode de résection anastomose.

Recherche d'une cause chromosomique dans les stérilités primaires et les avortements primaires spontanes récidivants : étude pilote à propos de 60 cas / Alao, M. J. - 1999, 61 p. - N° 813. - Dir : Darboux, R. B.
Résumé
Il est de nos jours important d'éliminer une cause chomosomiquedans certains cas de stérilité primaire et d'avortement spontané récidivant. Pour faire bénéficier aux patients béninois confrontés à ces difficultés de reproduction, d'un bilan cytogénétique, l'Unité de biologie Humaine de la faculté des sciences de la santé de cotonou a initié une étude pilote. Cette étude a eu pour cadre le nouveau laboratoire de cytogénétique de la faculté des sciences de la santé de Cotonou. Au cours de cette étude, sur 498 demandes exprimées, 60 caryotypes ont été réalisés chez des personnes sélectionnées avec des critères précis. Six (6) caryotypes ont présenté une aberration chromosomique. Les aberrations isolées se résument en une inversion péricentrique du chromosome 9 un hétéromorphisme du chromosome 16 et un syndrome de turner en mosaïque (45,X / 46, XX) Ce travail n'est qu'introductif et ne permet pas de situer avec précision la place qu'occupent les anomalies chromosomiques dans les cas de stérilité et d'infertilité au Bénin. Il est par conséquent à poursuivre avec les précisions suivantes à obtenir : Azoospermie avec caryotype normal et AZF .Stérilité primaire et inversion péricentrique du chromosome 9.

Risques infectieux résiduels de la transfusion sanguine dans le service de pédiatrie et de génétique médicale du CNHU de Cotonou / Allagbé, C. - 1999, 90 p. - N° 814. - Dir : Adeothy-Koumakpaï, S. , Bigot, A.
Résumé
Dans le but de contribuer à l'amélioration de la sécurité transfusionnelle en République du Bénin, nous avons mené une étude prospective transversale portant sur 256 enfants souffrant d'une anémie sévère justifiant d'une transfusion sanguine et admis dans le service de pédiatrique et Génétique Médicale du C.N.H.U. de Cotonou du 1er Octobre au 31 Décembre 1998. Les enfants ont été prélevés avant la transfusion et trois mois après pour la sérologie HIV , le service TPHA et l'antigène HBS. De cette étude, il ressort que les différentes étapes de la transfusion sanguine sont respectées dans le service. Les prescriptions de sang sont faites dans 93% des cas par un médecin et dans 96% des cas, le texte ultime de comptabilité est fait. 86% des enfants transfusés ont moins de trois ans sans différence de sexe. 8,9% des enfants transfusés ont une sérologie positive avant la transfusion dont 1,6% pour le HIV, 2,73 % pour l'antigène (Ag) HBS et 4,7% pour la syphilis. 3,5% des transfusés ont une sérologie positive après la transfusion sanguine dont 0,39% pour HIV, 1,17% pour l'Antigène (Ag) HBS et 1,95% pour le TPHA. Et pourtant toutes les poches de sang transfusé à ces enfants auraient été testées avant la distribution par la banque de sang. En 1998 le taux de séroprévalence chez les donneurs de sang au centre National de transfusion sanguine ( CNTS) est respectivement de 0,6% pour le HIV, 8,9% pour l'antigène (Ag) hbs et 32% pour le TPHA. Les risques infectieux résiduels observés dans notre série sont largement supérieurs à ceux observés dans les pays dévéloppés comme la Californie et la France où ces risques sont respectivement de 2 /10 exposant 6 pour le VIH, 15/10 exposant 6 pour l'hépatite virale B en Californie, 1/588000 pour le HIV et 1/112000 pour l'hépatite B en France.

Les complications de la thyroïdectomie : Etude rétrospective de 1998 à la Clinique d'oto-rhino-laryngologie du CNHU de Cotonou / Assoa, N. - 1999, 86 p. - N° 815. Dir : Medji, L. P. ; Hounkpè, Y. Y. C.
Résumé
Au terme de notre étude rétrospective des complications de la thyroïdectomie, du 1er janvier 1980 au 31 Décembre 1998, portant sur 485 thyroïdectomies, à la clinique d'ORL et de chirurgie cervico- faciale du CNHU de Cotonou, nous constatons ce qui suit : La fréquence des thyroïdectomies est élevée : 13,76% de l'ensemble des actes opératoires de la clinique et 25,52 thyroïdectomies par an ( en moyenne ). Le sex-ratio des thyroïdectomisés est de 9 femmes pour 1 homme. La pathologie thyroïdienne est essentiellement tumorale et dominée par les goitres colloïdes diffus (46,06% des types anatomo-pathologiques ). Les thyroïdectomies sub-totales ( 48,04%) et les thyroïdectomies totales ( 29,39%) sont les plus réalisées. La durée de surveillance postopératoire est relativement longue ( 7jours en moyenne ). La durée de surveillance postopératoire est relativement courte ( 2ans en moyenne). En dépit de nos moyens limités, nous retrouvons dans notre série : 6 cas de décès ( 1,23%) dont 5 cas par collapsus cardio-respiratoire après une importante hémorragie postopératoire (1à J° ; 3 à J1 ; 1 à J 2 ) ; le 6ème cas à J63 pour cause non élucidée. 1 cas d'hypoparathyroïdie définitive ( 0,20% ) après thyroïdectomie totale ; 1 cas de paralysie récurrentielle permanente (0,20% ) après thyroïdectomie sub-totale. 7 cas de récidives (1,44% ) dont 2 cas après thyroïdectomie sub-totale, 2cas après lobectomies, 2 cas après loboisthmectomie et 1 cas après isthmectomie ; 12 cas de préjudice esthétique ( 2,47% ) dont 6 cas de cicatrice chéloïdienne, 5 cas d'hypopigmentation cutanée au niveau de la cicatrice opératoire, 1 cas d'hyperpigmentation cutanée au niveau de la cicatrice opératoire. Des opproches de solutions sont suggérées.

Evaluation des résultats du dépistage de la tuberculose et de l'application de la chimiothérapie antituberculeuse de courte durée de huit mois pour les nouveaux cas à feottis positifs au Bénin de 1988 à 1997 / Attolou, L. S. A. - 1999, 103 p. - N° 816 . - Dir : Gninaffon, M.
Résumé
Notre travail a consisté en une étude rétrospective effectuée sur la période allant de 1988 à 1997. Il s'agit d'analyser les rapports élaborés par chaque Centre de Dépistage et de traitement de la tuberculose au Bénin, rapports centralisés au niveau du CNHPP. Au niveau de ces rapports, notre étude s'est particulièrement consacrée aux nouveaux cas de buberculose à frottis positifs. Les principaux résultats ont révélé que 16090 nouveaux cas de tuberculose à frottis positifs ont été dépistés durant la dite période, soit une moyenne de 1609 cas par année, 28% des patients ont entre 25 et 34 ans, 64% des patients sont de sexe masculin, le taux de malades enrôlés sous le protocole de huit lois augmente progressivement et se rapproche de 100%, les taux de guérison tournent autour de 73% au cours des dernières années de la période d'étude, les taux de perdus de vue tournent autour de 18%. Compte tenu des résultats de la présente étude, des suggestions ont été formulées à l'endroit de la coordination du Programme National contre la Tuberculose.

La Place de l'échographie dans la surveillance prénatale à A propos de 1102 examens pratiqués chez 1010 gestantes à la Maternité de Cotonou / Bossongui, C. S. Y. - 1999, 110 p. - N° 817. - Dir : Perrin, R-X ; Latoundji, C.
Résumé
L'examen échographique constitue un moyen important pour le suivi de la grossesse.Notre étude a pour cadre la Maternité Lagune de Cotonou et a porté sur 1102 examens échographiques pratiqués chez 1010 gestantes, durant la période allant du 1er octobre 1998 au 31 Août 1999. Dans notre série, l'échographie a permis de rejeter 25,7% de faux diagnostics cliniques (en cas de suspicion de grossesse extra-utérine, de menace d'avortement, de grossesse arrêtée, de rétention placentaire et de dépassement de terme).Sa fiabilité est de 72,7% pour la grossesse extra- utérine, 75% pour les manifestations majeures, 27% pour les placentas bas insérés. Cependant au Bénin, la pratique de l'examen échographique est très faible : 22,8% par rapport à l'ensemble des gestantes dans notre série. La systématisation de cet examen au cours de la grossesse serait d'un apport considérable pour notre pays.

Mortalité maternelle et soins obstétricaux d'urgence : analyse de la situation et approche de solution à propos de 33 cas colligés à la maternité lagune de Cotonou du 1er janvier au 30 juin 1999 / Bogol, j. - 1999, 92 p. - N° 818. - Dir : Perrin, R-X
Résumé
Au cours d'étude pilote menée sur 6 mois du 1er janvier au 30 juin 1999, 34 décès maternels ont été recensés à la maternité lagune de cotonou ; rapportés au nombre des naissances vivantes (3014), cela donne un ratio de mortalité maternelle de 1120 pour 100.000 naissances vivantes. Il s'agit généralement des femmes jeunes, sans instruction et qui habitent les quartiers périphériques de Cotonou. Elles sont de condition modeste tout comme leurs conjoints et ont des ménages comportants 6 enfants et plus. La surveillance de la grossesse a été médiocre. Les décès maternels par cause obstétricales directes représentent 69,70% dont 39,40% pour les hémorragies, 18,18% pour l'éclampsie, 12,12% pour les infections. Les causes obstétricales indirectes sont responsables de 21,21% des décès : anémie décompensée 6,06% , neuropaludisme 6,06%, syndrome de Mendelson 6,06%, cardiopathie décompensée 3,03%. Le déficit de la prise en charge, relève dans 22 cas sur 33 soit 66,06% , a porté sur le traitement , la surveillance et le diagnostic. Trois types de retard ont joué un rôle déterminant dans la survenue des décès. Ce sont le premier retard ou retard au recours des soins dans 69,70% des cas, le deuxième retard ou retard lié aux problèmes de transport dans 57,57% des cas, le troisième retard ou retard dans le démarrage des soins dans 72,73% des cas. L'autopsie verbale révèle le poids des pesanteurs socio-culturelles et socio-écomoniques . De même, cette autopsie nous montre la mauvaise qualité de l'accueil à la maternité de référence. La mise en œuvre des mesures orientées vers chacun de ces facteurs et la mobilisation de toutes les couches sociales comme en période de catastrophe naturelle semblent être le meilleur moyen contre cette tragédie que représente la mortalité maternelle.

Bilan des traumatismes de la face dans le service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale (ORL-CCF) du centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou (CNHU) / Codo, E. B. P. - 1999, 117 p. - N° 820. -Dir : Medji, P. A.
Résumé
Notre travail est une étude rétrospective et analytique, portant sur une période de dix (10) ans et s'intitulant " Bilan des traumatismes de la face dans le service d'ORL et de Chirurgie- Faciale du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou (CNHU), du 1er janvier 1989 au 31 décemble 1998 ". Durant notre étude, nous avons colligé 216 dossiers de patients ayant présenté des traumatismes faciaux sur 24.826 patients.Les observations suivantes ont été faites . Du point de vue des lésions traumatiques, 264 lésions ont été recensées chez 216 patients les lésions osseuses sont les plus fréquentes ( 48,1%), suivies des plaies des parties moles ( 28%) Parmi les lésions osseuses, les fractures mandibulaires viennent en tête (43,3%), et parmi les plaies des parties molles, les plaies pénétrantes sont les importantes ( 56,8%). Du point de vue de l'étio-épidémiologie , il existe une prédominance masculine (76%), soit un sex-ratio de 3/1. La tranche d'âge la plus touchée est celle des jeunes et adultes jeunes de 20 à 39 ans (55,7%). Les accidents de la circulation constituent les premières causes des traumatismes faciaux (62,5%). Du point de vue de la prise en charge thérapeutique, 52,3% des lésions ont été traitées à titre externe, et 47% l'ont été en milieu hospitalier, 48,9% des lésions ont été prises en charge chirurgicalement, 25% l'ont été médicalement et 11% ont bénéficié d'un traitement orthopédique. Du point de vue de l'évolution, Dans 60,2% des cas, l'évolution a été favorable, Dans 9,8% des cas, l'évolution a été défavorable, avec 1,9% de cas de complications et 8% de cas de séquelles. Deux (2) cas de décès ont été enregistrés, ce qui représente 0,8% du total des lésions. Dans 29,2% des cas, l'évolution est inconnue, parce que les patients n'ont pas respecté les rendez-vous.
Résumé
Notre étude est rétrospective, couvre la période de 1988 à 1998 et concerne 202 cas d'hémopathies malignes. Des résultats obtenus, il ressort que la fréquence des hémopathies malignes au Bénin est de 6,4 pour mille soit 39,3% de nouveaux cas par an, les premières hémopathies malignes en cause sont les syndromes lymphoprolifératifs avec 62,87% suivis de leucoses aiguës 21,78% et dessyndromes myéloprolifératifs 15,35% les hémopathies malignes s'observent à tout âge avec une prédominance masculine. Cependant , la LMC s'observe avec prédominance dans la tranche d'âge de 30 à 49 ans, les LMNH dans la tranche d'âge de 0 à 19ans, la maladie de Hodgkin dans la tranche d'âge de 40 à 59 ans, la maladie de Kalher après 50 ans, la leucémie aiguë dans la tranche d'âge de 0 à 19 ans. Sur le plan thérapeutique, 89,6% de nos malades ont été traités par monothérapies, bithérapie ou polychimiothérapie avec un taux de rémission complète dans 16,23% des cas, l'absence de rémission dans 39,79% des cas, perdus de vue ou de décès dans 43,98% des cas. La prise en charge thérapeutique efficiente de quelques malades passe par l'évacuation sanitaire. Le coût élevé de ces évacuations limite non seulement le nombre de patients qui peuvent en bénéficier mais interpelle les autorités sanitaires à créer dans les hôpitaux de référence les structures adéquates pour une meilleure prise en charge thérapeutique.

Les grossesses à risque élevé à la Maternité Lagune de Cotonou / Degbé-Abagnon, C. A. -1999, 78 p. - N° 822. - Dir : Perrin, R-X
Résumé
Dans le souci d'apprécier la qualité de la prise en charge des grossesses à risque élevé à la Maternité Lagune de Cotonou, nous y avons mené une étude rétrospective portant sur 1287 cas de patientes dont les grossesses sont arrivées à échéance pendant la période allant du 1er janvier au 31 mars 1998. La notion de grossesse à risque est définie par un document de stratégie nationale adoptée au Bénin et qui côte chaque facteur de risque de 1 à 3 croix. Sur cette base, nous avons distingué plusieurs groupes : les grossesses à risque élevé : GARE (nombre de croix >3) les grossesses à risque non élevé : non GARE ( nombre de croix < 3), les grossesses identifiées GARE en fonction de l'expérience du prestataire de service et non en conformité avec le document de stratégie nationale. Sur les 1287 gestantes, nous avons relevé 892 cas de grossesses à risque (nombre de croix >1) soit 69,3% dont 192 cas soit 14,9% de GARE alors que les grossesses identifiées à la Maternité Lagune sont au nombre de 119 cas soit 9,24%. Dans ce sous-ensemble, il y a des GARE qui n'y figurent pas alors qu'il y a des non GARE. Le taux de mortalité maternelle, de mortinatalité et de mortalité néonatale précoce varient dans les trois groupes. La mortalité maternelle est plus elevée chez les GARE avec 2794 pour 100.000 naissances vivantes que chez le non GARE : 1094 pour 100.000 naissances vivantes. Elle est nulle chez les grossesses identifiées GARE à la Maternité Lagune. La tendance est la même pour la mortinatalité et de mortalité néonatale précoce. Les décès se recrutent principalement parmi les évacuées : 11 sur 16. Il existe une relation statistiquement significative entre les GARE et l'accouchement par césarienne la menace d'accouchement prématuré, l 'accouchement prématuré, la mortinaissance. Il convient de faire un effort de sensibilisation pour l'identification des GARE et la réduction des évacuations au profit des références.

Prise en charge initiale des urgences infectieuses au CNHU de Cotonou à propos de 482 cas / Demba Lumbabo, G. - 1999, 57 p. - N° 823. - Dir : Chobli, M. K.
Résumé
Il s'agit d'une étude dont le but a été d'évaluer la quantité de prise en charge initiale des urgences infectieuses au service Médicale d'Accueil des Urgence ( SMAU) du CNHU DE Cotonou sur une période de quatre mois. Elle a permis de révéler les points essentiels suivants : les urgences infectieuses sont fréquentes en milieu hospitalier en Afrique : 482 malades dans notre série représentant 20,79% des admissions dans le service. Les urgences infectieuses du secteur médical sont plus nombreuses que celles du secteur chirurgicale : 333 cas (69,1%), versus 149 cas ( 39,9%). Les urgences infectieuses médicales de notre étude concernent uniquement les adultes (les enfants sont orientés en pédiatrie) alors que les urgences infectieuses chirurgicales concernent tous les âges, avec une prépondérance pour le sexe masculin. En pathologie infectieuse médicale, les maladies microbiennes (168 cas ) sont plus fréquentes que les parasitoses (134 cas). Le paludisme est la première cause d'urgence infectieuse médicale (100 cas soit 30,03%) suivi des pneumopathies (80 cas soit 24,02%) et loin derrière les méningites ( 19 cas), les infections génitales ( 16 cas ), les salmonelloses (13 cas). Sur le plan chirurgical, les appendicites dominent le tableau (86 cas soit 57, 71%) suivies des péritonites ( 53 cas soit 35,57% ). La symptomatologie clinique est variable, dominée par l'hyperthermie (66% de cas). Dans notre série , 27 patients étaient comateux . Les moyens d'investigation para clinique sont sommaire. Seuls la radiographie pulmonaire, goutte épaisse et le frottis sanguin sont couramment pratiqués. L'antibiothérapie, l'usage des antimalariques et des antipyrétiques sont quasi systématique, et les geste essentiels de réanimation fréquemment pratiqués. Cela explique la mortalité relativement faible dans notre série : 10décès soit 0,02% des patients.

Contribution à l'étude de l'évaluation post-opératoire précoce des pathologies chirurgicales digestives : étude rétrospective des trois dernières années ( 1996-1998) dans le Service Polyvalent d'Anesthésie et de Réanimation du C.N.H.U. de Cotonou. / Djiconkpode, I. -1999, 104 p. - N° 824. - Dir : Atchade, D.
Résumé
En dépit des progrès réalisés ces dernières décennies, la morbidité et la mortalité post-opératoires restent encore élevées, même dans les pays du Nord. Nous avons mené la présente étude pour apprécier la situation au Bénin. Ce travail est une étude rétrospective de l'évolution post-opératoire précoce des pathologies chirurgicales digestives dans le SPAR du CNHU de Cotonou. Il porte sur les trois dernières années (1996 à 1998). 613 dossiers de patients ont été étudiés. L'âge moyen des patients est de 30 ans avec des extrêmes de 1 jour à 85 ans ; 510 patients ont été opérés en urgence et 103 patients au cours d'une chirurgie programmée. Les pathologies les plus fréquemment rencontrées sont les péritonites, les occlusions intestinales aiguës, et les tumeurs malignes. Le taux global de mortalité est de 13,05%. 13,33% des patients sont décédés d'une urgence chirurgicale digestive et 11,65% après une chirurgie digestive programmée. La cause de décès la plus fréquente est l'état toxi-infectieux puis la détresse respiratoire. Les décès surviennent en majorité ( 78,75%) à la 72ème heure. L'amélioration des résultats repose sur la consultation précoce qui permet un traitement précoce puis sur la mise en œuvre de moyens pouvant permettre d'éviter les nosocomioses.

Contribution à l'étude de l'hyphema à la clinique ophtalmologique du CNHU de cotonou : bilan rétrospectif des dix dernières années ( 1989-1998) / Dossa, J. C. C. - 1999, 112 p. - N° 825. - Dir : Houssa, G.
Résumé
C'est une étude rétrospective qui a recensé 182 cas d'hyphéma (traumatique et spontané) en 10 ans à la clinique ophtalmologique du C.N.H.U. de Cotonou. Elle a permis, entre autre d'illustrer l'épidémiologie de l'hyphéma traumatique et spontané, de présenter certains aspects cliniques de l'hyphéma traumatique et spontané, d'illustrer les pronostics anatomiques et fonctionnels de l'hyphéma traumatique et spontané. Les principaux résultats présentés en deux parties Hyphéma traumatique, Hyphéma spontané, sont synthétisés dans nos conclusions. Les suggestions pour améliorer quantitativement et qualitativement le " problème hyphéma " dans notre milieu interpellent à des degrés divers, plusieurs acteurs sociaux victimes potentielles (surtout enfants en âge scolaire ) ; parents d'enfants ; " éducateurs " à tous les niveaux ; professionnels de la santé oculaire ; responsables politico-administratifs

Contribution à l'étude de la leptospirose chez l'enfant au CNHU de Cotonou : aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques / Dosou-Yovo, O. P. - 1999, 96 p. - N° 826. - Dir : Adeothy-Koumakpai, S. ; Bigot, A.
Résumé
La leptospirose est une anthropozoonose très répandue dans le monde qui se manifeste le plus souvent chez l'adulte. Mais une étude antérieure réalisée dans le service de pédiatrie au CNHU de Cotonou en 1997 chez 42 enfants souffrant d'une affection fébrile persistante et ou d'une hémolyse intravasculaire révèle que plus de trois enfants sur quatre avaient une sérologie leptospirose positive à la technique de M.A.T. C'est ce qui a motivé cette étude dont le but est d'apprécier la place de cette affection au sein des pathologies de l'enfant au Bénin. Il s'agit d'une étude prospective portant sur 734 enfants âgés de moins de 15 ans hospitalisés dans le service de pédiatrie au C.N.H.U. DE Cotonou de juin 1998 à mars 1999. La sérologie ELSA indirecte et le Lepto Dipstick assay sont les deux techniques utilisées pour le diagnostic sérologique. Au terme de cette étude, il ressort que la leptospirose chez l'enfant n'est pas une maladie exceptionnelle. 1,9% de notre échantillon sont infectés par les leptospires et 3 ,9% des patients suspects de leptospirose ont été confirmés par la sérologie. La maladie représente 0,1% de l'ensemble des pathologies observées chez l'enfant au CNHU de Cotonou. Les enfants de moins de 5 ans sont les plus infectés ( 42,8%). Il existe une prédominance du sexe masculin (3/1). La présence de souris dans les habitations constitue un facteur de risque important (71,4%). La cohabitation avec des animaux domestiques de compagnie " en occurrence le chien et le chat) est incriminée dans 57,1% des cas. La leptospirose est une maladie liée à l'eau : 66,7% des malades sont infectés en période de pluie et 28,6% vivent dans les zones inondables ou marécageuses. La leptospirose chez l'enfant à Cotonou prend la forme d'une fièvre bilieuse hémoglobinurique, d'une fièvre jaune ou d'une angiocholite. L'évolution clinique et biologique sous Quinolones et Céphalospirine de 3ème génération est bonne. Ces résultats nous amènent à suggérer l'amélioration des conditions de vie et d'hygiène des populations la formation des professionnels de la santé sur la leptospirose l'équipement des centre médicaux en moyens techniques pour le diagnostic sérologique par la technique ELSA.

Etude des traitements des cas de cancer admis au CNHU de Cotonou à propos de 452 cas recensés du 1er janvier 1987 au 31 décembre 1996 / Edah, K. M. - 1999, 153 p. - N° 827. - Dir : Alihonou, E. ; Houngbè, F.
Résumé
Dans le but de recenser les différentes méthodes de traitement des cancers utilisées dans les services, d'analyser les difficiltés liées au traitement d'une part, d'étudier la survie et d'envisager les perspectives en ce qui concerne la prise en charge des patients d'autres part, nous avons mené une étude rétrospective portant sur les patients atteints de cancer et hospitalisés au CNHU de Cotonou du 1er janvier 1987 au 31 décembre 1996. Méthodes : Pour la collecte des données, nous avons utilisé les registres d'hospitalisation, de résultats anatomo-pathologiques, de compte rendu opératoire et les dossiers de malades dans les services concernés. Après dépouillement de 2071 dossiers de malades, 452 répondant aux critères d'inclusion ont été utilisés pour notre étude. Résultats : L'arsenal thérapeutique dont dispose actuellement le CNHU contre le cancer est principalement constitué par la chirurgie curative et la chimiothérapie. Ces deux moyens ont été utilisés en monothérapie respectivement dans 42,9% et 12,4% des cas et en association dans 22,4% des cas. Les effets lico-régionaux immédiats du traitement sont dominés par la suppuration 53,1% des cas, le lâchage de suture : 20 , 4% des cas et la fistule 14,3% des cas. 63 cas de rechute, soit 13,9% et 284 cas de métastases, soit 62,8% ont été observés. Les signes d'intolérance du traitement sont surtout liés à la chimiothérapie et sont d'ordre digestif (nausées et vomissements : 71,9% des cas), hématologie ( anémie : 89,1% des cas ; leucopénie : 5,8% des cas, thrombopénie : 5,1% des cas) et cutonéo-phanérien ( alopécie : 3,3% des cas ; ongles pigmentés : 2,9% des cas, prurit 2 ,2% des cas). Parmi les examens paracliniques courants , seul l'hémogramme a été refait chez tous les patients après traitement. La radiographie pulmonaire a été réalisée après traitement chez 245 patients, soit 54,2% des cas et l'échographie hépatique chez 126 patients, soit 27,8% des cas. Quel que soit le moyen thérapeutique utilisé, son coût paraît élevé par rapport aux possibilités financières des patients. Les facteurs identifiés comme limitants du traitement sont : le retard à la consultation : plus de 80% des cas ; les difficultés financières : 23,5% des cas ; les abandons du traitement : 11,1% des cas, le non respect des rendez-vous pour le suivi 53,3% des cas, l'inaccessibilité géographique et financière des médicaments, l'insuffisance des moyens techniques. Ces facteurs expliquent nos résultats avec une survie globale de 46% à 2ans et 14% à 5 ans, une survie sans métastases de 72% à 2 ans et 30% à 5ans et une survie avec métastases de 37% à 2 ans et 7% à 5 ans. Seule une politique visant à doter le CNHU des moyens techniques nécessaires, à rendre accessibles les produits antimitotiques, à sensibiliser les patients , pourra permettre d'améliorer nos résultats.

Contribution de la biopsie prostatique au diagnostic des tumeurs prostatiques à propos de 59 cas recensés à la Clinique Universitaire d'Urologie du CNHU de Cotonou : 1997-1998 / Enianloko-Houessou, N. - 1999, 56 p. -N° 863. - Dir : Akpo, C.
Résumé
Les tumeurs prostatiques représentent la pathologie tumorale la plus fréquente en urologie. De nombreuses études ont été faites sur cette pathologie surtout en ce qui concerne l'étude historique. Il est apparu important de faire un bilan en ce qui concerne la contribution des biopsies au diagnostic des tumeurs prostatiques au CNHU de Cotonou dans le service d'urologie. L'étude a porté sur 217 dossiers colligés dont 174 exploitables. Parmi ces dossiers, 59 patients ont bénéficié d'une biopsie. La période couverte est de deux (2) ans du 1er janvier 1997 au 31 décembre 1998. De cette étude , il ressort que L'âge moyen des patients porteurs d'hypertrophie bénigne de la protate est de 68 ans et celui des patients porteurs de cancers prostatiques est de 65 ans. Toutes les catégories socio professionnelles sont touchées. Les patients consultent en général de façon relative, soit assez tôt ou alors tardivement. Les troubles mictionnels plus particulièrement la rétention vésicale aiguë constitue le principal motif de consultation. Il existe une discordance entre le diagnostic clinique évoqué après l'examen physique ( le toucher rectal ) et le diagnostic retenu après ponction biopsique et histologie. L'adénofibroleiomyome est le type histologique le plus fréquemment rencontré, 58% dans l'hypertrophie bénigne de la prostate et l'adénocarcinome 24% des résultats histologiques. Les complications post biopsiques sont retrouvées dans dix (10 ) cas dont ( 6 ) patients ayant présenté des infections et quatre (4 ) des complications d'ordre hémorragique.Il s'agit d'une mise au point sur les biopsies prostatiques dans la pathologie tumorale prostatique.

Les ruptures utérines à Cotonou (République du Bénin) : évolution de 1986 à 1998 / Gbedze, K. D. - 1999, 141 p. - N° 830. - Dir : Perrin, R-X ; Komongui, D.
Résumé
Notre étude descriptive et rétrospective a porté sur 478 cas de ruptures utérines recensés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique sur 13 ans ( du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1998 ) et la Maternité Lagune de Cotonou sur 5 ans ( du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1998. 257 cas colligés entre le 1er janvier 1994 et le 31 décembre 1998 ont fait l'objet d'une analyse détaillée. Les objectifs de cette étude ont été de faire le point sur les aspects actuels de la rupture utérine, de comparer la situation aux résultats des travaux antérieurs réalisés au Bénin et de proposer des solutions visant à réduire l'importance de ce fléau. La fréquence de la rupture utérine à cotonou est encore élevée avec une rupture pour 127 accouchements soit 7,89% à la CUGO et une rupture utérine pour 114 accouchements soit 8,75% à la Maternité Lagune de Cotonou. Ces taux montrent une aggravation par rapport aux précédentes études. Cette aggravation serait dû au phénomène de concentration des pathologies lié à l'ouverture d'un grand nombre de structures sanitaire périphériques qui drainent une part importante des accouchements normaux, à la mauvaise pratique de l'obstétrique marquée par l'utilisation abusive et mal contrôlée des ocytociques ( 22 cas sur 257, soit 8,56% ), l'absence du tracé systématique du partogramme ( 220 cas sur 257, soit 85,6% ) et les évacuations tardives ( 176 cas sur 257, soit 68,48% ), à la proportion croissante d'utérus cicatriciels ( 105 cas sur 257, soit 40,86% ). L'attitude thérapeutique la plus fréquemment adoptée reste une attitude conservatrice basée sur une suture utérine : 231 cas sur 250, soit 92,4% des cas Le pronostic maternel avec 10,89% de létalité s'est amélioré, il en est de même pour le pronostic fœtal. Pour réduire ce drame , il faudrait poursuivre l'éducation de la population, le recyclage du personnel de santé et réglementer la pratique de l'obstétrique et l'équipement des centres médicaux en fonction des normes et protocoles définis par le Ministère de la Santé Publique .

Prise en charge des polytraumatisés dans un hôpital non-universitaire au Bénin à propos de 92 cas au Centre Hospitalier Départemental de l'Ouémé à Porto-Novo / Goudjo, F. S. F. - 1999, 83 p. - N° 831 . - Dir : Chobli, M.
Résumé
Une double étude rétrospective et prospective sur une période de 17 mois au Centre Hospitalier Départemental de L'Ouémé à Porto-Novo a permis d'évaluer la prise en charge des polytraumatisés. Elle a concerné une cohorte de 92 patients admis pour polytraumatisme représentant 4,52% des admissions dans l'unité de traumatologie. Les adultes jeunes (56,52% des cas ) sont les plus exposés et le sexe masculin prédomine. Les accidents de la voie publique constituent la principale cause du polytraumatisme. ( 80,47% ) dans notre série avec comme facteurs favorisants l'imprudence , l'absence de précautions protectrices ( ceinture de sécurité, casque) , la conduite en état d'ébriété, le mauvais état des véhicules et les routes. L'absence d'une médecine pré-hospitalière organisé explique que la plupart des patients sont admis dans un état clinique précaire. La combinaison lésionnelle la plus fréquente associe traumatisme crânien et atteinte des membres. Les investigations paracliniques ne répondent pas aux normes et l'impossibilité de réaliser des examens tomodensitométriques influencent le pronostic mais moins gravement que le manque de réanimation lourde (ventilation artificielle, monitorage des paramètres vitaux ) Tout ceci, explique le taux élevé de mortalité dans notre série : 26,09%.

Pollution atmosphérique par les gaz d'échappement et état de santé des conducteurs de taxi-moto " zemidjan " de Cotonou-Bénin / Gounongbé, F. C. A.. - 1999, 82 p. - N° 832. - Dir : Fayomi, B.
Résumé
Pour tout observateur qui parcourt les rues de cotonou, il est un spectacle auquel il ne peut échapper : c'est celui des nombreux conducteurs de taxi-mato communément appelés " Zémidjan " qui vont dans les diverses artères de la ville. Pour mieux mettre en évidence le niveau de pollution atmosphérique et son impact sur la santé ds conducteurs de taxi-moto de cotonou, nous avons mené une enquête prospective auprès de quatre cent quatre vingt onze (491 ) conducteurs. Ces conducteurs ont bénéficié d'un examen clinique. Des mesures de gaz polluants atmosphériques sont réalisées dans deux (2 ) carrefours de cotonou (Saint Michel et Marina). Il se dégage de cette étude les principaux points suivants : les mesures de concentrations du NO2 dans les deux (2) carrefours sont négatives, alors que celles du SO2 et du CO se sont révélées positives. Les virages s'amorcent à 10 heures à Saint Michel et à 11 Heures à Marina. Les niveaux les plus élevés sont obtenus les mardis et les mercredis, avec comme spécificité : Mardi : 75 ppm à Marina et 150 ppm à Saint Michel. Mercredi : 60 ppm à Marina et 125 ppm à Saint Michel. Les conducteurs de taxi-moto sont des jeunes de 38 ans en moyenne ; ils travaillent en moyenne 12 heures par jour, 6 jours au moins par semaine ; Les maladies dont les conducteurs de taxi-moto souffrent sont respectivement les affections musculo-squelettiques ( 70,7%), respiratoires (62,1%), oculaires ( 26,5%) et ORL 5 11, 4% ). Face à cette réalité épidémiologique, il devient nécessaire de favoriser les transports en commun avec des bus en bon état et de mettre en place un mécanisme de surveillance des hommes et de l'environnement.

Contribution à l'étude de la cataracte congénitale à propos de 82 cas recensés à la clinique ophtalmologique du CNHU de Cotonou : épidémiologie et résultats post-opératoires / Gounou Kamgaing, C. - 1999, 74 p. - N° 829. - Dir : Oussa, G.
Résumé
C'est une étude rétrospective sur la cataracte congénitale dans le service d'Ophtalmologie du C.N.H.U. de Cotonou. Elle porte sur une série de 82 enfants. Elle a permis de faire le point de cette affection sur le plan épidémiologique d'évaluer les résultats thérapeutiques. De cette étude , il ressort que la cataracte congénitale représente 3,67% des catarates en général au C.N.H.U. de Cotonou ,59,75% des cas sont diagnostiqués après un an, la cataracte congénitale est souvent bilatérale : 78% des cas le nystagmus est fréqemment associé à la cataracte congénitale (association péjorative pour le pronostic fonctionnel) la première manifestation extra-oculaire associée à la cataracte congénitale est la cardiopathie congénitale. Les complications post-opératoires sont plus fréquentes que les complications per-opératoires. La majorité de nos résultats concordent avec ceux de plusieurs auteurs. Les suggestions sont essentiellement basées sur les stratégies de l'O.M.S. pour la prévention de la cécité chez l'enfant.

Intérêt des marqueurs sériques du virus de l'hépatite B dans la sélection des donneurs de sang à Cotonou / Houenou, C. M. O. - 1999, 94 p. N° , Dir : Bigot, A. ; Kodjoh, N. ; Addrah, A.
Résumé
La sécurité transfusionnelle est un impératif pour tous les centres de transfusion sanguine. Le virus de l'Hépatite B fait partie des virus transmissibles par le sang. Il doit donc être recherché dans tous les prélèvements sanguins avant q 'un receveur ne profite d'une hémothérapie. Les différents constituants du V.H.B constituent des antigènes qui induisent la synthèse d'anticorps spécifiques. Ces antigènes et anticorps sont pour la plupart détectables dans le sérum des sujets infectés. Au Bénin comme dans de nombreux pays, le marqueur sérique usuellement recherché est l'AgHBs mais cela est-il suffisant pour s'assurer de l'innocuité du sang ? Nous nous proposons de réfléchir sur cette question dans ce travail qui s'intitule : " Intérêts des marqueurs sériques du V.H.B dans la sélection des donneurs de sang " Nos objectifs sont de réévaluer la séroprévalence de l'AgHBs chez les donneurs de sang, de déterminer la séroprévalence des autres marqueurs du V.H.B dans cette population et enfin d'identifier les sujets susceptibles de transmettre la maladie. Ainsi, nous avons constitué in échantillon de 651 donneurs de sang du 7 janvier au 20 mars 1998. Ces derniers ont été choisis au hasard parmi les donneurs fidèles et non vaccinés contre l'hépatite B. Le sérum de chaque donneur a été recuelli, aliquoté, et testé en fonction de la cinétique des différents marqueurs et de la disponibilité des réactifs ( Tests ELISA ) . Au terme de nos investigations, nous avons observé que les donneurs de sang sont en majorité des jeunes ( 61,75% ont entre 18-24 ans ) et de sexe masculin (94% ) ; ils sont essentiellement des élèves et étudiants ( 52% ). 84% des donneurs présentent au moins un marqueur sérique du V.H.B et les séroprévalences observées sont de : 8% pour l'AgHBs en conformité avec celle de la population générale au Bénin ; 19% pour l'AgHBe, 47,41% pour l'Ac anti HBs , 42,86% pour l'Ac anti Hbe, 67% pour l'Ac anti HBc de type IgG, 6 ,67% pour l'Ac anti HBc de type IgM. L'analyse de ces résultats nous révèle que 33% des donneurs devraient être éliminés du don de sang en plus des 8 % qui portent L4AgHBs soit 41% des donneurs.

Les éventrations post-opératoires à propos de 58 cas à la clinique universitaire de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou / Hounkpè, S. - 1999, 145 p. - N° 834. - Dir : Padonou, N.
Résumé
Ce travail contribue à l'étude des éventrations post-opératoires. Nous avons revu rétrospectivement, la série d'éventrations post-opératoires hospitalisées et traitées dans le service de chirurgie viscérale de CNHU de cotonou du 1er janvier 1989 au 31 décembre 1998. Cette étude réunit 57 dossiers de patients porteurs de 58 éventrations post-opératoires. La fréquence des éventrations post-opératoires est de 0,84%. La tranche d 'âge 25 à 34 ans st la plus concernée (âge moyen = 36,7ans) avec une prédominance féminine ( sex-ratio = 0,26). La plupart des éventrations surviennent entre 1 et 4 mois après l'intervention initiale. Les facteurs favorisants sont : l'infection pariétale post-opératoire, l'obésité, les laparotomies itératives, une toux post-opératoire et la multiparité. La majorité des éventrations post-opératoires sont consécutives à des laparotomies médianes. La complication majeure de l'éventration est l'étranglement. La suture aponévrotique est la technique de cure utilisée. Les complications post-cure sont dominées par l'infection pariétale. La mortalité est de 3,57% en rapport surtout avec les complications. Les éventrations post-opératoires récidivent dans une proportion de 18,18%.

Contribution à l'étude des facteurs péjoratifs intervenant dans la prise en charge hospitalière des enfants malnutris au CNHU de Cotonou / Houssou, A. M. - 1999, 103 p. - N° 835 . - Dir : Ayivi, S. A.
Résumé
La malnutrition protéino-calorique constitue un problème de santé publique dans les pays en voie de développement. Elle est la toile de fond sur laquelle se greffent les infections. Des pratiques inadaptées dans la prise en charge hospitalière rendent la mortalité liée à cette affection élevée. Dans le but de déterminer les facteurs péjoratifs de la prise en charge des MPC, la présente étude descriptive à visée analytique est initiée. Elle est basée sur deux enquêtes prospective et rétrospective portant sur les enfants hospitalisés dans le service de pédiatrie du CNHU de Cotonou . IL en résulte que la prévalence de la malnutrition est de 24,8 % soit 137 enfants sur 553 hospitalisés, la malnutrition survient surtout dans la tranche d'âge de 12 à 24 mois, le sevrage, le bas niveau socio-culturel et le jeune âge de la mère, l'ignorance et la négligence familiale sont liés à la survenue de la malnutrition. La durée moyenne d'hospitalisation pour les malnutris est de 15 jours. Les principaux facteurs péjoratifs dans la prise en charge sont la déshydratation, la leucopénie ou une leucocytose normale, l'ulcération de la peau, les lésions des cheveux , le manque de supplémentation, l'anémie sévère. Cette étude permet d'avoir une meilleure appréciation des enfants malnutris et de leur prise en charge. La connaissance de ces facteurs permet aux personnels de santé de mieux assurer la prise en charge hospitalière et d'améliorer la mortalité due à cette affection.

Itinéraires thérapeutiques des patients atteint de maladies sexuellement transmissibles à cotonou à propos d'un échantillon de 214 cas rencontrés dans les formations sanitaires de Cotonou / Jossou, P. S. - 1999, 107 p. - N° 836 . - Dir : Yèhouénou Anagonou, S.
Résumé
Une étude prospective, descriptive et transversale effectuée au niveau des formations sanitaires de cotonou en vue de déterminer les différents circuits ( itinéraires) thérapeutiques des patients atteints de MST. Notre échantillon se compose de patients de la population générale atteints de MST et fréquentant les formations sanitaires enquêté d'une part et d'autre part un groupe de prostituées pris en charge pour MST au dispensaire de Cotonou. Les principaux résultats ont révélé que la prévalence des MST dans les formations sanitaires enquêtés paraît élevée ( 28,1%), l'écoulement urétral est le syndrome MST le plus fréquent (46 % ) suivi du syndrome inflammatoire pelvien (20,67 % ) dans la population générale tandis que chez les prostituées on note une prédominance du syndrome inflammatoire pelvien (32,87 % ) suivi des pertes vaginales ( 29,69 % ). Les catégories socio-professionnelles modestes sont atteintes à divers degrés. Les structures visitées en première intention sont le secteur formel (centre de santé publique, privé, hôpital, pharmacie ) avec 70,09 % des patients l'automédication 22,89 % des patients. Plus de la moitié des patients ( 60,28 % ) a consulté dans une seule structure. Les raisons ou motivations des choix des lieux de recours aux soins sont diverses. Les principales sont la prise en charge adéquate, la qualité de l'accueil, l'efficacité du traitement et le coût abordable du traitement. Le recours à une deuxième structure de consultation serait lié à une prise en charge inadéquate dans la première structure sanitaire visitée. Si d'une manière générale la qualité de la prise en charge a été améliorée dans la deuxième structure choisie, certains points méritent cependant d'être soulignés : Le manque d'un examen du patient et la non recommandation de l'utilisation du préservatif pendant la durée du traitement . Au terme de cette étude se dégage la nécessité de formation et de recyclage des agents des cabinets médicaux privés sur les algorithmes et d'une campagne d'information, éducation, communication (IEC) pour les populations qui doivent se faire consulter devant tout symptôme suspect de MST.

Contribution à l'étude des dermatoses tumorales de l'enfant A propos de 99 cas observés dans le service de Dermatologie - Vénéréologie du centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou / Kanmadozo, S. A. - 1999, 108 p. - N° 837 . Dir : Padonou, F.
Résumé
Les dermatoses tumorales désignent toute maladie de la peau, se manifestant par une tumeur ou néoformation tissulaire. Les dermatoses tumorales sont bénignes ou malignes revêtant chez l'enfant des aspects spécifiques. Elles sont rares chez l'enfant mais nombreuses et diverses, posant un problème de difficulté nosologique et de prise en charge adéquate. Dans notre étude rétrospective portant sur 99 cas de dermatoses tumorales de l'enfant observés dans le Service de Dermatologie-Vénéréologie du CNHU de Cotonou, du 1er janvier 1994 au 31 Décembre 1998, nous avons étudié les aspects épidémiologiques , cliniques, histo-pathologiques, étiologiques et thérapeutiques en ressortant les spécificités chez l'enfant. La tranche d'âge la plus touchée se situe entre 0 et 4 ans avec un sex-ratio en faveur du sexe féminin. Les dermatoses tumorales rencontrées sont essentiellement bénignes. Les plus fréquentes sont virales ( 58,58 % ) représentées par le molluscum contagiosum (40,40 % ) et les papillomes viraux ( 18,18 % ) ; suivies par les chéloïdes ( 17,17 % ) ; et enfin les tumeurs vasculaires ( 15,15% ). Les dermatoses tumorales virales ont une topographie ubiquaire tandis que les hémangiomes ont surtout une topographie céphalique ; les zones à risque de survenue de chéloïdes sont la face antérieure du tronc, le visage et les bras. Sur le plan thérapeutique, les résultats sont bons dans l'ensemble. Le volet préventif doit surtout porter sur l'hygiène dans les écoles afin d'éviter la propagation des dermatoses contagieuses, les viroses tumorales en particulier.

Evaluation de la distribution sous directives communautaires de l'ivermectine dans le septentrion Béninois / Kasungi, G. B. - 1999, 98 p. - N° 838 . - Dir Massougbodji, A.
Résumé
L'onchocercose ou " cécité des rivières " est une filariose cutanéo-dermique grave par ses complications oculaires et ses conséquences socio-économiques qui font d'elle un problème de santé publique. Dans le cadre de la lutte contre cette maladie, un programme résultant d'une collaboration entre la Banque mondiale et OMS , l'O.C.P. ( l'Onchocercosis Control Programm ) a utilisé comme stratégie d'abord la lutte antivectorielle fort coûteuse en moyens logistiques et financiers. Puis , avec pour objectif la stérilisation du réservoir humain de parasite, la lutte chimiothérapeutique par la distribution d'ivermectine bien moins onéreuse. L' efficacité du programme fait aujourd'hui l'unanimité mais il prend fin en l'an 2002. Dans cette perspective un processus de dévolution avec le transfert des compétences de l'O.C.P. aux Etats bénéficiaires a été engagé. Il s'agit pour pérenniser les acquis du programme de faire prendre en charge les activités résiduelles par les Etats. La principale de ses activités est le traitement par l'ivermectine sous directives communautaires. Notre étude a eu pour cadre les deux départements septentrionaux de l'Atacora et du Borgou au Bénin. Il s'agit d'une étude transversale, analytique et descriptive qui a porté sur un échantillon de 735 sujets représentant divers acteurs du processus de dévolution. De cette étude il ressort que en périphérie, le mode d'organisation de la distribution à base communautaire est bon ; 62,3 % des bénéficiaires de soins et 75,9 % des leaders d'opinions sont impliqués dans le choix du distributeur , l'intégration des activités au système national de santé est performante en périphérie ; elle est moins au niveau départemental et national ; on observe une certaine passivité des responsables qui constitue un facteur négatif à la pérennisation de la distribution à base communautaire de l'ivermectine ; le système d'approvisionnement en ivermectine reste fondamentalement dépendant de l'O.C.P. et souffre d'importants dysfonctionnements ; la couverture thérapeutique reste encore inférieure au taux de 65 % recommandé par l'OMS. Ces résultats suggèrent une meilleure définition des objectifs du programme national de lutte contre l'onchocercose avec une meilleure participation des responsables nationaux et départementaux aux décisions une véritable intégration de la distribution à base communautaire de l'ivermectine au système national de santé ; La mise en place d'un système de valorisation des distributeurs.

Aspects épidémiologiques et thérapeutiques des malformations faciales et bucco-pharingées chez l'enfant au CNHU de Cotonou / Kentsa Siaka, A. - 1999, 74 p. - N° 839. - Dir : Medji, A. P. L.
Résumé
Notre étude est réalisée dans le service d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du C.N.H.U. de Cotonou. Elle porte sur la période du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1998, et concerne 144 cas de malformations faciales et/ ou bucco-pharyngées. Elle a aboutit aux résultats suivant : Les malformations faciales et bucco-pharyngées représebtent 1,2% des motifs de consultation en ORL. Plus de 81,9% des enfants vus en consultation pour malformation ont au plus trois ans. La prédominance masculine est observée avec 56,25 % d 'enfants de sexe masculin. Les cinq premières pathologies dominantes sont : Le frein de langue 64,5%, la fente labiale gauche 5,5% , l'atrésie choanale 4,2 %, la fente vélo-labio-palatine 3,5 % La fente vélo palatine 2,8 %. Les moyens opposés à ces malformations sont des moyens simples adaptés à nos conditions de travail et aboutissant à des résultats satisfaisants dans l'ensemble

Les infections spontanées du liquide d'ascite : aspects cliniques, biologiques et évolutions / Komogto, C. A. D. - 1999, 73 p. - N° 840. - Dir : Kodjoh, N.
Résumé
Durant 9 mois et demi, du 1er septembre 1998 au 15 juin 1999, 33 patients porteurs d'ascite ont fait l'objet de notre travail. Parmi ces patients , 11 (soit 33,3% ) étaient porteurs d'une infection spontanée du liquide d'ascite ( ISLA). De l'étude analytique des ISLA, il ressort que au plan épidémiologique les hommes sont les plus souvent atteints d'ISLA que les femmes, avec 81,8% des cas. L'âge moyen des patients infectés est de 50,7 plus ou moins 12,3 ans. L'ISLA est l'apanage des cirrhotiques, avec 81,8 % des cas. Au plan clinique, Les signes évocateurs d'ISLA les plus fréquents sont les douleurs abdominales présentes dans 63,6% des cas, L'hyperthermie présente dans 54,5 % des cas, La fréquence de l'encéphalopathie hépatique plus élevée dans le groupe des ISLA 36 ?3 % des cas que dans celui des ascites stériles ( 4,5 % des cas), présente une différence statistiquement significative entre ces deux groupes. Ces signes sont peu spécifiques et le diagnostic est basé sur l 'analyse macroscopique, cytologique du liquide d'ascite. Au plan paraclinique, Le nombre moyen de polynucléaires neutrophiles ( PN) dans le liquide d'ascite est de 1463,9 plus ou moins , 1209,6 éléments par millimètre cube dans notre étude. Toutes les ISLA sont des ascites neutrocytaires à culture négative avec au moins 500 PN par millimètre cube. Au plan thérapeutique et évolutif l'amoxicilluine a été utilisée chez 90% des malades compte tenu de son faible coût. Sous ce traitement la mortalité est de 90,9 % dans le groupe des ISLA contre 31,9 % dans le groupe des ascites stériles. Les antibiotiques de choix actuellement sont représentés par les quinolones de deuxième génération ou l'association Amoxicilline-Acide clavulanique. Les facteurs de mauvaise pronostic sont : la présence d'une encéphalopathie hépatique au moment du diagnostic d'ISLA. L'évacuation au-dessus de 1000 éléments par millimètre cube , des PN dans le liquide d'ascite. L'altération profonde de la fonction hépatique en particulier un taux de prothrombine initial bas (inférieur à 35 % pour 77,7 % des patients porteurs d'ISLA et décédés ). Le pronostic des ISLA peut être amélioré par : une antibioprophilaxie après mise en évidence des facteurs de risque ( protéines intra ascitiques inférieur à 10g/l ) ; un traitement précoce et adéquat de l'ISLA.

Les complications occulaires des sinusites : étude rétrospective de 1990 à 1998 dans le service d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou / Kouam, D. - 1999, 109 p. - N° 841. - Dir : Medji, A.
Résumé
Il s'agit d'une étude rétrospective couvrant une période de neuf ans ( du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1998 ) et intéressant 108 cas de complications orbito-oculaires des sinusites. Au terme de cette étude nous avons abouti aux résultats suivants : Les complications orbito-oculaires des sinusites sont peu fréquentes. On note une moyenne annuelle de 12 cas., Les atteintes orbito-oculaires se rencontrent dans 3,72 % des cas de sinusites, La tranches âges la plus touchée est celle des adolescents et des adultes jeines de 15 à 24 ans : 37,04 %, Le sexe et la saison n'ont aucune influence significative sur l'épidémiologie de l'affection., Les cellulites orbitaires ( 47,22 % ) et les uvéites ( 21,30 % ) sont les formes antomo-cliniques les plus rencontrées, 71,30% des patients proviennent du service d'ophtalmologie. Les sinusites maxillaires (67,55 % ) et les pansinusites ( 16,67 %) sont les grandes pourvoyeuses de ces complications. La prise en charge est essentiellement médicale. Le taux de létalité est de 0,92 %.

Aspects actuels du diagnostic des lésions tumorales du sein à propos de 94 cas étudiés au CNHU de Cotonou / Koulibaly, B. - 1999, 148 p. - N° 866. - Dir : Boco, V.
Résumé
Les lésions tumorales sont une pathologie fréquente dans nos régions malgré les progrès de la science. Dans notre étude rétrospective portant sur 94 malades hospitalisés au CNHU , nous avons étudié les aspects du diagnotic clinique et paraclinique dont l'imagerie et l'anatomo-pathologie. Il ressort que nos malades consultent tardivement avec une prédominance des lésions du quadrant supérieur externe du sein gauche et que la clinique contribue efficacement au diagnotic de gravité de la tumeur. La mammographie est peu demandée mais reste fiable. L'échographie est peu demandée également bien qu'elle soit assez fiable. La cytologie , malgré sa fiabilité est aussi peut demandée. L'histologie a été l'examen paraclinique le plus pratiqué et a contribué largement au diagnostic lésionnel. Malgré le développement de la science et de l'avènement des nouveaux moyens diagnostiques la disponibilité de ceux - ci ainsi que leur accessibilité restent encore incertaine dans nos régions ; c'est pourquoi l'examen clinique doit toujours être bien mené.

Les troubles fonctionnels intestinaux : aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et évolutifs à propos de 28 cas / Lawson, S. R. J. - 1999, 93 p. - N° 842. - Dir : Kodjoh, N.
Résumé
Nous avons mené une étude prospective sur les troubles fonctionnels intestinaux (TFI) à propos de 28 cas . Elle s'est déroulée en consultations externes dans le service de Médecin au CNHU de cotonou. Au terme de ce travail qui a duré 10 mois, nous sommes arrivés aux conclusions suivantes . la tranches âges la plus touchée est comprise entre 36 et 45 ans. La date du début des troubles se situant généralement à l'âge adulte entre 30 et 35 ans. La population féminine est la plus concernée. Le sex-ratio est de 2,5 en faveur des femmes ; les principales causes sont liées à une alimentation pauvre en fibres alimentaires ( dans 53,6 % des cas ) et une consommation journalière en eau inférieurs à 1,5 litre ( dans 71,4 % des cas ) ; les facteurs favorisants sont en rapport avec l'alimentation presque exclusivement glucidique et lipidique, respectivement dans 1/3 des cas et 46,4 % des cas. De même , des facteurs psychologiques ont été reconnus comme aggravants les TFI dans 52 % des cas les déclenchant dans 35,71 % des cas ; Nous avons isolé 2 forme cliniques des TFI. Un syndrome de l'intestin irritable ( SII) dans 25 cas dont 22 constipations douloureuses, 2 alternances diarrhée-constipation, 1 diarrhée avec douleur. Une constipation fonctionnelle indolore dans 3 cas. Sur le plan thérapeutique, notre traitement a consisté en mesures hygiéno- diététiques, en la prescription d'antispasmodiques et de laxatifs non drastiques. Une consultation psychiatrique demandée pour 7 patients a permis d'isoler 6 malades psychiatriques dont 5 cas de dépression et 1 cas de somatisation. Ces malades ont été traités par des antidépresseurs, des sédatifs et des hypnotiques. L' évolution des TFI a été dans l'ensemble favorable. 26 patients sur 28 ont vu disparaître ou s'améliorer leur symptomatologie. Sur le plan psychiatrique, nous avons revu que 2 patientes. La première qui présentait une dépression réactionnelle s'est améliorée en même temps que ses troubles fonctionnels. La patientes qui présentait une dépression sur personnalité névrotique ne s'est pas vu améliorée sur le plan psychique. De même , l'évolution des TFI a été perturbée chez cette dernière.

Evaluation de l'utilisation de l'approche syndromique pour la prise en charge des maladies sexuellement transmissibles dans la ville de Cotonou / Liady, L. A. - 1999, 102 p. - N° 843. - Dir : Anagonou, Y.
Résumé
Afin d'évaluer la mise en œuvre de la stratégie de la prise en charge des MST par l'approche syndromique ( les aigorithmes ) ; nous avons mené une étude prospective allant du 1er Février au 30 Avril 1999 dans les centres de santé de la ville de Cotonou. Nous avons recensé 243 patients ( dont 66 prostituées ) atteints de MST et 35 agents de santé assurant la consultation de ces patients. Au terme de notre étude il ressort que de l'entretien avec des agents de santé 94 % des agents ont affirmé qu'ils appliquent toujours ces algorithmes ; 97 % et 89 % des agents donnent toujours des conseils espectivement pour la prévention des MST et pour la prévention du SIDA aux patients atteints de MST. De l'entretien avec les patients. Les MST prédominent chez les hommes ( 55%) et l'âge de prédilection est compris entre 20 et 34 ans : 66,7 % des prostituées et 75,7 % des autres patients 15 % des prostituées et 7,6 % des autres patients ayant des partenaires sexuels occasionnels utilisent toujours le condom ; Les syndromes de MST les plus fréquents chez les hommes sont : écoulement urétral ( 82% ) et l'ulcère génital ( 10% ) et chez les femmes : pertes vaginales 67,5 % ) et syndrome inflammatoire pelvien (33,7% ) .Ont reçu une antibiothérapie conforme aux algorithmes : 80% des patients atteints d'écoulement urétral ; 71,2 % des patients atteintes de pertes vaginales ; 80,4% des patientes atteintes de syndrome inflammatoire pelvien et 41,3 % des patients atteints d'ulcère génital ; Au total 66 % des patients ont reçu une antibiothérapie conforme aux algorithmes. Dans très peu de cas ( 30% ), les partenaires sexuels ont été notifiés . 90 % et 76 % des patients ont reçu des conseils respectivement sur la prévention des MST en général et en particulier sur l'utilisation du condom ; le coût moyen de la prise en charge d'un (e) patient (e) présentant : un écoulement urétral est 1665 FCFA, des pertes vaginales est 2760 FCFA, un syndrome inflammatoire pelvien est 3025 FCFA, un ulcère génital est 2900 FCFA. 10% seulement des patients ont affirmé que le coût de la prise en charge est revenu cher. Au regard de ces résultats , nous pouvons dire que la stratégie de prise en charge des MST par l'approche syndromique a connu une large diffusion, et qu'il est nécessaire de continuer à assurer la formation et la supervision régulière du personnel dans les structures sanitaires pour accroître le niveau d'utilisation de cette stratégie.

BCG à la naissance et allergie tuberculine suivie de 409 enfants de la naissance à 24 mois au CNHU de Cotonou et dans les centres de santé d'Abomey-calavy et d'Akassato / Maliki, K. - 1999, 78 p. - N° 860. - Koumakpaï, S.
Résumé
Au terme de notre étude prospective : BCG à la naissance et allergie tuberculinique suivi de 409 enfants de la naissance à 24 mois au CNHU et dans les centres de santé d'Abimey Calavi et d'Akassato, qui nous a permis de comparer deux vaccins : celui du PEV à celui de Connaught, de faire le point sur les facteurs ayant une influence sur l'immunité post-vaccinale puis de comparer la validité du Monotst par rapport à l'IDR de Mantoux, il en ressort que le taux effectif d'immunisation post BCG de notre étude avoisine les 70 % l'éfficacité du vaccin du PEV est la même que celle du vaccin Connaught puisque, les enfants vaccinés à la naissance contre la tuberculose sont à la duexième année de vie seulement 3% pour le vaccin PEV et 14 % pour le vaccin Connaught à avoir une anergie tuberculinique ; et la fréquence d'adénite satellite est de 1,52 % pour le vaccin de PEV et de 1,30 % pour le vaccin Connaught à 4 mois en ce qui concerne les facteurs que nous avons supposés pouvant influer sur l'immunité post vaccinale testée par l'IDR de Mantoux et son évolution sur deux ans, nous avons constaté que pour l'état nutritionnel- l'immunité post vaccinale est constamment altérée par la malnutrition, puisque la fréquence de l'anergie tuberculinique chez les enfants eutrophiques est de 36,8 % , de 42,9 % chez les malnutris légers et de 83,3 % chez les malnutris modérés ; quant à l'évolution dans le temps de la fréquence de l'anergie tuberculinique , l'état nutritionnel affecte la cinétique d'installation de l'immunité post vaccinale puisque : la fréquence de l'anergie tuberculinique est chez les malnutris légers de 83,3 % à 4 mois, de 100 % à 12 mois et 50 % à 24 mois ; alors que chez les enfants eutrophiques elle diminue allant de 36,8 % à 4 mois à 0% à 24 mois. Pour le régime alimentaire ; il influe sur l'immunité post-vaccinale puisque , la fréquence de l'anergie tuberculinique est de 36,8 % chez les enfants nourris au lait maternel exclusif. A 4 mois et de 61,1 % à 100 % chez ceux non nourris au lait maternel exclusif Pour les affections intercurrentes : - elles déprimaient l'immunité post-vaccinale puisque la fréquence de l'anergie tuberculinique chez les enfants souffrant d'affections intercurrentes est de 49,2 % alors qu'elle est de 32,9 % chez les enfants sains. - Quant à l'évolution dans le temps de la fréquence de l'anergie tuberculinique, les affections intercurrentes affectent la mise en place de l'immunité post-vaccinale puisque : la fréquence de l'anergie tuberculinique s'élève puis se stabilise chez les enfants atteints d'affections intercurrentes passant de 25, 6% à 4 mois à 34,5 % à 12 mois et 20,8 % à 24 mois ; alors que chez les enfants sains, elle diminue allant de 33 % à 4 mois à 6,8 % à 24 mois. Les affections intercurrentes les plus fréquentes, anergisantes sont : les anémies, le paludisme, les IRA , les dermatoses, la rougeole, les maladies diarrhéiques. Donc on peut en déduire de ce qui précède que l'immunité post vaccinale contre la tuberculose se met progressivement en place quel que soit le type de vaccin utilisé la naissance. La mise en place est fortement influée par l'état nutritionnel et les affections intercurrentes.

Evaluation de la notification et de prise en charge des cas de tuberculose pulmonaire à frottis positifs en retraitement au Centre National Hospitalier de Pneumo-phtisiologie de Cotonou de 1993 à 1997 / Mbaduet, T. - 1999, 72 p. - N° 844. - Dir : Gnimafon, M.
Résumé
Une étude rétrospective portant sur les cas de tuberculose pulmonaire à frottis positif en retraitement au CNHPP de Cotonou de 1993 à 1997 a été menée et a aboutit aux résultats suivants 217 patients tuberculeux pulmonaires à frottis positifs ont été admis en retraitement durant la dite période, soit une moyenne de 43 cas par an . Ils se répartissent dans les trois catégories; les rechutes 42,86 %; les reprises 36 ,86 %; les échecs 20,28 %; ces patients représentent 6,61 % de TPM+ traités dans le centre à cette période; 35,02 % de patients ont entre 25 et 34 ans. Plus de moitié des cas de retraitement sont de condition socio-économique modeste : 52,17 % sont ouvriers ou artisans et 15,5 % sans emploi. L'évolution sous traitement est caractérisée par une négativation de la bacilloscopie à trois mois de traitement ; 76,96 %, une guérison de 59,91 % de cas, confirmée par une bacilloscopie négative à 8 mois, un taux de défaillance de 10,14 % de perdus de vue 5,53 % sont des échecs, 7,83 % sont décédés. Au vu de ces résultats, des suggestions ont été formulées pour améliorer la qualité de la prise en charge des malades admis en retraitement dans le cadre du PNT.

Les angines et leurs complications loco-régionales : aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques à propos de 421 cas recensés dans le service d'ORL et de Chirurgie Cervico-faciale du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou / Mbouopda Fondjié, L. - 1999, 94 p. - N° 845. - Dir : Ayité Medji, L.
Résumé
Notre étude rétrospective réalisée dans le service d'ORL et de CCF du CNHU de Cotonou portant sur cinq (5) ans ( du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1998) concerne 186 cas d'angines aiguës et 235 cas de complications loco-régionales. Elle a abouti aux résultats suivants ; l'angine aiguë représente 1,55% des pathologies ORL avec une prédominance du sexe masculin ( 52,7 %) et de la tranche d'âge de 0 à 4 ans ( 33,33% ), l'amygdalite érythémateuse est la forme clinique prédominante ( 76,88%) ; l'antibiothérapie notamment les bêta-lactamines ( 77,95 % ) constitue le traitement efficace ; l'évolution est simple dans 98,88 % des cas. Les complications loco-régionales sont assez fréquentes : 1,96 % des pathologies O.R.L. Elles sont dominées par l'amygdalite chronique ( 64,69 % ) , l'angine à répétition ( 23,40 % ) et le phlegmon péri-amygdalien ( 8,09 % ). La cellulite cervicale représente cinq ( 5) cas, l'abcès rétro-pharyngé deux (2) cas , l'abcès para-pharyngé et l'adéno-phlegmon ne représentent qu'un cas chacun ; Les patients de moins de 30 ans sont les plus touchés ( 82,67 % ) ; Leur traitement est soit médical, soit médica-chirurgical. Nous avons noté : 18 cas d'incision- drainage avec comme indications : phlegmon péri-amygdalien ( 14 cas ), l'abcès rétro-pharyngé ( 02 cas ), l'abcès para-pharyngé et la cellulite cervicale ( 01 ) cas chacun 101 cas d'amygdalectomie dont les indications sont : l'amygdalite chronique ( 57,43 %), l'angine à répétition ( 32,67 % ), le phlegmon péri-amygdalie ( 9,90% ). Les suites pératoires sont simples dans 94,06 % des cas.

Les occlusions intestinales post-opératoires par brides adhérances à propos de 45 cas à la clinique universitaire de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou / Medjigbodo, C. E. A. - 1999, 83 p. - N° 846. - Dir : Padonou, N.
Résumé
Sur la période allant du 1er janvier au 31 décembre 1998 nous avons colligé 45 cas d'occlusion post-opératoire par bride ou d'adhérence, soit une moyenne de 5 cas par an. L'occlusion par bride représente la première cause des occlusions mécaniques au CNHU de Cotonou. La maladie prédomine chez les sujets de 15 à 44 ans ( 68,9 % ). L'âge moyen est 37 ans. Le sexe féminin est prédominant avec une sex-ratio égale à 0,73. Les interventions gynécologiques et les appendicectomies viennent en tête des interventions qui ont précédé les occlusions par brides ou adhérences. La majorité des malades ont un antécédent chirurgical abdominal unique ( 70,5 % ). L'occlusion survient surtout dans les 5 premières années suivant l'intervention ( 80 % ). Le diagnostic est fondé sur les signes cliniques d'occlusion chez un patient ayant un antécédent de laparotomie quel qu'en soit le type. Le traitement consiste en la levée de l'obstacle par section de brides ou libération d'adhérences. Les techniques prophylactiques ne sont pas très utilisées. La morbidité est assez élevée dominé par la suppuration pariétale. La mortalité opératoire est nulle.

Contribution à l'étude des malformations et urgences chirurgicales néonatales au centre Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 290 cas / Nahoum Boua, A. - 1999, 84p. -N° 847. - Dir : Ayivi, B.
Résumé
Les malformations congénitales et urgences chirurgicales du nouveau-né occupent une place importante dans la pathologie chirurgicale néo-natale, mais aucune étude n'avait encore été menée au CNHU pour estimer leur fréquence et les décrire. Nous avons mené une étude rétrospective sur dix ans allant du 1er janvier 1989 au 31 décembre 1998 ( à propos de 290 cas ) pour d'une part décrire les caractéristiques épidémiologiques des malformations rencontrées et d'autre part évaluer leur prise en charge. Il ressort de cette étude que les malformations représentent 4,44% des hospitalisations du nouveau-né. Les malformations digestives et celles du système nerveux sont les plus fréquemment rencontrées. Quatre enfants sur cinq sont hospitalisés en chirurgie pédiatrique, un enfant en néonatologie. 39 ,3% sont opérés 29,7% n'étaient pas opérables, 31% étaient opérables et non opérés, les enfants hospitalisés en Néonatologie présentaient un plus mauvais état général que ceux de la chirurgie pédiatrique les enfants hospitalisés présentaient plus souvent des polymalformations, le délai d'intervention chirurgicale est en moyenne de 13,5 jours en Néonatologie contre 3,9 jours en chirurgie pédiatrique, le taux de léthalité est de 22,1% avec 35,7 % en Néonatologie contre 18,8 % en chirurgie pédiatrique. Ce taux élevé s'explique par les différences de malformations rencontrées par service et la prise en charge chirurgicale tardive.

Etude des facteurs expliquant l'acceptabilité ou le refus du dépistage VIH en période prénatale chez les gestantes consultant dans une maternité suburbaine de Cotonou à propos de 300 cas recrutés au Centre de la Circonscription de Cotonou zone 3 / Nganmo Piedjou, L . - 1999, 85 p. - N° 848. - Dir : Yehouénou Anagonou, S.
Résumé
La propagation de l'infection à VIH au Bénin est préoccupante, aussi bien chez l'adulte que chez l'enfant où la transmission est verticale dans 95 % des cas (33). Avec la possibilité d'une chimioprophylaxie antirétrovirale applicable à la mère infectée pendant la grossesse pour protéger l'enfant , et la nécessité de savoir le statut sérologique des femmes à mettre sous traitement, nous avons trouvé utile d'étudier les facteurs expliquant l'acceptabilité ou le refus du dépistage VIH en période prénatale dans une maternité suburbaine de Cotonou ( Bénin). Ainsi, nous avons réqlisé une étude prospective transversale du 12 Avril au 15 juin 1999 qui a aboutie aux résultats suivants : 72 % des femmes enquêtées ont accepté la proposition de dépistage VIH. Les raisons d'acceptation, les plus courantes sont le désir de savoir leur statut sérologique, la possibilité d'une prévention chez l'enfant par chimioprophylaxie chez la mère séropositive pendant la grossesse. Des femmes qui ont refusé le dépistage VIH ( 28% ) les raisons essentielles évoquées sont le désir de prendre l'avis du partenaire, La peur de la maladie, 44 % des femmes prélevées sont revenues chercher le résultat de leur test. Le niveau de connaissance général sur l'infection à VIH /SIDA est faible, davantage chez les analphabètes et les femmes du niveau primaire. Des suggestions sont formulées pour les stratégies de prévention de la transmission mère-enfant de l'infection à VIH au Bénin à l'endroit de la population, et du gouvernement.

Prise en charge en ambulatoire et à domicile des personnes vivant avec la VIH/SIDA : expérience du Centre Médical Arc-en -Ciel de Cotonou / Ngounou, R. - 1999, 119p. - N° 849. - Dir : Zohoun, I.
Résumé
Après les généralités que nous avons consacré aux aspects psychosociaux et épidémiologiques de la prise en charge du Sida, nous avons décrit le cadre du centre où s'est déroulé nos travaux. Il s'agit du centre médical arc-en - ciel, une structure qui se consacre la prise en charge des PVVIH/SIDA. Il fonctionne comme un hôpital de jour et reçoit en moyenne 3 à 5 malades par jour. La méthodologie adoptée est simple ; nous avons participé activement à la vie du centre et à la prise en charge à domicile. L'échantillon comprend 70 malades examinés au centre du 1er janvier au 30 mars 1999. De cette étude, les pathologies les plus rencontrées sont pulmonaires, digestives, cutanéo-muqueuses, neuropsychiatriques, hématologiques ( anémie, thrombopénie, lymphopénie +++, neutropénie, etc ). La prise en charge médicamenteuse de ces malades est difficile à cause de leur indigence et le manque de solidarité familiale. Il s'agit essentiellement de soins palliatifs, effectués avec une gamme minimum de médicaments essentiels à nom générique. Le centre Arc- en - ciel possède une réelle expérience en matière de counseling encore appelé conseil-assistance. Quant à la prise en charge à domicile, l'Arc-en-ciel est l'une des rares structures à le faire de façon systématique et planifiée. L'équipe de visite est composée de 2 à 3 personnes, idéalement un médecin, un infirmier et un conseiller. En trois mois, l'Arc-en-ciel a effectué 28 sorties à domicile. Les malades visités se repartissent comme suit : Cotonou = 73 %, Autres départements = 24 % , Etranger = 3 %. Nous avons relevé les points positifs de l'Arc-en-ciel mais aussi des insuffisances. Nous espérons que les responsables du centre vont tenir compte des remarques formulées dans cette thèse. Nous avons fait quelques suggestions visant à résoudre un certain nombre de problèmes tels que la mise en place d'activités génératrices de revenues , renforcer la prise en charge à domicile grâce au relais communautaire, ajouter d'autres volets porteurs tels que l'IEC à l'adresse des jeunes apprentis, la prévention de la contamination transversale grâce à l'AZT.

Prise en charge des patientes ayant subi une laparotomie à la Maternité Lagune de Cotonou : aspects socio-économiques / Njeyeha Ond, S. - 1999, 101p. - N° 850. - Dir : Perrin, X
Résumé
Il s'agit d'une étude transversale portant sur les aspects socio-économiques de la prise en charge ds 302 patientes ayant subi une laparotomie à la Maternité Lagune de Cotonou entre le 10 février 1999 et le 09 mai 1999. Cette enquête prospective repose sur plusieurs éléments l 'étude du dossier médical, l'interview des patients et de leur milieu familial, le recueil des reçus des frais des différentes prestations de soins. Cette étude nous a permis de relever que 84,1 % des patientes sont ménagères ou exercent un petit métier qui leur rapporte un revenu mensuel proche du S.M.I.G ; et s'occupent en moyenne de 5 personnes à charge. Le prix élevé explique les difficultés à honorer les prescriptions qui augmentent progressivement au cours de l'hospitalisation, passant de 22,9 % lors du traitement à l'admission à 27,7% lors du traitement préopératoire et à 92,4 % au cours du traitement post opératoire. Dans cette situation , près du tiers des opérées hospitalisées en 3ème catégorie ( petit payant) ont évolué vers les complications dont les plus fréquentes sont infectieuses : ( 70,2 % des cas ). Les difficultés économiques expliquent aussi le retard à l'administration des soins d'urgences. 66 ?2 % des patientes étaient évacuées ou référées. 79 ?5% des opérations ont ainsi été faites en situation d'urgence, 70,5 % de ces dernières n'ont été faite qu'après un délai supérieur à d'une heure malgré l'urgence, entraînant 81,1% de complications. Face à cette situation, plusieurs solutions ont été proposées visant à améliorer l'accessibilité financière des soins, améliorer la qualité de la prestation des soins, améliorer la qualité et le nombre des structures d'accueil.

Etude de la stérilisation chirurgicale volontaire à Cotonou : étude rétrospective sur 5 ans et enquête CAP en milieu hospitalier / Noukam Kouyeb, I. F. - 1999, 138 p. - N° 851. - Dir : Perrin, X.
Résumé
Notre étude sur la stérilisation chirurgicale volontaire à cotonou , qui comprenait une étude rétrospective sur les cas pratiqués dans deux formations sanitaires et une enquête de type CAP auprès de 250 usagers, nous a permis de relever les résultats suivants .260 cas de stérilisations chirurgicales féminines soit 0,7 % par rapport aux 37090 accouchements recensés à la CUGO et à la maternité lagune de cotonou, aucun cas de vasectomie n'a été enrégistré, l'âge moyen des femmes était de 35,7 ans ; 58,1% sont des ménagères, 98,1 % sont mariées avec en moyenne 6,5 enfants vivants, deux types d'indications ont été identifiés , Indications médicales 69,6 %, indications médico sociales 30,4 %, les motivations les plus fréquemment énoncées sont : la santé de la femme menacée 92,7 % ; le nombre d'enfants suffisant 86,2 % ; les raisons socio-économiques 68,1 % Il existe deux principaux moments de la pratique : au cours de la césarienne 70,8 % et en post-partum 20,4 %. La voie opératoire la plus utilisée est la laparotomie 74,2 % , puis vient la minilaparotomie 25,8 % . La technique de Pomeroy a été la plus utilisée 81,9 %. 52 ,2 % des femmes avaient déjà entendu parler de la stérilisation chirurgicale féminine et 12 % des hommes seulement connaissaient la vasectomie. 75 % des femmes étaient favorables à la pratique de la méthode ; 40 % des hommes étaient en accord avec la pratique de cette méthode sur leurs épouses. 18 % des hommes avaient une opinion favorable à la pratique de la vasectomie. 71% des femmes étaient prêtes à choisir la stérilisation féminine et 16 % des hommes seulement étaient prêts à subir une vasectomie. Parmi les facteurs limitants, nous avons les interdits religieux 51,1 %, la crainte des complications post stérilisations 38,3% , l'avis de l'époux 10,6% , la perte de tous les enfants plus tard en cas de maladie 56 % , la peur de l'impuissance sexuelle chez les hommes 60%. Des suggestions ont été faites pour promouvoir la stérilisation chirurgicale volontaire chez l'homme.

La tuberculose pulmonaire à bacilloscopie positive chez les personnes agées de 60 ans et plus : aspect Epidémiologique , cliniques, paracliniques et Evolutifs à propos de 208 cas colligés au CNHPP de Cotonou de 1994 à 1998 / Padonou, E. M. S. - 1999, 102 p. - N° 852. - Dir Gninafon, M.
Résumé
Notre étue est à la fois rétrospective et prospective et s'est déroulée au centre National Hospitalier de Pneumo-phtisiologie de cotonou. L'étude rétrospective a porté sur 208 cas enregistrés entre le 1er janvier 1994 et le 31 décembre 1998. Pour l'étude prospective , nous avons procédé à un recensement systématique des personnes âgées admises dans ledit centre pour tuberculose pulmonaire à bacilloscopie positive du 1er mars 1999 au 10 juin 1999. Ceci nous a permis d'avoir une série de 17 patients. Les patients de notre série représentent 6,63% de toute la population de tuberculeux bacillifères du CNHPP de 1994 à 1998. Leur répartition par année est pratiquement la même. Il s'est dégagé en leur sein une nette prédominance du sexe masculin ce qui donne une sex-ratio de 2,35. 77, 88 % des patients résident en milieu rural. L'éthylisme chronique, le tabagisme, le contage tuberculeux, l'infection par le VIH apparaissent comme des facteurs favorisants . Sur le plan clinique la toux chronique est le maître symptôme ; elle est retrouvée chez tous les patients de notre série dont la majorité ( 75,48 % des cas ) est vue après 3 mois d'évolution des symptômes. L'émoptysie aussi occupe une place importante soit 70,97% des cas . L'hyperthermie et l'anorexie sont retrouvées dans la quasitotalité des cas alors que l'asthénie et l'amaigrissement sont présents chez tous les patients. Sur le plan bactériologique, la bacilloscopie est franchement positive au moins deux croix dans 91,83 % des cas. Sur le plan radiologique, les lésions pulmonaires infiltratives qui sont des lésions complexes associant des cavernes, des nodules et des infiltrations représentent 68,85 % des cas. Ces lésions ont un siège diffus dans 73,22 % des cas et sont bilatérales chez 61,20 % des patients. L'évolution sous traitement a été favorable dans la majorité des cas soit 73,96 % dont 72,28 % des cas avaient déjà une bacilloscopie négative au bout de la phase intensive du traitement. Les décès représentent 7,81 % des cas de notre série, les perdus de vue 14,96 % des nouveaux cas. Au terme de notre étude se dégage la nécessité de faire un diagnostic précoce de la tuberculose pulmonaire chez les personnes âgées, puis d'assurer une prise en charge personnalisée de ces patients en particulier ceux en retraitement.

Evaluation de la sensibilité aux antibiotiques des germes plus fréquemment isolés au laboratoire de bactériologie du CNHU de Cotonou à propos de 896 souches bactériennes isolées du 1er mars au 30 juin 1999 / Podie Magne, N. - 1999, 119 p. - N° 853. - Dir : Anagonou Yehouenou, S.
Résumé
Une enquête prospective, descriptive et transversale effectuée de mars à juin 1999 au laboratoire de bactériologie du CNHU de cotonou a colligé 896 germes isolés de prélèvements de natures diverses chez 740 patients issus aussi bien des différents services du CNHU que de la ville. Les tests de sensibilité aux antibiotiques ont été effectués par la méthode de diffusion en milieu gélosé de Mueller Hinton. Cette étude a permis de révéler que les 2 espèces bactériennes les plus isolées, tous prélèvements confondus, sont Escherichia coli et Klebsiella spp. Selon la nature du prélèvement, les bacilles à gram négatif représentent près de 67 % des germes isolés des prélèvements d'urines. Dans 33 % des cas, ont été isolés des cocci à gram positif ; dans les prélèvements de pus de diverses origines, les cocci à gram positif , dominés par Staphylococcus aureus ( 28,2 % ) représentent 50,8 % des germes isolés. Concernant la consommation d'antibiotiques avant les prélèvements, 40,5 % des patients prélevés ont déjà consommé des antibiotiques avant le prélèvement , les b-lactamines ( 43,6 % ), les aminosides ( 13,9 % ) et les quinolomes ( 9,3 % sont les antibiotiques les plus consommés ; 80,2 % des antibiotiques consommés ont été prescrits par un médecin, 9 % par un autre agent de santé. L'automédication a été retrouvée dans 10,3 % des cas ; 83,5 % des antibiotiques consommés ont été achetés en pharmacie, 9,3 % dans des centres de santé et 7,3 % sur les étalages ; 50,9 % des antibiotiques consommés se présentent sous forme de spécialité ; la durée de traitement est inférieure à cinq jours dans 42 % des cas, et comprise entre 5 et 10 jours dans 44 % des cas. Concernant la sensibilité des bactéries aux antibiotiques, aucune des souches de Staphylococcus aureus testées n'est sensible à la pénicilline G. Seules 39,3 % des souches sont sensibles à l'oxacilline. La céfalotine, la nétilmicine et l'érythromicine sont très actives sur Staphylococcus aureus, avec respectivement 92,4 % 78,7% et 62,1 % de souches sensibles ; Escherichia coli qui représente 20,3 % des germes isolés devient de plus en plus résistant aux aminopénicillines mais demeure encore largement sensible aux céphalosporines de 3ème génération, aux aminosides et aux quinolones, même à celle de 1ère génération qu'est l'acide nalidixique ( 78 % ) ; Les seuls antibiotiques actifs sur Pseudomonas spp sont les fluoroquinolones ( ciprofloxacine : 96,2 % ) et les aminosides ( nétilmicine : 77,4 %) ; Les acinetobacter sont sensibles à 73,1 % à la gentaminice, à 82,7 % au chloramphénicol et à 87,3 % au cotrimoxazole ; Les antibiotiques les plus actifs sur Haemophilus spp sont les aminopénicillines ( ampicilline : 75,7 % ) et les céphalosporines ( céfotaxitime : 82,1 %) Ces résultats qui doivent être diffusés à tout le personnel médical justifient la nécessité de mise en place d'un Comité National de Prescription et de Surveillance de la sensibilité des bactéries aux antibiotiques.

Prise en charge initiale des malades comateux adultes au service médical d'accueil des urgences du CNHU de cotonou et leur devenir à propos de 462 cas / Saka, Y. - 1999, 131 p. - N° 854 p. - Dir : Chobli, M.
Résumé
Il s 'agit d'une double étude rétrospective et prospective réalisée au Service Médical d'Accueil des Urgences ( S. M.A.U ) du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou ( CNHU-C) sur une période de 15 mois, dont le but était d'évaluer la qualité de la prise en charge initiale des comas afin d'en améliorer le pronostic. Les résultats révèlent une fréquence élevée des comas ( 462 cas en 15 mois soit 20,69 % ) des admissions au SMAU ), un état clinique sévère à l'entrée ( 238 malades présentant un score de Glasgow inférieur ou égal à 8 ). Que le coma non traumatique est le plus fréquent ( 73,16% des cas ) et concerne essentiellement les étiologie vasculaires ( un tiers des cas ) et métaboliques, Que le traumatisme crânio-encéphalique essentiellement dû aux accidents sur la voie publique concerne plus d'un comateux sur quatre ( 26,84 % des cas ), Que les AVP dominent dans les étiologies traumatiques, Que sur le plan de la prise en charge préhospitalière, bien que 52,46 % des malades proviennent d'une structure sanitaire, moins d'un patient sur quatre a bénéficié de soins préhospitaliers et seulement 19,27 % ont été transportés en ambulance, Une insuffisance du plateau technique , qui a notablement limité la qualité des explorations dans le cadre du bilan étiologique. Des insuffisances concernant la prise en charge correcte de la fonction respiratoire au S.M.A.U, la nature des solutés perfusés et l'absence de thérapeutique sédative des traumatismes crânio-encéphaliques. Le taux de mortalité objectivé s'est avéré important ( 32,97 % ).Ce travail montre donc l'importance d'une chaîne cmplète de prise en charge efficace du comateux avec notamment, une possibilité d'intervention préhospitalière ( S..M.A.U ) . L'amélioration des conditions de travail et de prise en charge dans les unités d'accueil des hôpitaux. La réhabilitation du service de réanimation, la formation des agents de santé dans le domaine des urgences.

Les péritonites par perforation d'ulcère gastrique ou duodénal à propos de 132 cas au C.N.H.U. de Cotonou, de 1990 à 1998 / Siaka kentsak, C. G. - 1999, 76 p. - N° 855. - Dir : Padonou, N.
Résumé
Sur une période de neuf ( 9) ans, du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1998, nous avons recensé 132 cas de péritonite par perforation d'ulcère gastrique ou duodénal à la clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale du C.N.H.U. de Cotonou. Ce qui fait une moyenne de 14,67 cas par an. Cette affection représente 55,46 % des ulcères compliqués ( elle vient au 1er rang, suivie des sténoses pyloro-bulbaires) et 22,60 % des péritonites en général ( elle vient au 2ème rang, précédée des péritonites appendiculaires ). Le sexe masculin est le plus atteint, avec une sex-ratio égal à 7,25. L'affection prédomine chez les sujets âgés de 26 à 35 ans ( 39,39% des cas). L'âge moyen est de 35 ans, avec des extrêmes à 17 et 80 ans. Le groupe sanguin O a été retrouvé dans 43,10 % des cas. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont incriminés dans 37,14 % des cas. La douleur abdominale de siège épigastrique est le maître symptôme dans 100% des cas. La lésion est le plus souvent de siège duodéno-pylorique. La radiographie de l'abdomen sans préparation a révélé un pneumopéritoine dans 96,97 % ont subi un traitement chirurgical. Le traitement chirurgical a consisté en une suture simple dans12 cas ( 9,38 % ) , une pyloroplastie isolée dans 5 cas ( 3,91 % ) , une gastrectomie partielle dans 1 cas ( 0,78 % ) , une vagotomie tronculaire double associée à une pyloroplastie dans 110 cas ( (85,94 % ) . Nous avons eu un taux de morbidité de 31,82 %, représenté dans 2/5è des cas par les suppurations pariétales. Nous avons eu un taux de mortalité de 9,09 %.

Le cancer de l'amygdale palatine au CNHU de Cotonou : une étude rétrospective de 1988 à 1998 / Sossa, J. - 1999, 97 p. - N° 856. - Dir Medji, A. ; Hounkpè, Y.Y. C.
Résumé
Il s'agit d'une étude rétrospective sur le cancer de l'amygdale palatine dans ses aspects épidémiologiques, étiologiques, cliniques, histopathologiques et thérapeutiques au CNHU de Cotonou, dans le but de proposer un arbre décisionnel de lutte contre cette pathologie. De cette étude réalisé sur une période de 11 ans, entre 1988 et 1998, il ressort que huit cas de cancer amygdaliens , tous des carcinomes épidermoïdes , sont admis en ORL, représentant un cas pour dix cancers des V.A.D.S. et un cas pour vingt cancers ORL, la maladie est révélée par une otalgie, une dysphagie ou une adénopathie cervicale, les résultats thérapeutiques sont médiocres, liés au manque de moyen et au retard de diagnostic ; la lutte contre le cancer de l'amygdale palatine et les autres cancers doit d'abord être préventive dans notre Pays.


Contribution à l'étude des néphropathies glomérulaires chez l'enfant au CNHU de Cotonou : Aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et évolutifs à partir de 153 cas recensés dans le service de Pédiatrie de 1989 à 1998 / Soviguidi, G. T. - 1999, 133 p. - Dir : Koumakpai, S. ; Attolou, V.
Résumé
Les néphropathies glomérulaires, pourvoyeuses d 'insuffisance rénale définitive et dont la pathologie reste mal élucidée, posent encore des problèmes diagnostiques surtout à cause de l'absence de la biopsie rénale, et des problèmes de la prise en charge. Dans le but de contribuer à l'amélioration de la prise en charge des néphropathies glomérulaires chez l'enfant afin de réduire les complications évolutives graves, nous avons , dans le cadre d'une étude préliminaire rétrospective portant sur l'analyse de 153 cas de N-G admis dans la CUPGM du CNHU de cotonou du 1er janvier 1989 au 31 décembre 1998, apprécier les aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques, et évolutifs de chaque type de N-G observé dans le service. Il apparaît au terme de cette étude que les néphropathies glomérulaires représentent 0,50 % des admissions dans le service et 23 % de toutes les néphropathies observées dans le service au cours de la période d'étude. les syndromes néphritiques prédominent ( 40,5 %) suivis de syndrome néphrotique impur ( 35 % ) et de syndrome néphrotique pur ( 25 % ), Le syndrome néphritique est dominé par les glomérulonéphrites post-infectueuses et le plus fréquent germe rencontré est le streptocoque : 90,24 %. Ceci serait dû au milieu de vie insalubre et aux conditions d'hygiène défectueuses des enfants et de leurs parents. Le syndrome néphrotique pur s'observe davantage chez les enfants de moins de cinq ( 5 ) ans alors que les autres types sont fréquents à partiir de cinq (5) ans. Les enfants de sexe masculin sont plus touchés que les filles quel que soit le type de népropathie glomérulaire. Dans le cas du syndrome néphritique, ceci pourrait s'expliquer par la plus grande fréquence des infections pharyngées chez les garçons : 100% dans cette étude. Les syndromes néphritiques et néphrotiques impurs s'observent davantage en saison de pluie et les facteurs favorisants sont essentiellement les infections ORL ( 65 % des cas ) Sur le plan clinique ,les oedèmes généralisés représentent le principal signe d'appel ( 70% ) · L'hypertension artérielle, l'hyperthermie et l'anémie clinique caractérisent les syndromes néphritiques et néphrotiques impurs. - Sur le plan biologique : · La protéinurie massive et l'hypercholestérolémie ont été observées surtout dans les syndromes néphrotiques purs ( 90 % des cas). · L'hématurie microscopique et l'hyperleucocyturie sont plus fréquentes dans les syndromes néphrotiques impurs ( 81% des cas ) que dans le syndrome néphritique ( 66,18 % des cas ). · Les principales étiologies retrouvées sont les infections streptococciques ( 76 % ), le paludisme ( 50% ), les infections urinaires ( 37% ) et le virus de l'hépatite B (37 % ) - la biopsie rénale n'a été faite dans aucun cas - la corticothérapie a été de régle dans le syndrome néphrotique pur avec 59 % de corticosensibilité, 33 % de corticorésistance et 9 % de corticodépendance - le délai de normalisation des signes cliniques et biologiques sous traitement est supérieur à 1 mois dans 34 % des cas - les principales complications observées sont l'encéphalopathie hypertensive ( 4 cas dont un décès ), l'hépatite ( 5 cas ) et l'insuffisance rénale grave ( 3 cas dont 2 décès) le recours tardif au centre de santé habituel des parents, le traditionnel et l'automédication favoriseraient cet état de chose. - la durée moyenne d'hospitalisation est de 45 jours avec des extrêmes allant de 15 jours à 6 mois. - Le coût de l'hospitalisation varie en moyenne de 185.000 F pour le syndrome néphritique à 245.000 F pour le syndrome néphrotique impur et peut aller de 155.000 à 500.000 F en fonction de la durée d'hospitalisation. Ces coûts n'étant pas à la portée de tous, expliquerait le non suivi du traitement. - 55 % des enfants ont été perdus de vue après 6 mois d 'évolution dont 80 % pour le syndrome néphritique. Cette étude met l'accent sur les difficultés rencontrées pour une bonne prise en charge des N-G chez les enfants au CNHU de cotonou, fait des propositions concrètes aux parents des enfants, aux agents de santé et aux autorités politiques pour y remédier et ouvre la voie à d'autres études qui permettront de mieux appréhender les Néphropathies Glomérulaires.

Eclampsie : étude clinique, pronostics foetal et maternel à propos de 165 cas colligés à la Maternité du CNHU , CUGO de 1994 à 1998 / Sottin, M. A. - 1999, 99 p. - N° 862. - Dir : Alihonou, E.
Résumé
L'éclampsie est une cause non négligeable de morbidité et de mortalité maternelles et fœtales. Elle est évitée par une surveillance rigoureuse de grossesse. La seule étude réalisée au Bénin sur cette pathologie remnte à 14 ans. 1- Etablir l'incidence de l'éclampsie à la CUGO. 2- Décrire les prodromes et les différentes phases de la maladie. 3- Décrire la prise en charge des cas d'éclampsie à la CUGO. 4- Evaluer les pronostics fœtal et maternel des cas d'éclampsie à la CUGO. Il s'agit d'une étude descriptive menée à la maternité du CNHU de cotonou ( CUGO). Le mode de recrutement a été rétrospectif et a couvert la période allant de 1994 à 1998 soit cinq ans. A partir des critères bien définis, les dossiers des cas d'éclampsie ont été sélectionnés en passant en revue et systématiquement tous les dossiers des patientes adressées à la CUGO pendant la période d'étude. Les dossiers sélectionnés ont été ensuite étudiés selon une fiche de dépouillement individuelle comportant, entre autres éléments, ceux relatifs aux antécédents , aux signes cliniques, aux traitements et aux pronostics maternel et fœtal. - 75,2 % des patientes sont référées d'autres centres de santé. - Plus des trois quarts ( ¾ ) de ces patientes ont fait moins de quatre consultations prénatales. - L'incidence moyenne de la crise d'éclampsie par rapport au nombre d'accouchements est de 15,1 %0. - Les céphalées sont le signe annonciateur le plus signalé. - La plupart des cas ont été traités par la clonidine 75,15% et l'association diazepam- phénobarbital. - Le taux de léthalité maternelle est très important, 13,9%. - Le taux de léthalité périnatale est de 26,7%. - Un cas d'enfant polymalformé avec assymétrie du cou, oreilles mal implantées et des pieds bots équin a été enrégistré. Le dépistage et le traitement précoce des cas de pré-éclampsie, à travers le suivi correct des grossesses dès le premier trimestre contribuerait nettement à réduire l'incidence de l'éclampsie et à en améliorer le pronostic. Au plan de la médication, de la crise, nous proposons qu'à l'avenir le sulfate de magnésium soit plus utilisé dans le service.

La Pathologie du testicule et de ses annexes à la Clinique Universitaire d'urologie du CNHU de Cotonou à propos de 174 patients / Tschintseme, F. N. - 1999, 103 p. - N° 864. - Dir : César, A.
Résumé
Dans le service de la clinique Universitaire d'Urologie , 193 patients sur 1348 soit 14,31 % ont été hospitalisés pour les affections du testicule et de ses annexes, au cours d'une période de 4 ans, allant du 1er janvier 1995 au 31 décembre 1998. L'étude des affections rencontrées chez 174 sujets aux dossiers médicaux relativement complets permet d'aboutir aux conclusions suivantes : 1- la fréquence annuelle de la pathologie du testicule et de ses annexes par rapport à l'ensemble des affections urologiques est de 14,31 % 2- les affections les plus fréquentes sont : · l'hydrocèle vaginale 45 cas soit 25,86 % ; · les vices de migration testiculaire 24 cas soit 13,79% ; · la torsion du cordon spermatique avec 24 cas soit 13,79 % ; 3 - l'âge moyen des sujets est de 30 ans. 4 - les délais de consultation sont variables et souvent tardifs. Même pour des urgences comme la torsion du cordon spermatique, seulement 2 malades sur 24 ont consulté avant la 6ème heure. Les malformations congénitales comme les vices de migration testiculaire, ou seulement 3 sujets sur 24 sont vus avant l'âge de 5 ans, la moyenne d'âge étant 18 ans. 5 - le dignostic des affections repose fondamentalement sur la clinique. 6 - la pathologie infectieuse est représentée surtout par la gangrène scrotale ( 16 cas ) et les orchi-épididymites ( 15 cas). 7 - les traumatismes sont peu fréquents dans cette série 7 cas soit 4,02 % . 8 - il n'a pas été rencontrées des lésions cancéreuses dans cette série. 9 - le traitement est habituellement chirurgical et le suivi difficile car les malades ne sont pas revus en consultation.

Le Coma hypoglycémique en réanimation : définition, fréquence, etiopathologie, évolution et pronostic / Tshabu-Tshinguta, C. - 1999, 100 p. - N° 857. - Dir : Atchade, D.
Résumé
Au cours de notre étude, sur une période de 5 ans, allant du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1998, nous avons recensé 42 cas de coma hypoglycémique admis au SPAR du CNHU de Cotonou, soit 9,9 % , et retenu 34 cas après dépouillement. Le sexe féminin est le plus atteint avec 19 cas contre 15. L'âge moyen est de 59 ans avec des extrêmes à 12 ans et 88 ans. La majorité de nos patients, 27 cas , ont présenté les symptômes cliniques 5 heures après la prise du dernier repas. Les principales étiologies retrouvées sont : - le jeune prolongé - l'erreur thérapeutique - la vidange gastrique accélérée et - l'intoxication alcoolique. La prise en charge du coma hypoglycémique est une extrême urgence. Le traitement essentiel est l 'administration d'un soluté glucosé hypertonique mais nécessite : · l'existence d'un stock en matériel et en médicaments · la présence permanente d'une équipe soignante qualifiée et entraînée aux gestes d'urgence. Le pronostic immédiat est bon car 25 cas soit 73,5 % ont connu une évolution favorable. Mais le taux de mortalité reste élevé, 8 cas soit 23,5 %, probablement à cause de la gravité du retentissement neurologique.

Les complications urinaires des traumatismes du bassin : aspects épidémiologiques, cliniques, paracliniques, thérapeutiques et évolutifs à propos de 45 cas au CNHU de cotonou / Tientcheu Monkam, M. - 1999, 94 p. - N° 865. - Dir : Akpo, C.
Résumé
Dans les cliniques Universitaires d'Urologie, de traumatologie et chirurgie réparatrice du CNHU de cotonou. Nous avons étudié 45 dossiers des patients traumatisés du bassin ayant des complications urinaires au cours d'une période de 7 ans, allant du 1er janvier 1992 au 31 décembre 1998. L'étude analytique nous a permit de faire les constatations suivantes : - les traumatismes du bassin représentent 3,24 % de l'ensemble des traumatismes du squelette dans les services chirurgicaux du CNHU de cotonou. - Les population cible est constituée d'adultes jeunes de 15 à 35 ans soit 70,59 % des cas. - La prédominance masculine est nette, 48 hommes et 3 femmes soit une sex-ratio de 16, - Les catégories socioprofessionnelles les plus touchées sont les chauffeurs ( 29,41 % ), les dockers au port autonome de cotonou ( 19,60 % ), les pêcheurs ( 15,68 % ), les cultivateurs ( 13,72 % ) - La plus part des patients sont des célibataires ( 54,90 % ) - Le bilan des lésions urinaires rencontrées objective : · une plus gandes fréquence des ruptures urétrales ( 66,66 % ) et une prédominance pour la rupture de l'urètre membraneux ( 35,57 %). La rupture de l'urètre bulbaire représente 20 % et celle de l'urètre prostatique plus rare ( 4,44 % ), · viennent ensuite les contusions vésicales et / ou urétrales ( 24,44 % ) · enfin viennent les ruptures vésicales ( 8,88 % dominées par les ruptures intrapéritonéales ( 6,66 % contre 2,22 % ) d'extrapéritonéales - la clinique est dominée par la triade : urétrorragie, rétention aiguë d'urine et empâtement douloureux du périnée pour les ruptures urétrales, choc hémorragique et douleur vive hypogastrique pour les ruptures vésicales, - les examens paracliniques n'ont pas été systématiques, - en général les problèmes diagnostiques sont aisés à résoudre et sont essentiellement cliniques. - Le traitement est variable avec la lésion mais en général chirurgicale, - le pronostic immédiat est le plus souvent bon, - la mortalité est estimée à 2,22 % , soit 1 décès sur 45 hospitalisés, - la séquelle la plus fréquente est la sténose urétrale, - la durée d'hospitalisation est variable : brève pour les contusions vésicales et/ou urétrales ( une moyenne de 12,5 jours ) plus longue allant jusqu'à 1 an 2 mois pour les ruptures urétrales, - les malades ne sont généralement pas revus après leur sortie, ce qui rend difficile l'étude du pronostic lointain.

Le mega - œsophage idiopathique à propos de 18 cas à la clinique universitaire de chirurgie viscérale du centre national hospitalier et universitaire ( CNHU ) de cotonou / Yakeu, B. - 1999, 65 p. - N° 858. - Dir : Padonou, N.
Résumé
Sur une période de 15 ans , du 1er janvier 1984 au 31 décembre 1998, nous avons recensé 18 cas de méga-oesophage idiopathique à la clinique universitaire de chirurgie viscérale du CNHU de cotonou . Ce qui fait une moyenne de 1,2 cas par an. Cette affection représente 13,33 % des affections oesophagiennes ; elle y tient au deuxième rang, après le cancer de l'œsophage. Dans notre série, le sexe masculin est plus atteint avec une sex-ratio égale à 1,25. L'affection prédomine chez les sujets âgés de 30 ans à 55 ans ( 61,11 % ) . L'âge moyen est de 33 ans, avec des extrêmes de 13 et 55 ans. Les patients sont pour la plupart vus au bout de 1 an d'évolution de la symptomatologie initiale. La dysphagie est le maître -symptôme dans 87,25 % des cas. Elle est paradoxale dans 18,75 % des cas. Le transit oeso-gastro-duodénal permet de poser le diagnostic et montre une dilatation du corps de l'œsophage avec rétrécissement du bas œsophage en queue de radis. L'entervention de HELLER a été pratiquée systématiquement chez 100 % des patients par la voie abdominale. La prévention du reflux gastro-oesophagien a été assurée par différents procédés : LORTAT-JACOB 75% NISSEN 6 ?25 % DOR 12 , 5% Une pylorodigitoclasie complémentaire a été réalisée dans 37,5 % des cas . Les résultats fonctionnels immédiats et lointains sont bons. Nous avons observé qu'un cas de reflux gastro-oesophagien survenu chez une patiente , 6 mois après l'intervention de HELLER avec montage anti-reflux type LORTAT-JACOB.

Contribution a l'étude de l'opération césarienne à propos de 122 cas recensés aux cliniques universitaire de Kinshasa du 1er janvier au 31 décembre 1997 / Bigabwa Biringanime, S. - 1999, 76 p. - N° 804. - Dir Alihonou, E.
Résumé
A travers une étude rétrospective de 122 cas de parturientes ayant accouché par césarienne aux cliniques universitaire de Kinshasa , du 1er janvier 1997 au 31 décembre 1997, l 'auteur présente et commente entre autres la fréquence , les indications, la technique opératoire et les complications de l'opération césarienne. 1 - La fréquence de l'opération césarienne est de 20,1% de l'effectif total d'accouchements. 2 - Les indications d'accouchement par césarienne les plus fréquentes sont : · La dystocie mécanique : 29,5% soit 36 cas sur 122 · La souffrance fœtale : 21,3% soit 26 cas sur 122 · La disproportion foeto-pelvienne : 9,8 % soit 10 cas sur 122 · L'utérus cicatriciel : 8,2% soit 10 cas sur 122 · Les présentations dystociques : 8,2 % soit 10 cas sur 122. 3 - La laparotomie médiane sous -ombilicale est la plus pratiquée des incisions de la paroi abdominale : 77,9% soit 95 cas sur 122 4 - L'hystérectomie segmentaire transversale est la plus fréquente des incisions de l'utérus : 96,7 % soit 118 cas sur 122. 5 - La ligature résection des trompes est l'intervention complémentaire la plus pratiquée au cours de l'opération césarienne : 4,9 % des cas et elles sont dominées par l'infection ( 58,7%) 7 - Le taux de létalité maternelle est nul pour l'année 1997 Le taux de létalité périnatale est de 24 pour 1000 naissances vivantes.

La pathologie du bas appareil urinaire de la femme adulte en dehors de la gravido-puerperalité / Matiyabo, S. - 2000,17 p. - N°805. - Dir : Akpo, C.
Résumé
L'étude concerne les caractéristiques épidémiologiques, cliniques, paracliniques et thérapeutiques de la pathologie du bas appareil urinaire de la femme adulte en dehors de la gravido-puerperalité. Il s'agit d'une étude descriptive et rétrospective faite à la clinique universitaire d'urologie du CNHU de cotonou sur 49 dossiers collig és en 4 ans, allant du 1er janvier 1995 au 31 décembre 1998 concernant 54 pathologies reparties en 12 différentes affections. Cette étude permet de constater que : - La moyenne annuelle de cas est de 12,25 patients. Elles représentent 3,67 % de tous les ho^pitalisations de la C.U.U. et 33,56 % des affections féminines - Le bilan des pathologies rencontrées montre que les pathologies vésicales représentent la totalité avec au premier rang les fistules uro-génitales 33 cas soit 61,11 % dominées par les fistules vésico-vaginales 23 cas soit 42,59 % . Puis les fistules vésico-utérines 10 cas soit 18,51 % . Ensuite viennent les tumeurs vésicales et les cystocèles avec respectivement 5 cas soit 9,26 %. Puis la lithiase vésicale 3 cas soit 5,55 % et 2 cas soit 3,70 % de vessie neurologique. Enfin 1 cas respectivement de rétention aiguë d'urine d'extrophie vésicale, de fistule de l'ouraque, de rétention réflexe d'urine, de corps étranger et d'incontinence urinaire soit 1,85 % chacun. - La majorité de nos patientes correspond à des femmes jeunes âgées de 26 - 35 ans avec plus de paucipares ( 38,78 % ) et des multipares ( 28,57% ). - Elles sont pour la plupart mariées ( 59,18 % ) ménagères pour la majorité et quelques commerçantes. Plusieurs consultent tardivement. - La symptomatologie clinique est variable selon l'étiologie, les problèmes de diagnostic sont en général aisés à résoudre. Le traitement est variable avec la pathologie mais en général chirurgical. Les patientes ne sont pas revues après leur sortie le plus souvent, rendant difficile l'évaluation du pronostic à long terme Au vu de ce qui précède, il apparaît important que : - Une collaboration étroite s'établisse entre l'équipe gynécologique, obstétricale et chirurgicale pour le suivi médical des femmes et aussi des nouveaux nés puisque nous avons un cas d'extrophie vésicale qui a consulté à l'âge de 27 ans. - Les autorités sanitaires devraient porter une grande attention à l'information et à l'éducation des populations sur le caractère non honteux des affections urologiques, et encourager la mise en place des mutuelles de santé en vue de favoriser la prise en charge des patientes.

THESES 1998

haut

TH. 98/001- Aden Warsama, R. - Etude de la prévalence des affections cardio-vasculaires et des facteurs de risque coronarien en milieu hospitalier à Djibouti . - 1998, 154 p. - N° 748. - Dir. : Mohamed, A. ; Agboton, H.

TH. 98/002- Adjogoua, E. V. - Evaluation de la distribution de l'ivermectine dans le cadre de la lutte contre l'onchocercose au Sud-Bénin . - 1998, 95 p. - N° 749. - Dir. : Massougbodji, A. ; Houinato, D.

TH. 97/003- Adou, B. A. - Etude prospective des traumatismes oculaires à propos de 246 cas recensés à la Clinique Ophtalmologique du CNHU de Cotonou en 10 mois (juin 1997 à mars 1998) . - 1998, 94 p. - N° 750. - Dir. : Oussa, G.

TH. 98/004- Affolobi, D. - Déformabilité érythrocytaire au cours du paludisme grave à plasmodium falciparum : application aux hématies du sang périphérique des nourrissons de 6 à 30 mois . - 1998, 86 p. - N° 765. - Dir. : Massougbodji, A. ;Amoussou-Guenou, K. M.

TH. 98/005- Agbozognigbe, D. T. - Contribution à l'étude de l'allergie naso-sinusienne au CNHU de Cotonou : aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques à propos de 561 cas recensés dans le service d'ORL et de CCF . - 1998, 148 p. - N° 751. - Dir. : Medji, A. L. ; Vodouhe, J. S.

TH. 98/006- Agossadou, C. D. - Les Epanchements liquidiens de la plèvre dans le service de médecine interne "A" du CNHU de Cotonou : aspects épidémiologique, étiologique et thérapeutique à propos de 200 cas recensés de 1990 à 1997 . - 1998, 112 p. - N° 752. - Dir. : Gninafon, M. ; Houngbè, F.

TH. 98/007- Abdilleh, A. R. - Les infections opportunistes au cours de l'infection VIH/SIDA à Djibouti : étude descriptive à propos de 170 cas . - 1998, 114 p. - N° 753. - Dir. : Anagonou, S. ; Modica, C.

TH. 98/008- Ahoussinou, C. - Prescription et dispensation des médicaments essentiels sous nom génériques en République du Bénin . - 1998, 165 p. - N° 754. - Dir. : Alihonou, E. ; Guedou, A.

TH. 98/009- Aka, D. A. - La Distomotose pulmonaire à paragominus SP à propos du premier cas humain au Bénin . - 1998, 72 p. - N° 756. - Dir. : Massougbodji, A. ; Rondelaud, D. ; Gninafon, M. ; Avode, G. ; Kinde-Guazard

TH. 98/010- Allabi, E. C. A. - Premières études sur les hôtes intermédiaires intervenant dans le cycle de paragonimus SP dans la plaine côtière du Bénin . - 1998, 74 p. - N° 757. - Dir. : Massougbodji, A.

TH. 98/011- Amegnigan, K. M. - Contribution à l'étude des nouveau-nés de faibles poids à propos de 81 enfants suivis avec un recul de 18 mois au CNHU de Cotonou . - 1998, 108 p. - N° 755. - Dir. : Ayivi, B.

TH. 98/012- Azandjèmey, C. S. - Dépistage du diabète gestationnel au sein d'une population de 321 gestantes de la Maternité du CNHU et de la maternité Lagune - Cotonou . - 1998, 152 p. - N° 758. - Dir. : Akponan, S. ; Djrolo, F. ; Alihonou, E. ; Perrin, R-X

TH. 98/013- Chabi, A. I. - Numération par la technique Cap Cellia des sous-populations lymphocytaires CD4 et CD8 chez les patients infectés par le VIH à propos de 68 cas suivis à Cotonou . - 1998 , 128 p. - N° 759. - Dir. : Bigot, A. ; Zohoun, I.

TH. 98/014- Casumba, K. J. - Les tumeurs osseuses : aspects histologique et épidémiologique à propos de 102 cas colligés dans l'Unité de Diagnostic et d'Etude Cytologique de la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou de 1990 à 1997 . - 1998, 84 p. - N° 803. - Dir. : Odoulami, H. ; Akele-Akpo, A.

TH. 98/015- Chaffa, C. B. - Préparation d'anticorps anti-chaines kappa et lambda des immunoglobulines : mise au point technique en vue de leur utilisation en immunofixation . - 1998, 77 p. - N° 760. - Dir. : Akpona, S.

TH. 98/016- Chakibou, A. A. - Les Epistaxis : aspects cliniques, problèmes diagnostiques et thérapeutiques à propos de 542 cas colligés au CNHU de Cotonou dans le service d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale de 1987 à 1998 . - 1998, 139 p. - N° 761. - Dir. : Medji, A. ; Vodounhè, J. S.

TH. 98/017- Cheuffa-Mbonda, A. J. - Contribution à l'étude de la pathologie réno-ureterale de l'adulte à la clinique Universitaire d'Urologie du CNHU de Cotonou à propos de 85 patients en 8 ans et demi . - 1998, 107 p. - N° 762. - Dir. : Hounnasso, P. P. ; Akpo, C.

TH. 98/018- Coulibaly, D. - Itinéraires thérapeutiques des tuberculeux à Cotonou à propos d'un échantillon de 210 tuberculeux pulmonaires rencontrés au Centre National Hospitalier de Pneumo-Phtisiologie (CNHPP) d'Akpakpa du 5 mars 1998 au 5 juin 1998 . - 1998, 89 p. - N° 763. - Dir. : Anagonou, S. ; Gninafon, M. ; Fourn, L.

TH. 98/019- Degla, D. G. - Devenir des épileptiques en milieu rural, cas de la commune de Zinvié, sous-préfecture d'Abomey-Calavi . - 1998, 86 p. - N° 801. - Dir. : Zohoun, T. ; Avode, G. ; Houinato, D.

TH. 98/020- Diby Diby, O. - Les paralysies faciales périphériques cliniques et thérapeuthiques à propos de 39 cas colligés dans le service d'ORL et de CCF du CNHU de Cotonou, étude rétrospective et prospective du 1er janvier 1995 au 30 juin 1998 . - 1998, 114 p. - N° 764. - Dir. : Hounkpè, C. ; Medji, L.

TH. 98/021- Dieuboue, J. - Impact du traitement de masse par l'ivermectine sur la population du foyer d'hyperendémie onchocerquienne de Njore (Province du centre Cameroun) . - 1998, 126 p. - N° 800. - Dir. : Same Ekobo, A ; Massougbodji, A.

TH. 98/022- Djogo, M. S. - Les suppurations anales à propos de 215 cas à la Clinique Universitaire de Chirurgie Viscérale du CNHU de Cotonou . - 1998, 111 p. - N° 766. - Dir. : Padonou, N. ; Olory-Togbe, J.

TH. 98/023- Djossou, R. D. - Bilan du diagnostic de la béance cervico-isthmique, des résultats du cerclage et apport de l'échographie dans l'évaluation de la compétence du col de l'utérus pendant la grossesse . - 1998, 148 p. - N° 767. - Dir. : Perrin, R-X

TH. 98/024- Essoh, M. E. - Prise en charge en urgence de l'anémie sévère de l'adulte jeune au SPAR du CNHU de Cotonou . - 1998, 64 p. - N° 768. - Dir. : Atchadé, D. ; Aguemon, A.

TH. 98/025- Eyidi Ngabmou, M. - Les complications urologiques de la chirurgie abdomino-pelvienne chez la femme . - 1998, 139 p. - N° 769. - Dir. : Akpo, C.

TH. 98/026- Gbedo, S. E. - Niveau de bruit et état auditif des travailleurs dans des entreprises à cotonou . - 1998, 87 p. - N° 770. - Dir. : Hounkpè, Y. Y. C. ; Fayomi, B.

TH. 98/027- Gougnimenou, C. - Contribution à l'étude de mort in utero : études rétrospective et prospective cas-témoins à propos de 1222 cas recensés de janvier 1993 à juin 1998 à la Cugo du CNHU et à la Maternité Lagune de Cotonou . - 1998, 125 p. - N° 802. - Dir. : Perrin, R-X ; Megnigbeto-Obey, A.

TH. 98/028- Gouta-Davi, K. - Contribution à l'étude des traumatismes du rachis à la clinique universitaire de traumatologie orthopédique et de chirurgie réparatrice du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1997 . - 1998, 120 p. - N° 771. - Dir. : Odoulami, H.

TH. 98/029- Hessou, P. S. H. - Qualité de la référence des urgences obstétricales des formations sanitaires du département du zou sur la Maternité du Centre Hospitalier Départemental . - 1998, 142 p. - N° 772. - Dir. : Alihonou, E. ; Gbangbade, S.

TH. 98/030- Hodonou, K. A. - Connaissances, attitudes et pratiques des élèves en matière de sexualité, de contraception et de maladies sexuellement transmissibles à propos de 624 cas recensés dans 18 établissements d'enseignement secondaire de Cotonou . - 1998 , 98 p. - N° 773. - Dir. : Alihonou, E. ; Guedou, F. A.

TH. 98/031- Houangni, A. C. - Le syndrome obstructif oro-pharyngé par hypertrophie amygdalienne chez l'enfant de 0 à 15 ans : problèmes épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques à propos de 30 observations en ORL au CNHU de Cotonou . - 1998, 132 p. - N° 774. - Dir. : Medji, L. P. ; Vodouhè, S.

TH. 98/032- Kanmegne Noubissi, S. - Les cancers ethmoïdo-maxillaires à propos de 25 cas colligés dans le service d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale de Cotonou de 1985-1997 : aspects étio épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques . - 1998, 115 p. - N° 775. - Dir. : Medji, L. P. ; Hounkpè, C. Y. Y.

TH. 98/033- Kanyandekwe, G. - Etude de la mortalité à la Clinique Universitaire d'Urologie du CNHU de Cotonou à propos de 101 cas de décès en 8 ans . - 1998, 117 p. - N° 776. - Dir. : Akpo, C. ; Hounnasso, P.

TH. 98/034- Kayo Tchetchuen, E. - Les végétations adénoïdes à propos de 424 cas colligés dans le service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou de 1987 à 1997 . - 19981, 103 p. - N° 777. - Dir. : Medji, L. ; Hounkpè, C.

TH. 98/035- Kindafoke, P. - Récidives de hernie inguinale et inguinoscrotale chez l'adulte dans le service de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou . - 1998, 97 p. - N° 778. - Dir. : Padonou, N. ; Olory-Togbe, L. J.

TH. 98/036- Kouakou, S. P. K. - Dépistage du diabète sucré en milieu du travail : cas des hôteliers à Cotonou (Rép. du Bénin) . - 1998, 95 p. - N° 780. - Dir. : Fayomi, B. ; Djrolo, F.

TH. 98/037- Kossoko, A. A. - Intérêt de l'étude anatomopathologique des pièces d'appendicectomie à propos de 382 cas au CNHU de Cotonou . - 1998, 110 p. - N° 779. - Dir. : Padonou, N. ; Olory-Togbe, J. ; Akele-Akpo, M.

TH. 98/038- Kouton, K. E. - Les cancers ORL et cervico-faciaux chez l'enfant : étude rétrospective de 1991 à 1997 dans le service d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou . - 1998, 102 p. - N° 781. - Dir. : Medji, A. ; Hounkpè, C.

TH. 98/039- Kuessan, A. - Apport de la cytogénétique dans le diagnostic des malformations congénitales : étude de faisabilité d'un laboratoire de cytogénétique au Bénin . - 1998, 123 p. - N° 782. - Dir. : Darboux, B.; Delneste, D. ; Gangbo, F. ; Laleye, A.

TH. 98/040- Mbazumutima, K. - Contribution à l'étude de l'opération césarienne à propos de 2007 cas recensés à la Cugo du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1997 . - 1998, 112 p. - N° 783. - Dir. : Alihonou, E. M.

TH. 98/041- Mouto Elokan, J. - Contribution à l'étude des chéloïdes sur peau noire à propos de 170 cas observés dans le service de dermatologie-vénérologie du centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou . - 1998, 129 p. - N° 784. - Dir. : Yedomon, H.

TH. 98/042- Nihibaho, D. - Influence de l'environnement urbain sur le paludisme : cas de la ville de Cotonou . - 1998, 114 p. - N° 785 . - Dir. : Massougbodji, A. ; Tohon, S. ; Kinde-Gazard, D.

TH. 98/043- Nkeudjoua . - Contribution à l'étude de l'eczéma de contact à propos de 217 cas diagnostiqués dans le service de dermatologie-vénérologie du CNHU de Cotonou de Juin 1980 à avril 1998 . - 1998, 93 p. - N° 786. - Dir. : Ango-Padonou, F.

TH. 98/044- Noukiatchop Noumi, M. - Contribution à l'étude des traumatismes oculaires chez l'enfant de 0 à 5 ans : étude rétrospective des dix dernières années (1988-1998) dans le sezrvice Ophtalmologique du CNHU de Cotonou . - 1998, 96 p. - N° 787. - Dir. : Oussa, G.

TH. 98/045- Nzeyima Nsanzimpfura, I. - Les complications de la chirurgie effectuée par voie haute en obstétrique à propos de 1677 cas recensés à la CUGO et à la Maternité Lagune de Cotonou pour une période du 1er janvier au 31 Décembre 1997 . - 1998, 126 p. - N° 788. - Dir. : Perrin, R. X.

TH. 98/046- Sakou, G. - Accès palustre chez les enfants fébriles de moins de 5 ans dans les centres de santé de la sous-préfecture de Djakotomey et utilisation des services de santé . - 1998, 98 p. - N° 789. - Dir. : Zohoun, T. ; Fourn, L.

TH. 98/047- Satcho, H. - Contribution à l'étude des toxidermies médicamenteuses au Bénin à propos de 357 cas observés en consultation dans le service de dermatologie-vénérologie du CNHU de Cotonou . - 1998, 98 p. - N° 790. - Dir. : Padonou, F.

TH. 98/048- Sobtejou Ntsafack, E. E. - Evaluation de l'impact des activités communautaires de lutte antipaludique au Sud du Bénin : rôle des séances éducatives sur le changement de comportement des mères d'enfants de moins de 5 ans . - 1998, 176 p. - N) 791. - Dir. : Ahivi, B ; Tohon, S.

TH. 98/049- Song-Matha, D. E. - Etude descriptive des facteurs associés à la survenue et à la gravité des infections respiratoires aiguës chez les enfants de moins de 5 ans hospitalisés au CNHU et à l'Hôpital Saint-Luc de Cotonou . - 1998, 102 p. - N° 792. - Dir. : Ayivi, B. ; Toukourou, R.

TH. 98/050- Tano, B. K. - Intervalle de sécurité de la gazométrie et de l'oxymétrie de pouls en ventilation spontanée per anesthésie : étude réalisée aux CHU de Treichville, Yopougon d'Abidjan (Côte d'Ivoire) et au CNHU de Cotonou . - 1998, 96 p. - N° 793. - Dir. : Atchadé, D. ; Aguemon, A. R.

TH. 98/051- Tokpo, S. - Les perforations non traumatiques du grêle au CNHU de Cotonou : aspects épidémiologiques, clinique, thérapeutique et évolutifs à propos de 125 cas . - 1997, 109 p. - N° 794. - Dir. : Padonou, N. Dir. : Olory-Togbé, J-L

TH. 98/052- Tossa, R. S. - Evaluation de la transmission du VIH au Cours des transfusions sanguines en République du Bénin . - 1998, 111 p. - N° 795. - Dir. : Anagonou, S. Y. ; Pathe Diallo, A.

TH. 98/053- Tossou, A. B. - Contribution à l'étude du vitiligo au Bénin à propos de 142 cas observés chez le sujet noir dans le service de Dermatologie-Vénérologie du CNHU de Cotonou . - 1998, 172 p. - N° 796. - Dir. : Yedomon, G. H.

TH. 98/054- Tossou Boco, T. M. - Tuberculose pulmonaire à microscopie négative : aspects épidémiologique, clinique, paraclinique, thérapeutique et évolutif à propos de 177 cas recen de 1992 à 1996 au Centre National de Pneumo-Phisiologie de Cotonou . - 1998, 110 p. - N° 797. - Dir. : Gninafon, M. ; Anagonou, S.

TH. 98/055- Totongnon, R. C. - Bilan des effets secondaires et/ou incidents liés à l'utilisation des méthodes contraceptives modernes à l'ABPF et CSMI de Cotonou pendant les années 1996-1997 à propos de 911 cas . - 1997, 150 p. - N° 798. - Dir. : Perrin, R. X. ; Adisso, S.

TH. 98/056- Yêdonou, K. P. - Etude préliminaire des sous-populations de drépanocytes peu déformables à l'aide du microfilmètre . - 1998, 80 p. - N° 799. - Dir. : Zohoun, S. I. ; Amoussou-Guenou, K. M.

THESES 1997

haut

TH. 97/001 Adeyanju Houndelinkpon, A. I. . - Etude de la séroprévalence des infections à VIH chez les femmes enceintes en milieu rural (Sous-préfecture de Savalou) à propos de 400 gestantes . - 1997, 116 p. - N° 685. - Dir. : Anagonou, Y. S.

TH. 97/002 Affagnon, P. D. - Bilan d'activité du service médical d'accueil des urgences du CNHU de Cotonou d'août 1995 à juillet 1997 . - 1997, 99 p. - N° 691. - Dir. : Kiniffo, H-V

TH. 97/003 Agonnoude, M. T. . - Enquête sur les connaissances, attitudes et pratiques en matière d'hypertension artérielle en milieu rural au Bénin . - 1997, 223 p. - N° 687. - Dir. : Agboton, H.

TH. 97/004 Agossou, V. K. - Bilan des Parotidectomies dans le service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou à propos de 57 cas colligés de 1978 à 1996 . - 1997, 103 p. - N° 688. - Dir. : Medji, A. L. P. ; Vodounhê, S. J.

TH. 97/005 Aguegue, M. - Les Exophtalmies à la Clinique Ophtalmologique du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou : bilan épidémiologique des dix dernières années 1987-1996 . - 1997, 89 p. - N° 686. - Dir. : Oussa, G. ; Hounkpè, C. Y. Y.

TH. 97/006 Ahossi, I. A. - Les Infections récidivantes des voies aérodigestives de l'enfant dans le service d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou : aspects épidémiologique et thérapeutique . - 1997, 136 p. - N° 689. - Dir. : Medji, L. A. ; Hounkpè, C. Y. Y.

TH. 97/007 AINA, A. G. - Etat nutritionnel et résultat scolaire chez les écoliers de Kpomassè : à propos de 1.000 écoliers de 5 à 10 ans . - 1997, 105 p. - N° 690. - Dir. : Alihonou, E. M.; Aguey, V. D.

TH. 97/008 Akotegnon, I. P. - Accueil et prise en charge des urgences médicales dans les formations sanitaires privées au Bénin : expérience de l'hôpital Saint Luc de Cotonou . - 1997, 86 p. - N° 745. - Dir. : CAPO-CHICHI, S. ; CHOBLI, M.

TH. 97/009 Akoutey, V.- La Sinusite frontale : espects clinique, thérapeutique et pronostic à propos de 109 observations au CNHU de Cotonou . - 1997, 110 p. - N° 693. - Dir. : MEDJI, A. P. ; Hounkpè, C.

TH. 97/010 Alli Ligali, D. - Séroprévalence de l'infection à VIH chez les gestantes de la maternité de Houenoussou, commune suburbaine de Cotonou . - 1997, 71 p. - N° 692. - Dir. : Anagonou, S. ; Alihonou, E. M.

TH. 97/011 Assogba, F. G. - Le Norplant : deux ans après son introduction au Bénin à propos de 798 utilisatrices . - 1997, 81 p. - N° 694. - Dir. : Aguessy-Ahyi, B.

TH. 97/012 Azilinon, D. M. L. - La Procréation médicalement assistée à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique (CUGO) : indications, perception par les consultantes et étude de faisabilité à propos de 401 femmes.. . - 1997, 102 p. - N° 695 . - Dir. : Perrin, R-X ; Alihonou, E.

TH. 97/013 Gbaguidi, M. B. - Impact de l'information, éducation, communication du sida à Cotonou : enquête réalisée en milieu urbain (Cocotier) et milieu périurbain (Agbato) du 1er mars au 30 juin 1997 . - 1997, 84 p. - N° 710. - Dir. : Padonou, F.

TH. 97/014 Bemba, J. - Contribution à l'étude épidémiologique clinique et thérapeutique des fractures de la diaphyse fémorale chez l'adulte au CNHU de Cotonou de 1990 à 1996 à propos de 476 cas . - 1997, 115 p. - N° 696. - Dir. : Odoulami, H.

TH. 97/015 Bodehou, V. E. - Etude anatomo-clinique des tumeurs ovariennes à la clinique universitaire de gynécologie et d'obstétrique du CNHU de Cotonou à propos de 407 cas recensés du 1er janvier 1986 au 31 décembre 1996 . - 1997, 123 p. - N° 687. - Dir. : Perrin, R-X. ; Akele-Akpo, M. T.

TH. 97/016 Brun, L. V. - Contribution à l'étude du frottis de cytodétection du cancer du col utérin et étude de faisabilité à propos de 5906 frottis cervico-vaginaux ... recensés à l'UPAC de la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou . - 1997, 140 p. - N° 698. - Dir. : Alihonou, M. E. ; Perrin, R. ; Darboux, R. B. ; Akele-Akpo, M. T.

TH. 97/017 Davi, K. M. - Contribution à l'étude des traumatismes de naissance chez le nouveau-né à la CUGO du CNHU de Cotonou . - 1997, 127 p. - N° 699. - Dir. : Ayivi, B. ; Alihonou, E.

TH. 97/018 Demgne Nwafo Kamga, V. - Place des accès palustres au sein des cas de fièvre de la période du travail d'accouchement et de la période des suites de couche . - 1997, 700 p. - N° 700. - Dir. : Alihonou, E. M. ; Sadeler, B. C.

TH. 97/019 Dissou, M. C. - Contribution à l'étude de l'atteinte rénale au cours de l'infection à VIH à propos de 92 patients au CNHU de Cotonou . - 1997, 68 p. - N° 701. - Dir. : Latoundji, S. ; Attolou, V.

TH. 97/020 Djedje, C. - Contribution à l'étude des évacuations sanitaires d'ordre obstétrical à propos de 428 cas recensés du 1er juillet 1995 au 30 juin 1996 à la Maternité-Lagune de Cotonou . - 1997, 110 p. - N° 703. - Dir. : Aguessy-Ahyi, B.

TH. 97/021 Djekadoum, N. - Influence des interdits alimentaires sur le statut nutritionnel des enfants de moins de 5 ans et de leurs mères : comparaison de 206 enfants saints et de 206 enfants malnutris de la ville d'Abomey . - 1997, 102 p. - N° 704. - Dir. : Ayivi, B. ; Toukourou, R.

TH. 97/022 Dodoo, V. E. - Etude statistique, clinique, thérapeutique et évolutive des fractures diaphysaires du fémur chez l'enfant dans le service de chirurgie pédiatrique du CNHU de Cotonou à propos de 357 observations... . - 1997, 135 p. - N° 705. - Dir. : Goudoté, E. ; Voyèmè, A.

TH. 97/023 Elondo Epock, Y. M. - Aspects épidémiologiques, anatomo-cliniques, thérapeutiques et évolutifs des cancers de l'oesophage à la clinique viscérale du CNHU de Cotonou de 1986 à 1996 . - 1997, 93 p. - N° 706. - Dir. : Padonou, N. ; Olory-Togbé, J.

TH. 97/024 Gansey, R. J. - Contribution à l'étude des formes graves du paludisme à plasmodium falciparum chez l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 934 cas . - 1997, 80 p. - N° 709. - Dir. : Ayivi, B.

TH. 97/025 Gaou, A. D. - Contribution à l'étude de la morbidité maternelle grave à la Maternité Lagune de Cotonou à propos de 511 cas colligés du 1er janvier 1995 au 31 décembre 1996 . - 1997, 136 p. - N° 708. - Dir. : Aguessy-Ahyi, B.

TH. 97/026 Gnanhoui, N. A. - Les Suites de la splénectomie et le devenir de l'enfant splenectomisé à propos de 61 enfants opérés à la clinique universitaire de chirurgie pédriatique du CNHU de Cotonou de 1989 à 1996 . - 1997, 145 p. - N° 711. - Dir. : Goudoté, E. ; Hounnou, G. M.

TH. 97/027 Bi-zou Gohi, M. - Les Complications de la chirurgie gynécologique par voie abdominale à propos de 680 interventions recensées à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique et à la Maternité Lagune de Cotonou . - 1997, 108 p. - N° 712. - Dir. : Perrin, R.; Komongui, D. G.

TH. 97/028 Gouton, M. - Contribution à l'étude des placentas bas insérés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 969 cas recensés du 1/01/1994 au 30/06/97 . - 1997, 126 p. - N° 713. - Dir. : Perrin, R. ; Komongui, G.

TH. 97/029 Hazoumè, S. F. - Facteurs de risque et état de santé des enfants en apprentissage d'un métier à Cotonou . - 1997, 122 p. - N° 714. - Dir. : Hazoume, F. A. ; Fayomi, B.

TH. 97/030 Hinsou, A. V. - Contribution à l'étude de la réanimation du nouveau-né en salle de naissance : survie immédiate et à moyen terme à propos de 551 cas hospitalisés en unité de néonatalogie du CNHU de Cotonou . - 1997, 140 p. - N° 715. - Dir. : Ayivi, B. S. ; Takpara, I.

TH. 97/031 Hodonou, M. A. - La Papillomatose laryngée : aspects étiopathogéniques-cliniques et thérapeutiques à propos de 43 cas colligés de janvier 1984 à décembre 1996 à la Clinique d'Oto-rhino-laryngologie et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU . - 1997, 140 p. - N° 716. - Dir. : Vodounhè, S. ; Medji, A. P.

TH. 97/032 Houezo, J. G. - Contribution à l'étude de l'eczéma à propos de 1017 cas observés dans le service de Dermatologie-Vénérologie du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou . - 1997 , 92 p.- N° 717. - Dir. : Padonou, F.

TH. 97/033 Houngbedji ANANI, A. K. - Contribution à l'étude de la situation psychosociale et sanitaire des adolescents et des jeunes vivant en milieu urbain . - 1997, 192 p.. - Dir. : Agossou, T. A.

TH. 97/034 Houngnonvi, J. C. - Contribution à l'étude de la survie du nouveau-né souffrant d'ictère à propos de 477 cas observés à l'Unité de Néo-Natologie du CNHU de Cotonou . - 1997, 107 p. - N° 719. - Dir. : Ayivi, B.

TH. 97/035 Hounkonnou, C. E. - Contribution des thèses de doctorat en médecine à l'élaboration de la politique sanitaire nationale au Bénin . - 1997, 102 p. - N° 720. - Dir. : Hountondji, A. ; Pathe Diallo, M.

TH. 97/036 Hounnankan, A. C. - Bilan des sialopathies colligées au CNHU de Cotonou dans le service d'ORL et de Chirurgie cervico-faciale de 1990 à 1996 . - 1997, 192 p. - N° 744. - Dir. : Medji, L. A. ; Hounkpè, C. Y.

TH. 97/037 Issa Djibril, F. M. - Les Plaies thoraciques chez l'adulte au CNHU de Cotonou . - 1997, 90 p. - N° 721. - Dir. : Odoulami, H. ; Bagnan, K. O. ; Atchadé, D.

TH. 97/038 Johnson, R. C. - Infection cutanée à mycobacterium ulcerans : étude socio-anthropologique à propos d'une enquête réalisée dans les sous-préfectures de Lalo dans le Mono et de Zangnanado dans le Zou . - 1997, 80 p. - m° 722. - Dir. : Sadeler, B. C. ; Guedenon, A.

TH. 97/039 Nguegoh, G. P. J. - Etude du pronostic de la myocardiopathie dilathée en insuffisance cardiaque à Cotonou . - 1997, 115 p. - N° 723. - Dir. : Agboton, H.

TH. 97/040 Kone, M. - Contribution à l'étude de l'association toxoplasmose et grossesse à Cotonou à propos de 190 gestantes recrutées dans deux structures sanitaires . - 1997, 126 p. - N° 724. - Dir. : Massougbodji, A. ; Perrin, R. X. ; Kone, M.

TH. 97/041 Koutondji Djanta, David. - Contraception chez l'homme : connaissance, attitude et pratique chez les ouvriers en milieu urbain d'après une étude menée auprès de 524 ouvriers des entreprises publiques et privées de la Circonscription Urbaine de Cotonou . - 1997, 123 p. - N° 702. - Dir. : Aguessy-Ahyi, B.

TH. 97/042 Lawale, O. T. - Prise en charge anesthésiologique des urgences gynécologiques et obstétricales à la Maternité Lagune de Cotonou (Rép. du Bénin) . - 1997, 62 p. - N° 725. - Dir. : Chobli, M. K. ; Dogue, T.

TH. 97/043 Maneffo Nafack, E. P. - Infection à VIH chez l'enfant au Bénin : étude épidémio-clinique au CNHU de Cotonou, connaissance attitudes et pratiques des personnels de santé des services d'enfants . - 1997, 132 p. - N° 726. - Dir. : Adeothy-Koumakpai, S.

TH. 97/044 Monteiro Pio, G. - Amygdalectomie : bilan de onze annés (1986-1996) dans le service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou . - 1997, 100 p. - N° 727. - Dir. : Medji, A. L. ; Vodouhè, S. J.

TH. 97/045 Moudachirou, R. - Contribution à l'étude du pronostic périnatal et matériel en cas de rupture prématurée des membranes (RPM) à propos de 208 cas colligés à la Clinique Universitaire de Gynécilogie et d'Obstétrique du CNHU de Cotonou . - 1997, 86 p. - N° 728. - Dir. : Perrin, R. X.

TH. 97/046 Moustapha, M. - Contribution à la prise en charge des raideurs du genou en service de rééducation fontionnelle à propos de 170 cas traités au CNHU de Cotonou . - 1997, 82 p. - N° 743. - Dir. : Odoulami, H.

TH. 97/047 Ndjenga Kamguep, Y. D. - Etude de la fonction ventriculaire gauche dans l'hypertension artérielle par la technique de l'échodoppler . - 1997, 98 p. - N° 729. - Dir. : Agboton, H.

TH. 97/048 Nebo, T. J. - Aspects épidémiologique, clinique, paraclinique et thérapeutique de la lithiase biliaire en chirurgie viscérale au CNHU de Cotonou à propos de 63 cas . - 1997, 112 p. - N° 730. - Dir. : Padonou, N. ; Olory-Togbé, J. L.

TH. 97/049 Nekoua M'po N'koue, T. - Statut parasitologique digestif de l'écolier Béninois en zone rurale à propos de 503 prélèvements de selles effectuées chez les enfants des huits formations scolaires de la commune rurale de Zinvié au Sud du Bénin . - 1997, 89 p. - N° 746. - Dir. : Hountondji, A. ; Massougbodji, A. ; Houinato, D.

TH. 97/050 Nida, M. C. - Contribution à l'étude de l'hypertension artérielle au cours de la grossesse au Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU) de Cotonou à propos de 106 cas . - 1997, 103 p. - N° 732. - Dir. : Agboton, H. ; Souza, J.

TH. 97/051 Nkeme, J. - Panorama nosologique ophtalmologique d'une formation sanitaire privée : l'expérience de l'hôpital Saint-Luc de Cotonou . - 1997, 110 p. - N° 731. - Dir. : Oussa, G.

TH. 97/052 Nobah, M. V. - Evaluation de la prise en charge du paludisme à Cotonou : cas du quartier Agla . - 1997 - N° 747. - Dir. : Massougbodji, A. ; Houinato, D. S.

TH. 97/053 Nomegne Fondje, F. - Contribution de la ponction biopsie du foie au diagnostic des hépatopathies à Cotonou à propos de 73 cas . - 1997, 133 p. - N° 733. - Dir. : Hountondji, A. ; Kodjo, N. ; Lawson, F.

TH. 97/054 Odoulami, L. - Ulcère de mooreen : aspects épidémiologiques et thérapeutiques . - 1997, 109 p. - N° 734. - Dir. : Bassabi, S. K.

TH. 97/055 Quenum, M. J. - Contribution à l'étude épidémiologique des principales parasitoses intestinales en milieu pédiatrique au CNHU de Cotonou : étude rétrospective de 1986 à 1995 à propos de 163 cas recensés dans le service de pédiatrie . - 1997, 125 p. - N° 735. - Dir. : Sadeler, B. C. ; Ayivi, B.

TH. 97/056 Sintondji, P. F. R. - Principales affections oculaires chez l'enfant de 0 à 15 ans au CNHU de Cotonou : bilan épidémiologique des quatre dernières années (1993-1996) . - 1997, 119 p. - N° 736. - Dir. : Oussa, G.

TH. 97/057 Sissinto-Savi de Tove, Y. - Histoplasmose africaine à histoplasma capsulatum var. duboisii : difficultés de diagnostic et de prise en charge . - 1997, 75 p. - N° 737. - Dir. : Massougbodji, A. ; Akpo, C.

TH. 97/58 Sopoh, G. E. - Contribution à l'étude des lymphomes malins non hodkiniens au CNHU de Cotonou . - 1997, 190 p. - N° 738. - Dir. : Zohoun, I. ; Medji, L. ; Akpo, M.

TH. 97/059 Sossou, D. P. - Aides biologique et radiologique au diagnostic médical en République du Bénin : étude critique . - 1997, 136 p. - N° 707. - Dir. : Massougbodji, A. ; Boco, V.

TH. 97/060 Towoua Siam, M-B. - Infections génitales basses à mycoplasma hominis et ureaplasma urealyticum chez la femme enceinte à la Maternité Lagune de Cotonou : aspects épidémiologiques, bactériologiques et relation avec l'infection à VIH . - 1997, 150 p. - N° 739. - Dir. : Anagonou, S. Y.

TH. 97/061 Yebadokpo, S. A. - Morbidité, mortalité et indice de gravité des patients admis dans les unités de soins intensifs en République Populaire du Bénin : l'expérience de l'hôpital départemental de l'Ouémé . - 1997, 71 p. - N° 740. - Dir. : Chobli, A. ; Lokossou, T.

TH. 97/062 Yobo, S. E. - Utilisation des ordinateurs dans certains services et entreprises de Cotonou : problèmes de santé posés et approches de solution . - 1997, 82 p. - N° 741. - Dir. : Oussa, G. ; Fayomi, B. E.

TH. 97/063 Yorou Chabi, O. B. - Panorama de la pathologie ORL et cervico-faciale chez l'adolescent, l'adulte et les personnes âgées : bilan de l'année 1996 dans le service d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale du CNHU de Cotonou . - 1997, 136 p. - N° 742. - Dir. : Medji, A. L. P. ; Hounkpè, C.

THESES 1996

haut

TH.96/001 Agoli-Agbo, O. C. - Contribution à l'étude de la rétraction fibreuse du quadriceps crural après injections médicamenteuses intraquadricipitales à Cotonou : à propos de 28 cas chez 26 enfants traités de 1992 à 1996 . - 1996, 118 p. - N° 677. - Dir. : Goudoté, E. ; Hounnou, G. M.

TH. 96/002 Araba, E. - Connaissance, attitude et pratique de la contraception à l'Université Nationale du Bénin . - 1996, 118 p. - N° 672. - Dir. : Aguessy-Ahyi, B. TH. 96/003 Atayi, S. A. - Panorama de la pathologie ORL chez l'enfant à propos de 644 cas au CNHU de Cotonou . - 1996, 145 p. - N° 678. - Dir. : Medji Ayité, L. ; HOUNKPE, C. TH. 96/004 Béhanzin, L. - Contribution à l'étude des hémolyses intravasculaires chez l'enfant au Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU) de Cotonou à propos de 353 cas . - 1996, 124 p. - N° 669. - Dir. : Adeothy-Koumakpaï, S. A.

TH. 96/005 Bouraïma Leadi, A. G. - Contribution à l'étude de l'insuffisance rénale aiguë au cours des hémolyses intravasculaires chez l'enfant : aspects cliniques, thérapeutiques et évolutifs à propos de 73 cas . - 1996, 125 p. - N° 668. - Dir. : Attolou, V. ; Adeothy-Koumakpaï, S. A.

TH. 96/006 Coulibaly, A. - Etude de la mortalité des affections médicales dans le service polyvalent d'Anesthésie Réanimation . - 1996, 86 p. - N° 684. - Dir. : Atchade, D. ; Aguemon, A. R.

TH. 96/007 Djimegne, F. - Infection urinaire et grossesse à la maternité du Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU) de Cotonou : prévalence et étude microbiologique, connaissance, attitudes et pratiques (CAP) du personnel de Santé . - 1996, 174 p. - N° 664. - Dir. : Alihonou, E. ; de Souza, J.Dir. : Guedou, A.

TH. 96/008 Essey, K. D. - Le Cancer du Larynx : considérétions épidémiologiques et thérapeutiques au Bénin et au Togo de 1984 à 1985 . - 1996, 103 p. - N° 679. - Dir. : Medji Ayité, L. ; Hounkpé, C.

TH 96/009 Boubakar, K. - Contribution à l'étude du cancer du sein chez la femme : aspects épidémiologique, clinique, anatomo-pathologique et thérapeutique à propos de 101 cas colligés dans le service de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou . - 1996, 94 p. - N° 683. - Dir. : Padonou, N. ; Bagnan, K.

TH. 96/010 Kiki, C. C. - Association virus de l'immunodéficience humaine et tuberculose en médecine interne au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou au Bénin à propos de 77 cas recensés du 1er janvier 1987 au 31 décembre 1995 . - 1996, 116 p. - N° 657. - Dir. : Gninafon, M. ; Latoundji, S.

TH. 96/011 Kotin, Y. J. - Contribution à l'étude de la tuberculose : aspects épidémiologique, diagnostique, thérapeutique, évolutif à court terme et statut VIH : à propos de 322 cas de tuberculose colligés au CNHU de Cotonou de 1986 à 1995 . - 1996, 134 p. - N° 660. - Dir. : Gninafon, M. ; Houngbè Fabien TH. 96/012 Kouomegne, M. F. - Performances diagnostiques du parasight-F en milieu d'holoendémicite palustre . - 1996, 150 p. - N° . - Dir. : Massougbodji, A.

TH. 96/013 Lafia, E. - Facteurs de risques et taux d'acéthylcholinesterase chez les utilisateurs de pesticides dans la sous-préfecture de Banikoara (République du Bénin) . - 1996, 661 p. - N° 661. - Dir. : Zohoun, T. ; Fayomi, B. ; Akpona, S. TH. 96/014 Magnidet, G. K. - Contribution à l'étude des principaux facteurs liés à la défaillance des malades tuberculeux en cours de traitement à propos de 329 cas recensés de 1990 à 1994 au Centre National Hospitalier de Pneumo-Phtisiologie de Cotonou . - 1996, 93 p. - N° 658. - Dir. : Gninafon, M. ; Anagonou, S. Y.

TH. 96/015 Mallah, B. S. - Contribution à l'étude de la grossesse et de l'accouchement gémellaire à propos de 324 cas au CNHU de 1991 à 1995 . - 1996, 105 p. - N° 665. - Dir. : Perrin, R. P. TH. 96/016 Mama-Yari, I. O. - Audiométrie systématique chez les écoliers âgés de dix à quinze ans à Cotonou . - 1996 , 102 p. - N° 680. - Dir. : Medji, L. A. ; Hounkpè, C. Y. Y.

TH. 96/017 da Matha Sant'anna, M. F. - Contribution à l'étude de l'association diabète et grossesse à propos de 15 cas recensés au sein de 32.611 gestantes à la Maternité du CNHU de Cotonou . - 1996, 109 p. - N° 662. - Dir. : Alihonou, E. M. ; Perrin, R. X. ; Djrolo, F. TH 96/018 Moreira, K. - Les dyspnées laryngo-trachéales de l'enfant : aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques . - 1996, 139 p. - N° 681. - Dir. : Medji, L. A. ; Hounkpè, C. Y. Y.

TH. 96/019 Monteng Simo, C. L. - Contribution à l'étude de l'acné au Bénin à propos de 1245 cas observés en consultation dans le service de Dermatologie- Vénérologie du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou . - 1996, 96 p. - N° 675 . - Dir. : Padonou, F.

TH. 96/020 Mukantaganda, S. - Etude de la morbidité maternelle grave à la maternité du CNHU de Cotonou à propos de 353 cas recensés du 1er janvier 1994 au 31 décembre 1995 . - 1996, 169 p. - N° 663. - Dir. : Alihonou, E. ; Gandaho, T.

TH. 96/021 Njanteng Nounjio, R. - Contribution à l'étude de la pathologie urétrale chez l'enfant dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou : à propos de 64 cas en deux ans : 1994 et 1995 . - 1996 , 116 p. - N° 676. - Dir. : Akpo, C. ; Goudote, E. ; Hodonou, R. ; Hounnasso, P.

TH. 96/022 Nwafo-Kamga, H. - Apport du toucher rectal, du dosage des PSA, de l'échographie et de la biopsie dans le diagnostic des tumeurs prostatiques au CNHU de Cotonou à propos de 64 cas en deux ans : 1994 et 1995 . - 1996, 69 p. - N° 670. - Dir. : Akpo, C. ; Hodonou, R.

TH. 96/023 Ogoussan, T. K. - Etude échocardiographique de la fonction du ventricule gauche chez l'enfant atteint de la drépanocytose à Cotonou . - 1996, 82 p. - N° 674. - Dir. : Agboton, H. ; Rahimy, D.

TH. 96/024 Olodo, F. - Contribution à l'étude des fièvres typhoïdes et paratyphoïdes chez l'enfant au CNHU et au Centre Médical ST Luc de Cotonou : aspects épidémiologiques diagnostiques et thérapeutiques . - 1996, 81 p. - N° 666. - Dir. : Ayivi, B. ; Anagonou, S.

TH. 96/025 Saka, G-M - Densité parasitaire de plasmodium falciparum: variations au cours des séquences des saisons de l'année au sud du Bénin à propos de 5995 cas recensés dans le service de parasitologie du CNHU de Cotonou de janvier 1992 à juin 1996 . - 1996, 125 p. - N° 671. - Dir. : Sadeler, B. C.

TH. 96/026 Sossa, J. C. - Etude clinique, épidémiologique et traitement médical de la sciatique commune : expérience de la consultation de rhumatologie au CNHU de Cotonou à propos de 78 cas . - 1996, 109 p. - N° 659. - Dir. : Monteiro, B. ; Avimadjè, M. A.

TH. 96/027 Tokpanou, P. J. - Les Sinusites de l'enfant : étude rétrospective de janvier 1991 à janvier 1996 à propos de 149 cas colligés dans le service d'oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou . - 1996, 128 p. - N° 682. - Dir. : Medji, L. A. ; Hounkpè, C. Y.

TH. 96/028 Tossou, J. - Contribution à l'étude de la chimiothérapie au cours du traitement des cancers du sein dans le service de médecine interne du CNHU de Cotonou à propos de 53 cas . - 1996, 83 p. - N° 667. - Dir. : Monteiro, B. ; Houngbè, F.

TH. 96/029 Yapi, D. P. - Mesure de l'effet des familles d'anti hypertenseurs sur le profil tensionnel d'effort et la masse ventriculaire gauche . - 1996, 118 p. - N° 673. - Dir. : Agboton, H.

THESES 1995

haut

TH.95/001-AGBAHOUNGBA, Lazare. - Les Cancers ORL et Cervico-faciaux dans le service d'ORL et de Chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou de 1985 à 1994. - 1995,119p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; VODOUHE, Joseph N°622

TH.95/002-AGBOCA, Ludovic. - Les Complications des otites à propos de 273 cas observés dans la clinique d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou de 1990 à 1994. - 1995,87p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; HOUNKPE, Célestin N°623

TH.95/003-AKONDE, Alain. - Contribution à l'étude épidémiologique et clinique de l'hypertension artérielle sévère en milieu hospitalier. - 1995,71p. Dir. : MASSOUGBODJI, Marina N°624

TH.95/004-AVAKOUDJO, François. - Les Entérostomies au CNHU de Cotonou de 1985 à 1994 : expériences de la clinique universitaire de chirurgie viscérale. - 1995,101p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°625

TH.95/005-CODJO, Hégésuppe Mahugbé. - Occlusions intestinales aiguës mécaniques de l'adulte : aspects épidémiologique, clinique, étiopathogénique et thérapeutique à propos de 59 cas colligés à la clinique universitaire de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou. - 1995,88p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°626

TH.95/006-DEHOUMON, M. Marcellin. - Les Pathologies pharyngées colligées dans le service d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou de 1990-1994. - 1995,111p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; VODOUHE, Joseph N°627

TH.95/007-DENNIS, Pascal Brahim. - Usage de la nicardipine injectable dans le traitement des syndromes vasculo-rénaux sévères à partir du troisième trimestre de la grossesse. - 1995,50p. Dir. : ATCHADE, Dominique; PERRIN, René N°628

TH.95/008-ESSOME, Henri. - Evolution de la bancroftose sur le plateau des Adja à partir d'une cohorte de 93 sujets. - 1995,143p. Dir. : Massougbodji, Achille N°629

TH.95/009-FOYET, Joseph. - Contribution à l'étude du lupus érythémateux chronique au Bénin à propos de 32 cas observés en consultation dans le service de dermatologie vénérologie du centre national hospitalier et universitaire de Cotonou. - 1995,119p. Dir. : PADONOU, Florencia N°630

TH.95/010-GBENOU, Hector Dieudonné. - Contribution à l'étude de l'association onchocercose-épilepsie : résultats préliminaires d'une enquête neuroépidémiologique à Agbogbomè : commune de Paouignan, sous-préfecture de Dassa-Zoumè, au bénin. - 1995,126p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AVODE, Gilbert N°655

TH.95/011-GBESSI, Gaspard Dansou. - La Pathologie oto-rhino-laryngologique et cervico-faciale vue dans un centre de santé périphérique de 1990 à 1994 : cas de la circonscription médicale d'Aplahoué. - 1995,161p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; HOUNKPE, Célestin N°631

TH.95/012-GNANCADJA, Fidèle. - Contribution à l'étude de la hernie inguinale : aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques à propos de 1.420 cas dans la clinique universitaire de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou. - 1995,89p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°632

TH.95/013-GNOANROU, Alexis. - Place de la réanimation dans les soins post-opératoires dans un hôpital départemental en Afrique : l'expérience de l'hôpital de Porto-Novo. -1995,87p. Dir. : CHOBLI, Martin; DANMITONDE, Pascal N°635

TH.95/014-GODONOU, Raoul Maixent Eugène. - La Sténose hypertrophique du pylore du nourrisson dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 56 cas. - 1995,129p. Dir. : KOURA, Ambroise; GOUDOTE, Edouard N°633

TH.95/015-GOUNONGBE, Ignace Cocou. - Enquête, connaissances, attitudes et pratiques (CAP) en matière d'hypertension artérielle dans la ville de Cotonou (République du Bénin). -1995,208p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°634

TH.95/016-GOZO, Kouassi C.. - Le Rétinoblastome : aspects épidémiologique, clinique et thérapeutique au Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU) de Cotonou. - 1995, 70p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°654 TH.95/017-HONVO, Richard E. Babatoundé. - Etude analytique de certaines protéines plasmatiques dans les syndromes néoplasiques et paranéoplasiques au CNHU de Cotonou. -1995,115p. Dir. : AKPONA, Simon N°636

TH.95/018-HOUNTON, Sennen Houessey. - Etude des créatine phosphokinases chez le noir Africain : cas du Bénin à propos de 151 cas. - 1995,84p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; AKPONA, Simon N°637

TH.95/019-KOTTIN ASSOGBA, Antoine. - Contribution à l'étude de la grossesse extra-utérine à Cotonou à propos de 556 cas recensés sur une période de 5 ans (1990-1994) à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique CUGO. - 1995,82p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°638

TH.95/020-KOUNDE, C. Jeanne ép. Vidégla. -Contribution à l'étude des fractures de la palette humérale chez l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 75 cas hospitalisés. -1995,137p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°639

TH.95/021-KOUSSIHOUEDE, N. Romain. - Prise en charge anesthésiologique des urgences chirurgicales dans un hôpital départemental en République du Bénin : cas du Centre Hospitalier Départemental de l'Ouémé à Porto-Novo. -1995,76p Dir. : CHOBLI, Martin; NADER, Girgis N°640

TH.95/022-MAKONG, Sylvestre. - Contribution à l'évaluation de l'apport de calcium dans l'alimentation de l'enfant âgé de 2 ans à Cotonou. - 1995,79p. Dir. : AYIVI, Blaise N°641

TH.95/023-NDILTAR TAMBAYE, Angèle. - Le Partogramme : utilisation et apport dans la surveillance du travail d'accouchement à propos de 550 cas à la CUGO. - 1995,87p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; SOUZA, José de N°642

TH.95/024-NGUESSAN, Adé Eugène. - Bilan de la consultation des grossesses à risque élevé à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique (CUGO) du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 254 cas. - 1995,105p. Dir. : PERRIN, René N°643

TH.95/025-OKETOKOUN, Aboudou Ganiyou A.. -Contribution à l'étude de la splénectomie dans les affections hématologiques au CNHU de Cotonou à propos de 62 cas. - 1995,169p. Dir. : BAGNAN, O. Kémoko; ZOHOUN, Isidore S.; LATOUNDJI, Sèmiou N°644

TH.95/026-OUINSOU, Léonard. - Contribution à l'étude des cécités cornéennes : bilan rétrospectif des 5 dernières années à la clinique ophtalmologique du CNHU de Cotonou à propos de 127 cas. - 1995,79p. Dir. : OUSSA, Germain N°645

TH.95/027-SADO, Chrétien-Joseph. - La Maladie de Basedow : à propos de 18 cas colligés dans le service d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou de 1978 à 1994. - 1995,103p. Dir. : HOUNKPE, Célestin N°646

TH.95/028-SAVI DE TOVE, Koffi Mensa S.. - Etude évaluative de l'efficacité et de la tolérance de l'artemether par voie rectale dans le traitement du paludisme grave à plasmodium falciparum chez l'enfant à propos de 25 cas. - 1995,123p. Dir. : MASSOUGBODJI, Achille N°647

TH.95/029-SOUKPO, Isaac Guillaume Coffi. - La Surveillance biologique des malades sidéens au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1995,103p. Dir. : ZOHOUN, Sossa Isidore; BIGOT, André N°648

TH.95/030-TCHEVOEDE, Yémalin Alexis. - Place des marqueurs séminaux (alpha 1-4 glucosidase épididymaire et fructose vésiculaire) et de la FSH plasmatique dans le diagnostic de l'infertilité masculine. - 1995,113p. Dir. : TREMBLAY, Roland R.; AKPO, César N°649

TH.95/031-VIGNON, Josette . - Contribution à l'évaluation de la croissance staturo-pondérale de l'enfant du SUD du Bénin de la naissance à 30 mois. - 1995,123p Dir. : AYIVI, Blaise N°650

TH.95/032-VINASSE, Alfred. - Les Traumatismes du foie : aspects cliniques, abord thérapeutique et pronostic à propos de 45 cas au CNHU de Cotonou. - 1995,110p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°651

TH.95/033-YEKPE, Patricia Hermione Frida. -Contribution à l'étude de l'hémophilie au Bénin à propos de 29 cas. - 1995,176p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa; LATOUNDJI, Sèmiou N°652

TH.95/034-YOUMBI, Delphine-Désirée. - Contribution à l'étude de l'alimentation du diabétique au Bénin. - 1995,65p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; ATTOLOU, Vénérand N°653

THESES 1994

haut

TH.94/001-ADELOU, Kakpossi Akionla. - Les Mucocèles : aspects cliniques, diagnostiques et thérapeutiques à propos de 10 cas colligés dans le service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou. - 1994,131p. Dir. : HOUNKPE, Célestin; MEDJI, Ayité Léon N°552

TH.94/002-ADJIEN, Codjo Constant. - Contribution à l'étude de la prévalence de la cysticercose et de la neurocysticercose dans la sous-préfecture de Savalou, département du zou au Bénin. - 1994,106p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; AVODE, Gilbert N°553

TH.94/003-AGBANGLA, Mêtongnon Christophe. - Prise en charge des urgences obstétricales dans le département de l'atlantique : étude réalisée dans 20 formations sanitaires du département de l'atlantique et à la CUGO. - 1994,250p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ATCHADE, Dominique N°554

TH.94/004-AGBLA, Félix. - Séropositivité VIH chez les gestantes à la maternité du CNHU de Cotonou à propos de 500 gestantes vues en consultation prénatale. - 1994,132p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°582

TH.94/005-AGBOTON, Marie-Agnès Aboêgnonhou. -Contribution à l'étude de l'H.T.A. chez le diabétique au sein de l'association Béninoise Des Diabétiques (A.B.D.). - 1994, 110p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; DJROLO, François N°583 TH.94/006-AGUEMON, Badirou O.. - Contribution à l'étude des suppurations pariétales postopératoires dans le service de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou. - 1994,119p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°584

TH.94/007-AGUENOU, Gbèmènou Vincent. - Les Urgences ORL pédiatriques dans le service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 272 cas de 1991 à 1993. - 1994, 156p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; HOUNKPE, Célestin N°585

TH.94/008-AHLONSOU, François Adjimon. - Transfusion sanguine au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou : situation en 1991 et perspectives d'avenir. - 1994,96p. Dir. : ZOHOUN, Théophile; FAYOMI, Benjamin N°555

TH.94/009-AHOSSINME, Rogatien. - Contribution à l'étude des malformations congénitales des membres supérieurs au CNHU de Cotonou : étude statistique, clinique, thérapeutique et socio-culturelle à propos de 50 cas traités en 20 ans. - 1994,120p. Dir. : GOUDOTE, Edouard; HOUNNOU, Gervais M. N°586

TH.94/010-AHOUANSOU, Vincent Ahissou. - Les Traumatismes de la rate chez l'adulte : aspects épidémiologique, clinique, thérapeutique et pronostic à propos de 48 cas au CNHU de Cotonou. - 1994,116p. Dir. : PADONOU, Nazaire N°587

TH.94/011-AISSI, Melchior Athanase Joël Codjovi. -Essai d'évaluation de la performance du papier-filtre dans le Test Elisa conventionnel pour la sérologie de Human T-Cell Leukemia virus type-I (HTLV-I) : étude préliminaire. - 1994,115p. Dir. : ZOHOUN, Théophile N°588

TH.94/012-ANJORIN, Boucharatou ép. Adéoti. - Les infections opportunistes parasitaires et mycosiques intestinales et parasitaire au cours du SIDA au CNHU de Cotonou à propos de 35 observations. - 1994,117p. Dir. : MASSOUGBODJI, Achille N°556

TH.94/013-ASSAVEDO, Abel Codjo Rodrigue. -Contribution à l'étude du glaucome primitif à angle ouvert à propos de 206 cas observés à la clinique ophtalmologique du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou en 10 ans : de 1983 à 1992. - 1994, 77p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°557

TH.94/014-ASSAVEDO, Sybille Françoise. - Aspects épidémiologiques des cardiomyopathies primitives dans une population apparemment saine à Cotonou. - 1994,95p. Dir. : MASSOUGBODJI, Marina N°589

TH.94/015-AWEDE, Bonaventure L. S.. - Prise en charge des affections bucco-dentaires au Bénin : expérience de trois formations sanitaires du département de l'atlantique. - 1994,142p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; DJOSSOU, Codjo Vincent N°590

TH.94/016-AYABA, Aliou. - Drépanocytose : connaissances et pratiques des conjoints de gestantes à hémoglobine S ou C. - 1994,79p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; RAHIMI, C. N°591

TH.94/017-BARNOR, Akouété Christian. - Aspects cyto-bactériologique et biochimique sommaires des liquides céphalo-rachidiens pathologiques de l'enfant à Cotonou. - 1994, 93p. Dir. : AKPONA, Simon N°592

TH.94/018-BEDA, Kissiedou A. Simplice. - Trachéotomie en oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou. - 1994, 142p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; HOUNKPE, Célestin N°606

TH.94/019-BIZIZI, Marie-Sylvie Uwera. - Etude préliminaire sur la distribution topographique des arthroses en milieu hospitalier : étude clinique et épidémiologique à propos de 523 cas . - 1994, 107p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; AVIMADJE, Martin N°593

TH.94/020-BOURAIMA, Maharimi. - Contribution à l'étude des aspects anatomopatologiques des tumeurs de l'ovaire au Bénin à propos de 312 cas de tumeurs ovariennes étudiées à l'UDEC de la Faculté des Sciences de la santé de Cotonou de 1985 à septembre 1993. - 1994,87p. Dir. : DARBOUX, Raphaël N°558

TH.94/021-COUAO-ZOTTI, Stéphane Tshri. - Contribution à l'étude de la vitesse de sédimentation des hématies (V.S.) dans la pratique médicale courante. - 1994,94p. Dir. : ZOHOUN, Sossa Isidore N°594

TH.94/022-COULIBALY, Nable Yaya. - Rôle prédictif de la micro albuminurie dans la genèse des affections cardio-vasculaires chez le diabétique et effets protecteurs des inhibiteurs de l'enzyme de conversion à propos de 115 diabétiques. - 1994,110p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°595

TH.94/023-CRUZ, Paul Codjo da. - Contribution à l'étude des démences séniles en milieu hospitalier ay Bénin : étude rétrospective à propos de 58 cas recensés au CNHU de Cotonou du 01/01/82 au 31/12/92. - 1994,126p. Dir. : AVODE, Gilbert; GANDAHO, Prosper N°559

TH.94/024-DAKPO, Reine Rosemonde Ayaba. - Contribution à l'étude de la dermatite atopique au Bénin à propos de 336 cas observés en consultation dans le service de dermatologie vénérologie du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1994,143p. Dir. : PADONOU, Florencia N°560

TH.94/025-DENAKPO, Justin D. Lewis . - Contribution à l'étude des avortements provoqués à Cotonou à propos de 387 cas recensés à la CUGO, à la Maternité Lagune et au Centre Médical Saint Luc. - 1994,133p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°596

TH.94/026-DOMINGO, Marc-Chistian. - Les Pathologies cardiovasculaires du péripartum : étude descriptive à propos de 42 cas observés à Cotonou. - 1994,97p. Dir. : MASSOUGBODJI, Marina N°597

TH.94/027-DONFACK-NANGMETIO, Blandine. - Essai d'évaluation du Test Elisa conventionnel appliqué au prélèvement salivaire pour la sérologie de Human T - cell leukémia virus type - I - HTL V-I. - 1994,103p. Dir. : ZOHOUN, THéophile N°598

TH.94/028-DOSSOU, Bienvenu Aimé Nounagnon. - Aspects épidémiologique, clinique et thérapeutique de la maladie hémorroïdaire à propos de 235 cas au Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU) de Cotonou. - 1994, 122p. Dir. : PADONOU, Nazaire; HOUNTONDJI, Alexis N°561

TH.94/029-DOVONOU, Albert Comlan. - Pneumonie et ictère chez l'adulte à propos de 134 cas recensés de 1983 à 1993 en Médecine interne du CNHU de Cotonou . - 1994,84p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; GNINAFON, Martin N°599

TH.94/030-FOCKA-FOCKA, Jules Hilaire. - Recherche du grand-âge et secrets du Vieillard Béninois : aspects neurologiques, socio-culturels et biologiques à propos de 78 sujets âgés d'au moins 85 ans . - 1994,162p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; AVODE, Gilbert N°562

TH.94/031-GANDAHO, Hugues Jean-Thierry. - Contribution à l'étude des brûlures : épidémiologie, facteurs cliniques et biologiques du pronostic, et aspects thérapeutiques à propos de 131 cas hospitalisés à la CUTOCR du Ier janvier 90 au 31 mai 94. - 1994,192p. Dir. : ODOULAMI, Honoré; AKPONA, Simon N°600

TH.94/032-GLELE-KAKAI, Clément Florent. - Etude préliminaire de l'elliptositose héréditaire au Sud Bénin. - 1994,109p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa N°563

TH.94/033-GODJO, Armande Hermione. - La Stérilité chez la femme et l'homme à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique (Cugo) et à la Clinique d'Urologie du CNHU de Cotonou à propos de 364 cas. - 1994,182p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AKPO, César; TAKPARA, Issifou N°601

TH.94/034-EKANMIAN, Elisabeth née Gosso. - Allaitement maternel au Bénin : une étude réalisée à propos de 500 nourrices recensées dans les six départements . - 1994,195p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°564 TH.94/035-GOUASSANGNI, Anatole. - Etude d'une initiative privée confessionnelle de prise en charge de la santé de la population de Cotonou : cas du centre médical Saint-Luc. -1994,99p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; CAPO-CHICHI, Servais N°602

TH.94/036-HOUETO, David Sêgbégnon. - Santé mentale de la mère et de l'enfant : éléments pour une approche préventive (résultats d'une enquête menée à partir de consultations prénatales et post-natales dans la circonscription urbaine de Cotonou et la sous-préfecture d'Abomey-Calavi). - 1994, 196p. Dir. : AGOSSOU, Thérèse Ange N°565

TH.94/037-HOUILE DANDEGLA, Comlan. - Etude de la prévalence de l'insuffisance rénale chez l'hypertendu au Bénin : aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et socio-économiques à propos de 951 malades hypertendus hospitalisés dans les 2 cliniques universitaires de médecine interne A et B du CNHU de Cotonou du Ier juin 1989 au 31 mai 1993. - 1994,182p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; ATTOLOU, Vénérand N°566

TH.94/038-HOUNDELINKPON, Adéyanju Monloki. -Planification familiale : connaissance attitude et pratique des agents de santé à Cotonou. - 1994,114p. Dir. : AGUESSI, Béatrice N°603

TH.94/039-HOUNHOUEDO, Théophile. - Contribution à l'étude des manifestations neurologiques de la drépanocytose à propos de 64 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1994,67p. Dir. : AVODE, Gilbert; HOUNTONDJI, Alexis N°567

TH.94/040-HOUNMENOU, Marcel Constant. - Dimensions psychiques et aspects psychologiques des affections observées en consultation de médecine générale : résultats d'une enquête menée à partir des consultations de médecine générale dans la circonscription urbaine de Cotonou. - 1994,205p. Dir. : AGOSSOU, Thérèse Ange N°604

TH.94/041-IMOMA, Jean Ernest. - Les Cancers cutanés à localisation ORL : aspects cliniques anatomo-pathologiques et perspectives thérapeutiques à propos de 18 cas colligés au CNHU de 1978 à 1992 . - 1994,124p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; HOUNKPE, Célestin N°568

TH.94/042-IMOROU KARIMOU, Yacoubou. - Susceptibilité à l'inflammation et réaction à l'acte opératoire abdominal chez le Béninois : aspects biochimiques sommaires. - 1994,86p. Dir. : AKPONA, Simon N°605

TH.94/043-KIKI MIGAN, Eric Léonard Vignon. - La Problématique de la gestion des déchets dans les mégalopoles Africaines et perspectives d'avenir : cas de la ville de Cotonou en 1993. - 1994,90p. Dir. : ZOHOUN, Théophile; HOUNTONDJI, Alexis; FAYOMI, Benjamin; TONON, Fidèle N°569

TH.94/044-KOUSSIHOUEDE, Georges Atindékoun. -Contribution à l'étude des ostéomyélites chez l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 146 cas en 6 ans (1987-1992). - 1994,161p. Dir. : KOURA, Ambroise; GOUDOTE, Edouard N°571 TH.94/045-KOUSSOUALI-DJIDONOU, G. Marcellin. -Contribution à l'étude des fractures diaphysaires du tibia chez les adultes hospitalisés au CNHU de Cotonou de 1990 à 1993. - 1994,96p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°607

TH.94/046-KPODJEDO, Mireille Détindé G.. -Contribution à l'étude des caractéristiques tensionnelles de l'enfant Béninois en milieu urbain à propos d'une enquête réalisée à Cotonou sur 1300 enfants âgés de moins de 5 ans. - 1994,155p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; KOUMAKPAI, Sikiratou N°572

TH.94/047-LANTONKPODE, Jean-Claude. - Echographie et métrorragies du premier trimestre de la grossesse à propos de 551 cas recensés à la maternité du CNHU et à la Maternité Lagune. - 1994,138p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice; PERRIN, René N°573

TH.94/048-MARCOS, Osséni Patrick. - Contribution à l'évaluation de l'état de santé des populations des zones rurales du Bénin : enquête auprès des habitants du village de Niaouli dans la sous-préfecture d'Allada. -1994,93p. Dir. : REY, Michel; CHOBLI, Martin N°608

TH.94/049-MEHINTO, Kuassi Delphin. - Les Infections pelviennes aiguës à la clinique universitaire de gynécologie et d'obstétrique (CUGO) du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 157 cas. - 1994,128p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; GUEDOU, Fernand N°605

TH.94/050-NOUKOUNWOUI, Elie René. - Contribution à l'étude des syndromes vasculo-rénaux sévères de la grossesse à propos de 205 cas colligés à la CUGO de 1990 à 1993. - 1994,104p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; SOUZA, José de N°610

TH.94/051-OGOUYEMI, Aurore Bertille. - Contribution à l'étude des hernies ombilicales étranglées chez l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 100 cas traités en 20 ans . - 1994,141p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°574

TH.94/052-OLIVEIRA, Ignace Germain d'. - Intérêt de la fibroscopie dans le diagnostic des affections oesogastroduodénales à propos de 1860 examens réalisés au CNHU de Cotonou. -1994,101p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; ADDRA, Benjamin N°611

TH.94/053-RIBIERE, Albertine Aminata ép. Traoré. -Hélicobacter pylori et pathologie gastrique au Bénin à propos de 202 patients et de 222 lésions histologiques. - 1994,154p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; ADDRA, Benjamin; ANAGONOU, Sévérin N°612

TH.94/054-SAI, Brice Amédée G. Mondoukpè. - Les Cellulites cervico-faciales : aspects étiopathogéniques, cliniques et thérapeutiques à propos de 58 cas colligés dans le service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou. - 1994,141p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; VODOUHE, Joseph N°613

TH.94/055-SANTOS, Paul. - La Contraception chez les adolescentes d'après une étude menée auprès de 513 élèves et apprenties-couturières de la circonscription urbaine de Ouidah. - 1994, 169p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°575

TH.94/056-SEDAMI, Pascal. - Connaissance, attitude et pratique de la contraception chez les adolescents en milieu urbain d'après une étude menée auprès de 726 élèves des établissements publics et privés de la circonscription urbaine de Cotonou. - 1994, 165 Dir. : AGUESSI, Béatrice N°614

TH.94/057-SETO, Simon. - Contribution à l'étude des complications des appendicites aiguës chez l'adulte à propos de 1.251 cas dans le service de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou. - 1994,82p. Dir. : BAGNAN, O. Kémoko N°615

TH.94/058-SEWAH SIMEN, Jean Yves. - Contribution à l'étude des péritonites aiguës généralisées chez l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 82 cas en trois ans : 1989-1992. - 1994, 209p. Dir. : GOUDOTE, Edouard; HOUNNOU, Gervais N°576

TH.94/059-SOGBOHOSSOU, Codjo Paulin. - Pression artérielle et environnement socio-économique à Cotonou. - 1994,133p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°577

TH.94/060-TCHAOU, Blaise Adelin. - Prise en charge des urgences chirurgicales digestives dans le service polyvalent d'anesthésie et de réanimation du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1994,161p. Dir. : ATCHADE, Dominique N°616

TH.94/061-TCHEGNINOUGBO, Louise Bandélé ép. Barnor. -Contribution à l'étude de la pathologie destructrice de la tête fémorale chez l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 64 cas chez 61 malades. - 1994,141p. Dir. : GOUDOTE, Edouard; VOYEME, Augustin Karl N°578

TH.94/062-TCHAOUMO, Michel Raymond. - Etude comparative de l'efficacité de deux familles d'antihypertenseurs (bêta-bloquants versus diurétiques) dans le traitement de l'hypertension artérielle légère à modérée du sujet noir à Cotonou. - 1994,106p. Dir. : MASSOUGBODJI, Marina N°617

TH.94/063-TOFIDJI, Benoît Finagnon. - Hystérectomie à Cotonou : indications, techniques, résultats. - 1994,125p. Dir. : AGUESSI Béatrice N°617

TH.94/064-TOKANNOU, Sévérin. - L'Opération césarienne à la maternité lagune de Cotonou à propos de 1953 cas recensés de 1989 à 1993. - 1994, 148p. Dir. : AGUESSI Béatrice N°619

TH.94/065-TONOTO, Angéline Josiane. - Les lésions caustiques du tractus digestif supérieur à propos de 75 cas au CNHU de Cotonou. - 1994, 138p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°579

TH.94/066-TOURE, Fanta. - La Pathologie de l'ovotestis chez l'enfant : aspects diagnostique et thérapeutique à propos de 7 cas. - 1994,85p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°580

TH.94/067-WANDJA MBIANDA, Eugénie. - Influence de la malnutrition sur l'immunité post vaccinale. - 1994,99p. Dir. : ZOHOUN, Théophile Kossi N°620

TH.94/68-YABI, Désiré Armand K. O.. - Les Péritonites généralisées postopératoires à propos de 29 cas colligés à la clinique universitaire de chirurgie viscérale du CNHU de Cotonou. -1994,93p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°621

TH.94/069-ZOUMENOU, Eugène. - Les Modifications du bilan lipidique au cours du traitement de l'hypertension artérielle au Bénin à propos de 213 cas recensés à l'USERC de Cotonou. -1994,196p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°581

THESES 1993

haut

TH.93/001-ADEGBINDIN, Abou. - La Surdité chez le grand enfant et l'adulte : aspects étiopathogéniques et thérapeutiques à propos de 115 cas colligés dans le service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou. - 1993, 112p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°524

TH.93/002-ADELAKOUN, René. - Evaluation de la correction des déviations angulaires non paralytiques du genou au CNHU de Cotonou à propos de 143 genoux déviés chez 84 enfants traités. - 1993,123p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°525

TH.93/003-AINA, A. Donatien. - Antibiothérapie post-opératoire à la maternité du CNHU de Cotonou à propos de 1.635 patientes opérées du Ier janvier 1990 au 31 juin 1992. - 1993, 105p. Dir. : PERRIN, René N°526

TH.93/004-AKIGBE, G. Georges. - Facteurs de risque et facteurs de pronostic vital des accidents vasculaires cérébraux à propos de 1.158 cas recensés dans les services de médecine interne et de réanimation médicale du CNHU de Cotonou. - 1993,132p. Dir. : AGUEMON, Abdou Rahmann; ZOHOUN, Théophile N°527

TH.93/005-AKPOVI, Brice Célestin Cossi. - Contribution à l'étude des évacuations sanitaires d'ordre obstétrical : étude prospective à propos de 244 cas recensés du Ier juin 1991 au 31 mai 1992 à la clinique Universitaire de Gynécologie et d'obstétrique CUGO de Cotonou. - 1993,142p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; GUEDEME, Alphonse; CAPO-CHICHI, Virgile N°528

TH.93/006-ALANMANOU, Eulèche Arsène. - Effet de la contraception hormonale sur la tension artérielle de la femme au-delà de 15 ans. -1993,115p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°529

TH.93/007-ASSANI, Abdul Aziz. - Contribution à l'étude des perforations de l'intestin grêle chez l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 76 cas. - 1993,215p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°530

TH.93/008-CAKPO, Anicette P. ép. Sodjiédo. - La Thyroïdectomie : bilan de dix années à la clinique d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale au CNHU de Cotonou à propos de 201 cas recensés de avril 1982 à avril 1992. - 1993,82p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°531

TH.93/009-COMLAN, Georges. - Taux et causes de mortalité infantile à propos d'une cohorte de 802 enfants des communes rurales de Pahou et d'Avlékété au Sud Bénin. - 1993,135p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; GUEDEME, Alphonse N°532

TH.93/010-DAGBA, Ida-Blandine A. ép. Dossou. -Contribution au dépistage de la carence en vitamine A par le test d'impression oculaire chez 174 enfants âgés de 3 à 7 ans à Cotonou. - 1993,195p. Dir. : AYIVI, Blaise; ZOHOUN, Théophile N°533

TH.93/011-ESLAHPAZIRE, Jobin. - Etude prospective de l'antibiorésistance des bacilles Gram négatif en milieu tropical à propos de 1.194 souches isolées d'urine au laboratoire de bactériologie du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1993,131p. Dir. : MASSOUGBODJI, Achille N°534

TH.93/012-FANDOHAN, Lambert. - Les fractures de l'extrémité inférieure du fémur chez l'adulte : aspects épidémiologique, clinique et thérapeutique à propos de 30 cas hospitalisés en clinique de traumatologie et d'orthopédie du CNHU de Cotonou. - 1993, 104p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°549

TH.93/013-HOUANSOU, Télesphore. - Le Cancer de l'estomac dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou : aspects épidémiologique, anatomo-clinique, thérapeutique et évolutif. - 1993,98p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°535

TH.93/014-HOUNKPE, Pierre-Claver. - La Place de l'hypertension artérielle dans la genèse des blocs de branches. - 1993,108p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°548

TH.93/015-IGUE, Nafiou Achiambi. - Les cancers colo-rectaux dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou : aspects épidémiologique, anotomoclinique, thérapeutique et évolutif à propos de 29 cas en 16 ans. - 1993,154p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°536

TH.93/016-KOSSOUOH, François. - Etude de prévalence de certaines affections liées à la poussière de bois chez les menuisiers à Cotonou et évaluation de leur fonction respiratoire par la méthode spirométrique. - 1993,106p. Dir. : ZOHOUN, Théophile; FAYOMI, Benjamin N°537

TH.93/017-KPADONOU, Rufin. - Contribution à l'étude de la circoncision et de ses complications au CNHU de Cotonou à propos de 2.886 circoncisions et de 53 complications. - 1993, 140p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°538

TH.93/018-LALY, Roger. - Le Rétrécissement de l'urèthre masculin : aspects étiologique, clinique et paraclinique, thérapeutique et évolutif à propos de 123 cas étudiés au CNHU de Cotonou. - 1993,111p. Dir. : AKPO, Roger; HODONOU, René Z. K. N°539

TH.93/019-LALYA, Honorat Francis. - L'exercice de la médecine privée au Bénin : cas de 4 circonscriptions administratives du département de l'atlantique. - 1993,126p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°540

TH.93/020-LOKOSSOU, Alexandrine Mahougnon. - Les Cancers de la thyroïde : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 14 cas colligés au CNHU de Cotonou de 1978 à 1992. - 1993,150p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon; HOUNKPE, Célestin N°541

TH.93/021-NAHUM, Alain R. J. M.. - La Sérologie des infections à chlamydia trachomatis à Cotonou : épidémiologie et dynamique des anticorps sous traitement. - 1993,96p. Dir. : MASSOUGBODJI, Achille; PERRIN, René; ANAGONOU, Sévérin N°551

TH.93/022-N'PO N'DA, Innocent. - Les Oto-mastoïdites et leurs complications à propos de 47 cas observés dans la clinique d'ORL et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de 1979 à 1991. - 1993,135p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°542

TH.93/023-NJOLE NDOUMBE, Christine. - Statut sérologique retroviral (HTLV1 et VIH) et profil des malades neurologiques hospitalisés dans les services de médecine interne du CNHU de Cotonou. - 1993,97p. Dir. : ZOHOUN, Théophile; AVODE, Gilbert N°543

TH.93/024-OKE, Raïmi Idrissou. - Contribution à l'étude des complications oculaires des hémoglobinoses S et C à propos de 171 cas observés à la clinique ophtalmologique du CNHU de Cotonou. - 1993,93p. Dir. : BASSABI, Souleymane; ZOHOUN, Isidore Sossa; OUSSA, Germain N°544

TH.93/025-OLYMPIO, Camille. - Les Facteurs d'observance du traitement antihypertenseur au Bénin à propos de 404 cas recensés de mars 1992 à juin 1992 à Cotonou. - 1992, 140p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°545

TH.93/026-SOGNIGBE, Homagnon. - La Prise en charge des toxicomanes en République Populaire du Bénin : étude rétrospective menée dans les formations sanitaires spécialisées de la ville de Cotonou et zones environnantes à propos de 10 cas. - 1993,112p. Dir. : AHYI, René Gualbert; GANDAHO, Prosper N°550

TH.93/027-SOSSOU, Aristide Roch. - Evaluation des résultats du traitement des fractures cervicales vraies du fémur chez l'adulte à propos de 41 cas hospitalisés au CNHU de Cotonou de juin 1989 à juin 1992,(clinique universitaire de traumatologie-orthopédie). - 1993,129p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°546

TH.93/028-ZEVOUNOU, Léon Ange Dona. - Contribution à l'étude des aspects cyto-anatomopathologiques des tumeurs du sein au Bénin à propos de 576 cas étudiés à l'unité de diagnostique et d'études cytologiques. - 1993,90p. Dir. : ODOULAMI, Honoré; DARBOUX, Raphaël; PERRIN, René; BAGNAN, O. Kémoko N°547

THESES 1991

haut

TH.91/001-HOUNGBO, Comlan L. - Agents de santé communautaires (ASC) et stratégies de soins de santé primaire dans les communes de Pahou et de Gakpé. - 1991,212p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°521

TH.91/002-SALIOU, Sikiratou Adouni, ép. Bello. -Contribution à l'étude des urgences néonatales au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1991,125p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix; KOUMAKPAI, Sikiratou N°507

TH.91/003-SINDAYIHEBURA, Innocent. - Contribution à l'évaluation de l'immunité antitétanique chez le couple mère-enfant à l'aide du vaccin-test T Pasteur : enquête portant sur 100 couples mère-enfant à la maternité du CNHU de Cotonou. - 1991,68p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ADEGBINNI, Rigobert; ZOHOUN, Isidore Sossa N°511

TH.91/004-TOSSOU, Ayatchégbé. - Pathologie dermatologique observée dans le service de dermato-vénérologie du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou : analyse statistique de 16.733 dossiers externes sur une période de 10 ans ( 1980-1989). - 1991,84p. Dir. : PADONOU, Florencia N°523

THESES 1990

TH.90/001-ADANDEDJAN, Françoise Claire A.. -Contribution à l'étude du statut immunoglobulinique chez les enfants malnutris au CNHU de Cotonou. - 1990,125p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix N°473

TH.90/002-ADEGBINDIN, Ramanou. - Les Complications des sinusites dans le service d'Oto-Rhino-Laryngologie du CNHU de Cotonou : une étude rétrospective de 1978 à 1989. -1990,149p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°474

TH.90/003-AGANI, Mathieu. - Contribution à l'étude de l'impuissance sexuelle chez le diabétique à propos de 20 cas dans les services de médecine interne du CNHU de Cotonou. - 1990, 99p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°475

TH.90/004-AGBO, Gaston Marcoul. - L'Insuffisance rénale en milieu Africain : approches épidémiologiques, cliniques étiologiques et thérapeutiques à propos de 322 cas traités dans le service de réanimation du CNHU de Cotonou du 1er janvier 1985 au 31 décembre 1989. - 1990,102p. Dir. : CHOBLI, Martin N°476

TH.90/005-AGBO, Nicolas. - Contribution à l'étude des sténoses antro-pyloro-duodénales d'origine ulcéreuse au CNHU de Cotonou : l'apport de la chirurgie dans le traitement à propos de 135 cas. - 1990,136p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°477

TH.90/006-AGOSSOU, Joseph. - Essai d'évaluation de deux stratégies de lutte contre le paludisme à propos d'une enquête longitudinale sur 208 enfants de la commune de Dangbo, département de l'Ouémé, République Populaire du Bénin. -1990,124p. Dir. : ZOHOUN, Théophyle N°478

TH.90/007-AHLONSOU, Germain-Michel N.. - Contribution à l'étude du priapisme dans la maladie drépanocytaire au CNHU de Cotonou à propos de 25 cas . - 1990,142p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa; AKPO, César N°479

TH.90/008-AHOUANGNIVO, Patrick Hervé J.. -Surveillance et devenir des grossesses dans les communes rurales de Pahou et d'Avlékété. - 1990,128p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°479

TH.90/009-AKAKPO, Servais K. Marius. - Etude de la tension artérielle systolique de l'adulte à propos de 116 sujets normaux ou hypertendus. - 1990,157p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°481

TH.90/010-ALAO, Mamadou. - Contribution à l'étude de la pathologie des fosses nasales et des cavités pronasales chez les travailleurs du bois : une étude rétrospective au CNHU de Cotonou et une enquête prospective dans les unités de transformation du bois. - 1990, 136p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°482

TH.90/011-ALAO, Maman Djima. - Planification des secours immédiats en présence de nombreuses victimes en temps de paix : hypothèse de l'écrasement d'un avion Boeing 747 au décollage à l'aéroport de Cotonou-Cadjèhoun. - 1990,122p. Dir. : CHOBLI, Martin N°483

TH.90/012-AMOUSSOU GOHOUNGO, Luiz Octaviano. - Les Traumatismes du rachis cervical dans les services chirurgicaux du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou : bilan d'une décennie 1979-1988, études statistique, étiologique et thérapeutique. -1990,133p. Dir. : PADONOU, Nazaire; PADONOU, J. N°484

TH.90/013-AMOUSSOU-GUENOU, Kuassi Marcellin. - Les Variations de la pression oncotique du plasma sanguin chez les enfants atteints de Kwashiorkor. - 1990,167p. Dir. : LLORY, Jacques; AYIVI, Blaise N°485

TH.90/014-ATTOKO, Valentin. - Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux à propos de 142 cas recensés dans le service polyvalent d'anesthésie et de réanimation du CNHU de Cotonou. - 1990,165p. Dir. : CHOBLI, Martin N°486

TH.90/015-AUGOU, Thomas. - Connaissance, attitude et pratique en matière de maladies sexuellement transmissibles, contraception et éducation sexuelle chez les enseignants de l'enseignement secondaire de Cotonou d'après une enquête menée auprès de 234 enseignants. - 1990,177p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; ADEGBINI, Rigobert N°487

TH.90/016-AZON, Antoine. - Les Aspects médicaux et socio-économiques des évacuations sanitaires d'ordre neurologique hors de la République du Bénin à propos de 148 cas du 1er janvier 1980 au 31 décembre 1989. - 1990,143p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°488

TH.90/017-BOKOSSA, Alexis A. Richard. - Fièvre et accès palustre chez les enfants de 0 à 3 ans dans une zone d'endémie palustre : intérêt de leur étude dans un système de soins basé sur les symptômes (communes rurales de Pahou et d'Avlékété). - 1990,184p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; VELEMA, Johan P. N°489

TH.90/018-TOSSOU-LEGUE DANSI, Germain S.. - Radiologie urinaire au Centre National Hospitalier et universitaire de Cotonou : confrontation radio-clinique de quelques affections urologiques en milieu hospitalier à propos de 179 UIV. - 1990,187p. Dir. : AKPO, César; TOGNISSO, Vicencia B. N°490

TH.90/019-DJIDONOU, Justin Kokou. - Morbidité et mortalité infantiles à Cotonou : étude prospective réalisée à la maternité du CNHU à propos de 1450 cas. - 1990,162p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; KOUMAKPAI, Sikiratou N°491

TH.90/020-DOSSOU, Francis Moïse Djidénou . - Aspects cliniques et évolutifs du spina bifida en milieu Béninois à propos de 53 cas colligés au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1990,195p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°492

TH.90/021-EKANMIAN, Gatien Koffi. - Bilan de la planification familiale par les méthodes artificielles de contraception au Bénin ( étude préliminaire). - 1990,177p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice; SOUZA, José de N°493

TH.90/022-GABA, Prosper. - Prise en charge des urgences médico-chirurgicales dans les formations sanitaires du département de l'atlantique en République Populaire du Bénin : aspects actuels et perspectives d'amélioration. - 1990,179p. Dir. : CHOBLI, Martin N°494

TH.90/023-GBAGUIDI, Ahomassé Jeanne ép. Azanhoué. -Contribution à l'étude des évacuations sanitaires effectuées du milieu rural sur un centre de santé à propos de 275 cas recensés au CCS de Pahou. - 1990,194p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°495

TH.90/024-GLELE, Francis Théodule A.. - Contribution à l'étude des grossesses à risque à propos de 1433 cas recensés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique CUGO à Cotonou. - 1990,138p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice; SOUZA, José de; ADEGBINI, Rigobert N°496

TH.90/025-GUIADEM, Flore Antoinette ép. Simo. -Contribution à l'étude des hémorragies du troisième trimestre de la grossesse et de l'accouchement : épidémiologie et thérapeutique à propos de 301 cas colligés à la maternité du CNHU de Cotonou. - 1990, 245p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°510

TH.90/026-HOUNDEKON, Kpèdétin Théophile. - Les Abcès amibiens du foie chez l'adulte au CNHU de Cotonou : aspects médicaux et chirurgicaux à propos de 46 cas . - 1990,62p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; BAGNAN, O. Kémoko N°497

TH.90/027-HOUNYET, Jean-Pierre D. S.. - Cancers et lésions pré-cancéreuses des voies aéro-digestives supérieures dans une population à haut risque : étude rétrospective et prospective. - 1990,85p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°498

TH90/028-KOSSI-MAZOUKA, Adolphe. - Contribution à l'étude de la maturité pulmonaire et cutanée foetale dans la surveillance des grossesses à haut risque : intérêt de l'amniocentèse tardive à propos de 68 cas d'amniocentèses tartives réalisées à la maternité du CNHU et à la Maternité Lagune. - 1990,94p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; DARBOUX, Raphaël; AKPONA, Simon; SOUZA, José de N°499

TH.90/029-LANWASSONOU, Joseph S. . - Les Intoxications aiguës : aspects cliniques, étiologiques et thérapeutiques à propos de 92 cas recensés dans le service polyvalent d'anesthésie et de réanimation du CNHU de Cotonou. - 1990, 116p. Dir. : CHOBLI, Martin; AGOSSOU, Thérèse Ange N°500

TH.90/030-LEGBA, Basile. - Aspect médico-légal de l'avortement provoqué au Bénin. - 1990,80p. Dir. : OUINSOU, Conceptia; GOUDOTE, Edouard N°501

TH.90/031-LEGBA, Léon. - Etude de la consommation des antibiotiques dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou en 1989. - 1990,131p. Dir. : SODOGANDJI, Théophile; AKPO, César N°502

TH.90/032-MITOHADE, Aimé Ahissou. - Le Noristérat : acceptabilité et efficacité dans trois centres de planification familiale à Cotonou à propos de 1.137 utilisatrices de 32 biopsies d'endomètre et de 81 analyses biochimiques. - 1990,100p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice N°503

TH.90/033-MOUSTAPHA, Razaki. - Etude des facteurs de risque du faible poids de naissance à propos de 388 cas recensés dans les maternités du CNHU et Lagune de Cotonou. - 1990,160p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; ADEGBINNI, Rigobert N°504

TH.90/034-OFFRIN, Georges Yves. - Infections génitales basses à chlamydia trachomatis chez la femme à Cotonou à propos de 246 patientes vues en milieu hospitalier urbain. - 1990,94p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°505

TH.90/035-OKE, Luc Magloire. - Etude des troubles de la conduction intra-ventriculaire à Cotonou : approche épidémiologique à partir de 101 cas recensés au CNHU . - 1990,103p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°506

TH.90/036-SALIFOU, Kabirou. - Les Contusions abdominales au CNHU de Cotonou : aspects épidémiologique, clinique, lésionnel, thérapeutique et pronostique à propos de 100 cas. - 1990,139p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko

TH.90/037-SEGBEDJI, Célestin Théodore. - Structure-activités et financement des Centres de santé de District (actuels centres de santé des sous-préfectures et des circonscriptions urbaines) en République du Bénin. - 1990,112p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; GOUDOTE, Edouard N°508

TH.90/038-SEMEGAN, Barthélémy. - Photographie d'une consultation de pedopsychiatrie : la demande de l'enfant et de l'adolescent adressée au service médico-psycho-pédagogique de Cotonou. - 1990,105p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°504

TH.90/039-SOSSA, Denis. - Contribution à l'étude de l'ophtalmie du nouveau-né au CNHU de Cotonou : aspects statistique, clinique et thérapeutique à propos de 131 cas observés de 1980 à 1989. - 1990,72p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°512

TH.90/040-SOTON, David. - Evaluation de l'utilité et de la faisabilité du dépistage du cancer du col utérin au Bénin à propos de 2.438 frottis cervico-vaginaux effectués entre 1985 et 1990 à Cotonou. - 1990,85p. Dir. : DARBOUX, Raphaël N°513

TH.90/041-TOGNISOU, Philippe Houéhanou. - Contribution à l'étude de la limbo-conjonctivite chronique endémique des tropiques au CNHU de Cotonou : aspects statistique, clinique et thérapeutique à propos de 1.041 cas observés de 1980 à 1989. - 1990,84p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°515

TH.90/042-TOGNIDE, Mathieu Coovi. - Préalables à une éducation préventive relative à l'usage et à l'abus des drogues en République Populaire du Bénin à propos des conclusions d'une enquête sur la connaissance des drogues en République Populaire du Bénin. - 1990,194p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°514

TH.90/43-TOGNON-TCHEGNONSI, Francis Kokou. - Etude épidémiologique descriptive de l'usage des drogues sur un échantillon représentatif de la tranche d'âge de 10 à 44 ans des populations scolaires et extra-scolaires de l'ex district urbain de Cotonou 6. - 1990, 110p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°516

TH.90/044-TOKPLONOU, Evariste. - Contribution à l'étude du lichen plan au Bénin à propos de 275 cas observés en consultation de dermatologie et de psychiatrie au Centre Hospitalier et Universitaire de Cotonou. -1990,184p. Dir. : AHYI, René Gualbert; PADONOU, Florencia N°517

TH.90/045-VIATONOU, A. G. Saturnin. - Contribution à l'étude des fractures du bassin à propos de 191 cas enregistrés dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou. - 1990, 116p. Dir. : ODOUNLAMI, Honoré N°518

TH.90/046-YORO, Robert Séri. - Les corps étrangers du pharynx et de l'oesophage et leurs complications à propos de 108 cas observés dans le service d'ORL et de chirurgie Cervico-faciale du CNHU de Cotonou. - 1990, 112p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°519

TH.90/047-ZOHOUN, Christophe. - Contribution à l'étude du cancer du col utérin : aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques à propos de 70 cas colligés en milieu hospitalier à Cotonou de 1985 à 1989. - 1990,138p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; BAGNAN, O. Kémoko N°520

THESES 89

haut

TH.89/001-ABLEY, Pascal Sylvestre Pierre. - Le Dispositif intra-utérin et son acceptation dans trois centre de planification familiale de Cotonou à propos de 1.020 utilisatrices et de 223 non utilisatrices. - 1989,190p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°426

TH.89/002-ADEOTI, Aboudou Latifou. - Contribution à l'étude de la prise en charge médicale du sportif en République Populaire du Bénin : résultat de l'examen médical d'aptitude chez 95 sportifs de compétition . - 1989,190p. Dir. : CHOBLI, Martin; AGBOTON, Hippolyte N°464

TH.89/003-ADJANOHOUN, Jocelyne Marthe. - La Lithiase urinaire dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 109 cas observés en 18 ans. - 1989,157p. Dir. : GOUDOTE, Edouard; AKPO, César N°427

TH.89/004-ADJIBABI, Wassi. - Motifs de consultation en ORL : exploitation du fichier nosologique des 3.129 malades vus en consultation externe pendant l'année 1988. - 1989,128p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°428

TH.89/005-AFOMASSE, Nazaire D.. - Aspects psycho-sociaux de la tuberculose pulmonaire en milieu urbain Béninois à propos d'une enquête menée à Cotonou auprès de 339 personnes dont 91 malades. - 1989,199p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; AHYI, René Gualbert N°429

TH.89/006-AGBOHOU, Pierre. - Hygiène et santé mentales des personnes du troisième âge en milieu urbain béninois : à propos d'une enquête faite auprès de 255 personnes âgées observées au CNHU de Cotonou et dans le district urbain de Cotonou VI. - 1989,132p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°430

TH.89/007-AHOUANDJINOU, Magloire Codjovi. - Conseil de santé et agents permanents de l'état : résultats préliminaires d'une enquête à partir de 74 observations faites en psychiatrie de 1978 à 1988. - 1989,170p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°467

TH.89/008-ASSAH, Hippolyte. - Contribution à l'étude de la morbidité maternelle à la maternité des districts urbains de Cotonou I et IV à propos de 1.077 cas recensés du 15 juillet 1988 au 15 mars 1989. - 1989,187p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice; ADEGBINNI, Rigobert N°431

TH.89/009-ATEGBO, Abiodun Michel M.. - Séropositivité VIH chez les gestantes à Cotonou à propos de 1.074 gestantes vues en consultation prénatale à la maternité du CNHU et à la maternité de cotonou I et VI. - 1989,198p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice; ZOHOUN, Isidore Sossa N°432

TH.89/010-ATIGOSSOU, Maurice Dovi. - Morbidité et mortalité dans le service d'oto- rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou de 1979 à 1988. - 1989,129p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°468

TH.89/011-BAKARY, Mouhamed Mouassinou. - Les Données de l'expertise médicale au cours de la souscription d'une assurance-vie à la Société Nationale d'Assurance et de Réassurance du Bénin à propos de 4.470 contrats souscrits du Ier janvier 1980 au 31 décembre 1987. - 1989,123p. Dir. : GOUDOTE, Edouard; AGBOTON, Hippolyte N°433

TH.89/012-BAKYONO, Sévère. - Aspects épidémiologiques des infections hospitalières dans les services de la chirurgie et de la maternité de l'hôpital national Sanon Souro de Bobo-Dioulasso (Bourkina-Faso) à propos de 2.906 cas recensés en 1987. - 1989,82p. Dir. : GOUDOTE, Edouard; GUIGMDE, T. R.

TH.89/013-BELLO, Marouf. - Contribution à l'étude des urgences pédiatriques à la clinique universitaire de pédiatrie et de génétique médicale du CNHU de Cotonou. - 1989,132p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix; AYIVI, Blaise N°434

TH.89/014-BELLO, Yessoufou Saka. - Les Dysfonctions sexuelles masculines en milieu urbain Béninois : études préliminaires sur l'utilisation d'un traitement traditionnel, résultats précoces à propos de 30 cas. -1989,94p. Dir. : AGUESSI, Béatrice; AKPO, César; AHYI, René Gualbert N°435

TH.89/015-DACOSTA, Germain Félix. - Contribution à l'étude de la lithiase biliaire chez le noir Africain à propos de 22 cas observés en 21 ans au CNHU de Cotonou. - 1989,61p. Dir. : PADONOU, Nazaire N°469 TH.89/016-DADOME, Tossou. - Contribution à l'étude de la pathologie funiculaire à la maternité du CNHU de Cotonou (CUGO) à propos de 398 cas recensés de 1985 à 1988 . - 1989,170p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°436

TH.89/017-DAMASSOH, Mahudégnon Germain. - Contribution à l'étude des valeurs tensionnelles de l'enfant béninois à propos de 4.142 écoliers âgés de 4 à 18 ans examinés dans la province du mono. - 1989,151p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°437

TH.89/018-DJAKPO, Désiré Cossi. - Vaccination antimorbilleuse et nouveaux cas de rougeole dans les communes rurales de Pahou et d'Avlékété de juillet 1983 à mai 1989. -1989,162p.

Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; VELEMA, Johan P.; EQUIPE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SANITAIRE DE PAHOU N°438

TH.89/019-DOSSOU-SOGNON, Hyacinthe. - Contribution à l'étude des aspects cliniques du neuropaludisme à la clinique universitaire de pédiatrie et de génétique médicale du CNHU de Cotonou. - 1989,126p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix; AYIVI, Blaise N°439

TH.89/020-EDEMESSI, Raoul Comlan. - Pistage des maladies sexuellement transmissibles dans différentes formations sanitaires et laboratoires d'analyse médicale de la ville de cotonou. - 1989,112p. Dir. : PADONOU, Florencia N°440

TH.89/021-GAINSI, Epiphane. - Stérilité masculine et pathologie infectieuse urétrale. - 1989, 161p. Dir. : AKPO, César N°465

TH.89/022-GBEDO, Cokou Corneille. - Contribution à l'étude de l'anémie ferriprive dans le district rural d'Avrankou : diagnostic épidémiologique et possibilités de prévention. - 1989,90p. Dir. : ZOHOUN, Isidore N°463

TH.89/023-GBEHOU, Jérôme Cossi. - Les Hémopéritoines au CNHU de Cotonou à propos de 163 cas dans les services chirurgicaux de 1978 à 1987. -1989,145p. Dir. : PADONOU, Nazaire; BAGNAN, O. Kémoko N°441

TH.89/024-GNAHOUI, Nestor. - Etude des facteurs de risque de la prématurité à Cotonou à propos de 317 cas recensés à la clinique universitaire de gynécologie-obstétrique et à la maternité des DUC I et IV. - 1989,111p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; ADEGBINI, Rigobert N°443

TH.89/025-GOMEZ, Fortuné Raoul. - Etude de l'indice des résistances périphériques et de la compliance artérielle chez l'Africain hypertendu ou non. - 1989,157p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°444

TH.89/026-GOUMBA, Jean Friedrich. - Résultats préliminaires d'un essai de supplémentation en fer et en orange en milieu scolaire dans le district urbain de Cotonou V en République Populaire du Bénin. - 1989,110p. Dir. : ZOHOUN, Théophile; ZOHOUN, Isidore Sossa

TH.89/027-GUIDI, Etienne T.. - Accouchement par voies naturelles chez les femmes antérieurement césarisées à propos de 456 cas recensés à la clinique universitaire de gynécologie et d'obstétrique (CUGO) à Cotonou de 1978 à 1988. - 1989,112p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGESSI, Béatrice; SOUZA, José de; MINGNIGBETO, Antoinette N°445

TH.89/028-HOUETO, B. Flavien Bruno. - Les Détresses médicales vitales au CNHU de Cotonou : Contribution à l'étude de la mortalité et de la morbidité dans l'unité de réanimation médicale du S.P.A.R. - 1989,86p. Dir. : CHOBLI, Martin N°446

TH.89/029-HOUINATO, Dismand Stéphane. - Etude de la séroprévalence du retrovirus HTLV-1 en République Populaire du Bénin. - 1989,125p. Dir. : ZOHOUN, Théophyle; ZOHOUN, Isidore Sossa N°447

TH.89/030-KAKPA, André. - Contribution à l'étude de l'andropause en milieu urbain Béninois à propos d'une enquête réalisée dans le district urbain de cotonou 6. - 1989,152p. Dir. : AGUESSI, Béatrice; AKPO, César; AHYI, René Gualbert N°448

TH.89/031-KASHALE, Ngalula Tshanda. -Electrocardiogramme et bilharziose chez le noir Africain à propos de 384 tracés étudiés en zones urbaine et rurale hyperendémique au Bénin. - 1989,177p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe; AGBOTON, Hippolyte N°449

TH.89/032-KESSE, Aimé Mominé. - De l'Intérêt du naftidrofuryl dans le traitement de la menace d'accouchement prématuré à propos de 50 cas recensés à la maternité du CNHU de Cotonou. - 1989,200p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°450

TH.89/033-KOUFFIN, Emmanuel Kouami. - Préparation d'immunsérums anti-immunoglobulines A, G et M à visée diagnostique. - 1989,126p. Dir. : MOURAY, Henri; AKPONA, Simon N°451

TH.89/034-LADANY, Izoudine Koladé A. R.. - La Consultation d'anesthésie : aspects clinique, biologique et psychologique : réflexion à propos de 1353 consultations préanesthésiques dans le SPAR du CNHU de Cotonou. - 1989,101p. Dir. : CHOBLI, Martin N°472

TH.89/035-LALEYE, Anatole Adébowalé O.. - Recherche par la technique d'immunofluorescence directe de chlamydia trachomatis au niveau de l'endocol et de l'urètre à propos de 120 frottis effectués à Cotonou. - 1989,92p. Dir. : DARBOUX, Raphaël N°452

TH.89/036-MEGBEMADO, Richard. - Etude du bilan glucido-lipidique chez l'hypertendu artériel à propos de 802 cas recensés à l'USERC de Cotonou. - 1989,206p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°453

TH.89/037-MICHODJEHOUN, Olakounlé Anselme. -Contribution à l'étude du syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA) en République Populaire du Bénin : aspects épidémiologiques, diagnostiques et préventifs. - 1989,171p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa N°454

TH.89/038-MIGNAGNAL, Kabora. - Prise en charge du malade comateux dans le service polyvalent d'anesthésie et de réanimation du CNHU de Cotonou à propos de 516 dossiers. - 1989, 137p. Dir. : CHOBLI, Martin; ATCHADE, Dominique N°455

TH.89/039-SANMA, Sanni. - Manifestations tuberculeuses observées à la clinique d'ORL et de Chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou de 1978 à 1988 : aspects épidémilogiques, cliniques et thérapeutiques à propos de 57 cas. - 1989,155p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°456

TH.89/040-SOSSOU, Edwige Charlotte Marie. - Morbidité et mortalité néonatales à Cotonou : étude prospective réalisée à la maternité du CNHU à propos de 1.085 nouveau-nés. - 1989,203p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AYIVI, Blaise; GANDAHO, Timothée N°457

TH.89/041-TCHIBOZO, Daniel Gbodja. - La Mortinatalité : étude des facteurs de risque à propos de 116 cas recensés de juillet 1988 à mars 1989 dans les maternités du CNHU et des districts urbains 1 et 4 de Cotonou. - 1989,207p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°458

TH.89/042-TOSSOU LOVENOU, Félicien. - Le Proriasis au Bénin à propos de 74 cas observés dans le service de dermatologie-vénérologie du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1989,119p. Dir. : AHYI, René Gualbert; PADONOU, Florencia N°459

TH.89/043-TOSSOU, Yélognissè J. - La Contraception en milieu rural dans les communes de Pahou et d'Avlékété : analyse des connaissances, attitudes et pratiques en matière de contraception chez 724 hommes et 767 femmes et des raisons du refus des méthodes modernes de contraception. - 1989,205p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SANITAIRE DE PAHOU N°460

TH.89/044-VODOUNOU, Adandé Alexadre. - Surveillance des gestantes et issue des grossesses de plus de 15 semaines d'aménorrhée dans les maternités du CNHU et des districts 1 et 4 de Cotonou à propos de 1.793 gestantes et 1.832 nouveau-nés. - 1989,169p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice N°044

TH.89/045-WAOUNWA, Danglobo Alfred. - Devenir immédiat des nouveau-nés de faible poids de naissance : étude prospective à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique de Cotonou à propos de 105 nouveau-nés recensés et suivis pendant 6 mois de vie. - 1989,151p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°466

TH.89/046-ZINSOU, Claude Kpanou. - Approche épidémiologique des cancers au CNHU de Cotonou : étude préliminaire à la mise en place d'un registre national des cancers. -1989,122p. Dir. : ZOHOUN, Théophile; KOUDOGBO, Dominique N°462

THESES 1988

haut

TH.88/001-ACAKPO, Alfred. - Hypertension artérielle et obésité : à propos de 285 cas recensés à l'USERC et à la Clinique Universitaire Médicale du CNHU de Cotonou. - 1988,161p. Dir. : MASSOUGBODJI, Marina; HOUNTONDJI, Alexis N°365

TH.88/002-ADAHE, Comlanvi Wilfrid Romain. - Les Tumeurs vasculaires de la face et du cou : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 33 cas colligés à la Clinique ORL du CNHU de Cotonou de 1978 à 1987. - 1988,122p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°366

TH.88/003-ADIHO, Sylvia Jeanine ép. Biokou. - Etude du sourire intentionnel chez l'enfant Béninois : résultats d'une enquête menée en milieu urbain à Cotonou. - 1988,99p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°367

TH.88/004-AHOUNOU, Brice. - Prestations de soins de santé primaires en milieu rural : expérience de Tori Bossito (République Populaire du Bénin). - 1988,93p. Dir. : ZOHOUN, Théophile N°368

TH.88/005-AKODJO, Kouloni. - L'équipe de santé dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou. - 1988,211p. Dir. : AKPO, César; PADONOU, Nazaire; KINIFFO, Henry-Valère N°369

TH.88/006-ALLODE, S. Alexandre. - Contribution à l'étude des fistules externes post-opératoires de l'intestin grêle à propos de 21 cas observés dans le service de chirurgie B au CNHU de Cotonou. - 1988,164p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère N°370

TH.88/007-ALLODEHOU, Honoré. - Place de la clinique pilote du Comité National du Bénin pour la promotion de la famille (CNBPF) dans les activités de planification familiale à Cotonou en République Populaire du Bénin. - 1988,185p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; ALMEIDA, Aurore N°371

TH.88/008-AMENOUGNON, Benoîte A.. - Les Eczémas professionnels d'origine cosmétique en République Populaire du Bénin à propos d'une enquête réalisée à la Société Béninoise de Parfumerie et dans vingt salons de coiffure et de beauté à Cotonou. - 1988,103p. Dir. : PADONOU, Florencia N°372

TH.88/009-AOUANOU, Guy Basile Kokou. - Contribution à l'étude de l'opération césarienne à Cotonou à propos de 1.171 cas recensés à la maternité des DUC I et IV et à la CUGO de 1986 à 1987. - 1988,145p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; GANDAHO, Timothée N°373

TH.88/010-ASSONGBA, Koffi Joseph. - Le Travail de la gestante et l'observance du repos à Cotonou à propos de 269 cas recensés dans les maternités du district urbain de Cotonou I et IV et la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique. - 1988,145p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°374

TH.88/011-ATCHADE, Charles Bienvenu. - Etude des valeurs tensionnelles dans la province du zou à propos d'une enquête portant sur 2.011 personnes dans la ville d'Abomey. - 1988, 133p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°375

TH.88/012-AVODAGBE, Cocou Valentin. - Devenir des grossesses, connaissances, attitudes et pratique de la contraception en milieu scolaire et universitaire en République Populaire du Bénin d'après une étude menée auprès de 1.740 élèves et étudiants. - 1988, 118p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; GANDAHO, Timothée N°376

TH.88/013-BELOMAL, Yongar. - Fibrome utérin et gravido-puerpéralité à propos de 452 cas recensés de janvier 1985 à décembre 1987 à la CUGO du CNHU de Cotonou. - 1988,119p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°377

TH.88/014-BIAOU, Bernadette. - Place de la pathologie urinaire chez la femme en milieu hospitalier à propos de 204 cas au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. -1988,172p. Dir. : AKPO, César; KINIFFO, Henry-Valère N°378

TH.88/015-BOGLO, Félix Koffi. - Prévention par histaglobine des pertes de grossesses inexpliquées. - 1988,95p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°379

TH.88/016-BOI, Marcel Agaton. - Etude de la prévalence des maladies cardiovasculaires au cours des consultations courantes dans les centres de santé de district de Cotonou. - 1988,112p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°380

TH.88/017-BOSSOU, Raymond Fabien. - Contribution à l'étude de la morbidité et de la mortalité des femmes à la maternité du CNHU de Cotonou à propos de 1.637 observations colligées du 1er janvier 1987 au 31 décembre 1987. - 1988, 155p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°381

TH.88/018-CAKPO, Paulin Kouassi. - Etudiants en médecine et tabac au Bénin. - 1988,186p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°382

TH.88/019-CAPO-CHICHI, Cossi Servais Emile. - Aspects anatomo-cliniques et étiologiques des cirrhoses de l'adulte en milieu Béninois : étude prospective à propos de 109 cas observés dans le service de médecine du CNHU de Cotonou de 1984 à 1987. - 1988,169p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°383

TH.88/020-CHRYSOSTOME, Gervais Raoul. - Contribution à l'étude des fractures du fémur chez l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 140 fractures reçues en 5 ans la Clinique Chirurgicale Universitaire A. - 1988,131p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°384

TH.88/021-COCOUVI, Victor Emmanuel. - Les Complications de la délivrance : études statistique et étiologique à propos de 327 cas recensés en 5 ans. - 1988,93p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI Béatrice; GANDAHO, Timothée N°385

TH.88/022-COMLANVI, Comlan. - Pathologie gynécologique en chirurgie générale propos de 481 cas observés du Ier janvier 1982 au 31 décembre 1986 au CNHU de Cotonou. - 1988,256p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; AKPO, César N°386

TH.88/023-DEGBELO, François Nonkpondo. - Aspects clinique, paraclinique, étiologique et thérapeutique de l'ostéonécrose drépanocytaire : 67 ostéonécroses épiphysaires chez 50 malades Béninois à la clinique chirurgicale "A" du CNHU . - 1988, 92p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°387

TH.88/024-DJINADOU, Ramlatou ép. Chitou. - La Surveillance des suites de couches et des suites de naissance dans une maternité urbaine Africaine d'après l'expérience acquise à la maternité du CNHU de Cotonou à propos de 1.456 cas. - 1988,214p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°388

TH.88/025-DOVONOU, Sèlomè Marie-Anne. - La contraception à la consultation post-natale de la maternité du CNHU à propos de 1.038 accouchées recensées du Ier mars 1987 au 29 février 1988. - 1988,180p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°389

TH.88/026-EKUE, Kanlé A. E.. - Contribution à l'étude de l'anémie au cours du paludisme chez l'enfant Béninois : données statistiques, cliniques, biologiques, thérapeutiques et économiques, expérience du service de pédiatrie et de génétique médicale du CNHU de Cotonou. - 1988,99p. Dir. : ZOHOUN, Isidore; ZOHOUN, Théophile N°390

TH.88/027-FAGNINOU, Donatien. - La Dépression chez l'enfant Béninois à propos d'une étude menée dans le service Médico-Psycho-Pédagogique et dans trois établissements scolaires de Cotonou. - 1988,136p. Dir. : AGOSSOU, Thérèse Ange; AHYI, René Gualbert N°381

TH.88/028-FASSINOU, Joachim. - Contribution à l'étude de la pré-éclampsie à Cotonou à propos de 441 cas colligés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique de 1983 à 1987 et à la maternité des districts urbains de Cotonou I et IV de 1984 à 1986. - 1988, 76p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ATCHADE, Dominique N°392

TH.88/029-GANSOU, Grégoire Magloire. - Les Expertises psychiatriques et leur utilisation par les magistrats en République Populaire du Bénin : réflexion à propos de 106 rapports rédigés dans le service de psychiatrie du CNHU de Cotonou. - 1988,112p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°393

TH.88/030-GERALDO, Nassirou. - La Prostitution à Cotonou à propos d'une étude faite dans une maison de tolérance dans le District Urbain de Cotonou I en République Populaire du Bénin. - 1988,125p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°394

TH.88/031-GNOTODERA DARATE, René. - Contribution à l'étude de la grossesse et de l'accouchement chez l'adolescente à propos de 582 cas recensés en milieu hospitalier à Cotonou. -1988,137p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI Béatrice N°395

TH.88/032-HOUETO, C. Colette ép. Honfin. - La Contraception en milieu rural à Gakpé : analyse des connaissances, des attitudes, des pratiques et des besoins en matière de contraception chez 280 hommes et 264 femmes. - 1988,158p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°396

TH.88/033-HOUENOU, Zansi Antoinette. - Bilan de la pathologie thyroïdienne dans la clinique de chirurgie cervico-faciale du CNHU de Cotonou. - 1988,142p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°397

TH.88/034-HOUNNOU, Quentin Mathias Patrice. -Appendicites aiguës : étude rétrospective portant sur 1.404 cas traités en dix ans à la clinique chirurgicale "A" du CNHU de Cotonou. - 1988,207p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°398

TH.88/035-HONLIASSO, Appolinaire Kossigan. - Diabète et grossesse : étude préliminaire à propos de 7 cas recensés dans les maternités du CNHU de Cotonou et du district urbain de Cotonou I. - 1988,145p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°399

TH.88/036-HOUNYE, Félicien Hotèkpo. - Stratégie " soins de santé primaire " et mortalité des enfants de 0 à 3 ans : effets des interventions de soins maternels et infantiles déployées dans le projet de développement sanitaire de Pahou de juillet 1983 à Décembre 1987. - 1988,172p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; VELEMA, Johan P. N°400

TH.88/037-JOHNSON, A. Philippe Emmanuel. - Les Traumatismes de la main à la Clinique Chirurgicale B du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou : bilan d'une décennie 1978-1987 (étude statistique, étiologique et thérapeutique). - 1988,177p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère N°401

TH.88/038-KABA, Wa Kaba. - Problèmes posés par les nouveau-nés prématurés admis à la clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique du CNHU de Cotonou à propos de 312 cas . - 1988,149p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; SOUZA, José de; ADEGBINNI, Rigobert N°402

TH.88/039-KOSSOKO, Kamarou . - Les Incompatibilités sanguines foeto-maternelles dans les systèmes ABO et rhésus (D) à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'obstétrique du CNHU de Cotonou. - 1988, 248p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ZOHOUN, Isidore; PERRIN, René N°403

TH.88/040-KOUTANGNI, Maxime C. G. Constant. - Le Cancer de l'amygdale palatine au CNHU de Cotonou : problèmes diagnostiques et thérapeutiques à propos de 23 observations. - 1988,115p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°404

TH.88/041-LAHAMY, François. - Bilan d'activité de l'unité de néonatologie de la maternité du CNHU de Cotonou. - 1988,134p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ATCHADE, Dominique N°405

TH.88/042-LIGAN, Antoine Gbémayi. - Représentation psychosociale de l'anesthésie générale et son importance dans l'évolution de la maladie à propos de 429 cas d'anesthésie recensés au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1988,99p. Dir. : AHYI, René Gualbert; CHOBLI, Martin N°407

TH.88/043-LOUMINGOU, Gabriel. - Contribution à l'étude des malformations congénitales à Cotonou : étude statistique à propos de 98 cas . -1988,109p. Dir. :

TH.88/044-MACKITA, Roland Bertile. - Contribution à l'étude des intoxications aiguës médicamenteuses chez l'adulte à propos de 156 cas au CNHU de Cotonou 1983-1987. - 1988, 132p. Dir. : SODOGANDJI, Théophile; CHOBLI, Martin N°409

TH.88/045-MENOU, Julien Vodjo. - Le Don de sang et la transfusion sanguine en République Populaire du Bénin. - 1988,134p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa N°410

TH.88/046-MONGBO, Alphonse P.. - L'Observance médicamenteuse en milieu urbain Béninois à Cotonou à propos d'un suivi à domicile de 175 patients. - 1988,174p. Dir. : SODOGANDJI, Théophile N°411

TH.88/047-NGARIERA, Rimadjita. - Résultats à long terme des fractures malléolaires traitées à la clinique chirurgicale B du CNHU de Cotonou à propos de 60 cas de 1980 à 1985. -1988,124p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire N°412

TH.88/048-NOUATIN, Fortunet Alain. - Etudes préliminaires sur l'utilisation d'une potion traditionnelle dans le traitement de l'hypertension artérielle : résultats précoces à propos de 10 cas. - 1988,131p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; MASSOUGBODJI, Marina N°413

TH.88/049-ONIBON, Honorine. - Automédication en dermatologie à propos de 203 cas observés en consultation dans le service de dermatologie du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou en République Populaire du Bénin. - 1988,106p. Dir. : PADONOU, Florencia N°414

TH.88/050-SAGBO, Gratien Godonou. - Les Aspects cliniques et psychiatriques des hyperthyroïdies à propos de 20 cas suivis dans les services de Médecine Interne et au pavillon de psychiatrie du CNHU de Cotonou. - 1988,170p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; AHYI, René Gualbert N°415

TH.88/051-SAGBOHAN, A. J.. - La Prostitution et la lutte contre la transmission sexuelle du syndrome d'immuno déficience acquise (SIDA) et les autres maladies sexuellement transmissibles (MST). - 1988,112p. Dir. :

TH.88/052-SEIDOU, Alassane. - Etude des valeurs tensionnelles dans la province du borgou. -1988,118p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°417

TH.88/053-SOSSOU, Yves Messan. - Incidence du Chômage sur la santé mentale dans le district urbain de cotonou 6. - 1988,105p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°418

TH.88/054-TAMOU, Sambo Bio. - Contribution à l'étude de l'accouchement prématuré : de l'intérêt de l'utilisation du coefficient du risque d'accouchement prématuré (CRAP) à propos de 459 cas recensés à la CUGO . - 1988,126p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; SOUZA, José de; ADEGBINNI, Rigobert N°419

TH.88/055-TAWO, Léon. - Contribution à l'étude des applications de forceps à propos de 277 cas recensés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique du CNHU de Cotonou de 1985 à 1987. - 1988,157p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°420

TH.88/056-TOMETY, Léonie ép. Zossou. - Les Aspects psycho-sociaux de la stérilité conjugale à propos de 140 cas observés au CNHU de Cotonou . - 1988,144p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AHYI, René Gualbert; AKPO, César N°421

TH.88/057-VODOUNGNON, Hubert Comlan. - L'Anémie au cours de la grossesse à propos de 945 cas recensés à la maternité du CNHU de Cotonou. - 1988,125p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ZOHOUN, Isidore Sossa; PERRIN, René N°422

TH.88/058-ZANOU, Magloire Basile. - Contribution à l'étude de la consommation des antibiotiques au CNHU de Cotonou : cliniques de Pédiatrie et de Médecine interne. - 1988,111p. Dir. : SODOGANDJI, Théophyle N°423

TH.88/059-ZINSOU, Pierre Alphonse. - Contribution à l'étude de la grossesse nerveuse en milieu Béninois à propos de 20 cas observés dans les services de psychiatrie et de gynécologie-obstétrique à Cotonou. - 1988, 180p. Dir. : AHYI, René Gualbert; ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice N°424

TH.88/060-YAGO, Zacaria. - Contribution à l'étude des abdomens aigus non traumatiques au Burkina Faso : étude particulière de l'appendicite aiguë à propos de 367 cas observés en 2 ans . - 1988,200p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°425

THESES 1987

haut

TH.87/001-ABBO, Antoine Olahnlo. - Les Aspects médicaux de la commission de la commission de reforme en République Populaire du Bénin à propos de 344 cas. - 1987,136p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°316

TH.87/002-ADECHOKAN, Naïmou. - La Persistance du canal artériel à propos de 21 cas observés au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1987,144p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°317

TH.87/003-ADEGBIDI, Hugues Daniel. - Les Problèmes médico-légaux posés par les accidents de la circulation à Cotonou (Bénin). - 1987,134p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère N°318

TH.87/004-ADEYE, Ambroise A.. - La Formation des médecins à la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou : évaluation du processus. - 1987,180p. Dir. : AKPO, César; PADONOU, Nazaire; KINIFFO, Henry-Valère N°319

TH.87/005-ADJADI, Taïbatoulaye ép. Oloudé. - Divorce et santé mentale des enfants à propos d'une étude faite en milieu Béninois à Cotonou (DUC VI). - 1987,251p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°320

TH.87/006-ADJARO, Jérémie Boukari. - Contribution à l'étude de la souffrance foetale au cours du travail d'accouchement à propos de 1528 cas recensés de 1981 à 1986 à la clinique universitaire de gynécologie et d'obstétrique CUGO de Cotonou. - 1987,197p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°321

TH.87/007-ADOVOEKPE, Jean-Marie. - Contribution à l'étude des hémoptysies dans les cliniques médicales "A" et "B" du CNHU de Cotonou à propos de 80 cas. - 1987,144p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; GNINAFON, Martin N°322

TH.87/008-AGBODJOGBE, Alexis Toundé. - Contribution à l'étude de l'asthme bronchique de l'adulte en médecine interne au CNHU de Cotonou à propos de 98 cas. - 1987,144p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; GNIMAFON, Martin N°323

TH.87/009-AIHOUNZONON, Eugène. - De l'intérêt du frottis cervical dans le dépistage du cancer du col de l'utérus. - 1987,123p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; GALLEY, Frédéric N°326

TH.87/010-AGOSSOU, S. Pierre-Rolland. - Le Tétanos chez l'enfant : épidémiologie - clinique - traitement à propos de l'expérience de la Clinique Universitaire de Pédiatrie et de Génétique Médicale du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. -1987,108p. Dir. : AYIVI, Blaise; ZOHOUN, Théophile N°324

TH.87/011-AKADJAME, Julien. - Contribution à l'étude des urétrites chroniques au CNHU de Cotonou : une étude prospective à propos de 108 cas recensés au CNHU de Cotonou sur une période de 7 mois (janvier-juillet) 1987. - 1987, 156p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; AKPO, César N°327

TH.87/012-AKAKPO, Jean. - Les Complications cardio-circulatoires liées à l'anesthésie au cours de la période péri-opératoire à propos de 1453 actes d'anesthésie au CNHU de Cotonou. - 1987,160p. Dir. : CHOBLI, Martin; AGBOTON, Hippolyte N°328

TH.87/013-AKALOGOUN, Zacharie Dieudonné. - Hépatite B et grossesse : étude de quelques composantes épidémiologiques à propos de 88 cas séropositifs à l'Ag HBs recensés de novembre 1986 à juin 1987 à la CUGO et à la maternité de cotonou I et IV. - 1987,147p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ZOHOUN, Isidore Sossa; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°329

TH.87/014-AKPAGBE, Faustine. - Les Otites moyennes chroniques du nourrisson et de l'enfant : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 455 cas . - 1987,140p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°330

TH.87/015-ALAMOU, Souleymane A.. - Contribution à l'étude du glaucome congénital au Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU) de Cotonou à propos de 33 cas. - 1986,76p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°331

TH.87/016-ASSOGBA, Irénikatché André. - Les Fractures et les luxations traumatiques du coude au CNHU de Cotonou à propos de 2.220 cas traités en 11 ans. - 1987,172p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°332

TH.87/017-ATORO, Faoussatou ép. Bah. - Contribution à l'étude des dermatoses psychosomatiques de l'enfant Béninois à propos de 68 cas observés en consultation de dermatologie et de psychiatrie au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. -1987,118p. Dir. : PADONOU, Florencia; AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°333

TH.87/018-AVESSE, Thossa. - Les Fractures diaphysaires des os de la jambe traitées dans le service de chirurgie "A" du CNHU de Cotonou entre 1975 et 1986 à propos de 1.414 cas . - 1987, 172p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°334

TH.87/019-BANKOLE, Christophe. - Cardiopathie et valeurs tensionnelles en milieu scolaire dans la province de l'Ouémé à propos d'une enquête effectuée chez 9.643 écoliers âgés de 5 à 17 ans. - 1987,254p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°335

TH.87/020-BOUKARI KADIRI, Alassan. - Traitement de la sténose antro-pyloro-bulbaire d'origine ulcéreuse chez l'adulte au CNHU de Cotonou : apport de la réanimation à propos de 59 cas. - 1987,140p. Dir. : CHOBLI, Martin N°336

TH.87/021-DOHOU, Pratricia Kpèdétin. - Aspects Chirurgicaux des ambiguïtés sexuelles au CNHU de Cotonou à propos de 15 observations. - 1987,157p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°338

TH.87/022-DANSOU, Mensah Cyrille. - Etude diagnostique et thérapeutique de 16 cas de phlébites des membres inférieurs au CNHU de Cotonou. -1987,118p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; MASSOUGBODJI, Marina N°337

TH.87/023-DOTOU AHOUSSOU, Gbêtognon Dominique. -Contribution à l'étude de la mortalité maternelle en République Populaire du Bénin à propos de 389 cas recensés dans 212 maternités de 1982 à 1986. - 1987,193p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE et D'OBSTETRIQUE N°339

TH.87/024-ENIANLOKO, H. Rufine Denise ép. do Régo. -Contribution à l'étude des complications oculaires de la rougeole chez les enfants de 0 à 15 ans au CNHU de Cotonou à propos de 322 cas. - 1987,60p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°340

TH.87/025-GANSA, Espéra F. Emmanuel. - Gravidogramme et état de croissance somatique du foetus à propos de 331 gestantes suivies à la clinique universitaire de gynécologie et d'obstétrique. - 1987,151p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°341

TH.87/026-GARBA, Zacharie. - Hydrocèles vaginales : études rétrospective, statistique et thérapeutique à propos de 162 cas observés à la clinique chirurgicale universitaire B du CNHU de Cotonou : prospective à propos de 52 cas observés dans le district de Comé. -1987,207p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; AKPO, César N°342

TH.87/027-GAVOHEDO ASSOGBA, Samuel. - Contribution à l'étude des hémorragies digestives hautes dans une unité d'endoscopie digestive du CHU de Treichville (Abidjan) à propos de 691 cas en 78 mois . - 1987,127p. Dir. : BEDA, Bernard Yao; HOUNTONDJI, Alexis N°343

TH.87/028-GNANCADJA, Louis. - Contribution à l'étude électro-clinique des cardiopathies ischémiques en République Populaire du Bénin : étude comparative en milieu travailleur et en milieu hospitalier. - 1987,170p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; MASSOUGBODJI, Marina N°344

TH.87/029-GOUGBENOU, Joseph Zinsou. - Contribution à l'étude de la délinquance infanto-juvénile en République Populaire du Bénin à propos des conclusions d'une enquête menée dans la ville de cotonou. - 1987,183p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange; BABO, Jean-Baptiste N°345

TH.87/030-GUEDOU, Fernand Aimé. - Contribution à l'étude des maladies sexuellement transmissibles à propos de 127 cas de gonococcie, trichomonase et candidose uro-génitale dépistés en milieu scolaire à Cotonou. - 1987,192p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI, Béatrice; SOUZA, José de N°346

TH.87/031-GUEDEGBE, Alice Espérance A.. - Contribution à l'étude des facteurs de gravité de la rougeole à partir de l'expérience de la clinique de pédiatrie et de génétique médicale du CNHU de Cotonou. - 1987,175p. Dir. : ZOHOUN, Théophile; AYIVI, Blaise N°347

TH.87/032-GUIMARAES, Nkanga-A-Kiama. - Contribution à l'étude des accidents liés au traitement traditionnel des convulsions du nourrisson et l'enfant à Cotonou. - 1987,218p. Dir. : AYIVI, Blaise N°348

TH.87/033-GUINGNI, Bernard. - Contribution à l'étude des tumeurs bénignes et des pseudo-tumeurs des maxillaires à propos de 60 cas observés à la clinique d'ORL du CNHU de Cotonou. -1987,156p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°349

TH.87/034-HOUNKPATIN, Sophie A. Pulchérie. - La maladie de Burkitt en République Populaire du Bénin : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 23 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1987,225p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°350

TH.87/035-ISSIFOU, Saâdou. - Pathologie chirurgicale aiguë et décès : " Réflexion à propos de la morbidité et de la mortalité dans l'unité de réanimation chirurgicale du CNHU de Cotonou " à propos de 180 observations. - 1987,71p. Dir. : CHOBLI, Martin N°351

TH.87/036-KORA, Gado. - Contribution à l'étude de la grossesse gémellaire en République Populaire du Bénin à propos de 986 cas recensés en milieu hospitalier de 1984 à 1986. - 1987, 172p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°352

TH.87/037-LAWSON, Paulin Francis. - Chimioluminescence et phagocytose en milieu Béninois. - 1987, 71p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; ZOHOUN, Isidore Sossa; MODOLELL, Manuel; SELL, Horst N°353

TH.87/038-LEMAMOU WASSI, Taofiki. - Contribution à l'étude de la maladie hémorroïdaire à l'unité d'endoscopie digestive du CHU de Treichville (Abidjan) à propos de 177 cas en 4 ans. - 1987,239p. Dir. : BEDA, Yao; HOUNTONDJI, Alexis N°354

TH.87/039-MAHADA, Kouyoupoua Nestor. - Les Rhinites chroniques purulentes de l'enfant : étude clinique et thérapeutique. - 1987,129p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°355

TH.87/040-MARTIN, Kuassi Magloire Omer. - Les Bruits industriels et l'audition : une étude faite au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou et dans quatre unités de production de la place. - 1987, 151p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°356

TH.87/041-OUENDO, Martial Didier. - Les Traumatismes du thorax au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou : aspect statistique, étiologique, clinique et thérapeutique à propos de 165 observations. - 1987,103p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire N°357

TH.87/042-PALE, Cyriaque. - Contribution à l'étude des avortements provoqués à propos de 860 cas recensés en milieu hospitalier au Burkina-Faso. - 1987,114p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°358

TH.87/043-SAIZONOU, Rigobert Noutaï. - Incidence de l'orphelinage sur la santé mentale des enfants. - 1987,205p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°359

TH.87/044-SOTON, André. - Taux de mortalité infantile et causes des décès infantiles recensés de 1983 à 1986 dans les communes rurales de Pahou et d'Avlékété : étude comparée des résultats obtenus à partir de différentes méthodes de collecte des données dans une communauté rurale. - 1987,103p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; KNIPPENBERG, Rudolph; EQUIPE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SANITAIRE DE PAHOU N°360

TH.87/045-SOUZA, Michel Ovidio de. - Bilan des affections urologiques chez l'homme dans un service de chirurgie générale : la clinique universitaire "B" du CNHU de Cotonou pendant une décennie à propos de 977 cas. - 1987, 197p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; AKPO, César N°361

TH.87/046-TOE, Alain Charles Rodrigue . - Evolution de la densité parasitaire chez les porteurs asymptomatiques de plasmodium falciparum dans la région de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) à propos de l'observation microscopique de 308 lames . - 1987,56p. Dir. : GUIGUEMDE, Tinga Robert; SADELER, Benoît-Christophe N°362

TH.87/047-VIATONOU, Rodrigue Y. Gnonna. - Contribution à l'étude de la mortalité périnatale à propos de 1.201 naissances enregistrées à la CUGO (Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique) du CNHU de Cotonou. -1987,88p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°363

TH.87/048-VISSOH, Séraphin. - Prestations de soins de santé maternelle et infantile en milieu rural : expérience de Bantè (République Populaire du Bénin). - 1987,156p. Dir. : DIESFELD, Hans-Jochen; AGBOTON, Yves; ZOHOUN, Théophile N°364

THESES 1986

haut

TH.86/001-ABIKANLOU, Dieudonné A. . - Contribution à l'étude des splénomégalies chroniques de l'adulte en Médecine Interne au CNHU de Cotonou à propos de 62 cas. - 1986,142p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; ZOHOUN, Isidore Sossa N°258

TH.86/002-AGBOTON, Augustin Senou. - Maladie drépanocytaire et gravido-puerpéralité à propos de 109 grossesses recensées de 1981 à 1986 à la clinique universitaire de gynécologie et d'obstétrique du Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1986,102p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ZOHOUN, Isidore Sossa N°259

TH.86/003-AHOGNISSE, Odile. - La Stérilité conjugale au CNHU de Cotonou : étude étiologique à propos de 1135 cas recensés de 1984 à 1986. - 1986,176p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°260

TH.86/004-AIHOUNZONON, Lucien. - Les Rhino-sinusites de l'enfant : aspects épidémiologiques, cliniques évolutifs et thérapeutiques à propos de 168 observations . - 1986,175p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°261

TH.86/005-AIMONTCHE, Hippolyte. - Les Problèmes de l'épileptique Béninois. - 1986,172p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°262

TH.86/006-AIVODJI, Sylvestre Parfait. - Traitement de la drépanocytose en milieu hospitalier à Cotonou : thérapeutiques utilisées de 1981 à 1985 à propos de 487 cas. - 1986,152p. Dir. : SODOGANDJI, Théophile N°263

TH.86/007-AKADIRI, Vidjannangni Razack. - Contribution à l'étude des ruptures utérines en République Populaire du Bénin à propos de 562 cas recensés de 1981 à 1985. - 1986, 152p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°264

TH.86/008-AKANGAN, Aubert-stéphane N. -Automédication en milieu urbain Béninois à cotonou à propos d'une enquête auprès de 275 ménages . - 1985,187p. Dir. : SODOGANDJI, Théophile N°265

TH.86/009-AKOGBEKAN, Victorin. - Les Affections cardiovasculaires dans la collectivité Attolou- Gbaguidi et Capo-Chichi : approches épidémiologique et thérapeutique. - 1986, 141p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; AKPLOGAN, Louis; AHOUANGAN, Denis Fagla N°266

TH.86/010-AYINDE, Alao Nassifou. - Contribution à l'étude de la grossesse extra-utérine à Cotonou à propos de 468 cas recensés en milieu hospitalier de Cotonou de 1981 à 1985. - 1986,157p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°267

TH.86/011-AMOUSSOU, Koffi Justin. - Epidémiologie du diabète sucré à Cotonou : étude préliminaire. - 1986,130p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°268

TH.86/012-AMOUSSOUGA, Alain-Paul. - Aspects psycho-sociaux des dysfonctions sexuelles masculines en milieu urbain Béninois à propos de 34 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1986,145p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AKPO, César N°269

TH.86/013-AMOUSSOUVI, Joachim. -Les enfants de la rue à propos des conclusions d'une enquête menée dans la ville de Cotonou. - 1986,221p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°270

TH.86/014-ASSOGBA, Angelo Constant. - Le tabac et le tabagisme au Bénin : une étude préliminaire en milieu ouvrier et universitaire. - 1986, 154p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°271

TH.86/015-BELLO, Kamala. - Contribution à l'étude des invaginations intestinales aiguës au CNHU de Cotonou à propos de 68 observations. - 1986, 240p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°272

TH.86/016-BIAOU, Olivier. - Etude de l'allergie naso-sinusienne au CNHU de Cotonou : aspects épidémiologique-clinique-paraclinique et thérapeutique . - 1986,178p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°273

TH.86/017-CADJA, Augustin Gilbert. - Les aspects épidémiologiques, cliniques et radiologiques des ulcères gastriques et ou duodénaux de l'adulte en médecine interne au CNHU de Cotonou à propos de 197 cas en 5 ans. - 1986, 168p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°274

TH.86/018-CAPO-CHICHI, Olivier Bienvenu. - Prise en charge des enfants déficients mentaux dans le district urbain de Cotonou 6. - 1986, 101p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°275

TH.86/019-CODJIA, René Parfait. - Bilan du traitement chirurgical de la stérilité tubaire à la clinique de gynécologie et d'obstétrique ( CUGO) à propos de 112 cas recensés de 1979 à 1984 . - 1986,121p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°276

TH.86/020-DOSSOU DADE, Amélie Colette. - Schistosomose vésicale dans la commune rurale de Toffo-Agué (district de Toffo, province de l'atlantique) : aspects épidémiologiques et approche de traitement de masse par le métrifonate . - 1986,194p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe N°277

TH.86/021-DEDEWANOU, Sourou Magloire. - Les Cardiopathies en milieu scolaire dans la région du Centre-Bénin. - 1986,145p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°278

TH.86/022-DJIDONOU, Anselme. - Incidence du veuvage sur la santé mentale dans le district urbain de cotonou VI. - 1986,189p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°279

TH.86/023-DOSSOU-BODJRENOU, Jessougnon Barthélémy. - Les conjonctivites en pratique quotidienne au CNHU de Cotonou : aspects statistiques, cliniques et thérapeutiques à propos de 4.230 cas. - 1986,137p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°280

TH.86/024-DOSSOU, Vincent Codjo. - La Mort in utéro à propos de 377 cas recensés de 1981 à 1985 dans les maternités du CNHU et du district urbain de Cotonou I. - 1986,107p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°281

TH.86/025-EGOUNLETY, Gisèle Jeanine Myriam. -Contribution à l'étude épidémiologique des tumeurs de l'ovaire à propos de 241 cas recensés en milieu hospitalier de Cotonou. -1986,143p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°282

TH.86/026-FANDOHAN, Victoire A.. - Contribution à l'étude des psychoses puerpérales à propos de 132 cas recensés en milieu hospitalier à Cotonou. - 1986,139p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AHYI, René Gualbert N°283

TH.86/027-FASSINOU, Basile B.. - Les péritonites d'origine génitale au centre national hospitalier et universitaire de cotonou (CNHU) à propos de 237 cas recensés dans les services de chirurgie et de maternité du CNHU de Cotonou. - 1986,180p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°284

TH.86/028-FIOGBE, Michel Armand. - Contribution à l'étude des déviations angulaires non paralytiques du genou au CNHU de Cotonou à propos de 241 genoux chez 160 patients traités à la Clinique Chirurgicale Universitaire "A". - 1986,204p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°285

TH.86/029-FIOSSI, Emilie Ablawa. - Dessin de famille en pédopsychiatrie : un élément révélateur de la personnalité de l'enfant scolarisé en milieu urbain de Cotonou à propos d'une étude menée dans le service Médico-Psycho-Pédagogique et dans une école de base de Cotonou. - 1985,100p. Dir. : AHYI, René Gualbert; AGOSSOU, Thérèse Ange N°286

TH.86/030-GBEDJI, Eugène. - ALcoolisme et coma hypoglycémique à propos de 45 cas recensés dans le service de médecine interne du CNHU de Cotonou. - 1986,94p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°287

TH.86/031-GOUFODJI, Sègbégnon Sourou. - Contribution à l'étude de l'hématome rétro-placentaire à propos de 227 cas recensés en milieu hospitalier de Cotonou. - 1986,162P. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°288

TH.86/032-HOUNDJO, C. Aimé-Maurille. - Amygdalectomie : bilan de huit années au CNHU de Cotonou. -1986,150p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°289

TH.86/033-HOUSSOU, Eliane Régina-Laure. - Contribution à l'étude des aspects psycho-sociaux du Kwashiorkor à propos d'une enquête effectuée dans les familles et chez les enfants observés au CNHU de Cotonou, au Centre d'Action Médicale pour la Mère et l'Enfant de Dantokpa et au Centre de Récupération Nutritionnelle Sèdovikon de Bohicon. - 1986, 149p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°290

TH.86/034-KESSOU, Léon. - Influences de la malnutrition sur la mortalité et la morbidité des enfants de 1 à 36 mois : Analyse des données d'une étude longitudinale réalisée en milieu rural sur 1601 enfants couverts par le projet de Développement Sanitaire de Pahou. - 1986, 81p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; KNIPPENBERG, Rudolph; MILLER, Lynne; ADEGBINI, Rigobert N°291

TH.86/035-KOUWAKANOU, Joseph Dossou Homagnissin . -Contribution à l'étude des avortements provoqués à propos de 707 cas recensés à la maternité du CNHU de Cotonou. - 1986,130p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°292

TH.86/036-KOUKOUI, François Noudéhouénou H.. - La Fibrillation atriale au Bénin à propos de quelques aspects épidémiologiques et thérapeutiques. - 1986,160p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°293

TH.86/037-KOUNOU, Gabriel Kossi. - Les Amputations de membres effectuées dans un service de chirurgie générale, la Clinique Chirurgicale Universitaire B du CNHU de Cotonou à propos de 110 observations. - 1986,170p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire; AKPO, César N°294

TH.86/038-KPADONOU, Toussaint Godonou. - Les Eczémas professionnels dus au ciment en République Populaire du Bénin : étude réalisée dans trois sociétés de ciments. - 1986,117p. Dir. : PADONOU, Florencia N°295

TH.86/039-ODUNLAMI, Françoise Valérie. - Epidémiologie de la bilharziose uro-génitale et du cancer de la vessie chez les bilharziens dans la vallée de l'Ouémé (République Populaire du Bénin) : intérêt d'une nouvelle technologie de concentration parasitologique et cytologique par la Gomme Arabique à propos de 1140 lames de cytologie et de paratologie. - 1986,160p. Dir. : SADELER Benoît-Christophe; GALLEY Frédéric N°296

TH.86/040-OUENSAVI, Félicité. - L' Ankylostomose en milieu scolaire et péri-urbain : approches clinique, épidémiologique et stratégie de lutte . - 1986,112p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe N°297

TH.86/041-PADONOU, Geneviève Sessi ép. Batossi. - Le Syndrome dépressif en République Populaire de Bénin. - 1986,149p. Dir. : CLEMENT, JEAN-Pierre; AHYI, René Gualbert N°298

TH.86/042-SALANON, Codjo Barnabé. - La Tétralogie de Fallot au Bénin à propos de 19 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1986,124p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°299

TH.86/043-SOSSOUHOUNTO, Raoul Thierry. -Chimiothérapie de huit mois de la tuberculose pulmonaire en RPB : Résultats préliminaires obtenus chez 250 nouveaux malades à frottis positifs mis sous traitement du 1er janvier 1984 au 31 décembre 1984 aux centres de dépistage et de traitement de Cotonou, Porto-Novo et Parakou. - 1986,124p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; GNINAFON, M. N°300

TH.86/044-SOSSOU, Anatole Josué. - Grossesse et accouchement dans les utérus cicatriciels à propos de 369 cas recensés à la clinique de gynécologie et d'obstétrique du CNHU de Cotonou de 1981 à 1985. - 1986,128p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°301

TH.86/045-SOUDE, Kossi Théodore. - Contribution à l'étude de la tuberculose pulmonaire et de la lèpre dans les communes rurales de Pahou et d'Avlékété : étude de la prévalence, du risque d'infection tuberculeuse et étude comparative des méthodes de dépistage des cas de novembre 1985 à mai 1986. - 1986, 156p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; MONTEIRO, Bruno; KNIPPENBERG, Rudolph; EQUIPE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SANITAIRE DE PAHOU N°302

TH.86/046-SOUZA, Germain Crétus Aurélien de. - Contribution à l'étude des complications oculaires du diabète sucré au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 240 cas. - 1986,110p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°303

TH.86/047-SOUZA, Léopoldine Clémence-Marie de. -Evaluation épidémio-clinique de la dracunculose dans cinq villages pilotes de la République Populaire du Bénin. - 1986, 197p. Dir. : SADELER Benoît-Christophe; CHIPPAUX, Jean-Philippe N°304

TH.86/048-TOTO, Pierre. - Les Tumeurs mixtes salivaires au CNHU de Cotonou : aspects cliniques et thérapeutiques. - 1986,137p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°305

TH.86/049-VIDJINGNINOU, Kinhou Boco Clément. -Contribution à l'étude du cancer primitif du foie en médecine interne au CNHU de Cotonou à propos de 31 cas. - 1986,142p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°306

TH.86/050-VISSOH, Gilbert Gbènakpon. - Les Amétropies statiques en pratique quotidienne au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. - 1986,79p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°307

TH.86/051-ZANOU, Berthe Agneauline. - Les Epistaxis : aspects cliniques, problèmes diagnostiques et thérapeutiques à propos de 291 cas colligés au CNHU de Cotonou. - 1986,184p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°308

TH.86/052-ZOUNON, Omer A.. - Les ostéonécroses aseptiques des hémoglobinopathies S et C observées dans un service de chirurgie générale : la clinique chirurgicale B du CNHU de Cotonou : étude épidémiologique, statistique, clinique et thérapeutique à propos de 24 observations. - 1986,126p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire; AKPO, César N°309

TH.86/053-DIANSOLA, Fimpa Senso. - Contribution à l'étude des végétations adénoïdes : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 756 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1986, 119p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°310

TH.86/054-DJONGA, Ouangbi. - Contribution à l'étude clinique et au traitement des fractures diaphysaires du fémur à la Clinique Chirurgicale "A" du CNHU de Cotonou. - 1986, 211p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°311

TH.86/055-HEIN, Maurice Anwerkan. - Contribution à l'étude de la grossesse extra-utérine au Burkina-Faso à propos de 257 cas recensés à l'hôpital Sanou Sourou de Bobo-Dioulasso. -1986,158p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; EQUIPE DU DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE ET D'OBSTETRIQUE N°312

TH.86/056-M'BANGA, Djimadoum. - Contribution à l'étude du paludisme de l'adulte à propos de 631 cas recensés dans le service de Médecine Interne du CNHU de Cotonou. - 1986,91p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°313

TH.86/057-MBAITEBE, Ngardjiti. - Les Splénectomies : études statistique, épidémiologique et clinique à propos de 54 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1986,136p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire; AKPO, César N°314

TH.86/058-MBOULE NJAKA, Guillaume. - Psychopathologie et groupes religieux à Cotonou en République Populaire du Bénin. - 1986,172p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°315

THESES 1985

TH.85/001-ADECHOKAN, Vivien Sikirou. - Approche épidémiologique du paludisme à plasmodium falciparum en milieu urbain, district urbain de Cotonou IV. - 1985,101p. Dir. : SADELER Benoît-Christophe N°213

TH.85/002-ADJOGAN, Prosper. - La Gale en milieu scolaire : une enquête épidémiologique dans 24 écoles de base en République Populaire du Bénin. - 1985,100p. Dir. : PADONOU, Florencia N°214

TH.85/003-AGBO-OLA, Loukmane. - Les Fractures de l'extrémité supérieure du fémur au CNHU de Cotonou : étude épidémiologique, statistique, clinique et thérapeutique à propos de 89 observations. - 1985,170p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire; AKPO,César N°215

TH.85/004-AISSI, Régis Marcel Abel. - Approche épidémiologique des cardiopathies congénitales en République Populaire du Bénin. - 1985,186p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°216

TH.85/005-AKINOCHO, Evelyne B. M. A.. - Les Pratiques cosmétiques dépigmentantes et leurs conséquences en République Populaire du Bénin d'après une enquête menée à Cotonou chez 901 femmes. - 1985,92p. Dir. : PADONOU, Florencia N°217

TH.85/006-AMINOU, A. Karimou. - La Rupture prématurée des membranes : contribution à l'étude du risque infectieux à propos de 180 cas. -1985,282p. Dir. : ALIHONOU Eusèbe Magloire N°218

TH.85/007-ASSOGBA, Laurent Aholonfo. - Dépistage précoce de l'alcoolisme en République Populaire du Bénin. - 1985,164p. Dir. : AHYI, René Gualbert; ZOHOUN, Isidore Sossa N°219

TH.85/008-AVLESSI, Christophe Comlan. - Contribution à l'étude des avortements spontanés du deuxième trimestre à propos de 666 cas observés dans les maternités du district urbain de Cotonou I et du CNHU. - 1985,181p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AGUESSI Béatrice N°220

TH.85/009-AYEMONNA, Paul . - Aspects médicaux et socio-économiques des évacuations sanitaires hors de la République Populaire du Bénin ( 31 décembre 1974 - 31 décembre 1984. - 1985, 155p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°221

TH.85/010-BOURAIMA, Adéyèmi Aléas. - La Famille à l'hôpital. - 1985,161p. Dir. : AGOSSOU, Thérèse; AHYI, René Gualbert N°222

TH.85/011-CODJOVI, Rodrigue Théodule. - Contribution à l'étude de la rétinopathie hypertensive au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 1288 cas . - 1985, 95p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°223

TH.85/012-DOSSOU-YOVO, Lionel Aubert. - Contribution à l'étude des évacuations sanitaires d'ordre obstétrical à propos de 569 cas recensés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'obstétrique de Cotonou. - 1985,121p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne; PERRIN, René N°224

TH.85/013-DJADA, Djibrine Atim. - Contribution à l'étude des occlusions intestinales aiguës mécaniques dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 950 observations. . - 1985,405p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°225

TH.85/014-EDIKOU, D. Claude. - Contribution à l'étude de l'association paludisme et grossesse à propos de 532 cas recensés à la Maternité du CNHU de Cotonou. - 1985,129p. Dir. : MASSOUGBODJI, Achille; SADELER, Benoît-Christophe; ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°226

TH.85/015-EYITAYO, Akandé Chakirou. - Les maladies trophoblastiques de la gestation en République Populaire du Bénin : étude préliminaire à propos de 125 cas recensés en milieux hospitaliers béninois, 1980-1985. -1985,200p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René; ADEGBIDI, Rigobert N°227

TH.85/016-GANGBO, Armande Flore. - L'involution de L'hyperplasie thyroïdienne par le lipiodol chez la souris ICR. - 1985,90p. Dir. : DARBOUX, Raphaël; HAUMONT, Stanislas N°228

TH.85/017-GASHINGE, Musana. - Pronostic foetal dans l'accouchement en présentation podalique : étude portant sur 443 cas recensés à la CUGO de Cotonou (1980-1984). - 1985,126p. Dir. : HEKPAZO, Anne; ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°229

TH.85/018-GBETCHEDJI, Comlan Bernard. - Le Conseil de santé et la santé des agents permanents de l'état. - 1985,118p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°230

TH.85/019-GOMEZ, Jean-Claude Ambroise. - Contribution à l'étude des tumeurs malignes orbito-oculaires au CNHU de Cotonou à propos de 31 cas. - 1985,79p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°232

TH.85/020-GOUMBA, Violette Marie-Edith. - L'Anesthésie générale : complications et étude du risque anesthésique à propos de 1071 actes d'anesthésie générale recensés au CNHU de Cotonou. - 1985,204p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; CHOBLI, Martin N°331

TH.85/021-GUEDEMEY, Alphonse. - Contribution à l'étude des tumeurs congénitales cervico-faciales à propos de 51 cas observés à la clinique d'ORL du CNHU de Cotonou. - 1985,159p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°233

TH.85/022-HOUNDJAHOUE, Afiavi Marie-Reine. -Contribution à l'étude de la hernie ombilicale en République Populaire du Bénin : enquête épidémiologique sur 7000 enfants de Cotonou; considérations clinique et thérapeutique à propos de 118 cas traités en 10 ans au CNHU de Cotonou. - 1985,140p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°235

TH.85/023-HOUINSOU, Isaac Hans. - Le Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou en République Populaire du Bénin : bilan après deux décennies de fonctionnement. - 1985, 318p. Dir. : AKPO, César; PADONOU, Nazaire; KINIFFO, Henry-Valère N°234

TH.85/024-HOUNKPATIN, Spéro H. Raoul . - Contribution à l'étude des cancers de la langue en République Populaire du Bénin à propos de 27 observations colligées au CNHU de Cotonou. - 1985,170p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°237

TH.85/025-HOUNNOU, Marcelline Edith Solange. -Contribution à l'étude de la pathologie du testicule et de ses annexes dans un service de chirurgie générale, la Clinique Chirurgicale Universitaire B du CNHU de Cotonou à propos de 163 cas. - 1985,189p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire; AKPO, César N°236

TH.85/026-HOUSSOU, Constant M. P.. - Contribution à l'étude de la médecine traditionnelle en République Populaire du Bénin à partir des activités des thérapeutes traditionnels du district urbain de Cotonou 6. - 1985,270p. Dir. : AHYI, René Gualbert; SEGLA, Rogatien Comlan N°238

TH.85/027-KANDISSOUNON, Yvette Céline ép. Seignon. -Hygiène et santé mentale des étudiants de l'Université Nationale du Bénin. - 1985, 190p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°239

TH.85/028-KIFOULI, Edmond Bernardin. - A propos de quelques aspects épidémiologiques et des problèmes thérapeutiques de la maladie hypertensive en consultation cardiologique à Cotonou. - 1985,229p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°240

TH.85/029-LAINE, Mesmin Nicaise. - Aspects psycho-sociaux des avortements provoqués à propos de 669 cas recensés en milieu hospitalier de Cotonou. - 1985,132p. Dir. : AHYI, René Gualbert; ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°241

TH.85/030-LALEYE, Adétola Félicité Hilaria ép. Chokki Abilogun. - Contribution à l'étude des aspects psychosomatiques de la pelade en République Populaire du Bénin à propos de 135 cas observés au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou. -1985,202p. Dir. : PADONOU, Florencia; AHYI, René Gualbert N°242

TH.85/031-LUTAHE, Wetshi Olenga. - Contribution à l'étude clinique de l'onchocercose dans la zone rurale de Lusambo (Kasaï Oriental, Zaïre). - 1985,141p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe; MASSOUGBODJI, Achille; AISSI YEHOUESSI, Eliane N°243

TH.85/32-AYI AMEGNANGLO, Amavi Marcellin. -Contribution à l'étude de l'association infection urinaire et grossesse à propos de 213 cas recensés en milieu hospitalier à Cotonou. - 1985,134p. Dir. : ALIHONOU Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°244

TH.85/033-MOUSSE, Latif Abdou. - Hypertension artérielle précoce de la grossesse : étude épidémiologique et suggestion thérapeutique à propos de 148 cas recensés à la maternité du CNHU de Cotonou. - 1985,176p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; ALIHONOU Eusèbe Magloire N°245

TH.85/034-NOUNAGNON, H. Victor. - Contribution à l'étude et au traitement des péritonites par perforation gastrique ou duodénale d'origine ulcéreuse dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 72 cas. - 1985, 205p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°246

TH.85/035-NOUNAWON, Sèwanoudé Ernest. - Les Fentes labio-palatines en République Populaire du Bénin : étude anatomo-clinique et traitement à propos de 82 cas recensés au CNHU de Cotonou. - 1895,150p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°247

TH.85/036-OREKAN, Augustin Oyéniran. - Manifestations méningées et complications neurologiques des méningites purulentes de l'adulte au CNHU de Cotonou à propos de 80 cas. - 1985,198p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°248

TH.85/037-SAGBO, Noukpo Fulbert. - Contribution à l'étude de la toxicomanie en milieu Béninois à propos des conclusions d'une enquête menée dans la ville de Cotonou. - 1985,172p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°249

TH.85/038-SALAMI, Karim. - Couverture des communes rurales de Pahou et d'Avlékété en soins prénatals, obstétricaux et postnatals : analyse de la situation et approches de solutions à travers trois stratégies. - 1985, 268p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; KNIPPENBERG, Rudolph; ADEGBINNI, Rigobert N°250

TH.85/039-SODJIEDO, Athanase. - Traitement de l'éclampsie en milieu hospitalier à cotonou : analyse des différentes thérapeutiques utilisées de 1980 à 1984 à propos de 138 cas. - 1985,146p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; ATCHADE, Dominique N°251

TH.85/040-SOSSOU, Roger. - Bilan d'activités et étude de la file d'attente de la consultation prénatale de la maternité du CNHU . - 1985, 201p. Dir. : AGUESSI, Béatrice; ALIHONOU Eusèbe Magloire N°252

TH.85/041-SOUNOUVOU, Ignace A.. - Complications chirurgicales du diabète sucré dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou : étude épidémiologique, statistique, clinique et thérapeutique à propos de 60 observations. - 1985,159p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire; AKPO, César N°253

TH.85/042-SOUROU, Ascension Pierre Philippe Nounagnon. - Le Polytraumatisme : étude épidémiologique, clinique et thérapeutique d'urgence à propos de 81 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1985, 163p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire; AKPO, César N°254

TH.85/043-SOVI, Boniface. - Contribution à l'étude des caractéristiques lipidiques et du risque athérogène chez l'enfant et l'adolescent Béninois . - 1985,211p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; AKPLOGAN, Louis N°255

TH.85/044-TIDJANI, Mamadou. - Les complications traumatiques de l'accouchement : étude de quelques aspects du problème à propos de 432 cas observés de 1982 à 1983 à la maternité du CNHU de Cotonou. - 1985,167p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°205

TH.85/045-TODESSAYI, C. Alphonse. - Les Traumatismes du rachis : étude épidémiologique, clinique et thérapeutique à propos de 120 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1985,189p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère; PADONOU, Nazaire; AKPO, César N°256

TH.85/046-YAHOUEDEHOU, Félix. - Déperdition scolaire et santé mentale à propos de 41 cas observés à l'école de base de Gbégamey-Nord (Groupe A et B). - 1985,125p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°258

THESES 1984

haut

TH.84/001-ADDA, Raphaël. - Oxyurose chez l'enfant au Sud-Bénin : approches épidémiologique, statistique, clinique et thérapeutique à propos de 2.366 tests de Graham effectués en zone rurale et urbaine. - 1984,125p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe N°176

TH.84/002-ADJIBADE, Idrissou. - Contribution à l'étude des fractures traumatiques du tiers inférieur du fémur au CNHU de Cotonou à propos de 107 observations. - 1985,139p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°177

TH.84/003-AKADIRI, A. Latifou. - Le Gravidogramme : normes évolutives de la hauteur utérine et du périmètre ombilical établies à partir de 5250 mensurations en milieu hospitalier à Cotonou. - 1984,171p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°178

TH.84/004-AKINDES, Rosemonde Omontola. - Contribution à l'étude des caractéristiques tensionnelles chez l'enfant d'âge scolaire en République Populaire du Bénin d'après une enquête menée à Cotonou chez 1793 enfants de 5 à 14 ans. -1984,155p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix N°179

TH.84/005-ALI, Marouf. - Etat nutritionnel et parasitoses intestinales des écoliers du district rural d'Adjarra ( province de l'Ouémé ). - 1984,111p. Dir. : AGBOTON, Hilarion Yves N°180

TH.84/006-ASSOUTO, A. Pamphile. - Contribution à l'étude des vomissements gravidiques à propos de 791 observations recensés en milieu hospitalier. - 1984,189p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AHYI, René Gualbert; PERRIN, René N°181

TH.84/007-ATADE TOTIN TOSSOU, Justin. - Les épanchements pleuraux en milieu pédiatrique en République Populaire du Bénin : place du drainage pleural, expérience du service de pédiatrie du CNHU de Cotonou. - 1984,116p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix N°182

TH.84/008-BIO-TOURA, Sara-Sari Lucien. - Prévention de la maladie des membranes hyalines par injection antépartum de bétaméthasone à propos de 143 cas recensés à la maternité du CNHU de Cotonou. - 1984,102p. Dir. : HEKPAZO, Anne; ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°183

TH.84/009-DEFFON, Gilbert T.. - Les otites moyennes aiguës suppurées du nourrisson et de l'enfant en République Populaire du Bénin : aspects cliniques, bactériologiques et thérapeutiques. - 1984,95p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°184

TH.84/010-DOGUE, Thomas. - Contribution à l'étude de l'hémoglobine C à propos de 45 cas recensés dans la région de Cotonou ( Sud-Bénin ). -1984,165p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa N°185

TH.84/011-DOSOUVI Yaovi Christophe. - Etude de la prévalence des cardiopathies en milieu scolaire à Cotonou chez les enfants de 6 à 15 ans. - 1984,193p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte N°186

TH.84/012-EZIN, Josianne Irma Arlette ép. Houngbè. -Hygiène et santé mentale des instituteurs dans la province de l'atlantique en République Populaire du Bénin. - 1984,179p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°187

TH.84/013-FATON, Méhoundo. - Mortalité dans les quarante huit premières heures d'hospitalisation dans le service de médecine interne du CNHU de Cotonou. - 1984, 87p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°188

TH.84/014-GANDAHO, Prosper. - Contribution à l'étude des conduites suicidaires en milieu Béninois à propos de 65 cas . - 1984,166p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°189

TH.84/015-GOUMBA, Isabelle Brigitte Hélène. -Pneumonie et méningite chez l'adulte à Cotonou à propos de 25 cas recensés en milieu hospitalier urbain. - 1984,119p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°212

TH.84/016-HADA, Jodi. - Contribution à l'étude du traitement des fractures diaphysaires de l'humérus par le " plâtre pendant " au CNHU de Cotonou à propos de 192 observations. -1984,129p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°190

TH.84/017-HARERIMANA, Mateso Losembe. - Contribution à l'étude des brûlures : aspects épidémiologiques à propos de 523 cas observés à la clinique chirurgicale universitaire " A " du CNHU de Cotonou du 1er janvier 1972 au 31 décembre 1982. - 1984, 203p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°207

TH.84/018-HATANGIMANA, Karabona. - La Demande d'assistance psychiatrique en République Populaire du Bénin : approche statistique à propos de 2977 observations. - 1984,77p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°208

TH.84/019-HOUNDJREBO, Armand Modeste . - La Contraception à Cotonou d'après les besoins, les connaissances, les attitudes et les pratiques de 635 femmes enquêtées en milieu hospitalier. - 1984,159p. Dir. : ALIHONOU Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°191

TH.84/020-HOUNNOU, Elise Sidonie. - Les Résultats post-opératoires de la cataracte sénile au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 373 cas. - 1984,132p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°192

TH.84/021-HOUSSA, Assomption Mahougbé. - Rôle du Centre Nationale Hospitalier et Universitaire de Cotonou dans la promotion des soins de santé primaire en République Populaire du Bénin. - 1984,84p. Dir. : AGBOTON, Yves Hilarion N°193

TH.84/022-KINDE, Akoko Romualde Siefrida Dorothée. La lithiase salivaire au CNHU de Cotonou : aspects cliniques et thérapeutiques. - 1984, 188p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°194

TH.84/023-KOHOSSI, Maroya Léon Gbèmènou. -Contribution à l'étude de l'insuffisance rénale au CNHU de Cotonou : morbidité et mortalité du 1er janvier 1982 au 31 décembre 1983. - 1984,118p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; AGUEMON, Abdou Rahmann N°195

TH.84/024-KOUNDE, Calixte Comlan. - Nématodoses intestinales chez la gestante à Cotonou à propos de 740 examens coprologiques parasitaires. - 1984,109p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; SADELER, Benoît-Christophe; MASSOUGBODJI, Achille N°196

TH.84/025-KPASSELOKOHINTO, Antoinette ép. Assani. -Famille et santé mentale à propos des conclusions d'une enquête sur 47 patients reçus en consultation de psychiatrie au CNHU de Cotonou. - 1984,153p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°197

TH.84/026-KPOVENON, Sourou Jean. - Place de la tuberculose parmi les affections pulmonaires dans le service de médecine interne du CNHU de Cotonou à propos de 237 cas. - 1984,96p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°198

TH.84/027-MENSAH, Emile Antoine Dodji. - Contribution à l'étude de l'ectopie testiculaire en République Populaire du Bénin à propos de 129 cas en 11 ans. - 1984,207p. Dir. : GOUDOTE, Edouard; AKPO, César N°199

TH.84/028-MUTOMBO, Tshikongo Muala-Beni. - La Gravido-puerpéralité chez les femmes âgées de 40 ans et plus à propos de 150 cas recensés à la Clinique de Gynécologie et D'Obstétrique du CNHU de Cotonou en République Populaire du Bénin. - 1984,120p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°209

TH.84/029-SAGBOHAN, Dona F. Marcel. - La couverture sanitaire en soins infantiles dans les communes rurales de Pahou et d'Avlékété : étude comparative de 3 modèles de services fournis à une cohorte de 500 enfants. - 1984, 261p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; KNIPPENBERG, Rudolph N°200

TH.84/030-SOUMANOU, Raïmatou. - Place de la chirurgie infantile dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou : aspects statistique et étiologique à propos de 3053 cas traités en cinq ans. - 1984,129p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°201

TH.84/031-SOUZA, Amédée Gabin de. - Etude épidémiologique et prophylactique des affections entérales liées au péril fécal dans les services de médecine interne et de pédiatrie au CNHU de Cotonou à propos de 592 observations. - 1984,143p. Dir. : AGBOTON, Yves Hilarion N°202

TH.84/032-SYLLA, Safiatou D.. - Les Adénopathies cervicales chroniques : problèmes diagnostiques et thérapeutiques à propos de 138 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1984, 170p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°203

TH.84/033-TCHABI, Yessoufou. - Les Communications intraventriculaires à Cotonou à propos de 61 cas observés au Centre National Hospitalier et universitaire de Cotonou . - 1984,161p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte; HAZOUME, Adjaï Félix N°204

TH.84/034-VIGNIKIN, Bernadette. - Les Cancers des maxillaires et des sinus de la face : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 70 observations au CNHU de Cotonou. -1984,175p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°206

TH.84/035-OUEDRAOGO, Jean Bosco. - Contribution à l'étude de la sensibilité de plasmodium falciparum aux amino-4-quinoléines (chloroquine) à Bobo-Dioulasso : tests in vivo et semi-microtest in vitro. - 1984, 107p. Dir. : BAUDON, Dominique; SADELER, Benoît-Christophe N°211

TH.84/036-OUEDRAOGO, Boukary. - Association Grossesse et hémoglobinose S et C au Burkina-Faso à propos de 134 cas recensés à la maternité Yalgado Ouedraogo de Ouagadougou. - 1984, 137p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°210

THESES 1983

haut

TH.83/001-ADDA, Sidonie. - Etude épidémiologique clinique et thérapeutique du choléra au CNHU de Cotonou à propos de 62 observations. -1983,111p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°125

TH.83/002-ADOVOHEKPE, Paul. - Essai d'évaluation des activités de soins de santé primaire dans le district rural de Zogbodomè. - 1983 Dir. :

TH.83/003-AGOSSADOU, Clément Cossi. - Contribution à l'étude des omphalocèles au CNHU de Cotonou à propos de 54 cas. - 1983,274p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°127

TH.83/004-AHOMLANTO, Mahoulidji Hyacinthe. -Traitement de la Béance cervico-isthmique par le cerclage sous neuroleptanalgésie. - 1983,137p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°128

TH.83/005-AKODJENOU, Emmanuel. - Les Fistules vésico-vaginales : aspects épidémiologique clinique et thérapeutique au CNHU de Cotonou à propos de 47 cas. - 1983,132p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère N°129

TH.83/006-ANANI, Ludovic Yaovi. - La drépanocytose : aspects psycho-social et thérapeutique. -1983,286p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa

TH.83/007-AZANDEGBE, Nestor. - Retard de croissance intra-utérin : étude statistique et étiologique réalisée à partir des courbes staturo-pondérales de 4052 nouveau-nés en milieu hospitalier à Cotonou. - 1983,124p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°131

TH.83/008-BADIROU, Chakiratou. - Les corps étrangers des voies aéro-digestives : problèmes diagnostiques et thérapeutiques à propos de 70 observations colligés au CNHU de Cotonou. - 1983,135p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°132

TH.83/009-BAHINI, Germaine. - Papillomatose laryngée de l'enfant : aspects cliniques et problèmes thérapeutiques. - 1983,148p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°133

TH.83/010-BARA, Urbain Mahoussi. - Contribution à l'étude des malformations congénitales des membres inférieurs au CNHU de Cotonou : aspects épidémiologique, clinique, thérapeutique et socio-culturel à propos de 183 cas traités à la clinique chirurgicale universitaire "A". - 1983,212p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.83/011-BATOKO, Adam. - Les Aspects chirurgicaux de la lèpre en République Populaire du Bénin à propos de 59 observations. - 1983,265p. Dir. : KINIFFO, Henri-Valère N°135

TH.83/012-CATRAYE, Dossou Joseph. - Surdité et surdi-mutité chez l'enfant et l'adolescent en République Populaire du Bénin : approches diagnostiques et thérapeutiques à propos de 104 observations colligées à l'Ecole Béninoise des Sourds et au CNHU de Cotonou. - 1983,190p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°136

TH.83/013-DOSSOU-TOGBE, François Mêhounou. -Contribution à l'étude de la mortalité périnatale à propos de 477 décès périnataux et de 10 autopsies de nouveau-nés recensés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'obstétrique à Cotonou. - 1983,141p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°137

TH.83/014-GBEDONOU, Placide Donhouahoué. - Les Teignes en milieu scolaire à Cotonou à propos de 2218 sujets examinés dans les groupes scolaires de Houéyiho A.,B. et C., Vodjè-Kpota, Suru-Léré et Tchahounkpamè. -1983,64p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe; PADONOU, Florencia; MASSOUGBODJI, Achille N°138

TH.83/015-GBEGAN, Agboton Sébastien. - Contribution à l'étude des présentations foetales à propos de 7778 accouchements survenus à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique de Cotonou. - 1983,128p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°139

TH.83/016-GNINTOUNGBE, Cyriaque Adandé B.. - Obésité et gravido-puerpéralité à propos de 798 cas recensés en milieu hospitalier à Cotonou. -1983,124p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°140

TH.83/017-GOUMBA, Charles Michel. - La Trichomonose vaginale chez la femme enceinte en République Populaire du Bénin. - 1983,147p. Dir. : N°141

TH.83/018-GOUNONGBE, Marcelle Colette Marie. -contribution à l'étude de la ménopause en République Populaire du Bénin : aspects cliniques et psycho-socio-culturels. - 1983, 162p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AHYI, René Gualbert N°142

TH.83/019-GOHITO, Valère S.. - Evaluation de lutte antituberculeuse dans la province du Zou (République Populaire du Bénin) de 1977 à 1981. - 1983,118p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°143

TH.83/020-HOUESSOU, Henriette ép. Koura. -Contribution à l'étude du placenta praevia en République Populaire du Bénin à propos de 698 cas. - 1983,139p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°145

TH.83/021-HOUETO, Désiré-Jacob. - Couverture en soins obstétricaux d'une population rurale : étude réalisée dans 15 villages des communes rurales de Pahou et d'Avlékété (commune de Ouidah). - 1983,193p. Dir. : KNIPPENBERG, Rudolph; ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°146

TH.83/022-HOUMBADE, Hector Comlan. - Contribution à l'étude de l'hystérosalpingographie et de la coelioscopie à propos de 2202 cas recensés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique ( CUGO ) du CNHU de Cotonou. -1983,72p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°147

TH.83/023-HOUNGBEME, Christophe Hounton. -Contribution à l'étude de la gravido-puerpéralité de la primipare à propos de 755 cas recensés en milieu hospitalier. -1983,144p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; PERRIN, René N°148

TH.83/024-HOUNKPATIN-AMOUSSA, Latif. - Epidémiologie de l'hypertension artérielle en République Populaire du Bénin : étude rétrospective portant sur 1541 personnes dans la région de Cotonou. - 1983,127p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; AGBOTON, Hippolyte N°149

TH.83/025-HOUNTONDJI, Cossi Jean Alexandre. -Morbidité et mortalité dans le service de médecine interne du CNHU de Cotonou . - 1983, 171p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°150

TH.83/026-IBRAHIMA, Midou. - Contribution à l'étude de l'état nutritionnel des gestantes Bariba et Dendi dans le district urbain de Parakou. -1983,183p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°151

TH.83/027-KALININGONDO, Ruililiza . - Contribution à l'étude de quelques aspects pathologiques de l'appareil extenseur du genou dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 70 observations. - 1983,187p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°152

TH.83/028-KALUME, Mushagale Kabundi. - La Trypanosomiase humaine africaine au Zaïre : aspects épidémiologique, clinique et thérapeutique à propos de 58 malades hospitalisés au CNPP de Kinshasa en 1981-1982. - 1983,63p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe; MASSOUGBODJI, Achille N°153

TH.83/029-KASONGA-MUTANGA-LEMBA-LEMBA. - Contribution à l'étude statistique des accouchements dystociques à propos de 1480 cas recensés à la Clinique Universitaire de Gynécologie et d'Obstétrique du CNHU de Cotonou. - 1983, 100p. Dir. : HEKPAZO, Anne; ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°154

TH.83/030-KIKI, Mondukpè Valentine ép. Mèdégan Fagla. - La Brancroftose au plateau des Adja : aspects épidémiologiques, cliniques et parasitologiques à propos de 1129 sujets . -1983,222p. Dir. :

TH.83/031-KINTIN, Dénagnon. - Les Amygdalites aiguës et chroniques non spécifiques d'origine bactérienne : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 717 cas recensés au CNHU de Cotonou. - 1983,100p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°156

TH.83/032-KISSIRA, Issah. - Contribution à l'étude des avortements spontanés du premier trimestre à propos de 715 cas recensés à la CUGO. - 1983, 136p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°157

TH.83/033-LOKOSSOU, Comlan Thomas. - Etude médico-sportive des attitudes cardio-vasculaires du sportif béninois à propos de 107 cas de l'INEEPS, Porto-Novo. -1983,160p. Dir. : AGBOTON, Hippolyte

TH.83/034-MAHE-YA-BUNTU, Manguhe. - La Névrose cardiaque à propos de 50 cas observés au cours des consultations de cardiologie et de psychiatrie du CNHU de Cotonou en République Populaire du Bénin. - 1983,150p. Dir. : AHYI, René Gualbert N°160

TH.83/035-MAKASI, Mingiele Marepa N. N.. -Contribution à l'étude de l'association hémoglobine S et méningite purulente dans le service de pédiatrie du CNHU de Cotonou. -1983,150p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa N°159

TH.83/036-NITUNGA, Rutamba. - Contribution à l'étude étiologique de la stérilité masculine au CNHU de Cotonou à propos de 228 cas . - 1983, 176p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; KINIFFO, Henry-Valère; AKPO, César N°161

TH.83/037-NOUGBEDO, Pierre Claver. - Contribution à l'étude des pleurésies : aspects statistiques, cliniques, étiologiques et thérapeutiques à propos de 108 cas observés dans le service de médecine interne du CNHU de Cotonou. - 1983,149p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°162

TH.83/038-ODJOUGBELE, Mamadou Moussibaou. - Contribution à l'étude de l'hystérie en milieu béninois à propos de 100 cas observés en psychiatrie au CNHU de Cotonou. - 1983, 99p. Dir. : AHYI, René Gualbert

TH.83/039-ONIKPO, Faustin Akitan. - Suite clinique de l'adénomectomie prostatique par voie transvésicale dans un service de chirurgie générale, la Clinique Chirurgicale Universitaire "B" du CNHU de Cotonou à propos de 67 cas . - 1983,137p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère N°164

TH.83/040-SAGBO, Pierre. - Morbidité et mortalité hospitalières par tétanos chez l'adulte à Cotonou à propos de 476 cas. - 1983,204p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°165

TH.83/041-SILVA, Flavien Charles Lokman da. - Aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques du coma diabétique acido-cétosique chez l'adulte au CNHU de Cotonou à propos de 47 cas. - 1983,104p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis N°166

TH.83/042-SOHOU, Pascal. - Etude des mesures de protection sanitaire en milieu étudiant à l'université nationale du Bénin de septembre 1972 à avril 1983. - 1983,193p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; AGBOTON, Yves Hilarion N°167

TH.83/043-SOUDE, Coovi Innocent. - Morbidité et mortalité dans un service de chirurgie générale au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou : la clinique chirurgicale universitaire " B " du premier janvier 1972 au 31 décembre 1981. - 1983, 80p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère N°168

TH.83/044-TOESSI, Comlan Julien. - Contribution à l'étude de la pathologie thyroïdienne en chirurgie au CNHU de Cotonou à propos de 79 observations. - 1983,214p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère N°169

TH.83/045-TOHON, Abel-Stéphane. - Contribution à l'étude des traumatismes oculaires au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 1168 cas. - 1983,73p. Dir. : BASSABI, Souleymane N°170

TH.83/046-TOSSOU, Jacques Philippe. - Contribution à l'étude des ostéites des maxillaires au CNHU de Cotonou : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 39 observations. - 1983,133p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°171

TH.83/047-YAROU, Moussa. - Le cancer du larynx : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 22 cas observés au CNHU de Cotonou. -1983,187p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon N°172

TH.83/048-YESSOUFOU, Safiou. - Aspects épidémiologiques de l'anguillulose dans la région méridionale du Bénin à propos de 370 examens coprologiques en Zone urbaine et rurale : Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou, centre de Santé du district d'Adjarra. - 1983,50p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe; MASSOUGBODJI, Achille N°173

TH.83/049-YEVIDE, Dorothée Agoï. - Contribution à l'étude de la gravido-puerpéralité de la multipare à propos de 7284 cas recensés en milieu hospitalier à Cotonou. - 1983,185p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; HEKPAZO, Anne N°174

< TH.83/050-ZANNOU, Djimon Marcel. - Quelques aspects épidémiologiques et étiologiques de l'insuffisance cardiaque dans le service de médecine interne du CNHU de Cotonou à propos de 250 observations. - 1983,157p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; AGBOTON, Hippolyte N°175

THESES 1982

haut

TH.82/001-ADECHOUBOU, Chérif Olatoundji. - Profil de croissance staturo-pondéral de l'enfant Béninois de 0 à 12 mois : étude réalisée en milieu urbain à propos de 497 cas. - 1982, 137p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/002-AHOUANDOGBO, Félix. - Les Fractures de la clavicule au CNHU de Cotonou : étude clinique statistique et conduite thérapeutique à propos de 569 observations. - 1982,138p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère

TH.82/003-AKADIRI, Abibou. - L'Opération césarienne à propos de 1355 cas recensés à Cotonou de 1979 à 1981. - 1982,160p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/004-AKELE-AKPO, Marie Thérèse Mankandjou. - Contribution à l'étude du brain-fag Syndrome à propos de 204 cas suivis au CNHU de Cotonou. - 1982,120p. Dir. : DAN, Vincent; AHYI, Gualbert René

TH.82/005-AKLASSATO, Flore Viviane ép. Ogoubiyi. - La Biopsie d'endomètre : son intérêt dans l'exploration de la stérilité conjugale dans les pays à infrastructure sanitaire peu développée. - 1982,64p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/006-AKOWANOU, Emile. - Les dysplasies fibreuses des maxillaires au CNHU de Cotonou : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 12 observations. - 1982,105p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon

TH.82/007-AMOUSSOU-GUENOU, Koffi Daniel. -Contribution à l'étude des aplasies médullaires au CNHU de Cotonou à propos de 12 cas. - 1982,120p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa

TH.82/008-ANDELE, Aboudou Karim . - Contribution à l'étude des gangrènes des parties molles dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 168 cas. - 1982,115p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.82/009-ANOUMOU EKOUE, Noël. - Les Maladies sexuellement transmissibles (MST) chez la gestante à Cotonou à propos de 110 cas recensés en milieu hospitalier urbain. -1982,105p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire


TH.82/010-ARABA, Blaise Norbert. - Etude de l'hypoglycémie néonatale à Cotonou à propos de 475 dosages systématiques réalisés chez 117 nouveau-nés. - 1982,75p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Norbert

TH.82/011-BOYA, Coovi Irenée. - Contribution à l'étude de la pathologie urologique de l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 176 cas. - 1982, 157p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère

TH.82/012-CAKPO ABADA, Richard Hodonou. - Contribution à l'étude du traitement des complications de la maladie ulcéreuse au CNHU de Cotonou à propos de 224 cas. - 1982,174p. Dir. : ODOULAMI, Honoré

TH.82/013-COUDORO, Sylvain Louis Mesmin. -Contribution à l'étude de l'allo-immunisation rhésus (D) : dépistage , surveillance, prévention et perspectives d'avenir à la clinique universitaire de gynécologie et d'obstétrique de Cotonou. -1982,128p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/014-DJAMOND, Pimeh Victor. - Contribution à l'étude des méningites purulentes aiguës chez les adultes dans le service de médecine du CNHU de Cotonou. - 1982,104p. Dir. : MONTEIRO, Bruno

TH.82/015-DJOGBE, Zinsou Honoré. - Les Leucoses aiguës chez l'enfant au CNHU de Cotonou : problèmes diagnostiques thérapeutiques et psychologiques à propos de 6 cas. - 1982, 122p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa

TH.82/016-DOSSOU, Tossa Anihouvi Victor. -Contribution à l'étude des méningites à pneumocoque de l'enfant au CNHU de Cotonou à propos de 47 cas observés pendant une période de trente mois. - 1982,104p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.82/017-DOVOEDO, Mègnonkpon Antoinette ép. Kiniffo. -Etude de la déficience en glucose 6-phosphate déshydrogenase et de sa prévalence dans la région de Cotonou, République Populaire du Bénin Dir. :

TH.82/018-ELISHA, Isabelle A. ép. Houégbonou. -Améloblastomes ( adamantinomes ) en République Populaire du Bénin : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 19 cas. - 1982,142p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon

TH.82/019-GANDAHO, Thimothée. - Stérilité, infécondité et mortalité infantile en République Populaire du Bénin : étude épidémiologique et comparative. - 1982,211p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/020-GBANGBADE, Sourou. - Prestations des soins au cours de la gravido-puerpéralité en République Populaire du Bénin : analyse de la situation dans 10 maternités. - 1982, 111p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/021-HESSOU, Irvine-Aurore Agbalè. - Contribution à l'étude de la leucémie myéloïde chronique de l'adulte au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou (RPB) à propos de 16 cas. - 1982,256p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa

TH.82/022-HOUESSINON, Bernard Léonard. - Etudes préliminaires sur l'utilisation d'une potion traditionnelle dans les ulcères gastro-duédonaux : résultats précoces à propos de 52 cas . - 1982,201p. Dir. : HOUNTONDJI, Alexis; SETONDJI, Jacques

TH.82/023-HOUETO, Paulette Kagnidé. - Accouchement en milieu extra-hospitalier dans le district rural de Dangbo. - 1982,148p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/024-KAHOUI, Flavien. - Contribution à l'étude des perforations typhiques dans les services chirurgicaux au CNHU de Cotonou : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 55 cas. - 1982,182p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.82/025-KINIFFO, Francis Jérôme. - Sensibilité de plasmodium falciparum aux amino-4-quinoleines (chloroquine) : tests in vivo dans le district urbain de Cotonou IV. - 1982,90p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe

TH.82/026-KANINBA, Sebalimba Ndahiro. - Cardiopathie et grossesse à propos de 21 cas observés à la clinique universitaire de gynécologie et d'obstétrique de Cotonou. - 1982,71p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/027-LALEYE, Adérohoumou Habib. - Ictère au cours de la gravido-puerpéralité à propos de 63 cas recensés en milieu hospitalier à Cotonou. - 1982,217p. Dir. :

TH.82/028-PADONOU, Clément . - Les Péritonites aiguës généralisées d'origine non génitale dans un service de chirurgie générale au CNHU de Cotonou à propos de 91 cas : aspects étiologique, clinique et thérapeutique. -1982,185p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère

TH.82/029-RAHIMY, Mohamed Chérif-Deen. - Contribution à l'étude de la mortalité précoce : quarante huit premières heures de l'hospitalisation dans le service de pédiatrie du CNHU de Cotonou. - 1982,152p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.82/030-SAIZONOU, Léocadie Dagbénon. - Contribution à l'étude statistique et étiologique de la mortalité dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 879 cas. - 1982, 71p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.82/31-SINATOKO, Bosco Albert. - Les Urgences abdominales traumatiques au CNHU de Cotonou : aspects épidémiologique, clinique, lésionnel, thérapeutique et évolutif à propos de 81 observations. - 1982,167p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère

TH.82/32-SOZONLIN, Hyacinthe. - Infections du post-partum et du post-abortum : étiologie, étude clinique et traitement à propos de 109 cas recensés en milieu hospitalier. - 1982, 204p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.82/033-TAKPA, Laure Yeyinou. - La Surveillance des suites de couches et des suites de naissances dans une maternité urbaine Africaine d'après l'expérience acquise à la maternité du CNHU de Cotonou à propos de 607 cas. - 1982,105p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

THESES 1981

TH.81/001-AKOCHOU, Lucien. - Contribution à l'étude des ruptures utérines en République Populaire du Bénin à propos de 492 cas recensés de 1976 à 1980. - 1981,162p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.81/002-ADAMOU, Barikissou ép. Ogbe. - Place de la drépanocytose dans les opacités du vitré : aspects cliniques étiologiques et physiolo-pathogéniques à propos de 15 cas observés en 5 ans au CNHU de Cotonou. - 1981 Dir. :

TH.81/003-ADEGBINNI, Rigobert. - Contribution à l'étude des facteurs de risque au cours de la gravido-puerpéralité dans la perspective de la santé pour tous d'ici l'an 2000. -1981,202p.

Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire TH.81/004-ADISSO, Sosthène . - La Radiopelvimétrie : Contribution à l'étude du bassin de la femme à propos de 200 cas recensés en milieu hospitalier à Cotonou et à Porto-Novo. -1981,245p. Dir. :

TH.81/005-ADJOVI, Charles Viwalé. - Les fractures récentes de l'extrémité inférieure du fémur chez l'adulte : considérations cliniques et thérapeutiques à propos de 32 observations à l'annexe du CHU de Cotonou Lomé (Togo). -1981 Dir. : NAKPANE, Nassam

TH.81/006-AGUEH, Victoire Damienne. - Les salles d'hébergement des maternités : évaluation et recommandations dans la perspective de la santé pour tous d'ici l'an 2000. - 1981, 231p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire; AHYI, René Gualbert

TH.81/007-AMEGNIGAN, Jonathan Zinsou. - Nouvel aspect de la lutte contre la tuberculose en République Populaire du Bénin : évaluation des résultats de la province de l'atlantique . - 1981,200p. Dir. : MONTEIRO, Bruno

TH.81/008-ATTOLOU, Vénérand Gastien Cocou. -Contribution à l'étude des séquelles de la poliomyélite antérieure aiguë dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou : aspects cliniques thérapeutiques et socio-économiques à propos de 76 observations. - 1981,171p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.81/009-BIDE, Landry. - La Sinusite maxillaire : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 1516 observations. - 1981,126p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon

TH.81/010-BOKO, Hortense Epiphania. - Contribution à l'étude des imperforations anales au CNHU de Cotonou à propos de 54 observations en 10 ans. - 1981,121p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.81/011-DANMITONDE, Pascal. - Les Fractures du fémur au CNHU de Cotonou : étude clinique statistique et aspects thérapeutiques à propos de 558 observations. - 1981,223p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère

TH.81/012-DEGUENON, Josephine née Hinsa. - La Maladie drépanocytaire chez l'adulte et l'adolescent à propos de 108 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1981,186p. Dir. : ZOHOUN, Isidore Sossa

TH.81/013-DJROLO, François . - Contribution à l'étude des hépatites virales ictérigènes en médecine interne au CNHU de Cotonou à propos de 356 observations en 6 ans. - 1981 Dir. :

TH.81/014-DOSSOU-TOGBE, Pascal. - Contribution à l'étude des tumeurs salivaires en République Populaire du Bénin à propos de 64 observations prises au CNHU de Cotonou. -1981,199p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon

TH.81/015-HOUNDIGANDE, Lucien. - Contribution à l'étude épidémiologique de l'asthme en République Populaire du Bénin : enquête de prévalence chez un groupe de travailleurs et d'écoliers urbains à Cotonou. - 1981,121p. Dir. : MONTEIRO, Bruno

TH.81/016-HOUNGBE, Fabien. - Contribution à l'étude des hémorragies digestives dans les ulcères gastro-duodénaux au CNHU de Cotonou à propos de 139 cas en 5 ans. - 1981,232p. Dir. :

TH.81/017-HOUNKONNOU, Pascaline . - Contribution à l'étude de la puberté en République Populaire du Bénin : préliminaire d'une étude longitudinale, données morphologiques et psycho-affectives. - 1981,162p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.81/018-HOUNNASSO, Prince Pascal. - Les cancers chirurgicaux au CNHU de Cotonou : étude épidémiologique, anatomo-clinique et thérapeutique à propos de 546 cas. - 1981 Dir. :

TH.81/019-HOUNNOU, Gervais Martial. - Contribution à l'étude des pseudarthroses des fractures diaphysaires des membres au CNHU de Cotonou à propos de 46 observations en 10 ans. -1981,210p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.81/020-LAWSON, Georges-Magloire. - Contribution à l'étude des dyspnées laryngées de l'enfance : problèmes diagnostics et thérapeutiques à propos de 142 observations colligées au CNHU de Cotonou. - 1981,178p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon

TH.81/021-MIGAN, Mêvognon Jean-Marie. - Contribution à l'étude des causes de cécité en République Populaire du Bénin à propos de 639 cas colligés au CNHU de Cotonou. - 1981,101p. Dir. : BASSABI, Souleymane

TH.81/022-MONTCHO, Gilles-Auguste. - Système de prestations sanitaires à l'Organisation Commune Bénin-Niger des chemins de fer et des transports (OCBN). - 1981,102p. Dir. : DIOP, Samba

TH.81/023-NAGO, Marie Rose née Akpaka. - Place de l'antibiothérapie dans les thérapeutiques infantiles : contribution pour un meilleur usage en République Populaire du Bénin. -1981,125p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.81/024-QUENUM, Paulin Alban. - Contribution à l'étude des sinusites frontales au CNHU de Cotonou à propos de 438 cas. - 1981,125p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon

TH.81/025-WENOUCOUNA, Agnès Cica. - Etat nutritionnel des femmes enceintes dans la région de Sakété et Cotonou. - 1981 Dir. :

TH.81/026-ZANFONHOUEDE, Noukpo Célestin. -Contribution à l'étude de l'accouchement prématuré et de la prévention du risque d'accouchement prématuré en République Populaire du Bénin. - 1981,139p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.81/027-ZOMAHOUN, Cyrille. - Schistosomiases à schistosoma haematobium et à schistosoma mansoni :enquêtes épidémiologiques et traitement de masse des populations riveraines de la lagune de Toho (district de Ouidah province de l'atlantique). - 1981, 104p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe

THESES 1980

haut

TH.80/001-ADANNOU ZONON, Noël . - Contribution à la résolution des problèmes nutritionnels dans une zone suburbaine : participation de la communauté à l'action sanitaire. - 1980, 111p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.80/002-ADE, Gabriel. - Contribution à l'étude de l'hypertension artérielle en République Populaire du Bénin. - 1980,128p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; HOUNTONDJI, Alexis

TH.80/003-AKPONA, Simon. - Contribution à l'étude du mal de Pott en République Populaire du Bénin : aspects anatomique radiologique clinique et thérapeutique à propos de 114 observations. - 1980,201p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère

TH.80/004-ANAGONOU YEHOUENOU, Sévérin. - Contribution à l'étude de la goutte en République Populaire du Bénin à propos de 22 cas observés dans le service de médecine interne du CNHU de Cotonou. - 1980,134p. Dir. : MONTEIRO, Bruno; HOUNTONDJI, Alexis

TH.80/005-AVOHOU, Crespin. - Grossesse et accouchement chez l'adolescente : étude réalisée à propos de 1485 cas recensés en milieu hospitalier à Cotonou. - 1980,170p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.80/006-BELLO, T. Chakirou. - Le Gravidogramme : contribution à la surveillance prénatale par une étude réalisée en milieu hospitalier Béninois à propos de 3.300 cas de grossesses normales. - 1980,95p.

Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire TH.80/007-DANHOUME, Germain Yao. - Contribution à l'étude des sarcomes en République Populaire du Bénin à propos de 106 cas. - 1980,125p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.80/008-FAGBOHOUN, Alice née Adebiaye. - Allaitement maternel en République Populaire du Bénin à propos de 1162 cas. - 1980 Dir. :

TH.80/009-FAIHUM, Gbêhounou Benoît. - Contribution à l'étude de l'ulcère marginal de la cornée (Ulcère de Mooren) en République Populaire du Bénin : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 30 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1980,115p. Dir. : BASSABI, Souleymane

TH.80/010-GBAGUIDI, Coovi Alphonse . - Epidémiologie de la toxémie gravidique à Cotonou : étude réalisée en milieu hospitalier à propos de 1173 cas. - 1980,153p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.80/011-GBAGUIDI, Emmanuel A. Carlos. - Contribution à l'étude des oto-mastoïdites en République Populaire du Bénin : aspects cliniques et thérapeutiques à propos de 91 observations. - 1980,153p. Dir. : MEDJI, Ayité Léon

TH.80/012-GBOHOUN, Cohovi Aimé. - Drépanocytose et grossesse : prévalence-pronostic, conduite thérapeutique d'après une expérience hospitalière à propos de 305 cas. - 1980, 126p.

Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire TH.80/013-GOUSSANOU, Etienne. - Etude des accidents du travail chez les employés de l'Office Béninois des Manutentions Portuaires (OBEMAP), Cotonou, République Populaire du Bénin à propos de 318 cas. - 1980,196p. Dir. : GOUMBA, Abel

TH.80/014-HESSOU, Honorine Assiba. - Contribution à l'étude bactériologique des diarrhées aiguës chez les enfants de 0 à 4 ans en zone urbaine et suburbaine de Cotonou à propos de 318 cas. - 1980,178p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.80/015-HOSSOU, Dénagan. - Une méthode d'alimentation de l'enfant : le gavage traditionnel à propos de 199 cas d'accident dus au gavage observés dans le service de pédiatrie au CNHU de Cotonou. - 1980,142p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.80/016-HOUESSOU, Akodjigbé Raoul. - Contribution à l'étude des causes de suppuration des plaies opératoires dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 619 prélèvements bactériologiques. - 1980,99p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.80/017-KPADE, Camille. - Enquête sur les conditions d'hygiène et le risque de maladies professionnelles dans trois entreprises industrielles de Cotonou en République Populaire du Bénin. - 1980,169p. Dir. : GOUMBA, Abel

TH.80/018-MAZU, Agnidé Bachirou. - Contribution à l'étude des accidents chez les enfants de 0 à 15 ans en République Populaire du Bénin à propos de 3.230 cas. - 1980,120p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.80/019-MEDEGAN FAGLA, Jérôme Coffi. - Contribution à l'étude des fractures du bassin à propos de 57 cas observés à la clinique Chirurgicale B du CNHU de Cotonou. - 1980, 171p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère

TH.80/020-MEDEIROS, Narcisse de . - Evaluation du pouvoir antiseptique du "savon noir" : contribution à la recherche d'une technologie appropriée dans la prophylaxie de l'infection exogène en milieu obstétrical. - 1980 Dir. :

TH.80/021-PARAISO, Chakirou Aristide. - Contribution à l'étude de la grossesse gémellaire en République Populaire du Bénin à propos de 1.116 cas recensés en milieu hospitalier. -1980,118p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.80/022-SAVI, Généreux Télesphore. - Contribution à l'étude statistique et étiologique des fractures au CNHU de Cotonou à propos de 3636 observations. - 1980,174p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.80/023-WOTO AGOSSOU, Gisèle Stéphanie Léopoldine. -Contribution à l'étude des tumeurs sacrococcygiennes chez l'enfant noir Africain à propos de 1300 cas observés au CNHU de Cotonou. - 1980,106p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

TH.80/024-YEHOUENOU, Coovi Cyprien Fidèle. -Contribution à l'étude des complications de la rougeole chez les enfants de 0 à 15 ans en République populaire du Bénin à propos de 1300 cas observés au CNHU de Cotonou. -1980,167p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.80/025-ZOMAHOUN, Barthélémy Atto. - Le diabète sucré : aspects statistiques et surveillance à propos de 120 cas. - 1980 Dir. :

TH.80/026-ZOSSOU, Suzanne ép.Zomahoun. - Le poids et la taille de naissance dans la région de cotonou : étude réalisée en milieu hospitalier à partir de 1668 cas de nouveau-né à terme. - 1980,150p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

THESES 1979

haut

TH.79/001-LANGANI, Adama. - Les Fièvres typho-paratyphiques dans le service de Pédiatrie de l'hôpital Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou à propos de 106 cas . - 1979, 129p. Dir. : DAN, Vincent

THESES 1978

TH.78/001-ABADA, Eugène Codjo Tohouénon. - Contribution à l'étude des traumatismes crânio-encéphaliques graves dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 270 observations. - 1978,176p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°017

TH.78/002-AHOKPOSSI, Dossou Louis. - Etude épidémiologique de l'anémie de la grossesse en République Populaire du Bénin à propos de 1346 parturientes anémiées et de 209 gestantes. - 1978,69p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°018

TH.78/003-AHONDOKPE, Désiré Hontongnon née Zohoun. -Contribution à l'étude de la sténose hypertrophique du pylore du nourrisson au CNHU de Cotonou à propos de 34 cas. - 1978, 113p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°019

TH.78/004-ANAGONOU, Placide Comlan. - Contribution à l'étude du tétanos après injection médicamenteuse intramusculaire chez l'adulte à Cotonou. - 1978,105p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°020

TH.78/005-AVODE, Dossou Gilbert. - Comas neurologiques non traumatiques : aspects statistiques et cliniques à propos de 37 observations. -1978,166p. Dir. : MONTEIRO, Bruno N°021

TH.78/006-AYIVI N'DANNOU, E. Expédit. - Contribution à l'étude de la schistosomiase génito-urinaire dans la vallée du mono : aspects épidémiologiques et prophylactiques. - 1978, 118p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe N°022

TH.78/007-DAVO, Comlan Nicaise. - Contribution à l'étude de la prématurité en République Populaire du Bénin : circonstances étiologiques, incidences socio-économiques, mesures préventives. - 1978,112p. Dir. : N°023

TH.78/008-DJIVO, Célestin. - Contribution à l'étude du cancer du sein dans les services chirurgicaux au CNHU de Cotonou à propos de 55 observations. - 1978,176p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°024

TH.78/009-DOUTETIEN, Claudia née Gbaguidi. -Contribution à l'étude des fibromes utérins en milieu chirurgical au CNHU de Cotonou : à propos de 168 cas. - 1978,180p. Dir. : ODOULAMI, Honoré N°025

TH.78/010-FAVI, Protus Magloire Koomlan. -Contribution à l'étude des ostéomyélites en République Populaire du Bénin à propos de 87 cas observés dans la clinique chirurgicale A et B du CNHU de Cotonou. - 1978,148p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère

TH.78/011-FAYOMI, Eboun Benjamin. - Prévalence et étude des problèmes thérapeutiques des parasitoses intestinales chez l'enfant en République Populaire du Bénin. - 1978,116p. Dir. : DAN, Vincent

TH.78/012-FLENON, Akpéni Joseph. - Jardins familiaux, école des mères et activités de P.M.I. au centre de formation horticole et nutritionnelle de Ouando en République Populaire du Bénin : essai d'approche multidisciplinaire d'un problème de santé publique : la malnutrition protéino-calorique. - 1978,193p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.78/013-GUEDENON, Augustin. - Contribution à l'étude des staphylococcies pleuro-pulmonaires au CNHU de Cotonou à propos de 67 cas. - 1978, 111p. Dir. : DAN, Vincent

TH.78/014-KEKIN KETODJI, Gaston. - Contribution à l'étude des intoxications alimentaires chez l'enfant à propos de 404 cas observés dans le service de pédiatrie et génétique médicale au CNHU de Cotonou. - 1978,136p. Dir. : HAZOUME, Adjaï Félix

TH.78/015-KODJA, Augustin. - Contribution à l'étude des avortements provoqués en République Populaire du Bénin d'après une expérience hospitalière à propos de 229 cas recensés de 1975 à 1977. - 1978,143p.

Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire TH.78/016-KOURA, Ambroise. - Contribution à l'étude étiologique et statistique de l'abdomen aigu chirurgical au Centre National Hospitalier et Universitaire de Cotonou à propos de 659 cas. - 1978,133p.

Dir. : GOUDOTE, Edouard TH.78/017-LAMISSI, Mamadou . - Les Rétrécissements uréthraux chez l'adulte en milieu hospitalier en République Populaire du Bénin à propos de 157 observations au CNHU de Cotonou. - 1978,134p. Dir. : KINIFFO Henry-Valère

TH.78/018-LOKOSSOU, Antoine. - Contribution à l'étude des tumeurs de l'ovaire à propos de 91 observations. - 1978,245p. Dir. : ODOULAMI, Honoré

TH.78/019-MAKOUTODE, Codjo Michel. - Les Diarrhées aiguës avec déshydratation chez les nourrissons en République Populaire du Bénin : traitement et prévention. - 1978,87p. Dir. : DAN, Vincent

TH.78/020-SAGBOHAN, Aristide. - Contribution à l'étude des propriétés nutritives de l'huile de palme, principale graisse alimentaire des populations de la province de l'Ouémé. -1978,124p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe

TH.78/021-SOKENON, Lucie-Colombe. - La Béance cervico-isthmique à propos de 55 cas : étiologie, diagnostic, traitement. - 1978, 78p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire

TH.78/022-VEHOUNKPE, Jeanne. - Contribution à l'étude des hernies étranglées dans les services chirurgicaux au CNHU de Cotonou à propos de 230 cas . - 1978,118p. Dir. : GOUDOTE, Edouard

THESES 1977

haut

TH.77/001-ADJIBI, Augustin. - Contribution à l'étude des problèmes posés par la lèpre en République Populaire du Bénin : aspects statistiques, épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et prophylactiques. - 1977, 150p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe N°001

TH.77/002-AKINDES, Liliane Christine Omoloto. - La Pathologie des organes génitaux en pratique chirurgicale au CNHU de Cotonou : place de l'hypertrophie prostatique. - 1977,142p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°002

TH.77/003-AVIMADJE, Martin Agbessi. - Aspects particuliers, cliniques et épidémiologiques de l'onchocercose dans la vallée du Mono. - 1977,182p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe N°003

TH.77/004-FOUNDOHOU, Joseph. - Etat nutritionnel et parasitaire des enfants d'âge scolaire de Takon (District de Sakété), province de l'Ouémé. - 1977,163p. Dir. : KONDAKIS, Xénophon N°006

TH.77/005-FOURN, Léonard. - Contribution à l'étude de la dracunculose dans le district de Dassa-Zoumè : aspects statistiques, épidémiologiques et cliniques. - 1977,120p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe N°008

TH.77/006-HODONOU, René Zannou Kpadé. - Contribution à l'étude des perforations et fistules digestives au CNHU de Cotonou à propos de 229 cas. - 1977,314p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°005

TH.77/007-HOUNKONNOU, Victor. - Contribution à l'étude de la schistosomiase génito-urinaire dans la vallée de l'Ouémé : aspects épidémiologiques, cliniques et prophylactiques. - 1977,87p. Dir. : SADELER, Benoît-Christophe N°007

TH.77/008-LAWSON, Michel Latévi. - Capacité physique de travail d'un échantillon d'agriculteurs Béninois. - 1977,80p. Dir. : KONDAKIS, Xénophon N°009

TH.77/009-LOUPEDA, Roger. - Place de l'ankylostomiase dans les helminthiases intestinales à Cotonou : aspects épidémiologiques, statistiques, cliniques, thérapeutiques et prophylactiques. - 1977,165p. Dir. : SADELER, Benoît-Chistophe N°010

TH.77/010-MEGNIGBETO, Antoinette. - La Planification familiale dans les pays en voie de développement : son rôle et sa place dans le développement d'une nation. - 1977,193p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°011

TH.77/011-PRODJINOTHO, François-Xavier. - Contribution à l'étude systématique des ulcères phagédéniques à propos de 54 cas. - 1977, 140p. Dir. : KINIFFO, Henry-Valère N°012

TH.77/012-REGO, Nouratou do ép. Joachim. - La Stérilité conjugale : étiologie et prophylaxie à propos de 834 cas. - 1977,76p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°013

TH.77/013-SOGANSA, Lucien. - Contribution à l'étude épidémiologique de la tuberculose en République Populaire du Bénin : prévalence de l'infection tuberculeuse chez les enfants en âge scolaire à Cotonou. - 1977,129p. Dir. : KONDAKIS, Xénophon N°014

TH.77/014-SONON, Amoussou Basile. - Contribution à l'étude de l'histoplasmose africaine en République Populaire du Bénin. - 1977,130p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°015

TH.77/015-TAKPARA, Issifou. - Mortalité maternelle et périnatale : prévention, solutions pour une politique sanitaire de masse en soins obstétricaux en République Populaire du Bénin. - 1977,94p. Dir. : ALIHONOU, Eusèbe Magloire N°016

TH.77/016-TOUKOUROU, Rafatou née Bakary. -Contribution à l'étude de la lithiase urinaire dans les services chirurgicaux du CNHU de Cotonou à propos de 36 observations. - 1977,108p. Dir. : GOUDOTE, Edouard N°004

haut